Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Carte graphique MSI – AMD Radeon RX 6800XT ...
Voir le deal
699 €

 

 Votre dernier film visionné

Aller en bas 
+18
Iskender
néthou
Adalbéron
Francesco
mickt
Parsifal
lulu
Roupoil
Abnegor
Xavier
Baron Méduse
luisa miller
Cololi
Thelonious
Prosopopus
xoph
Benedictus
Emeryck
22 participants
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 9 Avr - 12:36

xoph a écrit:
Jim Jarmusch

Broken Flowers
un peu déçu à le revoir, surtout la fin que je trouve longuette et un peu balourde (ce désir de paternité semble déjà si manifeste hors cette rencontre, et dérobade, finale)

The Limits of Control

jamais vu auparavant. Plutôt drôle et bien foutu : une forme d'ironie dans ces maximes à deux balles somme toute fonctionnelles, le comique de situations répétées ou analogues, la boucle aussi bien menée qu'absurde, le suspens "à plat" qui tient lieu de thriller.
Je n'avais pas non plus trop accroché à Broken flowers, par contre, The limits of control : I love you.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 9 Avr - 12:59

Denis Dercourt : En équilibre        2015
Votre dernier film visionné MV5BMThmMWNhMmMtMDQzZC00MTNjLTg1OTQtNjk1ZmRkY2M1Njc0XkEyXkFqcGdeQXVyNjMyNDQwMDI@._V1_FMjpg_UX1000_
Very Happy
Je ne connaissais pas du tout ce réalisateur (en fait, en regardant sa filmographie, je connaissais certains de ses films simplement de nom notamment La tourneuse de pages) dont plusieurs films parlent de musique classique - et pour cause, le réalisateur est professeur d'alto au conservatoire de Strasbourg. On pourrait alors croire que le film va nous raconter des choses intéressantes à ce sujet : eh bien non ! rien que des banalités affligeantes du type "ah bah oui, la musique, ça exprime des trucs que les mots ne peuvent pas dire..." et il y a des passages assez étranges où le personnage de Cécile de France (qui a étudié le piano dans le film) est à un déjeuner avec des connaissances et elle parle des différentes salles de concert et de leur acoustique et tout le monde la regarde comme si c'était une extra-terrestre ; d'ailleurs, Cécile de France a spécialement appris le piano pour le rôle. Sinon, le film est vraiment très mauvais : il raconte l'histoire d'un acteur (interprété par Albert Dupontel) qui a chuté de cheval lors de l'exécution d'une cascade, du coup, les assurance (sans surprise) vont essayer de faire passer ça sous le compte d'une prise de risque excessive de la part de l'acteur ; la femme qui gère le dossier est justement celle interprétée par Cécile de France et là, voilà, c'est le bel amour ; elle a été interrompue dans son ascension pianistique par un concours et lui a été interrompu par cet accident, mais ils vont s'aimer et être plus fort pour combattre ces petits incidents insignifiants parce qu'à deux on est plus fort et du coup, à la fin, ils s'aiment, elle donne un concert et lui remonte à cheval - je ne rigole pas, c'est vraiment la trame du film ; après, il veut aussi acheter un quad (pourquoi pas) et comme par hasard, le vendeur est le mari de la femme qu'il aime ! Bref, c'est vraiment cliché sur cliché, musique complètement consensuelle, mise en scène fonctionnelle, dialogues complètement nuls et clichés, les acteurices n'ont pas grand-chose à se mettre sous la dent, forcément... (Ah si, Dupontel a quand même pu faire ses cascades lui-même !) Ça donne pas envie de découvrir le reste de sa filmographie - en fait, je dis toujours ça mais je finis par en regarder un autre.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyDim 10 Avr - 7:20

Édouard Deluc : Temps de chien !        2019
Votre dernier film visionné 1024846.entity
Very Happy Very Happy + /  Very Happy Very Happy Smile
Première réalisation de Deluc que je vois (je crois que son film le plus connu est le film sur Gauguin avec Vincent Cassel, que je n'ai sans doute pas spécialement envie de voir), il s'agit d'un téléfilm réalisé pour Arte avec Philippe Rebbot en acteur principal, aux côtés d'autres acteurices comme Laure Calamy, Élodie Bouchez, Pablo Pauly. Rebbot campe toujours un peu le même genre de rôle : un quadragénaire/quinquagénaire père de famille, fraîchement divorcé complètement paumé ; du coup ça m'a forcément fait penser à L'amour flou mais j'ai trouvé ça nettement moins réussi notamment parce qu'il y avait pas la tendresse que l'on retrouve dans L'amour flou - et aussi parce qu'on est pas loin de "le pauvre, il s'est fait larguer par sa femme". En plus de ça, la trame est assez convenue - et la fin, c'est le bouquet... Malgré tout, il y a quelques scènes plaisantes (principalement grâce à Rebbot) et notamment les scènes où il parle anglais.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyDim 10 Avr - 13:44

Fred Cavayé : À bout portant        2010
Votre dernier film visionné 55b59807b5a388b63860b7fe185cc571c7bf0e6578c46181f2d2a044f531a85e._RI_V_TTW_
Very Happy Very Happy Smile
Il s'agit du deuxième film de Cavayé, deux ans après Pour elle, il remet au centre de son film un gars qui va sauver sa femme - super original ! - ; tout ça par amour... (c'est ironique, bien sûr). Bref, sinon, le film ne fait clairement pas dans la subtilité, c'est un peu une enfilade de thèmes-clichés exploités de manière pas très intéressante (surtout le thème des ripoux, alors là, c'est le festival ! et c'est vraiment juste "il y a des ripoux") et les raccords sont parfois risibles ; la plupart des acteurs/trices ne font pas non plus dans la subtilité : Gilles Lellouche hurle pour nous faire comprendre qu'il est énervé (la scène du coup de téléphone des ravisseurs est particulièrement ridicule...), Gérard Lanvin fait le vieux con ; il n'y a en fait que Roschdy Zem qui est plus subtil et qui joue un rôle de composition, plus mutique. La musique est également assez pénible. Malgré tout, le rythme est plutôt pas mal et techniquement, sans que la mise-en-scène soit particulièrement intelligent ni subtile, c'est assez propre. Je n'ai pas trouvé ça complètement mauvais mais ça ne raconte pas grand-chose.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 11 Avr - 18:26

Dominique Cabrera : Une poste à la Courneuve        1994
Votre dernier film visionné Arton294-556ed
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Ce documentaire se déroule dans la poste de la cité des 4000 à La Courneuve (assez emblématiques des grandes barres d'immeubles que l'on construisait à la fin des années cinquante et au début des années soixante). Le documentaire est vraiment simple : la caméra se place initialement en tant que témoin, nous montrant ces deux espaces a priori bien distincts : d'un côté les guichetier(e)s, de l'autre, les client(e)s mais progressivement ces deux espaces vont changer ; le film nous montre bien la détresse des guichetier(e)s lorsqu'iels doivent dire à quelqu'un qu'il ne peut pas toucher sa pension pour telle ou telle raison : ils ne font qu'appliquer les décisions d'un état qui délègue tout ; cette devient alors assez poreuse et un nouvel espace s'ouvre au sein du film : celui de la caméra à laquelle certains personnages viennent raconter des choses, comme s'il s'agissait d'une sorte de rempart à cette structure laissée à l'abandon - maintenant, c'est plus simple, il y a la mise à la concurrence, etc. Cette dernière dichotomie semble peut-être un peu caricaturale mais en fait, elle passe très bien parce qu'elle s'installe naturellement : le film ne semble pas l'avoir recherchée et surtout, il ne nous la surligne pas à tout bout de champs en disant que le cinéma va sauver le monde.  


Dernière édition par Emeryck le Mar 12 Avr - 7:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14582
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 11 Avr - 21:21

Emeryck a écrit:
 1994 [...] la cité des 4000 à La Courneuve (assez emblématiques des grandes barres d'immeubles que l'on construisait à cette époque-là).
Non: qu'on a construit des années 50 à la crise de 73, mais pas à cette époque-là - et ce que montrait cet (excellent) documentaire, c'est au contraire ce qu'il advient dans ces grands ensembles après 20 ans d'abandon (la célèbre phrase de Rocard sur les «cages d'escalier», c'est 1988.)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 12 Avr - 7:19

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
 1994 [...] la cité des 4000 à La Courneuve (assez emblématiques des grandes barres d'immeubles que l'on construisait à cette époque-là).
Non: qu'on a construit des années 50 à la crise de 73, mais pas à cette époque-là - et ce que montrait cet (excellent) documentaire, c'est au contraire ce qu'il advient dans ces grands ensembles après 20 ans d'abandon (la célèbre phrase de Rocard sur les «cages d'escalier», c'est 1988.)
Oui, je me rends compte a posteriori que ce n'était pas très clair mais par cette époque-là j'entendais bien sûr la fin des années cinquante et le début des années soixante ; ça n'aurait vraiment eu aucun sens de dire ça des années 90 puisqu'à cette époque-là (Mr. Green), on constatait l'échec de ce genre de constructions (notamment parce qu'effectivement, on a abandonnés les gens là-dedans) - je crois que la première destruction de barre à la cité des 4000 date du milieu des années 80.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4583
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 11/10/2011

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 12 Avr - 8:17

Un petit résumé ici (avec en photo les fenêtres urbaines de Laurent Israël architecte - 1988 après les premières démolition en 86 -, sur la barre Balzac, démolie finalement elle aussi plus tardivement - 2011)

https://www.lemoniteur.fr/article/la-barre-balzac-demolie-par-grignotage.810649

si pas en lecture libre:

fenêtres urbaines et mouvements contradictoires:
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 12 Avr - 16:00

Merci !  Smile
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 12 Avr - 16:31

Olivier Assayas : L'eau froide        1994
Votre dernier film visionné L%27EAU_FROIDE
Very Happy Very Happy Very Happy Smile /  Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Je n'aime habituellement pas beaucoup les films d'Assayas (sauf Irma vep) et j'en déteste même certains (Demonlover), je ne m'attendais donc pas à grand-chose en lançant ce film mais j'ai en fait été agréablement surpris. Ce film est un prolongement d'un téléfilm d'une cinquantaine de minutes intitulé La page blanche réalisé pour la série Tous les garçons et les filles de leur âge d'Arte (parmi lesquels on trouve ce qui deviendra Les roseaux sauvages de Téchiné, US go home de Denis ou Portrait d'une jeune fille de la fin des années 60 à Bruxelles d'Akerman) ; il met en scène deux adolescents amoureux dans les années soixante-dix un peu abandonnés par leurs parents respectifs qui vont décider de fuir : ils découvrent alors la musique d'américaine d'alors (très belle bande originale, du coup : Janis Joplin, Leonard Cohen, Bob Dylan et aussi Nico à la fin), les soirées, etc - Assayas a d'ailleurs plusieurs fois évoqué le côté autobiographique de ce film. Ils ne savent pas trop où ils vont mais ce qu'ils veulent, c'est absolument fuir et le film rend assez bien cette idée ; en plus de ça, les deux acteurs principaux (Viriginie Ledoyen et Cyprien Fouquet) sont absolument remarquables et contrairement à d'habitude, le propos n'est pas du tout lourdingue (il est un peu mince, parfois, mais on va pas s'en plaindre !) et la mise en scène est très simple mais efficace - quelle caméra portée à l'épaule, quels mouvements de caméras ! - le film doit aussi à mon avis pas mal au directeur de la photo Denis Lenoir (qui a notamment travaillé sur d'autres films à la belle photo comme Monsieur Hire de Leconte, L'avenir ou Bergman island de Hansen-Løve) et qui nous offre un super 16 vraiment très beau.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 707
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 12 Avr - 20:31

Emeryck a écrit:
Denis Dercourt : En équilibre        2015
Votre dernier film visionné MV5BMThmMWNhMmMtMDQzZC00MTNjLTg1OTQtNjk1ZmRkY2M1Njc0XkEyXkFqcGdeQXVyNjMyNDQwMDI@._V1_FMjpg_UX1000_
Very Happy

Ah oui c'était complètement catastrophique ça.
Par contre le personnage de Dupontel n'est pas vraiment acteur je crois, il me semblait qu'il était cascadeur et dresseur de chevaux (ce qui explique un peu plus son obsession de remonter à cheval).

Sinon, tout ce que tu décris retranscrit bien ma consternation devant la platitude de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomane chevronné
Thelonious


Nombre de messages : 2329
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 13 Avr - 6:58

La fille coupée en deux - Claude Chabrol - 2007

Votre dernier film visionné Affiche-la-fille-coup%C3%A9e-en-deux

Un excellent Chabrol et sa mécanique bien huilée.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 13 Avr - 14:34

Prosopopus a écrit:
Emeryck a écrit:
Denis Dercourt : En équilibre        2015
Very Happy

Ah oui c'était complètement catastrophique ça.
Par contre le personnage de Dupontel n'est pas vraiment acteur je crois, il me semblait qu'il était cascadeur et dresseur de chevaux (ce qui explique un peu plus son obsession de remonter à cheval).

Sinon, tout ce que tu décris retranscrit bien ma consternation devant la platitude de la chose.
Ah oui, tu as raison : c'est un cascadeur équestre !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 13 Avr - 16:38

Édouard Molinaro : Pour 100 briques, t'as plus rien...        1982
Votre dernier film visionné MV5BMGQ4MjY1YjUtMWEwYy00ZGEzLWIyYzEtMmM4MWRmMzE5ZmNhXkEyXkFqcGdeQXVyMzg1ODEwNQ@@._V1_
Very Happy Very Happy
Voilà, encore une fois, c'est le titre qui m'a attiré vers ce film : je m'attendais à un truc à la Besnard (et le nom de Molinaro ne m'a pas trop surpris, les acteurs un peu plus - Jugnot, Auteuil, Castaldi là où (seulement avec le nom), je m'attendais à du Blier, du Serrault ou du Lefebvre mais bon, on est tout de même au début des années 80...) mais en fait, pas vraiment. On suit un duo de gars fraîchement sans emplois, avec quelques problèmes financiers et l'un jour, l'un d'entre eux voyant un braquage de banque dans un film, décide de faire la même chose ; il convainc du coup son compère mais c'est vraiment une équipe de bras-cassés. Dans un premier temps, ils se procurent des fausses armes et s'entraînent à braquer des gens, pour être crédibles (bien sûr, c'est franchement ridicule, du genre "c'est un braquage pas de panique ! ah si, il faut qu'ils paniquent un peu quand même...") et lorsque vient le jour du braquage, après une inspection minutieuse et très discrète (non) de plusieurs banques, ils braquent une banque avec de fausses armes, ils demandent 750 millions d'anciens francs (parce que 500, c'est trop commun), du coup, toute l'armada policière arrive mais ce que les policiers et autres ne savent pas, c'est qu'en fait, ce qui se fait dans la banque, ce n'est pas un braquage mais un grand repas avec une bonne ambiance. Le film est parfois assez drôle mais franchement très répétitif, pas extrêmement original et surtout, il semble vraiment interminable, c'est assez dingue... Molinaro ajoute toujours un truc raté/maladroit de la part du duo central et à la fin, ça devient assez lassant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14582
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 13 Avr - 16:58

Moi, je le trouve plutôt réussi, celui-là, dans le genre comédie familiale sans prétentions. (Et puis Georges Géret est pas mal, en parodie de Broussard.)
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 707
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyJeu 14 Avr - 14:13

Le film souffre un peu de la comparaison avec le Dog day afternoon de Lumet.

Assez d'accord avec Emeryck, ça tourne rapidement en boucle.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyJeu 14 Avr - 16:39

Prosopopus a écrit:
Le film souffre un peu de la comparaison avec le Dog day afternoon de Lumet.

Assez d'accord avec Emeryck, ça tourne rapidement en boucle.
Ah tu crois que c'en est un remake un peu ironique ? Shocked Pour moi, les deux films ne jouent clairement pas dans la même catégorie.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14582
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyJeu 14 Avr - 17:09

Oui, c'est mon impression aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyJeu 14 Avr - 17:11

Yannick Andréi : Au-delà de la peur        1975
Votre dernier film visionné Au-dela-de-la-peur
Very Happy Very Happy +
Andréi a commencé sa carrière en tant qu'assistant réalisateur, notamment au près de Guy Lefranc mais aussi de Jean-Pierre Melville - pas de bol, dans sa période creuse... - il a ensuite pas mal réalisé de séries pour la télévision et il réalise ici son deuxième film pour le cinéma. Je l'ai regardé parce que Michel Bouquet en jouait le rôle principal et je dois avouer que ça n'a vraiment pas très bien vieilli ; d'une part, l'histoire est assez invraisemblable : un gars veut faire un coup et il y a un quiproquo avec le personnage de Michel Bouquet mais bon, le gars lui raconte quand même son projet de braquage mais du coup, il prend en otage sa femme et ses enfants, c'est là que le film commence vraiment. Il sera régulièrement ponctué par les coups de fil de Bouquet aux ravisseurs pour parler à sa femme ; à un moment, bien sûr, la police s'en mêle et vu que le gars en question est un bon client, il y a un peu une hésitation entre le fait de garder la vie des otages sauves et arrêter le gars directement ; certaines scènes ne sont pas mal (notamment parce que Bouquet est très bon) mais d'autres sont tout de même très datées et techniquement pas terribles - je pense tout particulièrement aux scènes un peu furtives qui sont censées transmettre une certaine tension, qui sont souvent pas très crédibles ; l'histoire n'est d'ailleurs pas extrêmement passionnantes par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 707
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyJeu 14 Avr - 19:50

Emeryck a écrit:
Prosopopus a écrit:
Le film souffre un peu de la comparaison avec le Dog day afternoon de Lumet.

Assez d'accord avec Emeryck, ça tourne rapidement en boucle.
Ah tu crois que c'en est un remake un peu ironique ? Shocked Pour moi, les deux films ne jouent clairement pas dans la même catégorie.

Non non pas un remake mais le déroulé de l'histoire et la façon de détourner le film de braquage m'avaient fait penser au film de Lumet.

Sinon de mon côté, à force de vous voir ressortir le fond du catalogue de la comédie française j'ai revu Inspecteur Labavure de Zidi avec Coluche et Depardieu (on est certes sur un registre un peu plus connu que ce que Emeryck exhume) et j'avoue avoir rit de bon coeur.
(Les violences policières dans les années 80, toujours un grand moment d'hilarité)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyVen 15 Avr - 7:45

Claude Chabrol : Juste avant la nuit        1971
Votre dernier film visionné Juste_avant_la_nuit
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Ce film marque une nouvelle collaboration entre Claude Chabrol et Michel Bouquet - et aussi Stéphane Audran - ces deux derniers jouant à nouveau un couple de bourgeois apathiques, comme dans La femme infidèle. J'ai trouvé que ce film, même s'il était dans la même lignée, marchait peut-être un peu moins bien notamment parce que le mécanisme met tout de même pas mal de temps à se mettre en place - alors que dans La femme infidèle, Bouquet est vraiment une sorte de mécanique allégorique du bourgeois que l'on ne peut arrêter. Pour donner un bref pitch, ici Michel Bouquet joue le rôle d'un publicitaire et le film s'ouvre sur une scène où son amante lui demande de lui passer la main autour du cou et de serrer, ce qu'il va faire mais il va en fait la tuer ; c'est le point de départ du film. Le publicitaire va ensuite essayer de se faire tout petit puis va décider d'avouer par bribes et c'est là que le film se met vraiment en route : il dit d'abord à sa femme qu'il a une maîtresse (elle est à peine étonnée, trouve même avec qui il la trompe et semble indifférente), un peu déçu du résultat, il décide petit à petit de lui avouer le meurtre (allant même jusqu'à exagérer tout, disant qu'il avait prémédité le crime) mais elle l'empêche même de se rendre à la police ; il fait le même coup à son meilleur ami qui s'en fiche complètement, qui lui suggère d'oublier tout ça. On voit bien qu'il ne s'agit pas tant de se livrer pour établir la vérité sur l'affaire criminelle mais il s'agit de vraiment se soulager lui-même, comme ces pardons un peu incantatoires que l'on peut souvent entendre. J'ai beaucoup aimé le motif des gouttes sédatives qui revient plusieurs fois dans le film, j'ai trouvé que ça décrivait pas mal l'état d'esprit des personnages qui semblent plongés dans un ennui profond et qui veulent un peu tout étouffer ; la fin est vraiment belle ; j'ai également beaucoup aimé le jeu des trois acteurs principaux : Michel Bouquet, Stéphane Audran et (peut-être un peu moins mais quand même) François Périer ; la mise en scène et les mouvements de caméra sont à nouveau remarquables, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32381
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyVen 15 Avr - 16:58

La thématique fait vraiment penser à du Dostoievski ... ou du Bernanos.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5324
Age : 922
Date d'inscription : 27/11/2008

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyVen 15 Avr - 17:13

En hommage à Michel Bouquet il y aura les rediffusions suivantes :

15 avril : Les misérables sur F5

17 avril : le tartuffe sur culturebox

18 avril : Renoir sur ARTE

C'est prévu à 21 heures
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 707
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 16 Avr - 6:34

Quelqu'un a vu le Renoir ? Ça vaut le coup ?
Le réalisateur ne me parle pas trop (je crois avoir vu son adaptation d'un Musso avec Duris mais sans certitude).

J'avais eu l'occasion de discuter sur un forum avec la maquilleuse du film, en charge des prothèses et effets spéciaux de maquillage, dont le travail s'est résumé à concevoir et gérer un faux pubis roux pour l'actrice lors des scènes de nu.
(la magie du cinéma !)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 16 Avr - 7:00

Pas vu.

Mais du coup, ça veut dire que Michel Bouquet a fini sa (longue) carrière cinématographique avec ce Villa caprice dont a parlé Benedictus la fois dernière ? C'est peut-être ça qui l'a fait mourir...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 16 Avr - 7:21

Nadine Trintignant : Défense de savoir        1973
Votre dernier film visionné MV5BZmRhNDQwZWQtZGQ5NS00ZjZkLTk2NzgtMDdiYTc0MDdkYjQwXkEyXkFqcGdeQXVyMTEyODk3NTgz._V1_
Very Happy Very Happy Smile
Dans la filmographie de Nadine Trintignant, ce film vient après Ça n'arrive qu'aux autres, film dont j'avais parlé il y a un an ou deux, qui parlait de la mort de sa fille Pauline à l'âge de neuf mois. Dans celui-ci, le casting est encore plus prestigieux que dans le précédent (qui n'était pourtant pas mal : Mastroianni et Deneuve) puisqu'on y trouve Jean-Louis Trintignant, Michel Bouquet, Juliet Berto, Bernadette Lafont, Charles Denner et aussi Marie Trintignant ; en plus, le scénario a été co-écrit par Alain Corneau, ça semblait prometteur sur le papier. Même si l'idée était intéressante et bien vue sur le papier (cette idée de balayer toute la société d'alors à travers une l'enquête personnelle d'un avocat), j'ai trouvé que le rythme était le gros défaut de ce film : c'est vraiment très lent et surtout assez inégal et même si le propos n'est pas inintéressant et que les acteurs/trices sont tous·tes convaincant(e)s, on s'ennuie quand même pas mal au final, en tout cas, c'était mon cas ; en plus, la photographie vraiment terne et quelconque du film n'aide pas.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 16 Avr - 13:23

Jean-Luc Godard : Puissance de la parole        1988
Votre dernier film visionné 24173028
Very Happy Very Happy Smile + /  Very Happy Very Happy Very Happy
Je voulais voir ce que ça donnait Jean Bouise dans un film de Jean-Luc Godard et je n'ai pas été complètement convaincu. Ce court-métrage d'un peu moins de trente minutes est l'adaptation assez libre d'une nouvelle de Poe, commande de/financé par France Télécom (si si !), le film met en parallèle plusieurs types de langages (beaucoup de citations de tableau, mais aussi de musiques, de livres ou même d'autres films) qui forment une sorte de complexe ; j'avoue n'avoir pas été accroché durablement : comme toujours, il y a des passages que je trouve d'une immense inventivité mais d'autres qui me semblent d'une littéralité agaçante (la fin avec les images de volcans effusifs, franchement...) et parfois bien grandiloquentes. Cela dit, j'ai l'impression d'être un peu plus sensible (en tout cas a priori, il faudrait que je les revoie) au cinéma de Godard.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 16 Avr - 13:37

Georges Franju : Mon chien        1955
Votre dernier film visionné Mon-chien
Very Happy Very Happy Very Happy
Huit ans avant ce court-métrage d'une bonne vingtaine de minutes, Franju avait déjà porté (dans une certaine) mesure le sujet de la cruauté envers les animaux (même si ce n'était pas complètement le sujet du film, bien sûr, qui porte plutôt sur la mécanicité d'un geste aussi terrible) ; ici, le film est plus recentré sur le sujet de la cruauté envers les animaux et plus particulièrement sur l'abandon des animaux (ici les chiens) lors du départ des propriétaires en vacances. Le scénario de ce court-métrage est assez terrible : une famille un peu bourgeoise abandonne son chien lorsqu'elle part en vacances, le chien erre puis est récupéré et mis au "refuge" puis on nous rappelle qu'à l'époque, si un chien est trouvé sans collier et que son propriétaire ne se manifestait pas dans les deux semaines suivantes, alors le chien était mis à mort et/ou disséqué. La thématique est assez singulière (c'est la première fois que je vois un court-métrage des années cinquante là-dessus) mais je trouve que la réalisation n'est pas terrible : il y a pas mal de longueurs, la musique est vraiment vieillotte et le montage n'est pas très bon ; le film ne montre finalement pas grand-chose d'intéressant, pas beaucoup plus qu'aurait pu le faire un simple texte - contrairement à Le sang des bêtes, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4583
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 11/10/2011

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 16 Avr - 13:53

Jim Jarmush
Ghost Dog
La voie du samouraï


Jamais vu avant, déception. Me suis un peu ennuyé ; je n'ai sans doute pas les codes source. Et puis le côté drôle des maximes absconses et profondes de The Limits of Control (mais qui y servent de jeu de piste), m'a semblé ici bien sentencieux.

Votre dernier film visionné 10372210

---------------

Valeria Gaïa Guermanika
Ils mourront tous sauf moi !


Violent et désespéré (ou plutôt sans que rien n'esquisse jamais un espoir - de lien, d'affection, de trajet - , si ce n'est la fête tant promise). Boum à la russe, soins médicaux à la vodka (je croyais que c'était seulement colporté par les images d'Epinal, mais non !), et paraît-il scènes de baston à peine simulées. Pas la moindre trace de récit initiatique, on part de rien pour aller nulle part.

Votre dernier film visionné 19072510
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 16 Avr - 18:33

Bruno Dumont : Coincoin et les z'inhumains        2018
Votre dernier film visionné 2894731
Very Happy Very Happy Very Happy Smile + /  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Il s'agit de la deuxième mini-série que Dumont réalise pour Arte, il s'agit naturellement de la suite de P'tit quinquin réalisée quatre ans auparavant ; on reprend les mêmes personnages (Quinquin est devenu Coincoin, l'inénarrable commandant van der Weyden, son collègue Carpentier et de nouveaux personnages entrent en jeu) sauf qu'ici, le tout est peut-être un peu plus resserré sur le tandem de gendarmes (et principalement sur van der Weyden qui est vraiment omniprésent - peut-être un peu trop, je trouve ça un peu gênant, parfois - mais je trouve que Philippe Jore se déploie davantage que dans P'tit quinquin) en dépit des trajectoires amoureuses et émotionnelles de Coincoin et surtout, c'est à mon avis beaucoup plus ouvertement perché que la série précédente : les personnages sont confrontés à des chutes d'une sorte de matière noire visqueuse venant du ciel et dans la deuxième moitié aux clones de van der Weyden et Lebleu puis à des morts-vivants, ça m'a beaucoup plu ; il y a évidemment tout un propos sur le rapport à l'altérité (et sur le racisme, notamment) mais je n'ai pas encore saisi toutes les ramifications de ces éléments. Comme dans la première mini-série, il y a ici beaucoup de petits motifs (parfois repris de P'tit quinquin et parfois amplifiés) qui sont articulés comme des petits axiomes (la manière dont les personnages se déplacent est assez typique et notamment les gendarmes) ; je trouve que c'est le grand changement de cette mini-série : là où P'tit quinquin essayait de se questionner (on démarre quand même une enquête sur cette mystérieuse vache qui contient des morceaux humains) ; ici, on ne prend même plus cette peine. J'ai l'impression que c'est une mini-série qu'on peut beaucoup plus creuser et revoir que P'tit quinquin - qui est tout de même assez riche. Je me demande si le film qu'il est en train de tourner (L'empire, au synopsis complètement délirant) ne serait pas une synthèse de cette période un peu absurde/grotesque (en gros P'tit quinquin, Ma loute puis Coincoin et les z'inhumains) puisqu'on retrouve des gens de Coincoin (Bernard Pruvost, Philippe Jore), des gens de Ma loute (Luchini) et des nouveaux visages comme Haenel, Efira ou Lily-Rose Depp ; hâte de voir ce que ça va donner.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyDim 17 Avr - 6:48

Alain Corneau : France société anonyme        1974
Votre dernier film visionné France_societe_anonyme
Very Happy Very Happy Smile +
Il s'agit du premier film réalisé par Alain Corneau et c'est vraiment très à part de tout le reste de sa filmographie (et même très à part de ce qui se faisait dans le cinéma français à l'époque de manière générale) : il s'agit d'un thriller d'anticipation, l'histoire se passe en 2222 et on décide de décryogéniser un ancien trafiquant de drogue majeur des années 1970 qui va nous raconter sa vie, sa main-mise sur le marché puis la légalisation de la drogue qui l'amène à mettre sur pieds le Front de libération des toxicomanes révolutionnaires (sans doute calqué sur le naissant Front homosexuel d'action révolutionnaire de l'époque) pour se battre contre cette légalisation. C'est à mon avis un peu sous-estimer la réalité que de dire que ce film est bien bordélique : il y a bien un fond commun mais il n'y a pas vraiment de fil conducteur, les scènes semblent juxtaposées mais je trouve que ce n'est pas non plus complètement raté ou mauvais car il y a des scènes plutôt réussies, Michel Bouquet est très bon et la photo de Pierre-William Glenn est assez belle ; malgré tout, on ne peut pas dire que ce soit une franche réussite car l'ambiance est bien et originale mais je ne sais pas si on en ressort avec énormément de choses à se mettre sous la dent --- ce n'est en tout cas pas au niveau de certains de ses films ultérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyDim 17 Avr - 13:23

Sang-soo Hong : Oki's movie        2010
Votre dernier film visionné 19835145
Very Happy Very Happy Smile + /  Very Happy Very Happy Very Happy
J'ai plutôt apprécié ce Sang-soo Hong alors qu'ordinairement, ses films m'ennuient pas mal voire m'agacent ; ici, le film est divisé en quatre parties qui sont vraiment formellement disjointes (on a le droit à un générique à chaque fois) mais qui mettent en jeu des personnages quasiment identiques ; comme toujours chez le réalisateur sud-coréen, le sel du film se trouve dans les jeux de renvois, les décalages entre les différentes parties - de ce point de vue, j'ai beaucoup aimé la dernière partie où Oki nous raconte en parallèle (parfois accompagnée par des images illustratives) son rendez-vous avec le professeur de cinéma/réalisateur et le jeune réalisateur ; il y a également pas mal d'humour, mais d'un point de vue thématique, on a toujours les mêmes thèmes, sans qu'ils soient exploités de manière plus intéressante que d'habitude (même si ce n'est pas agaçant et certaines parties sont assez parlantes vis-à-vis de la démarche de Sang-soo Hong notamment la séance de questions-réponses à la fin de la première partie). J'ai pas mal aimé le jeu des acteurs/trices, aussi, ainsi que l'utilisation des couleurs ; ce n'est pas si mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 7:23

Alexandre Aja : Haute tension        2003
Votre dernier film visionné MV5BYWVkYTU0ZDItODZmMC00NzY5LTkxZTctNmJiYmJlZmFiODU3XkEyXkFqcGdeQXVyNzkzOTg4MDM@._V1_FMjpg_UX1000_
Very Happy Very Happy Smile /  Very Happy Very Happy Smile +
Il me semble qu'il s'agit du long-métrage qui révéla Alexandre Aja au public, c'est son deuxième long-métrage. J'ai été un peu déçu car je m'attendais à quelque chose de plus original mais c'est vraiment l'application d'une recette bien connue : le film de survie à la Chainsaw massacre. J'étais assez curieux de voir un tel casting dans un film d'horreur (Philippe Nahon, bon, ça, ça ne m'étonnait pas tellement mais Maïwenn et Cécile de France, là, c'était plus curieux) et j'ai été vraiment déçu par un point (que je n'ai pas très bien compris, d'ailleurs) : les voix en français sonnaient vraiment comme des voix génériques de doubleurs/ses, je me demandais si c'était intentionnel ou si c'était juste que je n'avais pas le fichier audio d'origine ; j'avais l'impression que la voix de Nahon était plutôt conforme, cela dit. Le film n'est pas si mal réalisé et ça fonctionne plutôt (sans véritable originalité, cela dit) mais j'ai trouvé la fin complètement invraisemblable (et assez ridiculement convenu, d'une certaine manière - et ces bras tendus à la fin... ohlàlà...), comme si le twist était imposé en dépit de l'écho qu'il aura dans l'histoire - en plus, ça donne un truc un peu étrange quand on le met dans la perspective de la relation entre les deux femmes, comme si leur relation devait nécessairement être fausse ou bizarre. Bon, un peu déçu par ce que l'on vend comme le "renouveau du cinéma de genre à la française" - classification très pertinente ! - ; je préfère même un Laugier (ses films hein...) ou plus récemment des films comme ceux de cinéastes plus récent(e)s Marnier ou Ducournau  ; enfin, peut-être qu'Aja a réalisé de meilleurs films par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 7:25

Cololi a écrit:
La thématique fait vraiment penser à du Dostoievski ... ou du Bernanos.
Oui, c'est vrai ; mais il y a tout de même un traitement plus distancié et un peu social que l'on trouve beaucoup chez Chabrol.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4583
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 11/10/2011

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 9:07

Entre le récit filmé, le documentaire, la vidéo performance, à l'expo Fata Morgana, au Jeu de Paume à Paris, une très belle et émouvante œuvre d'Ellie Ga : Quarries

"Après avoir exploré les débris charriés par les courants océaniques (Gyres 1-3, 2019-2020), Ellie Ga s'intéresse dans Quarries (2022) à un sujet apparemment plus stable et plus solide : la pierre. Toutefois, comme à son habitude, elle construit un récit entrelacé, se déployant sur plusieurs niveaux, qui révèle les ambiguïtés de son sujet et nous embarque pour un voyage à travers la Grèce, le Kenya et le Portugal. Sur l'ile grecque de Makronissos, où un camp de rééducation pour intellectuels communistes avait été établi pendant la guerre froide, le poète Yánnis Rítsos et l'artiste Vaso Katraki décorèrent clandestinement pendant leur détention des pierres qu'ils faisaient passer en cachette aux autres prisonniers: ces petits actes de création, de résistance et de communion transformaient de simples cailloux en talismans d'espérance, de force et de solidarité. À travers des conversations avec des anthropologues, Ellie Ga enquête sur le site archéologique de Lomekwi au Kenya, où des fouilles récentes ont mis au jour des outils en pierre taillée datant de plusieurs centaines de milliers d'années avant l'apparition d'Homo habilis antérieurs, donc, à la toute première espèce du genre Homo, réputée jusqu'alors avoir été la première à fabriquer des outils. Enfin, Ga examine la chaussée lisboète et ses subtils motifs de basalte noir et de calcaire blanc, et révèle les origines complexes de la calçada portuguesa, artisanat à l'agonie autrefois confié à des prisonniers.
Ces méditations sur des pierres aussi différentes sont tout à la fois fluides, polymorphes et transitoires. L'artiste, déployant la technique narrative qui la caractérise, où l'analogique se mêle au numérique, suscite une expérience dans laquelle les informations visuelles et orales serpentent, se superposent et se rejoignent. Narrant ses découvertes en faisant se succéder des transparents sur un rétroprojecteur, elle construit une strate  lumineuse unique, reflet du travail d'excavation et d'interrogation constitutif de sa démarche artistique."
Mara Hoberman

On peut signaler la figure en filigrane d'Antonio Tabucchi, dont Pereira prétend (et Lisbonne) sont un des fils du récit. Mais surtout : le jeu des transparents, dans leur glissements, cache et dévoilements ; la mosaïque en puzzle de la calçada portuguesa ; les traces ("non pas pour signer mais pour dire j'étais là") ; le récit intime croisé aux autres lignes ; la quête de l'autrice d'un livre de photo sur ces pavés lisboètes qui sert de guide aux promenades de la réalisatrice, tout cela y fait fortement penser.

Je conseille vivement (malheureusement, je crois : pas d'autre moyen de le voir pour l'instant qu'au Jeu de Paume, jusqu'au 22/05)

Votre dernier film visionné Ga_16511
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 12:26

François Reichenbach : Nus masculins        1954
Votre dernier film visionné 132043
Very Happy Very Happy Very Happy Smile /  Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Il y a un peu moins d'un an, j'avais parlé d'un autre court-métrage de Reichenbach (Last spring) avec lequel celui-ci partage plusieurs similitudes : ils ont été tournés la même année, ils sont récemment été restaurés, semblent tous deux inspirés par Genet et Anger (on retrouve notamment la fontaine de Eaux d'artifice dans les deux) ; cependant, celui-ci n'était pas destiné à être sorti, il s'agit simplement de sorte de souvenirs en vacances et il est en couleur : un sublime Ektachrome 16mm absolument éclatant - lorsqu'il filme les fleurs, ça fait des merveilles. Une fois encore, Reichenbach inscrit ses amis dans la nature (la forêt dans Last spring, les champs fleuris ici) ; j'ai trouvé le film très communicatif avec sa photo éclatante et ses personnages tout-sourire, se prêtant au jeu de la caméra. Par contre, je trouve dommage (même si bon, il s'agit a priori d'un film de vacances qui n'était pas destiné à être montré) que les corps montrés (mais pas sexualisés) soient un peu tous les mêmes : frêles, blanc écarlate et (très) jeunes ; sinon, je le répète mais les couleurs sont vraiment merveilleuses - d'ailleurs, le film est toujours visible sur la (merveilleuse) plateforme HENRI de la Cinémathèque ; ah oui, le film est totalement muet, au fait.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4583
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 11/10/2011

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 12:33

Emeryck a écrit:
[…] la (merveilleuse) plateforme HENRI de la Cinémathèque […]
bounce je connaissais pas, merci
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 12:46

Ahmed Lallem : Elles        1966
Votre dernier film visionné 120994
Very Happy Very Happy Very Happy +
Encore une rareté mise en ligne (et toujours disponible, d'ailleurs) sur la plateforme HENRI de la Cinémathèque ; Lallem était membre du FLN et a commencé comme reporter de guerre puis a fait des études de cinéma, il s'agit ici de sa première réalisation à l'issue de sa formation. Quelques années après l'indépendance de l'Algérie, il donne la parole à des lycéennes algériennes dans ce court-métrage d'une vingtaine de minutes ; elles y parlent de leurs aspirations et divertissements, des contraintes qu'exercent leurs familles et de la domination patriarcale ; elles parlent également de l'interaction entre la culture française et la culture algérienne - on retrouve d'ailleurs pas mal ce distinguo entre d'un côté la culture "archaïque" et de l'autre la culture "moderne". Le film connaîtra une suite une trentaine d'années après intitulée Algériennes, 30 ans après où certaines des lycéennes interrogées ici seront interrogées.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baron Méduse
Mélomane du dimanche
Baron Méduse


Nombre de messages : 44
Localisation : Pays-Bas pour le moment
Date d'inscription : 24/04/2019

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 19:23

Vendredi j'ai regardé Les Petites Marguerites (ou Sedmikrásky en tchèque). Film féministe/surréaliste de Věra Chytilová. Un bon film avec beaucoup de charme excentrique. Les deux actrices étaient des 'amatrices'.
J'ai eu prévu de regarder César et Rosalie (de Claude Sautet) ce soir. C'est un de ses 'grands' films que je n'ai jamais vu. Mais ça n'arrivera pas aujourd'hui. Demain peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 20:05

Baron Méduse a écrit:
Vendredi j'ai regardé Les Petites Marguerites (ou Sedmikrásky en tchèque). Film féministe/surréaliste de Věra Chytilová. Un bon film avec beaucoup de charme excentrique. Les deux actrices étaient des 'amatrices'.
J'ai eu prévu de regarder César et Rosalie (de Claude Sautet) ce soir. C'est un de ses 'grands' films que je n'ai jamais vu. Mais ça n'arrivera pas aujourd'hui. Demain peut-être.
Ah oui, ces Petites marguerites, ça fait déjà un bout de temps que je veux les voir, ç'a l'air très bien !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4583
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 11/10/2011

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 21:16

Jim Jarmusch
The Died don't die


Jamais vu auparavant. Même pas peur (mais le "jour des morts vivants", quasi le seul film du genre que j'ai vu, m'avait déjà paru second degré).
Surtout le scénario vendange à tout va : l’ermite des bois, le trio d'enfants, l'extra-terrestre, que d'arguments si peu aboutis.
La distanciation ironico-placide sabote aussi le ressort qui fait fonctionner le genre : identification/empathie.
Vraiment trop énième degré, et auto référentiel, pour moi ("Jim m'a fait lire le scénario").
Dans la série des faux films de genre de Jarmusch, on est très loin du charme mélancolique et inventif d'Only Lovers Left Alive par exemple.

Votre dernier film visionné 25746010
Revenir en haut Aller en bas
Baron Méduse
Mélomane du dimanche
Baron Méduse


Nombre de messages : 44
Localisation : Pays-Bas pour le moment
Date d'inscription : 24/04/2019

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 18 Avr - 21:34

Emeryck a écrit:
Baron Méduse a écrit:
Vendredi j'ai regardé Les Petites Marguerites (ou Sedmikrásky en tchèque). Film féministe/surréaliste de Věra Chytilová. Un bon film avec beaucoup de charme excentrique. Les deux actrices étaient des 'amatrices'.
J'ai eu prévu de regarder César et Rosalie (de Claude Sautet) ce soir. C'est un de ses 'grands' films que je n'ai jamais vu. Mais ça n'arrivera pas aujourd'hui. Demain peut-être.

Ah oui, ces Petites marguerites, ça fait déjà un bout de temps que je veux les voir, ç'a l'air très bien !

Tu as une histoire de visionnage très intéressante, j'ai viens de survoler tes messages sur les films.
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5324
Age : 922
Date d'inscription : 27/11/2008

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 19 Avr - 4:41

Vu dimanche : Les animaux fantastiques 3, les secrets de Dumbledore
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 19 Avr - 16:09

xoph a écrit:
Jim Jarmusch
The Died don't die


Jamais vu auparavant. Même pas peur (mais le "jour des morts vivants", quasi le seul film du genre que j'ai vu, m'avait déjà paru second degré).
Surtout le scénario vendange à tout va : l’ermite des bois, le trio d'enfants, l'extra-terrestre, que d'arguments si peu aboutis.
La distanciation ironico-placide sabote aussi le ressort qui fait fonctionner le genre : identification/empathie.
Vraiment trop énième degré, et auto référentiel, pour moi ("Jim m'a fait lire le scénario").
Dans la série des faux films de genre de Jarmusch, on est très loin du charme mélancolique et inventif d'Only Lovers Left Alive par exempVotre dernier film visionné 25746010
Oui, c'est vraiment pas terrible, ce film... Complètement d'accord avec toi pour Only lovers left alive.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 19 Avr - 16:38

Atom Egoyan : Speaking parts        1989
Votre dernier film visionné 220px-Speaking_Parts_FilmPoster
Very Happy Very Happy Smile +
J'ai l'impression que le niveau des films composant la filmographie d'Egoyan est un peu aléatoire (même si je n'en ai pas encore rencontré de véritablement mauvais) : j'avais trouvé Exotica remarquable mais j'ai été/je suis nettement moins convaincu par Family viewing ou celui-ci. Ici, on suit trois personnages : un acteur cantonné aux tout petits rôles (il n'a jamais prononcé une réplique dans un film) qui travaille également dans un hôtel, une de ses collègues qui est fan de lui et une réalisatrice pour la télévision qui est de passage à l'hôtel ; lorsque l'homme va nettoyer la chambre, il va découvrir un scénario de film et va donc glisser son CV à côté ; tout fonctionne, elle lui demande de jouer le premier rôle et ils se rapprochent ; le film (dans le film) est autobiographique mais ça ne plaît pas trop au producteur qui essaie de changer ça en douce ; parallèlement, sa collègue-fan-de-lui se rend très régulièrement au vidéo-club pour voir et emprunter les films dans lesquels son collègue joue. Ce que j'ai aimé dans ce film, c'est la manière dont il parle de ce que l'on pourrait appeler la virtualité : le film ne nous sort pas la rengaine classique de la virtualité comme artifice et comme barrière aux relations humaines, dans laquelle il n'y aurait de facto rien de vrai ; ici, la plupart des liens entre les personnages passent par des relais de virtualité (texte, vidéo live ou vidéo préenregistrée) et ce n'est à aucun moment un problème, j'ai trouvé ça intéressant et l'ambiance générale du film est pas mal (notamment les scènes dans le vidéo club) mais je trouve que comme pour Family viewing, on s'ennuie quand même pas mal (notamment durant les scènes de tournage du téléfilm qui ne sont pas extrêmement passionnantes) par moments.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5324
Age : 922
Date d'inscription : 27/11/2008

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 19 Avr - 19:45

Vu dimanche Les animaux fantastiques, les secrets de Dumbledore. Jude Law épatant en Albus Dumbledore et j'ai retrouvé avec plaisir Norbert Dragonneau et consorts
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 20 Avr - 16:43

Mélanie Laurent : Respire        2014
Votre dernier film visionné 586445
Very Happy Very Happy Very Happy +
Il s'agit du second long-métrage réalisé par l'actrice-réalisatrice Mélanie Laurent, c'est le premier que je vois ; le pitch est très simple : on suit Charlie, une lycéenne en terminale, elle est un peu timide mais elle va fortuitement rencontrer Sarah, fraîchement arrivée dans sa classe, elle semble avoir déjà tout fait, tout connaître, très sûre d'elle ; elles deviennent amies et une relation (un peu régie par la fascination, on doit bien le dire) naît entre elles ; en fait (spoiler), on apprend que Sarah a tout inventé et une fois que cette dernière sait que Charlie sait tout, elle va tout simplement la harceler et tout simplement la détruire. Je trouve ce genre de films assez importants puisqu'en y pensant comme ça, c'est la première fois que je vois au cinéma (mais ç'a dû déjà être dit, sans doute, dans des films que je n'ai pas vus - en tout cas, je l'espère) cet aspect assez pernicieux du harcèlement qui joue sur plusieurs strates : si Sara construit toute cette histoire, c'est pour cacher à tout le monde ses problèmes familiaux, du coup, ça amène cette relation d'admiration qui va entamer la destruction de Charlie et à travers ça, on revient au harcèlement scolaire plus classique mais assez bien traité dans le film, il me semble ; en fait, le principe à l'œuvre est vraiment celui selon lequel certaines personnes auraient tout intérêt à agir ensemble mais se retrouvent finalement à détruire les autres - non pas pour des raisons d'ordre individuel mais plutôt d'ordre structurel : ici, c'est l'invention de Charlie (dont on comprend bien que c'est pour paraître "normale" et contrebalancer ce qu'elle vit réellement et dont elle souffre évidemment) ; cela me semble être un principe général qui n'est peut-être pas intéressant en tant que tel (parce que c'est peut-être le pendant non-libéral de "ah bah les gens aiment la servitude !!") mais qui a pas mal de ramifications dont on parle (je crois) assez peu. J'ai aussi aimé la rupture de ton que met en place le film : la première partie est très solaire alors que la seconde est terrible ; malgré tout, au-delà de ce que j'ai mentionné au-dessus (ce qui est déjà pas mal), je n'ai pas non plus complètement été passionné par ce film, mais je pense que ç'a dû avoir de très très vifs (et peut-être durs mais salvateurs) échos chez certain(e)s.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyJeu 21 Avr - 13:18

Serge Korber : La petite vertu        1968
Votre dernier film visionné Media
Very Happy Very Happy
Dans la filmographie de Serge Korber, ce film vient entre Le dix-septième ciel et Un idiot à Paris ; c'est jusque-là, parmi ceux que j'ai pu voir, le moins bon film de sa filmographie : l'histoire est vraiment inintéressante au possible - et aussi pas mal cringe, en passant, mais ça on pouvait un peu le deviner grâce au titre. Il s'agit d'une banale histoire de marivaudages peu complexes pas intéressante ; on sent que le film essaie de dire quelque chose sur la prostitution puisqu'à un moment, son mac se ramène, mais rien. Quelques passages sont assez amusants, notamment quand il s'agit de singer les vieux notamment la scène initiale avec le portefeuille dans le bar. Michel Audiard a signé les dialogues de ce film et c'est assez étrange car ce n'est pas dans son registre habituel et j'ai trouvé que ça ne marchait pas tellement bien : parfois, il est en pilotage automatique mais parfois, il essaie de jouer un peu plus dans la cour des romantiques et c'est vraiment pas terrible ; en plus, la musique de Delerue et la photo assez quelconque fait virer tout ça vers une espèce de film sentimental, gentillet et lisse au possible ; en plus, les acteurs sont vraiment assez  quelconques - avec quelques cabotinages de Pierre Brasseur. Je me suis pas mal ennuyé en regardant ce film.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Baron Méduse
Mélomane du dimanche
Baron Méduse


Nombre de messages : 44
Localisation : Pays-Bas pour le moment
Date d'inscription : 24/04/2019

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyJeu 21 Avr - 15:04

Je n'ai pas vu ça. J'ai en effet un film Korber dans ma liste de visionnage, Les Feux de la Chandelier, avec Annie Girardot. On verra comment cela se passe.
En lisant ton avis sur La Petite Vertu, on m'a donné une excuse pour ne pas allonger ma liste en l'ajoutant !  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11951
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyJeu 21 Avr - 15:06

Baron Méduse a écrit:
Je n'ai pas vu ça. J'ai en effet un film Korber dans ma liste de visionnage, Les Feux de la Chandelier, avec Annie Girardot. On verra comment cela se passe.
En lisant ton avis sur La Petite Vertu, on m'a donné une excuse pour ne pas allonger ma liste en l'ajoutant !  Smile
Je n'ai pas vu celui que tu cites - je ne l'ai même pas - mais les trois autres Korber que j'ai vus sont mieux que celui-ci - sans être toutefois des chefs-d'œuvre mais L'homme orchestre est un peu original.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé





Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné.
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: