Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

 

 Votre dernier film visionné

Aller en bas 
+49
warren 60
Vanaheim
flautist
néthou
Jof
nunu
Pat17
/
Xavier
Anthony
adriaticoboy
A
leandreGarrecin
Le faiseur de reines
Benedictus
Dave
Sinbad
arnaud bellemontagne
Emeryck
B&mol
LeRealisateur
JM
Francesco
Nomn
Resigned
CTI
Golisande
Joël
DavidLeMarrec
aurele
Mark Janza
Roderick
Lonely
Picrotal
malko
Jaky
calbo
bAlexb
Alifie
OYO TOHO
Cololi
808
Polyeucte
frere elustaphe
Chris3
Parsifal
@lm@viv@
Cleme
Montfort
53 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 21 Sep 2014 - 9:06

Godard : Le Mépris

Je vais essayé d'être le moins méchant possible.
L'ennui dans le couple ... voilà le sujet ... mais fallait il que celui-ci gagne aussi le spectateur ?
En fait ce n'est pas vraiment l'ennui mais l'abandon, car on comprend bien que la 1° fois que BB rencontre le producteur ... elle supplie son mari de l'amener ... et que son refus signe le fin de son couple.
A partir de là ... à quoi bon tout le reste ? Je ne vois pas.
2° sujet prétendu : le cinéma. Bon les producteurs son des incultes et qui ne pensent qu'au pognon (et au beaux culs) ... c'est entendu ... mais où cela nous conduit il ?
Que vient faire Fritz Lang dans cette galère ?
La mise en scène - pour du Godard - est classique (or n'est ce pas pour cela qu'on regarde un Godard ?)

Finalement Pierrot à côté c'est limpide et jubilatoire.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 21 Sep 2014 - 11:29

Cololi a écrit:

L'ennui dans le couple ... voilà le sujet ...

Non justement pas du tout

ça c'est le sujet du roman de Moravia, que Godard a d'une façon très lapidaire ranger dans la catégorie roman de gare sans intéret (pour ma part j'en sais rien, j'ai pas lu) dans le film ce n'est qu'un prétexte a parler du cinéma et de l'art en général

et non ça ne se borne pas a dire que les producteurs sont con et inculte. Ce qui est montrer par Godard, a l'époque grand prêtre de la modernité au cinema (avec quelques autres), c'est la fin du grand cinéma classique holywoodien incarné par Fritz Lang, qui est là comme un vieux dieux échouer au milieu des ruines de son temple (et ce n'est pas pour rien si le film qu'il tourne c'est l'Odyssée). Le mépris c'est la première apparition chez Godard d'une thématique qu'il a depuis ressasser jusqu’à plus soif: la mort du cinéma. Le mépris c'est l'odyssée d'un art a l'agonie, le délitement du couple Bardot Piccoli, n'est là que pour métaphorisé cette agonie. La fameuse initiale au delà de son dialogue ultra-célébre et souvent parodié, est une image idéale du couple dans son innocence première, une image de la beauté, incarné par la star Bardot, la seule chose qui préoccupe Godard en engageant Bardot c'est son image mythique, son jeu il s'en fout (d'ailleurs elle ne joue pas dans ce film) c'est juste l'aura de la star de cinéma, éclaboussé par la vulgarité du monde moderne a travers ce producteur. Un producteur vulgaire, intéressé par l'argent qui n'aime les dieux uniquement pour pouvoir les posséder et pour qui la beauté n'est qu'accessoire. Il ne comprend rien au mythe homérique et veux le réécrire d'une façon moderne (ou Pénélope aurait trompé Ulysse au lieu de l'attendre stoïquement). Le mépris enregistre la fin des mythes  hollywoodien (et d'une certaine manière italien, le film se passant  en Italie, et les cinéma italiens et américains sont les deux inspirations de la nouvelle vague), la mort du sacré dans l'art ce qu’illustre les retours incessant de la musique de Delerue qui manifeste une dernière fois ce sacré tout en illustrant sa fin imminente par son caractère profondément mélancolique.
Le mépris c'est le tombeau du cinéma classique fait par le cinéma moderne qui enregistre dans la même temps la monté  de la télévision a travers ce producteur, télévision d'ailleurs présente métaphoriquement dans les cadrages avec ce plan ou le producteur et Bardot s'embrasse vu derrière une fenêtre. L'encadrement de la fenêtre figurant très exactement la vue réductrice d'un écran de télévision.
Ou tout cela mène? au néant et la mort, mort de la beauté, mort du cinéma, mort de l'art.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4109
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 21 Sep 2014 - 13:05

Parsifal a écrit:
Alors Jeanette Nolan est une lady Macbeth souvent très critiqué, parce qu'elle souvent comparer a Agnés Moorehead qui interprété Lady Macbeth dans une mise en scéne théâtrale de Welles avec sa troupe du Mercury theater.
Et il faut bien avouer qu'elle fait un peu Agnés Moorehead du pauvre, elle n'est pas forcément très subtile et face son face avec Welles, qui est probablement ici au sommet de ses capacités d'acteur, n'est pas toujours en sa faveur.
Maintenant elle n'est pas aussi fade qu'on a bien voulu le dire, elle restitue assez bien les deux lady Macbet: autoritaire, froide et déterminé avant le meurtre, faible et décomposé dans la deuxiéme partie. La théâtralité de son jeu  s'harmonise bien avec le style du film.
Il semble aussi que Welles ait voulu donner une dimension un peu incestueuse au couple avec une lady Macbeth plus âgée que son mari et qui adopte une attitude volontiers maternelle avec lui principalement dans la première partie ou comme il se doit elle le domine totalement.

pour te donner une idée avec la scéne la plus célébre de Lady Macbeth: /watch?v=EMbhS9H-9e0
ça fonctionne dans le film, mais je pense que l'on peut faire mieux avec un tel rôle

Je n'ai jamais trop compris le statut du film avec Charlton Heston. Je crois que c'est passé à la TV mais que ça avait été présenté à un festival ou quelque chose comme ça. Bref, sa Lady Macbeth était Judith Anderson, ça m'a toujours fait rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 21 Sep 2014 - 13:27

le film avec Charlton Heston? scratch

En revanche Judith Anderson, ça doit être quelque chose en effet! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 21 Sep 2014 - 14:05

Parsifal a écrit:
Cololi a écrit:

L'ennui dans le couple ... voilà le sujet ...

Non justement pas du tout

ça c'est le sujet du roman de Moravia, que Godard a d'une façon très lapidaire ranger dans la catégorie roman de gare sans intéret (pour ma part j'en sais rien, j'ai pas lu) dans le film ce n'est qu'un prétexte a parler du cinéma et de l'art en général

et non ça ne se borne pas a dire que les producteurs sont con et inculte. Ce qui est montrer par Godard, a l'époque grand prêtre de la modernité au cinema (avec quelques autres), c'est la fin du grand cinéma classique holywoodien incarné par Fritz Lang, qui est là comme un vieux dieux échouer au milieu des ruines de son temple (et ce n'est pas pour rien si le film qu'il tourne c'est l'Odyssée). Le mépris c'est la première apparition chez Godard d'une thématique qu'il a depuis ressasser jusqu’à plus soif: la mort du cinéma. Le mépris c'est l'odyssée d'un art a l'agonie, le délitement du couple Bardot Piccoli, n'est là que pour métaphorisé cette agonie. La fameuse initiale au delà de son dialogue ultra-célébre et souvent parodié, est une image idéale du couple dans son innocence première, une image de la beauté, incarné par la star Bardot, la seule chose qui préoccupe Godard en engageant Bardot c'est son image mythique, son jeu il s'en fout (d'ailleurs elle ne joue pas dans ce film) c'est juste l'aura de la star de cinéma, éclaboussé par la vulgarité du monde moderne a travers ce producteur. Un producteur vulgaire, intéressé par l'argent qui n'aime les dieux uniquement pour pouvoir les posséder et pour qui la beauté n'est qu'accessoire. Il ne comprend rien au mythe homérique et veux le réécrire d'une façon moderne (ou Pénélope aurait trompé Ulysse au lieu de l'attendre stoïquement). Le mépris enregistre la fin des mythes  hollywoodien (et d'une certaine manière italien, le film se passant  en Italie, et les cinéma italiens et américains sont les deux inspirations de la nouvelle vague), la mort du sacré dans l'art ce qu’illustre les retours incessant de la musique de Delerue qui manifeste une dernière fois ce sacré tout en illustrant sa fin imminente par son caractère profondément mélancolique.
Le mépris c'est le tombeau du cinéma classique fait par le cinéma moderne qui enregistre dans la même temps la monté  de la télévision a travers ce producteur, télévision d'ailleurs présente métaphoriquement dans les cadrages avec ce plan ou le producteur et Bardot s'embrasse vu derrière une fenêtre. L'encadrement de la fenêtre figurant très exactement la vue réductrice d'un écran de télévision.
Ou tout cela mène? au néant et la mort, mort de la beauté, mort du cinéma, mort de l'art.

Oui c'est comme ça que je l'ai compris ... sauf la métaphore du couple ... car là ça me semble vraiment capilotracté. Je ne dis pas que ce n'est pas l'intention de Godard ... (puisqu'il y a une scène pour Piccoli se retrouve avec le producteur d'un côté de la salle, et Bardot avec Lang ... et un couloir les sépare), juste que cette idée est vraiment plus que tirée par les cheveux.
Je ne remet pas en question de sujet ... C'est juste que le film n'est pas touchant pour un sou (alors que ça aurait pu être le cas, avec Fritz Lang, ce dieu descendu des cieux contraint aux contingences hollywoodiennes).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 21 Sep 2014 - 15:22

Cololi a écrit:

Oui c'est comme ça que je l'ai compris ... sauf la métaphore du couple ... car là ça me semble vraiment capilotracté. Je ne dis pas que ce n'est pas l'intention de Godard ... (puisqu'il y a une scène pour Piccoli se retrouve avec le producteur d'un côté de la salle, et Bardot avec Lang ... et un couloir les sépare), juste que cette idée est vraiment plus que tirée par les cheveux.
Je ne remet pas en question de sujet ...
C'est juste que le film n'est pas touchant pour un sou (alors que ça aurait pu être le cas, avec Fritz Lang, ce dieu descendu des cieux  contraint aux contingences hollywoodiennes).

En même temps Godard c'est toujours un peu capillotracté hehe
moi ça ne me gène pas plus que ça, je veux dire la façon dont est montré ce couple me semble vraiment plus tiré vers l'allégorie que vers l'étude psychologique (de ce côté là c'est un peu sommaire)
Pour le reste aprés je peux comprendre, mais moi c'est un film qui me touche beaucoup. Votre dernier film visionné - Page 17 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4109
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 21 Sep 2014 - 17:01

Parsifal a écrit:
le film avec Charlton Heston? scratch

En revanche Judith Anderson, ça doit être quelque chose en effet! drunken

Je ne sais pas du tout ce que j'avais en tête ... Anderson a bien joué le rôle, souvent au théâtre et deux fois pour la TV. Son partenaire était Maurice Evans.
Mais j'étais persuadé qu'un de ces films avaient été vus dans un festival. Bon ... mystère.
Quant à Charlton Heston là dedans .... un moment de délire, sans doute dû à l'amagalme avec Antoine et Cléopatre.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 21 Sep 2014 - 21:00

apparemment ça a été filmé et ça a suffisamment plu pour qu'il le sorte en Europe a l'époque

Charlton Heston avait aussi fait un Marc-Antoine pas inintéressant dans une adaptation de Jules César malheureusement le film est pour le reste assez médiocre

Je ne connais pas Antoine et Cléopatre par contre.
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyLun 22 Sep 2014 - 15:11

La maison et le monde de Satyajit Ray (1984). L'action se déroule en 1907, mais demeure d'une actualité brûlante. Un excellent film de ce qu'on appelle maintenant le cinéma transnational, sauf que celui-ci l'était avant que le terme ne soit imaginé par les théoriciens.

Curieusement pour Ray, une incursion de Bollywood se produit à plusieurs endroits, sans doute pour souligner l'aspect démagogique du discours nationaliste.

Voyage en Italie de Rossellini (1954). Je crois que Bergman (Mme Rossellini) n'a jamais été aussi lumineuse que dans ce film. Remarquable montage alternant les excursions séparées des deux protagonistes. N'ayant rien en commun, leur situation d'étrangers dans le microcosme napolitain les place dans un état de vulnérabilité extrême. Ceci dit, la fin est invraisemblable. Le personnage de George Sanders est tellement méprisable qu'une réconciliation semble impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyLun 22 Sep 2014 - 15:40

André a écrit:

Voyage en Italie de Rossellini (1954). Je crois que Bergman (Mme Rossellini) n'a jamais été aussi lumineuse que dans ce film. Remarquable montage alternant les excursions séparées des deux protagonistes. N'ayant rien en commun, leur situation d'étrangers dans le microcosme napolitain les place dans un état de vulnérabilité extrême. Ceci dit, la fin est invraisemblable. Le personnage de George Sanders est tellement méprisable qu'une réconciliation semble impossible.

On ne peut pas le reprocher a ce film qui ne cherche nullement a être vraisemblable, la fin justement est un miracle et est d'ailleurs filmé comme tel (on peut même voir dans la foule un infirme qui se remet a marcher hehe )
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyLun 22 Sep 2014 - 15:41

L'invraisemblance est l'essence même des miracles...
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 75
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 24 Sep 2014 - 10:57

Vu "Un homme très recherché".
Pas inintéressant, mais un peu languissant.
La distribution est intéressante, c'est le dernier film de Seymour Hoffmann et Robin Wright est superbe en espionne retorse.
Mais ce film a les défauts des derniers romans de Le Carré : ils paraissent tous construits sur le meme modèle, le héros ordinaire trahi à la fin par une puissance qui le dépasse.
 Si on veut voir au cinéma une bonne adaptation de Le Carré, on peut voir actuellement sur le câble "M 15 demande protection" titre français débile pour "A deadly affair".
Film tourné dans les années 60 par Sidney Lumet sur un scénario tiré du roman "L'appel du mort" - le réalisateur donne à voir une Angleterre exsangue, pas remise de la Seconde guerre mondiale - environnement poisseux et sordide, dans lequel se débattent des personnages génialement interprétés par Simone Signoret, James Mason et Maximilian Scheel.

  Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Resigned
Mélomaniaque
Resigned


Nombre de messages : 1385
Age : 41
Localisation : Chemin des Errancis
Date d'inscription : 27/08/2008

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyVen 26 Sep 2014 - 10:44

Maris et Femmes, de Woody Allen: un grand cru... probablement encore sous l'influence de sa veine plus dramatique de la fin des années 80... et ce côté "reportage" qui fait vraiment très moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyLun 29 Sep 2014 - 9:20

Comme il y a des profs à la bourre et que j'avance bien ... j'ai pu voir quelques films !

Pasolini : Mamma Roma
Verneuil : Mélodie en sous-sol
Scorcèse : Taxi driver

3 excellents films.

1 => dommage que la restauration soit pas top ... (contrairement à Accattone). Toujours le même magnétisme Pasolinien. Son obsession à définir le mal.
2 => de très belles images ! (assez inhabituel pour un film populaire). Le scénar est bon, les acteurs très bons, la musique bien adaptée. Et il y a les dialogues d'Audiard !
3 => Là encore de très belles images (je pense que je peux le regarder rien que pour ça). Hermann => c'est un gros gros atout là aussi pour le film. Quand au scénar, bien trouvé, il nous laisse évidemment sans réponse, sur l'endroit où l'auteur place le bien et le mal (mais finalement peu importe). Ce chauffeur de taxi est totalement dégouté, écoeuré de la société qui l'entoure ... je ne trouve pas de mots assez forts pour le dire. Et pour "nettoyer" (c'est son mot) cette corruption, cette violence de ce monde devenu inhumain, il devient lui même un ultra violent.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 75
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMar 30 Sep 2014 - 9:26

En cas de malheur.

 Vu dimanche sur le câble : je me disais qu'un film  inspiré de Simenon avec BB et Gabin devrait etre regardable : quelle erreur : un pensum interminable, dont les ressorts apparaissent dès les premières minutes !!!
J'ai vu très peu de film avec B B et ce n'est pas celui là qui m'incitera à en voir d'autres : prestation de comédienne nulle, au delà de son physique :  minauderie et niaiserie : on se demande comment un individu, même le plus aveugle, peut s'enticher d'une pareille évaporée...
Et justement Gabin n'a pas l'air  d'y croire une seconde : il promène un ennui manifeste, et il est totalement caricatural.
Seuls Edwige Feuillère et quelques second roles sauvent le film d'un naufrage total !

  Montfort
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou


Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMar 30 Sep 2014 - 10:50

"Les infiltrés", de Scorsese.
Enfin un film où tout le monde meurt à la fin (sauf Mark Walhberg, son langage fleuri et sa coiffure façon moumoutte, qui a le dernier mot (et sans rien dire)).
Enfin un film où Jack Nicholson peut légitimement en faire des tonnes puisque son personnage veut ça (je suis méchant, il est très bien dans ce film).
En même temps, un type qui s'est vraiment fait connaître avec le rôle d'un "infiltré" dans un nid de coucous asile de barges, c'est pas étonnant (d'ailleurs il a ensuite nettement persisté dans cette voie avec Shining Mr. Green ).

Et pis dimanche soir "La femme modèle".
Avec Maxie Stultz, le boxeur qui dort les yeux ouverts.
Ça manque un peu de la férocité Hawksienne, mais rien que pour le couple Gregory Peck-Lauren Bacall...

Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMar 30 Sep 2014 - 12:07

On ne touche pas a Jack Nicholson!

Jack Nicholson est le meilleurs acteur de sa génération c'est un fait indiscutable

(et si quelqu'un le discute j'arrête de respirer)
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou


Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMar 30 Sep 2014 - 16:09

Hé Pépé, (Soupalognon y Crouton), prends ta respiration, et note qu'en 1937 sont également nés un certain Hoffman (Dustin) et un certain Redford (Robert)(*). Ça donne quand même à réfléchir.


(*) celui-là même à l'origine de la blague:
" - Il ressemble à Robert Redford
 - Ouais, mais plus Robert que Redford..."
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMar 30 Sep 2014 - 16:32

néthou a écrit:
Hé Pépé, (Soupalognon y Crouton), prends ta respiration, et note qu'en 1937 sont également nés un certain Hoffman (Dustin) et un certain Redford (Robert)(*). Ça donne quand même à réfléchir.

Oui je ne vois rien là qui se hisse a la hauteur de Jack Nicholson Votre dernier film visionné - Page 17 2749678541

(moi de mauvaise foi? noooon)
Revenir en haut Aller en bas
leandreGarrecin
Mélomane averti
leandreGarrecin


Nombre de messages : 159
Age : 71
Localisation : Estryge
Date d'inscription : 05/06/2014

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 1 Oct 2014 - 15:58

J'ai vu, ou plutôt revu, le Locataire de R. Polanski - un authentique cauchemar dans lequel un homme gauche et réservé qui travaille dans un service d’archives s’installe dans un appartement où le voisinage semble particulièrement étrange. Tourné en 1976 & en très peu de temps, ce film est un modèle de sobriété et d’efficacité qui titille la fibre parano enfouie en chacun de nous et peut provoquer chez le spectateur plein d'angoisses indicibles, voire traumatisantes shaking Des bruits indistincts dans votre appartement, la sensation d’être épié par des voisins laconiques qui vous fixent avec insistance... La solitude, l’angoisse, la folie du personnage vous contaminent petit à petit, sans nécessairement qu’on s’en rende compte, jusqu’au terrible dernier plan. Cette histoire sera renouvelée, telle une boucle jamais finie, un cercle infernal, et les prochaines victimes sont parmi nous. Un cauchemar, une abomination. Si vous ne l’avez toujours pas vu, vous n’imaginez pas la chance que vous aurez de le découvrir Votre dernier film visionné - Page 17 1347041234

Revenir en haut Aller en bas
http://evicsal.wix.com/cirse
Michel Croz
Mélomane averti
Michel Croz


Nombre de messages : 119
Age : 30
Date d'inscription : 29/10/2012

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 12 Oct 2014 - 12:43

Je viens d'aller voir Mommy de Dolan. Je ne connaissais pas les précédents films du réalisateur et je me méfiais tout naturellement de l'overdose médiatique qui a accompagné la sortie de son film

Eh ben j'ai eu tort, et le sceptique a été confondu. C'est mon film de l'année sans aucun doute: je le place au-dessus du Budapest Hotel, du loup de Wall Street, de Nymphomaniac, d'Under the skin, etc. Grâce, style, émotions et lyrisme, ce film est un élan magnifique et une preuve que le cinéma francophone est capable d'autres choses que de faire des comédies médiocres ou des drames morbides où le cynisme apparent cache mal un vide scénaristique et cinématographique affligeant.
Dans la mesure où vous pouvez faire confiance à un inconnu, je vous promets que vous passerez probablement un grand moment de cinéma, et si tel n'est pas le cas, vous aurez au moins de la matière pour conchier les critiques cinéma et les goûts douteux des spectateurs français Razz

Sinon, je suis aussi allé voir National Gallery: un très bon documentaire. Le parallèle entre l'explication des tableaux et la vie du musée en tant qu'entreprise est vraiment sympa. A réserver aux amateurs de peinture pourtant.


Dernière édition par Senthinel le Mer 15 Oct 2014 - 21:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus


Nombre de messages : 3560
Age : 50
Localisation : Vienne... en Isère, pas en Autriche ;-)
Date d'inscription : 24/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 12 Oct 2014 - 21:59

La jetée - Chris Marker

Très prenant, on est plongé dans un étonnant récit par le biais des images, de la musique, et de cette voix qui nous conte l'histoire. C'est poétique, l'auteur joue avec les transitions d'image pour créer une dynamique. Fascinant, on est relâché bien vite de ce rêve dans lequel on voudrait s'immerger bien plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 12 Oct 2014 - 22:05

Eisentein : Ivan le Terrible (1° partie)
Rivette : Jeanne la Pucelle (les 2 parties)
Scorcèse : Raging Bull

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Alifie
Googlemaniac
Alifie


Nombre de messages : 20034
Date d'inscription : 29/01/2012

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 12 Oct 2014 - 22:17

Tu as changé d'orientation universitaire et tu prends celle de Parsifal, c'est ça ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/@Eifila
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 12 Oct 2014 - 22:21

Alifie a écrit:
Tu as changé d'orientation universitaire et tu prends celle de Parsifal, c'est ça ? Smile

hehe
C'est votre faute le virus du cinéma, ne venez pas vous plaindre Laughing

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Alifie
Googlemaniac
Alifie


Nombre de messages : 20034
Date d'inscription : 29/01/2012

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyDim 12 Oct 2014 - 23:05

Un peu de chambara ces derniers temps pour moi, avec quelques classiques et deux films plus récents, dont celui, réjouissant comme à peu près toujours, de Kitano :

. Zatoichi monogatari, de Kenji Misumi, 1962, le premier de la série
. Le Sabre du mal, de Kihachi Okamoto avec Tatsuya Nakadai, 1966
. Samurai Wolf 1 & 2, d'Hideo Gosha, 1966-67
. Mibu gishi den, de Yojiro Takita, 2003
. Zatoichi, Takeshi Kitano, 2003

Les Samurai Wolf d'Hideo Gosha, c'est vraiment l'irruption du western, mais version western-spaghetti, dans le film de sabre japonais, avec des scénarios improbables et une action survoltée, aux antipodes de la période sérieuse du genre, qu'illustre encore Le Sabre du mal, tourné la même année que le premier Kiba. Et la musique de ses films, pas très loin non plus du western-spaghetti, est assez réjouissante elle aussi (j'ai gardé Goyokin et Hitokiri pour plus tard).
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/@Eifila
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyLun 13 Oct 2014 - 0:11

Cololi a écrit:

Rivette : Jeanne la Pucelle (les 2 parties)

Pourquoi t'es tu imposé ça? pale

(en fait je n'ai jamais vu ce film, mais tout ce que j'ai tenté de voir de Rivette était I don't want that )

De mon côté j'ai regarder Arte:

Tous en scéne de Vincente Minnelli

J'ai longtemps eut du mal avec Minnelli, c'était un peu mon point aveugle parmi les grands cinéastes classiques hollywoodiens. Non que je n'ai rien aimé de lui: Thé et sympathie, Les quattre cavaliers de l'apocalypse, Gigi, Un Américain a Paris ont des qualités évidentes, mais pour autant je ne peux dire qu'ils m'aient enthousiasmé. Les ensorcelés m'avait déjà partiellement réconcilié, mais la construction en flashback était artificiel courant péniblement après celle de La comtesse aux pieds nus et de Citizen Kane. Avec Tous en scéne c'est peu dire que je suis enfin conquis et que je songe très sérieusement a revoir les films précités et le reste de la filmographie de Minnelli après cette révélation.
Tous en scéne c'est comme Chantons sous la pluie l'histoire d'une aventure collective une ode au spectacle et a l'esprit de troupe: un chanteur et danseur autrefois une grande vedette et aujourd'hui oublié, incarné par Fred Astair fait son grand retour a Broadway dans une nouvelle comédie musicale. L'histoire est aussi simple que cela et autour de cette trame vient se greffer la vie du théâtre et une réflexion sur les rapports entre l'art et la vie, le vrai et le faux et la création d'une manière général. Je serait tenter de faire un rapprochement avec le Huit et demi de Fellini, a la différence notable que chez Fellini cette réflexion est vécu sur le mode de la névrose le metteur en scéne est complétement aliéné, incapable de différentier le réel de son univers intérieur et la création est rendu impossible par cette imagination débridé qui se développe dans tous les sens. Cette noirceur est absente du film de Minnelli, néanmoins on y retrouve la volonté du réalisateur de se mettre en scéne a travers un alter-égo pas toujours flatteur, ici c'est le personnage de Jeffrey Cordova très sympathique mais narcissique au possible avec la même folie des grandeurs que le personnage de Marcello Mastroïanni, qui conduit a l’échec initial de la comédie musicale.
Réflexion sur la création donc, mais création collective on y retrouve le metteur en scéne avec ses tendance démiurgique, mais les auteurs, le chorégraphe, les danseurs et chanteurs, la foule des second rôles sont également mis en valeur dans ce processus de création. A travers Broadway et le théâtre c'est bien sur de cinéma que parle ce film et de ce travail de groupe aussi exaltant qu'harassant qui consiste a faire un film et a monté un spectacle. La grande force du film vient de sa fluidité. Fluidité dans l'alternance entre légèreté et gravité, et dans sa façon de passer de l'aventure collective des répétitions, aux drames personnels des protagonistes: les disputes du couple Marton, les auteurs de la comédie musicale, la séparation entre Gabrielle Gerard (Cyd Charisse et son fiancé) et sa romance avec Tony Hunter (Fred Astair). Mais surtout fluidité de la mise en scéne et des plans séquences de Minnelli qui l'air de rien capte avec grâce et virtuosité (bien qu'elle ne soit pas tapageuse) les superbe chorégraphies qui rythment le film avec ce travail sur la couleur qui use de toute la somptuosité du technicolor avec une finesse de peintre et qui participe pleinement pleinement a l’atmosphère onirique de ce film qui propose une vision assez réaliste (bien que peut être trop tendre) du monde du spectacle, des joies et des tensions qui y règne.
Qui dit spectacle qu'il s'agisse de théâtre ou de cinéma, dit rêve, dit illusion, la vie est une scéne nous dit une des chansons du film en référence a Shakespeare et tout au long du métrage Minnelli s'amuse a jouer des trompe l’œil des décors de studios, a démasqué, tout en la célébrant, l'illusion. Du miroir déformant dans lequel se reflète Fred Astair au début du film a la multitude de décors de théâtre, dont l'artificialité démasqué par la mise en scéne fait toute la beauté, c'est le mensonge sublime de l'art qui éclate dans chaque scéne. Mensonge sublime encore renforcé par les décors outrageusement coloré conçu entièrement en studio. De ce monde d'illusion se dégage une étrange mélancolie palpable dans une très belle scéne ou Fred Astair et Cyd Charisse errent dans New York a bord d'une calèche filmé en plan rapproché, du décors nous ne voyons que les arbres qui défilent derrière eux, sans doute une transparence, et ils parlent des vrais arbres et du vrai ciel dont ne nous ne voyons absolument rien, mais qui acquiert néanmoins une présence presque palpable. Toute la poésie et l'intelligence de ce film profond mais qui ne se prend jamais au sérieux, est résumé dans ce dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyLun 13 Oct 2014 - 7:38

Parsifal a écrit:
Cololi a écrit:

Rivette : Jeanne la Pucelle (les 2 parties)

Pourquoi t'es tu imposé ça? pale

(en fait je n'ai jamais vu ce film, mais tout ce que j'ai tenté de voir de Rivette était I don't want that )

Mais c'était excellent. Sobre à l'extrême, de belles images.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyLun 13 Oct 2014 - 10:07

je suis sceptique mais enfin bon je le verrais bien un jour
le fait que je n'aime pas l'homme Rivette (qui est pour moi un sinistre crétin, alors que Rohmer par exemple j'ai quand même du respect pour l'intellectuel) n'aide pas non plus

Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyLun 13 Oct 2014 - 12:29

Parsifal a écrit:
je suis sceptique mais enfin bon je le verrais bien un jour
le fait que je n'aime pas l'homme Rivette (qui est pour moi un sinistre crétin, alors que Rohmer par exemple j'ai quand même du respect pour l'intellectuel) n'aide pas non plus


je ne connais pas l'homme ... mais ce film est traité au contraire avec le plus grande sobriété, et avec l'appui de grands historiens (dont Duby si j'ai bien suivi).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité




Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyLun 13 Oct 2014 - 23:50

leandreGarrecin a écrit:
J'ai vu, ou plutôt revu, le Locataire de R. Polanski - un authentique cauchemar dans lequel un homme gauche et réservé qui travaille dans un service d’archives s’installe dans un appartement où le voisinage semble particulièrement étrange. Tourné en 1976 & en très peu de temps, ce film est un modèle de sobriété et d’efficacité qui titille la fibre parano enfouie en chacun de nous et peut provoquer chez le spectateur plein d'angoisses indicibles, voire traumatisantes  shaking  Des bruits indistincts dans votre appartement, la sensation d’être épié par des voisins laconiques qui vous fixent avec insistance... La solitude, l’angoisse, la folie du personnage vous contaminent petit à petit, sans nécessairement qu’on s’en rende compte, jusqu’au terrible dernier plan. Cette histoire sera renouvelée, telle une boucle jamais finie, un cercle infernal, et les prochaines victimes sont parmi nous. Un cauchemar, une abomination. Si vous ne l’avez toujours pas vu, vous n’imaginez pas la chance que vous aurez de le découvrir  Votre dernier film visionné - Page 17 1347041234

thumleft
L'effroi inépuisable de s'apercevoir qu'on est scruté fixement, et ce depuis longtemps...
Adjani, en noir ses cheveux et blanc son visage, est belle comme la nuit et la lune en sa libration.
Revenir en haut Aller en bas
JM
Mélomane averti



Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMar 14 Oct 2014 - 14:50

J'ai visionné une heure du Sade de Benoit Jacquot, mais je suis pas certain d'avoir envie d'en regarder plus. Un peu trop sage et scolaire à mon goût. Ce qui est un comble, au vu de la réputation sulfureuse de l'écrivain. J'aurais plutôt vu Ken Russell à la réalisation !
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 75
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 14:37

Senthinel a écrit:
Je viens d'aller voir Mommy de Dolan. Je ne connaissais pas les précédents films du réalisateur et je me méfiais tout naturellement de l'overdose médiatique qui a accompagné la sortie de son film

Eh ben j'ai eu tort, et le septique a été confondu. C'est mon film de l'année sans aucun doute: je le place au-dessus du Budapest Hotel, du loup de Wall Street, de Nymphomaniac, d'Under the skin, etc. Grâce, style, émotions et lyrisme, ce film est un élan magnifique et une preuve que le cinéma francophone est capable d'autres choses que de faire des comédies médiocres ou des drames morbides où le cynisme apparent cache mal un vide scénaristique et cinématographique affligeant.
Dans la mesure où vous pouvez faire confiance à un inconnu, je vous promets que vous passerez probablement un grand moment de cinéma, et si tel n'est pas le cas, vous aurez au moins avoir de la matière pour conchier les critiques cinéma et les goûts douteux des spectateurs français Razz

Sinon, je suis aussi allé voir National Gallery: un très bon documentaire. Le parallèle entre l'explication des tableaux et la vie du musée en tant qu'entreprise est vraiment sympa. A réserver aux amateurs de peinture pourtant.

 C'est vraiment visible, Mommy ? ça a l'air totalement barré !

  Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 18:58

Cet engouement pour Xavier Dolan m'amuse quelque peu... Il est désormais célébré sur toutes les ondes et dans toutes les journaux pour ce film qui est incontestablement son film le plus grand public.

J'ai apprécié cet opus mais c'est un peu répétitif malgré la performance commune des trois acteurs principaux. On est loin de l'oralité jouissive et de la musicalité des dialogues de J'ai tué ma mère, du film inclassable qu'est Laurence Anyways ou encore du thriller unique entrecoupé de moments de grâce inouïs (ah, la scène de la danse dans la grange) de Tom à la ferme pour ne citer que ceux-là.

Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 19:53

Jorge a écrit:
du film inclassable qu'est Laurence Anyways

Inclassable c'est un euphémisme pour évoquer la vacuité de ce sinistre navet qui condense tous les défaut du cinema d'auteur nombriliste et dont la durée a été étiré au-delà du raisonnable? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 19:57

Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un sinistre navet, non. Il y a des scènes très marquantes au-delà de nombreuses scories, et Melvil Poupaud est quand même très bon (de même que Baye !). En matière de nombrilisme, je verrais plutôt Les amours imaginaires...
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 20:02

Jorge a écrit:
Melvil Poupaud est quand même très bon

Ah ben déjà pour moi il fait clairement partie des scories, il ne m'a pas convaincu une seule seconde
Baye effectivement est trés bien
mais vraiment j'ai eut l'impression de voir un clip de 3h hurler son ambition de profondeur psychologique tout en restant toujours en surface

Je n'ai pas vu les amours imaginaires, mais dans le genre nombriliste J'ai tué ma mère était déjà pas mal mais en beaucoup plus regardable pour moi, je n'avais pas été très enthousiasmé mais bon il y avait des choses qui retenaient l'attention.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25577
Date d'inscription : 22/01/2010

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 21:31

Un avis sur Bergman pour le néophyte que je suis?
( sachant que j'ai beaucoup aimé Persona et le Silence)

Merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 22:26

Persona est sans doute un de ses moins accessible donc si tu as  aimé j'ai envie de te dire de foncer voir tout ce qui te tombe sous la main.

Mon préférés personnellement ça serait Cris et Chuchotements mais c'est assez rude dans sa peinture de la mort et des rapports humains (c'est son film le plus "violent" pour moi)

Sinon je serais tenter de t'orienter vers l'archi-célébre septiéme sceau, très belle ballade métaphysique et a mon avis plus "légère" (malgré le sujet) que tout ce qu'il a pu faire aprés, et puis si c'est son film le plus célèbre ce n'est pas pour rien c'est le plus emblématiques il contient a peu prés toutes ses obsessions.

Je pense que Le fascinant scéne de la vie conjugale pourrait te plaire aussi, a partir d'un couple banale il tire un film d'une richesse incroyable, même visuellement sous ses dehors minimaliste et télévisuel il y a un vrai travail de composition pour chaque plan, les acteurs sont fabuleux et c'est stupéfiant d'intelligence. Après ça les chroniques française auteurisante sur les couple en crise apparaisse dans toutes leur fadeur (si tant est qu'elles aient jamais pu faire illusion)

Le très beau Les fraises sauvages aussi road movie autant qu'introspection  psychologique d'un homme angoissé par l'approche de la mort

J'ai un bon souvenir de La source autre film médiéval après le septième sceau, un peu étrange dans sa filmographie, entre naïveté chrétienne et violence primitive c'est plastiquement superbe mais il faudrait que je le revois.

Dans la même style un peu  expérimentale que Persona tu as aussi L'heure du loup (mais j'aime un peu moins)
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 7604
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 23:05

Parsifal a écrit:
Dans la même style un peu  expérimentale que Persona tu as aussi L'heure du loup (mais j'aime un peu moins)

Ah non, pas moi  Exclamation  Arnaud, si tu as aimé en particulier le Silence et Persona, je t'en conjure : fonce tête baissée et avant tout sur la stupéfiante Heure du loup ! bounce

Sinon, oui bien sûr le Septième sceau, les Fraises sauvages, la Source, mais aussi Monika (beaucoup plus simple esthétiquement et narrativement cela dit) et quelques autres un peu moins connus : le Visage, le Rite (incroyables ces deux-là, surtout le second qui est complètement barré), et dans un tout autre genre (pas grand-chose à voir, très très accessibles pour le coup), la Nuit des forains et surtout Sourires d'une nuit d'été I love you ...

Après, j'ai vu récemment son avant-dernier film, En présence d'un clown, que je crois pouvoir qualifier de chef-d'œuvre (il faut que je le revoie vite...), mais là on est vraiment dans autre chose — même si ça reste Bergman, donc un univers absolument singulier et unifié... Et dans le genre gros pavé (pas plus long que Scènes de la vie conjugale mais moins théâtral et beaucoup plus somptueux visuellement), il y a aussi le magnifique Fanny et Alexandre (que j'avais vu une première fois à huit ans et qui m'avait emballé - comme quoi... - et beaucoup marqué).


Dernière édition par Golisande le Mer 15 Oct 2014 - 23:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 23:22

Excusez-moi de faire baisser le niveau, mais chacun contribue à sa mesure, n'est-ce pas ? Je n'aurais rien à dire sur Bergman (qui ne me passionne guère, sans me déplaire non plus), et je voulais parler d'un monument :

Spoiler:

Je l'ai souvent entendu présenter comme une référence assez ultime dans le domaine de la comédie romantique (jusque dans d'autres films le prenant en référence comme c'est le cas dans celui-ci pour la seconde Affair to Remember), alors j'étais curieux de voir à quoi ça ressemblait.

J'ai été assez peu passionné (mais ça se laisse regarder, comme un Bergman Mr. Green ), et je crois savoir pourquoi.

Dans les films sentimentaux qui ont ma faveur, l'essentiel repose sur les psychologies explorées de près (The Heiress de Wyler, Rebecca de Hitchcock), sur des situations exceptionnelles qui posent des questions fortes (Random Harvest de LeRoy, Until They Sail de Wise, Mrs Miniver de Wyler, Magnificent Obsession de Stahl), ou au minimum sur des intrigues fantaisistes (The Miracle of Morgan's Creek & The Palm Beach Story de Sturges). Pour le dire plus généralement, il y a une plus-value, une situation imposée qui rend assez intense la romancette (plus ou moins prétexte, et pas toujours terminée avec ménagement).

Dans SIS, la relation se noue avec une certaine gratuité, qui évoque vraiment l'ennui d'une société d'abondance. Voilà, le bonheur est trop simple, on est riche, on a tout dans le supermarché, alors on se trouve une relation compliquée pour avoir l'impression de vivre. On aurait pu se jeter dans de l'eau glacée ou faire du vol à voile, mais non, une histoire d'amour tordue, ça fonctionne aussi.
Ce n'est donc pas passionnant, mais c'est finalement assez révélateur de la façon de se représenter ce que devrait être le mariage — étrangement, peu de monde ose aller contre cette conception en paroles (alors qu'assez peu de monde s'y conforme, heureusement). On pourrait relier ça à la société de consommation et des trucs comme ça.

Voilà, donc à défaut d'être bon, je n'ai pas tout à fait perdu mon temps : ça me donne l'occasion de faire semblant d'être profond sans avoir à souffrir les films-cultes de Cololi. bounce


Rendez-vous le mois prochain pour le prochain film que je regarde (peut-être un western, puisque je n'en ai encore vu aucun et que vous avez été assez bons pour me prodiguer des conseils).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 23:37

Golisande a écrit:
Parsifal a écrit:
Dans la même style un peu  expérimentale que Persona tu as aussi L'heure du loup (mais j'aime un peu moins)

Ah non, pas moi  Exclamation  Arnaud, si tu as aimé en particulier le Silence et Persona, je t'en conjure : fonce tête baissée et avant tout sur la stupéfiante Heure du loup ! bounce

J'aime beaucoup toute la partie hallucinatoire du film, presque Fellinienne, mais alors dés qu'il se met a sortir son attirail "godardien" du moment,  avec ses faux raccords, ses personnages interviewé dans un effet de distanciation je trouve ça insupportable et artificiel
Mais oui l'heure du loup reste a voir, surtout quand on a aimé Persona

Mais sinon mes conseils Bergmanien ça serait vraiment scéne de la conjugale et Le septième sceau en priorité. L'aridité apparente du premier cache une authentique virtuosité.

DavidLeMarrec a écrit:

Rendez-vous le mois prochain pour le prochain film que je regarde (peut-être un western, puisque je n'en ai encore vu aucun et que vous avez été assez bons pour me prodiguer des conseils).

Non la même critique sur Pretty Woman!

Sinon Le secret magnifique version Stahl ça vaut quoi? je ne connais que la version Sirk que j'aime modérément on va dire (j'aime bien les mélos hollywoodien, mais là c'est un peu difficile pour moi  Mr.Red )

Sinon j'essaye de re-regarder Ma mére de Christopher Honoré, ça me passionne tellement que je continue a venir sur le forum en même temps.  Mr. Green
C'est domage d'avoir transformé le texte de Georges Bataille en Pasolini du pauvre
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 23:51

Parsifal a écrit:
Non la même critique sur Pretty Woman!

Essayé, mais j'ai décroché sur celui-là. Dans les références « récentes », c'est probablement When Harry Met Sally qui m'a le plus intéressé, à cause de sa narration garnie d'ellipses et de son absence de spectaculaire.


Citation :
Sinon Le secret magnifique version Stahl ça vaut quoi? je ne connais que la version Sirk que j'aime modérément on va dire (j'aime bien les mélos hollywoodien, mais là c'est un peu difficile pour moi  Mr.Red )

Ah oui, ça n'a que peu à voir (cela dit, je suppose que ce doit être un peu démonétisé quand on a déjà suivi toute l'intrigue).

La version de Stahl est sèche, assez peu larmoyante. La scène de l'accident est d'une simplicité terrifiante, et le reste ne se noie pas trop dans le pathos autocontemplatif. Je l'ai un peu moins aimé en le revoyant, mais la première fois, c'est assez chouette, même s'il n'y a pas de grandes choses à voir, je crois.


Citation :
C'est domage d'avoir transformé le texte de Georges Bataille en Pasolini du pauvre

C'est méchant, ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 23:55

(c'est dommage d'avoir supprimé, Lucien ; j'ai ri)

même si je ne suis pas sûr qu'il soit si flatteur pour moi que je rie à mes propres blagues et pas les meilleures
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
/
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 20537
Date d'inscription : 25/11/2012

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyMer 15 Oct 2014 - 23:57

(t’as eu de la chance, j’ai eu un lag au moment de supprimer.)
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyJeu 16 Oct 2014 - 0:06

DavidLeMarrec a écrit:
Parsifal a écrit:
Non la même critique sur Pretty Woman!

Essayé, mais j'ai décroché sur celui-là. Dans les références « récentes », c'est probablement When Harry Met Sally qui m'a le plus intéressé, à cause de sa narration garnie d'ellipses et de son absence de spectaculaire.

Je ne l'ai jamais vu, mais c'est Rob Reiner, sans être géniaux ses films ont pas mal de charme (Princess Bride  I love you )!


Citation :
Sinon Le secret magnifique version Stahl ça vaut quoi? je ne connais que la version Sirk que j'aime modérément on va dire (j'aime bien les mélos hollywoodien, mais là c'est un peu difficile pour moi  Mr.Red )

Ah oui, ça n'a que peu à voir (cela dit, je suppose que ce doit être un peu démonétisé quand on a déjà suivi toute l'intrigue).

La version de Stahl est sèche, assez peu larmoyante. La scène de l'accident est d'une simplicité terrifiante, et le reste ne se noie pas trop dans le pathos autocontemplatif. Je l'ai un peu moins aimé en le revoyant, mais la première fois, c'est assez chouette, même s'il n'y a pas de grandes choses à voir, je crois. [/quote]

Ca c'est pas très grave si le traitement d'ensemble m’intéresse je me doute que c'est bien moins flamboyant que le Sirk (c'est surement le film que j'aime le moins de lui)


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
C'est domage d'avoir transformé le texte de Georges Bataille en Pasolini du pauvre

C'est méchant, ça.

tu devrais essayer ce film, je pense qu'il y a peu prés tout ce que tu deteste Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 7604
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyJeu 16 Oct 2014 - 0:11

Parsifal a écrit:
Golisande a écrit:
Parsifal a écrit:
Dans la même style un peu  expérimentale que Persona tu as aussi L'heure du loup (mais j'aime un peu moins)

Ah non, pas moi  Exclamation  Arnaud, si tu as aimé en particulier le Silence et Persona, je t'en conjure : fonce tête baissée et avant tout sur la stupéfiante Heure du loup ! bounce

J'aime beaucoup toute la partie hallucinatoire du film, presque Fellinienne, mais alors dés qu'il se met a sortir son attirail "godardien" du moment,  avec ses faux raccords, ses personnages interviewé dans un effet de distanciation je trouve ça insupportable et artificiel

Bizarrement (?), beaucoup de trucs me paraissent artificiels (et, à l'occasion, insupportables) chez Godard, mais jamais rien chez Bergman... Même s'il est évident qu'il a subi comme tout le monde l'influence des modes du moment, il ne m'est pas arrivé une seule fois ne serait-ce que d'y penser en voyant un de ses films... (Euh enfin, sauf peut-être, à la réflexion, Persona... Mr. Green )


Dernière édition par Golisande le Jeu 16 Oct 2014 - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyJeu 16 Oct 2014 - 0:13

Golisande a écrit:
Parsifal a écrit:
Golisande a écrit:
Parsifal a écrit:
Dans la même style un peu  expérimentale que Persona tu as aussi L'heure du loup (mais j'aime un peu moins)

Ah non, pas moi  Exclamation  Arnaud, si tu as aimé en particulier le Silence et Persona, je t'en conjure : fonce tête baissée et avant tout sur la stupéfiante Heure du loup ! bounce

J'aime beaucoup toute la partie hallucinatoire du film, presque Fellinienne, mais alors dés qu'il se met a sortir son attirail "godardien" du moment,  avec ses faux raccords, ses personnages interviewé dans un effet de distanciation je trouve ça insupportable et artificiel

Bizarrement (?), beaucoup de trucs me paraissent artificiels (et, à l'occasion, insupportables) chez Godard, mais jamais rien chez Bergman... Même s'il est évident qu'il a subi comme tout le monde l'influence des modes du moment, il ne m'est pas arrivé une seule fois ne serait-ce que d'y penser en voyant un de ces films.


Ah vraiment dans L'heure du loup ça m'a sauté aux yeux, j'ai trouvé l'effet vraiment déplacer comme une greffe qui aurait mal pris. Et pourtant j'ai bien plus d'affinité avec Bergman qu'avec Godard

Pourtant l'heure du loup dans la lignée du silence et de Persona avait tout pour avoir mon adhésion inconditionnelle mais je ne l'ai pas aimé autant que j'aurais voulu.


Dernière édition par Parsifal le Jeu 16 Oct 2014 - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 7604
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyJeu 16 Oct 2014 - 0:15

J'ai édité mon post : pour moi l'unique exception serait peut-être Persona (mais ça reste très bénin, et j'adore ce film par ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6856
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 EmptyJeu 16 Oct 2014 - 0:17

Persona je ne sais pas trop quoi en penser en fait, ou plutôt si je suis convaincu d'être face a une très grande œuvre, maintenant de là a dire que j'aime ça Mr.Red
a contrario j'ai des réserves sur l'heure du loup dans l'ensemble, mais ce que j'ai aimé dans ce film je l'ai énormément aimé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Votre dernier film visionné - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 17 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné.
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: