Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Erwin Schulhoff

Aller en bas 
+47
A
anaëlle
Rav–phaël
tod
lulu
Benedictus
claudeyaacov
Le faiseur de reines
Golisande
Théo taschimor
Froberger
kegue
TragicSymph
OYO TOHO
arnaud bellemontagne
fgero
Ophanin
Hidraot
Pison Futé
aurele
nugava
Jules Biron
Dave
Percy Bysshe
*Nico
Cololi
xmichel
Monique
Poulet
Wolferl
WoO
jerome
Octavian
Mariefran
MickeyZeVrai
Tus
joachim
Stadler
Guigui
felyrops
jolan
antrav
Rubato
Barzh
DavidLeMarrec
Xavier
Jaky
51 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMer 3 Mar 2021 - 16:21

Intégrale des Lieder: Vol.2 (voir présentation ici)

Deuxième écoute du volume 2. 1914-1934

• Le volume débute avec un mini-cycle de trois Lieder, d'après Rosa Mystica d'Oscar Wilde
Ils sont interprétés par la mezzo Tanja Ariane Baumgartner. On est ici encore dans un style post-romantique, et l'écriture est tonale.
Rythme lent pour ces trois Lieder.

• On enchaine avec un autre mini-cycle de cinq Lieder sur des textes de Christian Morgenstern, interprétés par Hans Christoph Begemann.
Écriture tonale ici aussi, avec un accompagnement "syncopé" sur trois des Lieder. Beau chant du baryton, style "décontracté"!

• Le cycle suivant est d'un auteur inconnu. Cinq Lieder dans une écriture atonale cette fois, ou du moins dans une tonalité très élargie. Tout cela reste cependant très mélodieux.
C'est interprété de belle façon par la soprano Sunhae Im. Très beau piano également (j'aime beaucoup le dernier du cycle "Nun versank der Abend".

• Maintenant, on aborde le premier "grand" cycle de l'intégrale.
Douze Lieder sur des thèmes plutôt révolutionnaires...révolte, luttes, inégalités, injustice sont les principaux thèmes abordés.
C'est interprété par Hans Christoph Begemann, et il y est impressionnant; il sait nous communiquer toutes les émotions contenues dans les textes, et c'est souvent la colère!
Le rythme est parfois celui de  la marche.
Le huitième Lied du cycle est une marche funèbre, interprétée en sprechgesang...impressionnant Begemann!
Petite accalmie avec l'avant dernier Lied du cycle, simplement intitulé "Lied".
La "colère" réapparaît sur le dernier Lied qui est un appel à la grève! (aufforderung zum streik) Atonalité?

Lasst die Hämmer ruhn,
lasst die Räder stille stehn,
lasst die Feuer niederbrennen,
löscht das Licht,


• Changement d'ambiance (apaisant) avec le Lied suivant "Thälmann song" qui est un duo des deux sopranos Sunhae Im et Britta Stallmeister. C'est chanté en tchèque.

• L'avant-dernier Lied du volume est un "Trinklied". Je m'attendais à un Lied plutôt joyeux et animé...tout faux!
Ici le vin est triste, le rythme lent, c'est presque larmoyant...on pourrait penser à une berceuse, et c'est superbe! Grand BegemannI love you

Gold und grün, golden grün,
goldner mond im grünen See,
Es lächelt die Runde mit grünen Monde
einen goldenen Dank, Gesang,
für wen?
Für wen, für wen?


• Le Lied qui clôt ce volume, est chanté deux fois, en tchèque puis dans une traduction allemande. Rythme de marche, et c'est interprété par Hans Christoph Begemann.

Pour résumer:  I love you

Suite et fin avec le vol.3...


Dernière édition par Rubato le Jeu 4 Mar 2021 - 8:46, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMer 3 Mar 2021 - 16:24

Xavier a écrit:
Donc ça comporte tous les lieder, exclusivement en allemand?

Je m'étais procuré ce disque qui contient des lieder (opus 12, 14, 18...) mais aussi des chants et danses populaires WV 120 en tchèque.

Erwin Schulhoff - Page 8 260247

Il y a tout un cycle en tchèque (folksongs & dances)) sur le volume 3; avec ce coffret, on a la totale! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88714
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMer 3 Mar 2021 - 16:27

Ah ok, ça doit être le même alors.
J'imaginais qu'il y en avait davantage dans son corpus, en fait l'essentiel est donc en allemand; je ne connais pas encore bien tout ça hormis les quelques petits cycles présents sur ce disque.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMer 3 Mar 2021 - 16:36

En fait le volume 3 de cette intégrale ne comporte que du chant tchèque...trois de ces "mélodies" sont accompagnées par une flute, un alto et un violoncelle.
Les compositions sont de 1936 et 1937.

On a le WV 120 - WV 122 - WV 121 - WV121a - WV 124 - et WV 185.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88714
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMer 3 Mar 2021 - 16:40

Ah très bien, merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyVen 5 Mar 2021 - 9:09

Fin de l'écoute de l'intégrale des Lieder, avec le vol.3 (voir présentation ici)

1936-1937

• On trouve ici le deuxième "grand cycle" avec les "folksongs et danses" pour mezzo-soprano et piano WV 120 (1936).

15 mélodies pour ce cycle. On peut remarquer l'alternance de rythme vif et lent sur toute la durée du cycle.
Les thèmes abordés sont parfois amusants (rythmes vifs) ou plutôt "tristounets" (rythmes lents).
L'ambiance générale est quand même plutôt à la mélancolie.
L'écriture est tonale (pour la partie chantée) bien que l'accompagnement au piano pourrait faire penser le contraire...c'est assez étonnant!

Ce cycle est chanté en tchèque, et la voix de la mezzo Tanja Ariane Baumgartner s'y prête à merveille.

• On enchaîne avec une mélodie (WV 122 - 1936) toujours chantée par la mezzo, mais cette fois avec pour accompagnement une flûte, un alto et un violoncelle. Très belle mélodie, avec un petit "break" instrumental.
Chanson triste:

Petit garçon, la nuit est tombée
et ton visage est parsemé
de larmes claires
comme les étoiles dans le ciel.


• La "mélodie suivante WV 121 de1936 (mezzo en tchèque) est interprétée en Sprechgesang, toujours accompagnée par les trois instruments précédents. Écriture atonale?

• un court instrumental sert de "transition" en quelque sorte avec...

•...le Lied suivant, en allemand et interprété par Hans Christoph Begemann. WV 124 - 1937.
...et changement de style puisque l'on se retrouve dans une ambiance cabaret...
"Susi" donc, en trois couplets et refrains, le dernier couplet étant en Sprechgesang ainsi qu'une partie du dernier refrain...j'ai adoré; il faut dire que le baryton y excelle une fois de plus, avec ce passage où il exprime sa déception... Smile

Plötzlich steht sie auf
und geht in die Nacht hinein.
Streicht noch fein mir um mein Bein,
und dann bin ich allein.
Sicher fängt sie irgendwo 'ne Maus
Und ich geh' betrübt allein nach haus!


C'est le genre d'air vite mémorisé et qui vous reste dans la tête...là j'en ai pour la journée! Very Happy

• La dernière mélodie (WV 185 de 1937), qui est un duo des deux sopranos est interprétée en tchèque puis en allemand. Petite ambiance cabaret ici aussi. Smile

Donc voilà, bilan très positif pour moi avec cette intégrale...je me suis régalé! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88714
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMar 5 Oct 2021 - 16:51

Je me le suis procuré aussi en CD. (ça se trouve aussi en dématérialisé, mais ça reste une sortie confidentielle, je ne sais pas si c'est sur les gros sites de streaming)

J'écoute le 1er disque et c'est une très belle découverte, très straussien pour l'essentiel, et tout cela a été composé à 16 ans!

Sunhae Im a une très jolie voix, apparemment elle ne fait quasiment que du baroque et du Mozart, mais elle a une voix qui sonne aussi très Sophie-Zerbinette.

Pas chanteurs moyens ici en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14358
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMar 5 Oct 2021 - 17:44

Xavier a écrit:
et tout cela a été composé à 16 ans!
Ah, oui, doublement de la musique de cour d'école, alors.

Xavier a écrit:
Sunhae Im a une très jolie voix, apparemment elle ne fait quasiment que du baroque et du Mozart, mais elle a une voix qui sonne aussi très Sophie-Zerbinette.
Oui, elle figure dans tous les enregistrements mozartiens de Jacobs, ou quasi.
(Ça m'étonnerait qu'elle passe l'orchestre chez Strauss, en salle c'est vraiment très fluet.)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88714
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMar 5 Oct 2021 - 18:20

OK, mais rien ne l'empêcherait de chanter du lied! (de Strauss, ou de Schreker et Schoeck bien sûr)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14358
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMar 5 Oct 2021 - 18:54

C'est vrai!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88714
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 EmptyMar 5 Oct 2021 - 19:21

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour les extraits les plus courts, je suppose qu'il s'agit de produire une archi-intégrale, une sorte d'édition scientifique. Moi j'aime bien. (Comme la version initiale du Groupe du Tartare de Schubert, enregistrée par Graham Johnson…)

Merci pour cette recension !  Ça fait très envie. (et en plus il y a Begemann-bae I love you )

Oui, je le vois comme ça aussi, et puis tous ces (très) courts extraits ne sont pas inintéressants, mais leur fin abrupte surprend, d'où le côté frustrant dont j'ai parlé.

C'est très intéressant par exemple de voir comment un même texte lui a inspiré deux débuts très différents! (pistes 45 et 46 du 1er disque)

Pourquoi tout cela n'a pas été achevé? Mystère...

Et je me rends compte que les 3 lieder avec violon opus 12 sont bien tous les 3 avec violon!
Chez Kozena on entend en fait la 1ère version du 2è poème, qui est issue d'un cycle précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Erwin Schulhoff - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Erwin Schulhoff
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Erwin Schrott: l'etoile montante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: