Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-49%
Le deal à ne pas rater :
4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain 2019/20 Stadium Fourth
46 € 90 €
Voir le deal

 

 Gabriel Fauré (1845-1924)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyMer 21 Fév 2007 - 23:47

The End a écrit:

Pour les périodes, ce sera Baroque, classique principalement et romantisme ensuite...

Maintenant, ce qui me "bloque" le plus dans ces oeuvres de Fauré, c'est bien que je n'arrive pas à être à l'aise en les écoutant: je ne comprend pas vraiment bien oú Fauré essaye de nous emmener... Question Question Question
En fait c'est ça, je n'arrive pas à me laisser "bercer, emmener" par ses musiques de chambre... alors que j'arrive pourtant à me laisser emmener en écoutant du contemporain strident et dissonant et tout ce que vous voulez !!!

Si tu aimes principalement le baroque et le classique, Fauré en est éloigné, normal donc que ça ne te parle pas immédiatement.
Pour ce qui est d'oeuvres stridentes et dissonantes, on en est loin aussi.
Fauré n'est pas une musique voyante ou tapageuse, c'est tout l'inverse, c'est une musique fine, subtile, qui demande une écoute active et probablement une très bonne connaissance des compositeurs qui l'ont influencé comme Schumann, Brahms, Franck...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 22 Fév 2007 - 1:29

Je vois très bien ce que tu veux dire, The End (au fait, le film avec Entropie était bien ?).

Il y a un côté allusif, alambiqué si on veut, chez Fauré, quelque chose d'insaisissable, qui tient au raffinement que décrit très bien Xavier.

Et je dois dire que moi aussi, je ressent cette impression d'errance à l'écoute de certaines de ses pièces, particulièrement en musique de chambre.

C'est donc assez normal, je crois, surtout si tu es habituée à la période classique où les développements sont plus limpides. A force d'insister, d'entendre autre chose... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 22 Fév 2007 - 1:30

DavidLeMarrec a écrit:

Et je dois dire que moi aussi, je ressent cette impression d'errance à l'écoute de certaines de ses pièces, particulièrement en musique de chambre.

Tiens, lesquelles?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 22 Fév 2007 - 1:34

Pas mal des pièces pour piano, le quatuor avec piano je crois.

Mais ça fait très longtemps, je n'aurais peut-être plus cette impression aujourd'hui. Cela dit, même ses mélodies, parfois, baignent dans un flou étonnant.

En revanche, les sonates pour violon, j'ai tendance à trouver ça trop évident. Surtout, c'est insupportable si c'est joué façon romantisme tardif avec un son superbe, ça ruisselle de partout.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pousskine
Mélomaniaque
Pousskine

Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 22 Fév 2007 - 1:36

Concernant les oeuvres pour pianos, je trouve que les nocturnes de Fauré sont de véritables chef d'oeuvres (tous, pas seulement à partir du 6ème). C'est de la haute musique de salon, et ce n'est pas du tout péjoratif, au contraire, c'est un véritable bonheur de s'étendre sur un canapé le coeur mélancolique et de se laisser aller à revasser sur cette musique,..c'est ma conception de la musique pour piano, une musique intimiste, de salon , dans le terme le plus noble et raffiné.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 22 Fév 2007 - 1:37

DavidLeMarrec a écrit:
Pas mal des pièces pour piano, le quatuor avec piano je crois.

Y en a 2.

DavidLeMarrec a écrit:
Mais ça fait très longtemps, je n'aurais peut-être plus cette impression aujourd'hui. Cela dit, même ses mélodies, parfois, baignent dans un flou étonnant.

Oui, si on parle de la dernière période, il y a toujours un tuilage dans les harmonies, presque jamais de cadences claires, le jeu avec les modes...

DavidLeMarrec a écrit:
En revanche, les sonates pour violon, j'ai tendance à trouver ça trop évident. Surtout, c'est insupportable si c'est joué façon romantisme tardif avec un son superbe, ça ruisselle de partout.

Il y a une sonate de jeunesse et une très tardive! Wink
Re-jette une oreille à la 2è sonate pour violon et piano, notamment le 2è mouvement, et dis-moi si c'est trop évident.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 22 Fév 2007 - 1:45

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pas mal des pièces pour piano, le quatuor avec piano je crois.

Y en a 2.
Mais Sadate. Et Sadate, c'est vieux.


Citation :
Oui, si on parle de la dernière période, il y a toujours un tuilage dans les harmonies, presque jamais de cadences claires, le jeu avec les modes...
Je pensais en effet plus à Eve. Smile


Citation :
Il y a une sonate de jeunesse et une très tardive! Wink
La seconde (celle Op.108) il me semble.


Citation :
Re-jette une oreille à la 2è sonate pour violon et piano, notamment le 2è mouvement, et dis-moi si c'est trop évident.
Soit. C'est sans doute l'oeuvre de musique de chambre de Fauré que j'ai entendue le plus récemment, c'était en concert il y a à peu près trois ans (Gil Shaham dans Copland/Fauré/Bach), et le reste... Depuis, j'ai surtout entendu ses mélodies, Pénélope, et va savoir pourquoi, certain nocturne. On ne peut hélas pas être partout. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 15:06

Voilà encore un sujet qui tombe à point nommé. Je commence à découvrir l'oeuvre de Fauré. Comme c'est souvent le cas avec moi, c'est par ses pièces pour violoncelle que j'y suis venu. Je viens de réécouter mon CD d'Ophélie Gaillard (les deux sonates et les pièces de salon) et je suis vraiment convaincu. Il y a deux ans, j'avais loué un autre disque avec le même programme et ça ne m'avait pas vraiment transcendé. Ici, c'est seulement ma deuxième écoute et je suis conquis. Les "tubes" (Sicilienne, Elégie, la transcription de Après un Rêve) sont immédiatement accessibles. La première sonate me plaît beaucoup aussi, en particulier le mouvement lent. Comme j'ai lu quelque part que ces sonates ne figurent pas parmi les oeuvres majeures de Fauré, je suis vraiment curieux de découvrir le reste. Les Nocturnes, les quatuors et quintets, il y a l'embarras du choix à ce que je vois...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 16:13

The End, puisque tu possédes sa musique de chambre, as tu déjà écouté le quatuor pour piano et cordes n° 1 en ut mineur opus 15 ?
Je crois pouvoir dire que c'est sans doute l'oeuvre de chambre la plus accessible à nous, amateurs de classique.

En musique symphonique, écoute en priorité la suite Masques et Bergamasques opus 112

Sinon, depuis le temps que j'écoute du Fauré, j'aime tout dans sa musique de chambre. Ce qui me rebute le plus - je sens que je vais peiner Xavier Wink - , ce sont les mélodies. Pas moyen de m' y habituer Embarassed sauf la toute première, le Papillon et la Fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Swarm
Mélomaniaque
Swarm

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 21:24

J'ai commandé aujourd'hui le coffret Brilliant qui contient l'intégrale des mélodies de Fauré:

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 B000BYMHQ0.01._SS400_SCLZZZZZZZ_[img]

Je connais très bien son requiem (le plus beau?), un peu sa musique de chambre (quintette avec piano), un tout petit peu la musique pour piano (nocturnes) et j'avais bien aimé la Chanson d'Eve malheureusement pas dans une version convaincante (Janet Baker, mauvaise prononciation française), j'espère donc que ce coffret y remédiera efficacement!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 21:36

bon choix Souzay est un grand de la mélodie française, je me souviens avec émotion des Bizet et de ses Gounod, et Elly Ameling une interprête négligée, d'un grand éclectisme même si je ne sais pas trop ce qu'il en est de son français. Je la connais surtout en allemand, en russe et en japonais.
Pour ceux qui veulent une version neutre, Hypérion a publié beaucoup de mélodies française et une remarquable intégrale de Fauré. Comme les livrets sont en général assez bien faits je pense que ce sont des versions recommandables.
En fonction des interprétations, il y a de merveilleuses mélodies de Fauré, et si agréables à chanter soi-même.
La sonate pour violon dont Saint-saens jeta rageusement la partition, à peu près toutes les oeuvres pour violoncelles constituent pour moi le choeur de sa musique de chambre, et l'Elegie bien sûr au premier rang. Fauré était-il amoureux d'une violoncelliste?

Le requiem, le plus beau? non là peut-être pas et même chez Fauré sans doute pas le meilleur, je trouve la réputation de cette oeuvre agaçante, par trop surfaite, c'est mignon, oui, guère plus: allez! le In paradisium est un joli moment d'opérette.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 22:10

Swarm, si tu aimes le Requiem de Fauré, il te faut absolument entendre Duruflé et surtout Ropartz. Ropartz a une ferveur supplémentaire, qui manque à Fauré en comparaison (et suscite manifestement le mépris de Sud).

Sinon, oui, c'est plutôt un bon choix. Elly Ameling a un français très soigné (il faut être attentif cependant, la clarté n'est pas parfaite), et un beau style. Ca reste très instrumental. (J'aime beaucoup au demeurant.)
Quant à Souzay, je trouve qu'on exagère assez sa réputation en comparaison d'autres (la voix n'est pas invraisemblablement belle ni les intentions vertigineusement profondes), mais c'est une valeur sûre, toujours bien dit.

Attention pour l'intégrale Hyperion, il y a notamment les Jennifer Smith qui sont assez pénibles, la voix est très abîmée.

Il existe quantité de très bons Fauré dans le commerce.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Swarm
Mélomaniaque
Swarm

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 22:54

J'avais chopé une fois un disque Pierre Bernac tiré d'une compilation Great Voices of The Opera (libre de droits j'imagine, en tout cas pour 90% des trucs), et j'ai besoin de savoir lesquels de ces morceaux sont de quel compositeur (ce n'est pas précisé dans mes fichiers), je sais pour certains d'entre eux mais sans certitude, si vous pouvez m'éclairer ce serait adorable:

Es muß ein wunderbares sein
Freudvoll und leidvoll
Nimm einen Strahl der Sonne
Serenade
L'ile Heureuse
Apres un Reve
Aurore
Soir
Jardin Nocturne
L'Invitation au Voyage
Sept Melodies
Ballade de Villon a s'amie
Ballade que Villon feit a la requeste de sa mere
Ballade des femmes de Paris
Le jardin Mouille
Coeur en Perli
La statue de bronze
Le chapelier
Chanson romanesque
Chanson epique
Chanson a boire
A mon fils
Reine des mouettes
C'est ainsi que tu es
Paganini
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:05

L'ile heureuse Chabrier
après un rêve Fauré
L'invitation au voyage ça dépend Duparc ou Chabrier
La statue de bronze et le chapelier Satie (chef d'oeuvres)
Toute la fin Poulenc sauf Pagannini peut-être Weill

@David Ah Bob! moi je voyais le chanteuse...mais admets que ça ne me renseigne pas plus
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:25

Je le réécris pour la cinquième fois après crash. (je hais Firefox)

Je te dis le plus probable selon la popularité de smorceaux, mais tous ont été mis en musique une dizaine de fois. Freudvoll und Leidvoll a par exemple été mis en musique par le jeune Schubert (mais ce n'est jamais joué).


Citation :
Es muß ein wunderbares sein
Liszt
Citation :
Freudvoll und leidvoll
Liszt
Citation :
Nimm einen Strahl der Sonne
Liszt
Citation :
Serenade
Les donneurs de sérénade / Et les belles écouteuses / Echangent des propos fades / Sous les ramures chanteuses - je présume ?
Debussy ou Fauré. (Debussy, c'est avec les arpèges rapides au piano qui rebondissent.)
Citation :
L'ile Heureuse
Chabrier
Citation :
Apres un Reve
Aurore
Soir
Jardin Nocturne
Fauré
Citation :
L'Invitation au Voyage
Duparc
Citation :
Sept Melodies
Schreker Laughing
Citation :
Ballade de Villon a s'amie
Ballade que Villon feit a la requeste de sa mere
Ballade des femmes de Paris
Cycle de Debussy
Citation :
Le jardin Mouille
Roussel (Quatre Poèmes)
Citation :
La statue de bronze
Le chapelier
Cycle de Satie (manque Daphénéo)
Citation :
Chanson romanesque
Chanson epique
Chanson a boire
Don Quichotte à Dulcinée de Ravel.
Citation :
Reine des mouettes
C'est ainsi que tu es
Paganini
Poulenc
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:28

sud273 a écrit:
@David Ah Bob! moi je voyais le chanteuse...mais admets que ça ne me renseigne pas plus
Non, bien sûr je parlais de Camille. Mais je ne voyais pas bien ce que tu ne comprenais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:29

Attention, Sérénade, ça peut aussi Standchen de Schubert, auquel on donne parfois ce titre français.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:31

Xavier a écrit:
Attention, Sérénade, ça peut aussi Standchen de Schubert, auquel on donne parfois ce titre français.
Exact, d'autant plus qu'on est dans le domaine allemand, et que Debussy et Fauré interviennent plus loin.

Il y a aussi Richard Strauss de possible (ça collerait mieux chronologiquement).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:32

DavidLeMarrec a écrit:
Sept Melodies Schreker Laughing


Non, Poulenc


Citation :
Serenade Les donneurs de sérénade / Et les belles écouteuses / Echangent des propos fades / Sous les ramures chanteuses - je présume ?
Debussy ou Fauré. (Debussy, c'est avec les arpèges rapides au piano qui rebondissent.)


Non, Gounod


Dernière édition par le Lun 26 Fév 2007 - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:33

Kia a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sept Melodies Schreker Laughing


Non Poulenc
Là, à moins d'avoir le disque comme toi... difficile, les bouquets de mélodie, il y en a ! Je pensais à Schreker parce que je les ai entendus ces jours-ci. Au moins j'étais sûr de me tromper. Very Happy


Citation :
Citation :
Citation :
Serenade
Les donneurs de sérénade / Et les belles écouteuses / Echangent des propos fades / Sous les ramures chanteuses - je présume ?
Debussy ou Fauré. (Debussy, c'est avec les arpèges rapides au piano qui rebondissent.)

Non Gounod
Ce n'est donc pas le Verlaine ni le Strauss. Et ça colle temporellement quand même.


Tu aurais pu arriver plus tôt quand même ! alien
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:35

David !
je t'y prends à "oublier" un interprete des mélodies de Fauré !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:36

Embarassed

Et un grand en plus.

Yannou.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:38

DavidLeMarrec a écrit:

Tu aurais pu arriver plus tôt quand même ! alien
Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 20070226214956
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:39

DavidLeMarrec a écrit:
Embarassed

Et un grand en plus.

Yannou.
Et puis d'abord il est pas aussi bien que Jérôme, na. Basketball

Mais il faut tout de même entendre sa Sérénade, quel goût !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Swarm
Mélomaniaque
Swarm

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:39

Merci mille fois David à part ça, restent encore "A mon fils" et "coeur en perli"...!

Super beau ce disque à part ça, même si Bernac est un poilinet maniéré. Je pourrais éventuellement le mettre en lien (et enlever le Poulenc du coup)...?
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:49

DavidLeMarrec a écrit:

Et puis d'abord il est pas aussi bien que Jérôme, na. Basketball
Je ne connais pas.

petit joueur
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyLun 26 Fév 2007 - 23:51

sud273 a écrit:
aaarghhh! cette page n'est plus consultable, censure! un effort kia stp?vire le nabo
Il est pas beau sur cette photo ? Cool
Swarm a écrit:
Merci mille fois David à part ça, restent encore "A mon fils" et "coeur en perli"...!

Super beau ce disque à part ça, même si Bernac est un poilinet maniéré. Je pourrais éventuellement le mettre en lien (et enlever le Poulenc du coup)...?
A mon fils: Pierre Vellones
Coeur en péril: Roussel
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2007 - 0:00

Swarm a écrit:
Merci mille fois David à part ça, restent encore "A mon fils" et "coeur en perli"...!

Super beau ce disque à part ça, même si Bernac est un poilinet maniéré. Je pourrais éventuellement le mettre en lien (et enlever le Poulenc du coup)...?

Fauré et Duparc ne sont pas libres de droit il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2007 - 0:30

Elustaphe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Et puis d'abord il est pas aussi bien que Jérôme, na. Basketball
Je ne connais pas.

petit joueur
C'est que tu ne lis pas les bonnes adresses. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 15 Mar 2007 - 0:20

Je suis en train de découvrir ses nocturnes pour piano (par David Jalbert) et franchement je me régale geek
Revenir en haut Aller en bas
Ouf1er
Mélomaniaque
Ouf1er

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 15 Mar 2007 - 0:25

DavidLeMarrec a écrit:


Si vous arrivez à mettre la main dessus, il existe un enregistrement Crespin/Jobin, avec un orchestre français qui sonne certes un rien étriqué, mais d'une urgence dramatique et d'une justesse stylitique tout autres. Quant à la distribution, c'est un rêve enchanté, tout est là, dans le ton et dans les possibilités vocales. On est loin de l'hédonisme mollement abandonné de Norman - qui fait ce qu'elle peut, entre Dutoit et le français.

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 15 Mar 2007 - 0:28

Kia a écrit:
Je suis en train de découvrir ses nocturnes pour piano (par David Jalbert) et franchement je me régale geek

Le 1er nocturne est une de ses plus belles pièces de jeunesse.
Et à partir du 6è, on monte vers des sommets.
Revenir en haut Aller en bas
Ouf1er
Mélomaniaque
Ouf1er

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 15 Mar 2007 - 0:30

Zoilreb a écrit:

Par contre le Ropartz, je connais pas, c'est disponible ?

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ouf1er
Mélomaniaque
Ouf1er

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 15 Mar 2007 - 0:39

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 15 Mar 2007 - 0:40

juste le mérite de le faire, mais si ouf 1er est là je voudrais savoir où on peut se procurer du Rudi Stephan autre que les Schwamm, et les Erste menschen que Kia nous a postés
c'est donc que je connais pas assez bien Poulenc, Weill c'est Tchaicovsky...
Revenir en haut Aller en bas
Ouf1er
Mélomaniaque
Ouf1er

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 15 Mar 2007 - 0:47

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyJeu 22 Mar 2007 - 22:03

Je démarre en ce moment Pénélope de Fauré et j'ai tout de suite envie de dire : "Mais on dirait du Poulenc ?" Car j'ai écouté les Dialogues des Carmélites il y a quelques jours, même gravité sonore, même tempo, même monotonie, j'ai envie de dire que Fauré et Poulenc se ressemblent musicalement ! La distribution comprend l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Charles Dutoit, Norman, Vanzo, Taillon, Van Dam, Huttenlocher et Leroux très jeune sans doute, enregistré en 1982 ! Je vais écouter et vous en dirais plus à la fin ! Il dure 2h je vais donc l'écouter ce soir en entier ! J'écoute 7 opéras par semaine. J'ai tellement de retard ! Mais je risque l'indigestion... Bon après 1h30 de Pénélope cad 75% de l'oeuvre je risque aussi de m'endormir, c'est propre, les voix sont belles, mais pas assez d'action, pas de choeur, bref ça remplace le lexomil. Il reste 30 minutes.... à tout de suite !
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 0:19

Je viens de terminer Pénélope ! Assez soporifique tout de même et un peu monotone, mais ça n'a pas agressé mon oreille, un peu ennuyeux après 1h30 mais comme je disais l'autre jour, j'écoute, je suis curieux alors pas de problème pour aller jusqu'au bout ! L'oeuvre s'est réveillée dans les trois dernières scènes du 3ème et dernier Acte : n°5 "La Reine"..., n°6 "Justice est faite"... et la scène n°7 finale "Ulysse est de retour". Le plus beau passage de Pénélope selon moi est cette scène finale presque "impressionniste", du pré-Debussy, 2mn 40s de bonheur mais bien trop court. Je rajoute le début de la scène n°5 de ce dernier Acte et un solo masculin je ne sais où ? Bon je préfère Les Dialogues.....de Poulenc ! C'était bien mais sans plus !
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 0:33

Quel appétit en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 0:48

vartan a écrit:
Quel appétit en tout cas !

Si je te dis que je ne connaissais que Carmen, Die Zauberflöte et Don Giovanni en entier, mais plein d'autres seulement en petits extraits ..... Quant à mon appétit, je pesais 102 kg à Noël et 91 kg maintenant. Je fais du régime, Vartan, et la recette est simple : l'indigestion d'Opéras ça me fait maigrir .... Vive la nourriture spirituelle ! J'ai remplacé la bière par la Water Music et les lipides par la Truite de Schubert !


Dernière édition par le Ven 23 Mar 2007 - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 0:57

Rien que ces trois nécessitent une digestion conséquente (DG surtout). Mais si tu te lances dans l'opéra tu vas te noyer, c'est gigantesque.

Tu oublies Der rozenkavalier...
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 1:14

vartan a écrit:
Rien que ces trois nécessitent une digestion conséquente (DG surtout). Mais si tu te lances dans l'opéra tu vas te noyer, c'est gigantesque.

Tu oublies Der rozenkavalier...

Ah oui récemment j'ai dévoré à pleines dents et à gros renforts de bicarbonate Der Rosenkavalier, les Dialogues des Carmélites, Hippolyte et Aricie (très barbant et que je surestimais-Rameau a sans doute fait moins ennuyeux comme opéras), Manon de Massenet, la moitié de Tristan et Isolde, un gros extrait de Faust de Gounod, La Bohème de Puccini et Madame Butterfly en film de Frédéric Mitterrand, Les Indes Galantes de Rameau ( également barbant- je suis certain que le Platée donnée à l'Opéra garnier est mieux, car j'avais vu des extraits à la télé, décor et costumes extra en tout cas), j'ai aussi chez moi le Roi Arthur de Purcell et Orphée et Eurydice de "Glurgg" heu Gluck pardon en intégral, et puis des Highlights de Rigoletto, Lucia di Lammermoor, Orfeo de Monteverdi, Jules Cesar de Haendel, Orlando Furioso, La Médée de MA Charpentier bref tout ça en gros extraits, je trouve les Opéras baroques barbants, je veux surtout connaitre les Operas Romantiques, tous les Français, Bizet, Delibes, Massenet, Schubert, Fidelio, Haydn et surtout tous les Wagner. Lorsque j'aurais incurgité tout ça, je serai bon pour les Urgences, à moins de me mettre au Destop pour digérer tout ça, car je n'ai pas un estomac d'autruche ! Vartan j'oubliais le Chateau de Barbe Bleue de Bartok, que j'ai également emprunté et déjà ouï 3 fois : CEST FABULEUX on ne s'y ennuie pas une seconde toujours de l'action comme disait un membre hier ou il y a 2 jours ! Comme disait Devos : "l'ouïe de l'oie ouït; l'oie oit!" Vartan je termine mon repas gargantuesque printanier par le ..... Festin de l'Araignée (évidemment) et la Symphonie N° 2 en si bémol majeur de Roussel ! Aux Armes Citoyens .........


Dernière édition par le Ven 23 Mar 2007 - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 1:23

kougelhof 1er a écrit:
Je démarre en ce moment Pénélope de Fauré et j'ai tout de suite envie de dire : "Mais on dirait du Poulenc ?" Car j'ai écouté les Dialogues des Carmélites il y a quelques jours, même gravité sonore, même tempo, même monotonie, j'ai envie de dire que Fauré et Poulenc se ressemblent musicalement !

Oui Poulenc a été très influencé par Fauré ainsi que Ravel.
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 1:35

Xavier a écrit:
kougelhof 1er a écrit:
Je démarre en ce moment Pénélope de Fauré et j'ai tout de suite envie de dire : "Mais on dirait du Poulenc ?" Car j'ai écouté les Dialogues des Carmélites il y a quelques jours, même gravité sonore, même tempo, même monotonie, j'ai envie de dire que Fauré et Poulenc se ressemblent musicalement !

Oui Poulenc a été très influencé par Fauré ainsi que Ravel.

Merci Xavier ! Y a-t-il des Opéras qui musicalement sont proches de Pénélope et les Dialogues des Carmélites ? C'est comment Lakmé de Delibes ? Merci !
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 2:00

Et si tu allais écouter Pelléas ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85248
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 2:02

C'est pas idiot!

Sinon à essayer, le Pays de Ropartz, Ariane et Barbe-Bleue de Dukas...
Revenir en haut Aller en bas
Swarm
Mélomaniaque
Swarm

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 2:11

vartan a écrit:
Et si tu allais écouter Pelléas ?

Oh ouiiiii je veux lire un post de Kougelhof sur Pelléas... genre en une phrase sans ponctuation avec 60'000 caractères!!!

À part ça, Kougelhof, prends la version Désormière... vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 2:14

Swarm a écrit:
vartan a écrit:
Et si tu allais écouter Pelléas ?

Oh ouiiiii je veux lire un post de Kougelhof sur Pelléas... genre en une phrase sans ponctuation avec 60'000 caractères!!!

À part ça, Kougelhof, prends la version Désormière... vraiment...

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyVen 23 Mar 2007 - 13:58

Swarm a écrit:
vartan a écrit:
Et si tu allais écouter Pelléas ?

Oh ouiiiii je veux lire un post de Kougelhof sur Pelléas... genre en une phrase sans ponctuation avec 60'000 caractères!!!

À part ça, Kougelhof, prends la version Désormière... vraiment...

Je vais l'emprunter car je ne connais plus cet Opéra, je l'avais écouté en entier il y a .... 10 ans. Mais j'avais trouvé cela ennuyeux, monotone à mourir. Mais je vais sans doute prochaînement changer d'avis, à l'époque je n'aimais rien tandis qu'aujourd'hui mon oreille s'est un peu "professionnalisée", elle a gagné en maturité et surtout en indulgence ! Mais j'ai encore des progrès à faire comparé à d'autres ici !
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 EmptyDim 25 Mar 2007 - 11:21

J'apprécie de plus en plus Pénélope de Fauré ! Comme quoi la recette est simple pour vérifier si j'aime ou pas une oeuvre, il faut que je l'écoute plusieurs fois ! Cette musique est envoutante, s'en dégage une fabuleuse sonorité "impressionniste" et le dernier acte est somptueux ! Quant à Jessie Norman, elle ne me convaint pas en Pénelope la moitié du temps je n'ai pas entendu ce qu'elle a dit à moins que la prise de son était mauvaise, je dis aussi parfois cela à l'égard de Bartoli la moitié du temps je n'entends pas la fin de ses mots ou phrases ! Pénélope m'envoute, c'est dingue, je crois que je vais reécouter Hippolyte et Aricie pour voir si je vais aimer mieux, car pour l'instant ça m'ennuie !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Fauré (1845-1924)
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: