Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone à 399€ seulement
399 € 649 €
Voir le deal

 

 Gustav Mahler (1860-1911)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
PJF
Mélomane averti
PJF

Nombre de messages : 238
Age : 80
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptySam 19 Mai 2007 - 16:54

DavidLeMarrec a écrit:
En ce moment même, je me force à écouter Das Klagende Lied. Ca me fait assez penser aux Gurre...

Moi, je ne me suis pas forcé, j'ai trouvé ça tout de suite très beau. C'est vrai qu'on pense souvent aux Gurre Lieder.

C'est beau, et ça ne verse pas dans le gigantisme !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptySam 19 Mai 2007 - 17:10

Mais dans le sirop monumental, un peu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
PJF
Mélomane averti
PJF

Nombre de messages : 238
Age : 80
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 21 Mai 2007 - 16:05

DavidLeMarrec a écrit:
Mais dans le sirop monumental, un peu. Smile

Je ne comprends pas ce que c'est qu'un sirop monumental...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 21 Mai 2007 - 16:17

Du lyrique un peu complaisant avec une pose sérieuse et un gros orchestre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
PJF
Mélomane averti
PJF

Nombre de messages : 238
Age : 80
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 21 Mai 2007 - 19:47

DavidLeMarrec a écrit:
Du lyrique un peu complaisant avec une pose sérieuse et un gros orchestre. Smile

Je ne suis pas de cet avis... Si par lyrique un peu complaisant tu veux dire de beaux passages mélodiques, d'accord, il y a de beaux passages mélodiques. Quant à la pose, c'est du romantisme germanique tardif, bien sûr, et c'est assez macabre.

Une chose m'intrigue un peu : le choeur piano, mystérieux, sur les paroles
"O Spielmann, lieber Spielmann mein,
Das wird ein seltsam Spielen sein !"

me rappelle irrésistiblement un passage de la Cantate profane de Bartok, écrite 50 ans plus tard. Y a-t-il une source commune éventuelle ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 21 Mai 2007 - 22:08

PJF a écrit:
Quant à la pose, c'est du romantisme germanique tardif,
Oui, sans doute pas assez viennois décadent à mon goût. Smile


Citation :
me rappelle irrésistiblement un passage de la Cantate profane de Bartok, écrite 50 ans plus tard. Y a-t-il une source commune éventuelle ?
Plus vraisemblablement une coïncidence. Je me suis aussi aperçu que la fin du Paradis et la Péri de Schumann reprenait un thème descendant du Farnace de Vivaldi... Mr. Green

Et j'ai souvent rappelé que le début de Pelléas était calqué sur un thème mineur des Huguenots de Meyerbeer...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMar 22 Mai 2007 - 13:52

DavidLeMarrec a écrit:
PJF a écrit:
Quant à la pose, c'est du romantisme germanique tardif,
Oui, sans doute pas assez viennois décadent à mon goût. Smile

Et j'ai souvent rappelé que le début de Pelléas était calqué sur un thème mineur des Huguenots de Meyerbeer...
je m'en doutais! Mr.Red crions-le plus fort, l'influence de Wagner sur Debussy est en fait celle de l'original, Meyerbeer! pig
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMar 22 Mai 2007 - 14:16

Je t'ai répondu dans le fil Pelléas/Wagner, parce que sinon, nous serons encore mis à l'amende.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 3 Juin 2007 - 11:49

je signale aux amateurs de Mahler (qui connaissent sans doute déjà ces enregistrements) que j'ai mis là
https://classik.forumactif.com/Musique-Divers-f8/Enregistrements-libres-de-droits-en-libre-ecoute-p112428.htm#112428
un lien vers les enregistrements sur piano à rouleaux perforés de deux extraits des 4ème et 5ème symphonies par Mahler lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 10 Juin 2007 - 14:20

il n'y a visiblement que moi que ça intéresse: sans doute que Mahler c'est un trip, comme Wagner, et que l'essentiel du temps qu'on y consacre consiste à comparer les mérites des différentes versions des mêmes oeuvres. Donc parfois, on croirait que le plus intéressant dans cette musique sont les interprêtes et que la musique est aussi vide qu'un exercice de Czerny un très grand symphoniste aussi, nous sommes d'accord)

Mahler n'est pas le fruit de la génération spontanée, il est, comme Mozart un compilateur de génie, l'epitome de son temps, plus que Richard Strauss n'a su l'être: les deux pourtant, grands chefs se sont largement inspiré de la musique de leurs contemporains restés à demi-obscurs.
J'aimerai répertorier ce que Mahler dirigea d'original en tant que chef, ce que furent ses lectures en dehors des ré(orchestrations bien connues.

L'influence de Tchaikovsky sur Mahler me semble indubitable, il est certain que la symphonie de Hans Rott a étendu son influence très au-delà de la moitié de la production symphonique de Mahler.
Mais, comme on le sait pour Strauss, quelles sont les influences de Mahler?
Chabrier, Alven, Gliere ou Bloch?

et ceci s'étend aux musiques plus confidentielles de Nietzche et d'Alma Schindler.
Quelqu'un pour nous dire un mot de la vieille polémique Hans Rott?

Citation :

A propos de Rott, Mahler aurait déclaré :

" Ce que la musique a perdu avec lui est incommensurable : son génie s'envole tellement haut, déjà dans sa première symphonie, qu'il a écrite lorsqu'il était un jeune homme de vingt ans et qui fait de lui - le mot n'est pas trop fort - le fondateur de la symphonie nouvelle, comme je la comprends. Mais ce qu'il voulait n'est pas encore atteint véritablement. C'est comme si quelqu'un lançait quelque chose de toutes ses forces mais, parce qu’il est encore maladroit, n’atteint pas vraiment son but. Mais je sais où il voulait arriver. Oui, il est si proche de ce qui m’est le plus personnel que lui et moi apparaissons comme deux fruits du même arbre, issus du même sol, nourris du même air. J’aurais pu retirer énormément de lui et peut-être aurions nous, ensemble, d’une certaine manière exploité à fond le contenu de ces temps nouveaux qui étaient en train d’éclore pour la musique ".

Dans le cas de la symphonie de Rott, il est tout à fait extraordinaire d'y retrouver une esthétique, et au moins en ce qui concerne le finale une parenté thématique si proche du Mahler schuberzien, et l'oeuvre perdue pendant longtemps date de 1878-80, avant même l'explosion du franckisme!
Revenir en haut Aller en bas
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 18 Juin 2007 - 15:44

Bon j'interviens maintenant que j'ai écouté les 3 premières par Bernstein et la 7éme par Abbado (merci Kara Wink ).

C'est une musique complexe, très complexe, avec pas beaucoup de choses évidentes si ce n'est la puissance de l'orchestre Mahlérien.

Or, ça tombe bien, rien que cette puissance suffit à me coller sur mon siège avec l'impression bizarre de me faire écraser ...

Mais n'empêche, dans les mouvements lents, je capte pas grand chose, notamment ceux de la troisiéme (surtout le passage avec le petit cor). Et si Bernstein par sa présence et sa façon de ne rien lacher n'était pas là, je couperais pas mal de passages. Ca m'intrigue, on dirait une sorte de ferveur catholique (quand on lit les paroles de choeurs on peut se poser des questions) totale. Dans toute sa solennité et son ennui mortel. En fait c'est ça, dans plusieurs mvts lents j'ai l'impression d'assister à une messe, et bon moi et la messe on s'entend pas super bien.

C'est un peu ce que tu ressens Xav ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 18 Juin 2007 - 16:02

Non ce n'est pas ça, le côté bavardage et inintelligible que je ressens parfois ne se situe pas souvent dans les mouvements lents en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 18 Juin 2007 - 16:07

Ok, je vais attendre de tout regarder avant de me prononcer davantage ...

au fait, on a un sujet sur les kindertotenlieder ? Je trouve pas ds la recherche ...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 18 Juin 2007 - 16:09

Revenir en haut Aller en bas
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 18 Juin 2007 - 16:28

Ah mais ça fait partie du Lied de la terre ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 18 Juin 2007 - 16:29

Non pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Gaial
Mélomane averti
Gaial

Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 16/08/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 18 Juin 2007 - 17:11

J'ai toujours trouvé qu'il y a quelque chose de schizoïde dans la musique de Mahler. Un jour je le porte aux nues, le lendemain il m'énerve d'ailleurs Smile

Mais la Xème reste vraiment un pur joyaux... J'ai essayé la symphonie des milles récemment, j'ai pas pu dépasser les premières minutes. Mais d'après ce que je lis, il faut que je pousse plus loin apparemment.

Sinon j'adore la VIème, que j'ai écouté une fois la tête dans les timbales et les cors avec 4h de sommeil derrière moi... Mémorable.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 18 Juin 2007 - 23:05

Gaial a écrit:
J'ai toujours trouvé qu'il y a quelque chose de schizoïde dans la musique de Mahler. Un jour je le porte aux nues, le lendemain il m'énerve d'ailleurs Smile

Mais la Xème reste vraiment un pur joyaux... J'ai essayé la symphonie des milles récemment, j'ai pas pu dépasser les premières minutes.

J'aurais pu écrire ce post. Depuis quelques temps je suis très franchement dans le châpitre : lassitude et agacement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyLun 18 Juin 2007 - 23:08

Mahler, c'est plus les nuits d'été, quand il fait très chaud en ce qui me concerne
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMer 4 Juil 2007 - 17:18

Je recherche une réduction de la premiere symphonie pour piano...quelqu'un sait si cela existe ? (je sais qu'il existe une version 4 mains)...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMer 4 Juil 2007 - 22:22

Kia a écrit:
Je recherche une réduction de la premiere symphonie pour piano...quelqu'un sait si cela existe ? (je sais qu'il existe une version 4 mains)...
Ces choses-là existent, mais d'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMer 4 Juil 2007 - 23:49

Et moi je cherche toujours le final de la quatrième chanté par de Los Angeles… Sad
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyJeu 5 Juil 2007 - 0:05

Pour piano il y a ceci mais à 4 mains, transcrit par Walter.

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Cpragsa197
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyJeu 5 Juil 2007 - 8:31

Perso je trouve pas la transcription géniale. Walter a certes fait un très bon boulot, mais la Titan est une oeuvre bourée d'effets d'orchestration très particuliers, marqués au niveau de la spatialisation sonore notamment (avec les cuivres dans les coulisses, les fanfares lointaines du premier mvt, le canon grotesque du troisième...), dont le piano seul est évidemment inapte à rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 11:53

Bonjour à tous,

suite à des conseils de forumeurs, je rentre enfin (tout doucement) dans l'univers de Mahler, que je ne connais absolument pas Embarassed

Je viens à l'instant d'écouter la 1ère symphonie, version Bernstein/Concertgebouworkest Amsterdam/DG. Je n'ai d'ailleurs rien vu sur cette version dans le topic sur la symphonie n°1. Que vaut-elle, niveau interprétation ?

Comme me l'a conseillé DavidLeMarrec, j'ai écouté ce disque dans son intégralité, tout en vaquant à d'autres occupations. Je n'ai donc pas été forcément attentif sur l'intégralité de l'oeuvre, mais voici mes premières impressions :

Et bien, pour commencer, ça me plait, même beaucoup !!!

Le premier mouvement porte bien son nom, Langsman. C'est effectivement très lent.

Le deuxième mouvement m'apparait plutôt gai (ce à quoi je ne m'attendais pas forcément avec Mahler, Ah, maudits préjugés !!!), mais avec quand même beaucoup de "matière" côté orchestre. Cela fait très "viennois" (en même temps, cela n'a rien de surprenant Mr. Green ). Un côté un peu valses, un peu "fanfare". C'est probablement le mouvement que j'aime le moins.

Le troisième mouvement est beaucoup plus calme et doux, je dirais même mélancolique. Je trouve que l'intro de ce mouvement ressemble un peu à "frère Jacques, frère Jacques, dormez vous ? ... " Shocked . Pourtant je n'ai encore rien bu ou fumé ( drink , bedo , tutut ). Peut-être le mouvement que je préfère.

Enfin, le dernier mouvement est assurément "stürmisch". On se croirait en plein orage. C'est très réaliste. Puis vient ensuite le calme après la tempête. Très beau.

Globalement, ce que j'aime bien aussi dans cette symphonie, c'est qu'elle raconte une histoire dont on se fait un film dans la tête. Pour chaque mouvement, j'y associais des scènes imagées. Cela me fait ça aussi avec la 6ème de Beethoven et surtout la 6ème de Tchaïkovski. C'est très agréable.

Bon voila. Tout cela est encore un peu léger comme analyse, mais je l'ai dit plus haut, c'est ma première écoute, et pas toujours très concentré.

En tout cas, cela m'a donné envie de continuer mon initiation mahlérienne. Quelles sont les autres symphonies qui se rapprochent le plus de celle-ci ?

J'ai lu que certaines symphonies contenaient du chant ... ce n'est pas pour moi, sauf s'il n'est pas trop présent.

Merci de m'avoir lu.
Des réactions ?

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 13:19

Christophe a écrit:

Je viens à l'instant d'écouter la 1ère symphonie, version Bernstein/Concertgebouworkest Amsterdam/DG. Je n'ai d'ailleurs rien vu sur cette version dans le topic sur la symphonie n°1. Que vaut-elle, niveau interprétation ?

Voir ici: https://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Mahler-Bernstein-t943.htm

Christophe a écrit:
Le troisième mouvement est beaucoup plus calme et doux, je dirais même mélancolique. Je trouve que l'intro de ce mouvement ressemble un peu à "frère Jacques, frère Jacques, dormez vous ? ... " Shocked . Pourtant je n'ai encore rien bu ou fumé ( drink , bedo , tutut ).

Mais oui, c'est bien Frère Jacques! En ré mineur au lieu de do majeur. Wink

Christophe a écrit:
Enfin, le dernier mouvement est assurément "stürmisch". On se croirait en plein orage. C'est très réaliste. Puis vient ensuite le calme après la tempête. Très beau.

C'est clairement le mouvement qui m'enthousiasme le plus pour ma part.

Christophe a écrit:
Globalement, ce que j'aime bien aussi dans cette symphonie, c'est qu'elle raconte une histoire

Oui, et on peut souvent dire cela de Mahler.

Christophe a écrit:
En tout cas, cela m'a donné envie de continuer mon initiation mahlérienne. Quelles sont les autres symphonies qui se rapprochent le plus de celle-ci ?

Alors tu vois qu'il ne fallait pas se décourager trop vite! Smile
Quelles symphonies se rapprochent le plus, je ne pourrais pas te dire...
Essaie les autres symphonies instrumentales, en priorité les 5 et 6 je dirais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 13:27

tes impressions montrent une grande sensibilité à la musique, même écoutée de loin: c'est en effet une très bonne description et le troisième mouvement est bien décrit en général comme une marche funèbre ironique sur le thème de Frère Jacques en mineur: tu persçois bien aussi le côté viennois et la puissance évocatrice des images (les films de Ken Russel ne sont plus très à la mode, mais il a bien pratiqué les illustrations cinématographiques délirantes de ces mêmes musiques que tu cites.
Si tu veux écouter d'autres symphonies de Mahler, dans l'immédiat les seules qui ne présentent aucunes parties chantées sont les 5-6-7-9 (10 inachevée et reconstituée) mais je crains que tu ne sois gêné par l'usage des cuivres dans la 5ème et le "modernisme" des dernières.
Si tu veux t'y essayer sans risque il y a quelques fichiers (évidemment dans un son moyen) dans la section "libre de droits", dont des bribes pour piano dans la version de Mahler lui-même, ce qui donne une idée de sa musique, sans l'orchestration (une expérience amusante je pense)

Tu parles volontiers de Tchaïkovsky et de la sixième: tu devrais jeter une oreille au moins sur ses deux premières symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 14:52

C'est réjouissant: on peut sentir du coude que Christophe y a pris goût.
Moi aussi, à écouter les symphonies de Mahler, je vois passer des images. Tout le monde y voit ce qu'il veut. Etant du Nord, dans le deuxième mouvement de la 1ère, je vois un défilé ou cortège de géants, traversant un paysage de nos polders. C'est-y pas beau ça (et ça date de mon enfance).
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 14:54

sud273 a écrit:
tes impressions montrent une grande sensibilité à la musique, même écoutée de loin: c'est en effet une très bonne description et le troisième mouvement est bien décrit en général comme une marche funèbre ironique sur le thème de Frère Jacques en mineur: tu persçois bien aussi le côté viennois et la puissance évocatrice des images (les films de Ken Russel ne sont plus très à la mode, mais il a bien pratiqué les illustrations cinématographiques délirantes de ces mêmes musiques que tu cites.
Si tu veux écouter d'autres symphonies de Mahler, dans l'immédiat les seules qui ne présentent aucunes parties chantées sont les 5-6-7-9 (10 inachevée et reconstituée) mais je crains que tu ne sois gêné par l'usage des cuivres dans la 5ème et le "modernisme" des dernières.
Si tu veux t'y essayer sans risque il y a quelques fichiers (évidemment dans un son moyen) dans la section "libre de droits", dont des bribes pour piano dans la version de Mahler lui-même, ce qui donne une idée de sa musique, sans l'orchestration (une expérience amusante je pense)

Tu parles volontiers de Tchaïkovsky et de la sixième: tu devrais jeter une oreille au moins sur ses deux premières symphonies.

Merci, je suis touché Embarassed

Sinon, dans les symphonies contenant du chant, ce dernier est-il "occasionnel" ou omniprésent ... parce que si vous pensez qu'il y a des symphonies chantées qui se rapprochent plus de la 1ère, je veux bien tenter l'expérience.

Je vais essayer de jeter une oreille sur les 5 et 6, mais effectivement, les cuivres Confused Very Happy

De toute façon, je vais réécouter plusieurs fois et plus attentivement cette première symphonie.

Quant à Tchaïkovski (j'ai toujours lu qu'il fallait mettre un "i" quand on "francisait" son nom, m'enfin, pas d'importance), c'est vrai que je n'ai que le coffret Mravinsky, qui contient les 3 dernière (superbe coffret, au passage).

Je vais donc m'intéresser aussi aux 2 voire 3 premières.

Sinon, apparemment, j'ai fait une bonne pioche en prenant cette version de Bernstein (pas comme avec Scriabine/Boulez ! Mr. Green ).

Xavier a écrit:
Mais oui, c'est bien Frère Jacques! En ré mineur au lieu de do majeur.

Ah, ben je suis fier de moi !
Petite question, tu as lu quelque part que c'était en ré mineur au lieu de do majeur, ou c'est à l'oreille que tu l'as déterminé. Si c'est le cas, c'est vraiment de la science fiction pour moi Shocked

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 15:25

Christophe a écrit:

Quant à Tchaïkovski (j'ai toujours lu qu'il fallait mettre un "i" quand on "francisait" son nom, m'enfin, pas d'importance), c'est vrai que je n'ai que le coffret Mravinsky

Mravinski alors! Wink

Christophe a écrit:
Xavier a écrit:
Mais oui, c'est bien Frère Jacques! En ré mineur au lieu de do majeur.

Ah, ben je suis fier de moi !
Petite question, tu as lu quelque part que c'était en ré mineur au lieu de do majeur, ou c'est à l'oreille que tu l'as déterminé. Si c'est le cas, c'est vraiment de la science fiction pour moi Shocked

C'est l'oreille absolue, mais rassure-toi, ça ne sert strictement à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 15:38

Xavier a écrit:
Christophe a écrit:

Quant à Tchaïkovski (j'ai toujours lu qu'il fallait mettre un "i" quand on "francisait" son nom, m'enfin, pas d'importance), c'est vrai que je n'ai que le coffret Mravinsky

Mravinski alors! Wink

Ben non, justement, ce n'est pas généralisé ... et je ne sais pas sur quel critère c'est basé ... enfin, de toute façon, c'est anecdotique.

Christophe a écrit:
Xavier a écrit:
Mais oui, c'est bien Frère Jacques! En ré mineur au lieu de do majeur.

Ah, ben je suis fier de moi !
Petite question, tu as lu quelque part que c'était en ré mineur au lieu de do majeur, ou c'est à l'oreille que tu l'as déterminé. Si c'est le cas, c'est vraiment de la science fiction pour moi Shocked

C'est l'oreille absolue, mais rassure-toi, ça ne sert strictement à rien.

Oh, ça doit bien servir, quand même. En tout cas, moi, ça m'impressionne !

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 16:42

Après la première, c'est la quatrième qui me semble le plus proche,
seul le final est chanté mais pas constamment, de plus il est très court.
L'adagio est à écouter à plein volume… hehe
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 18:14

Jaky a écrit:
Après la première, c'est la quatrième qui me semble le plus proche,
seul le final est chanté mais pas constamment, de plus il est très court.
L'adagio est à écouter à plein volume… hehe

Merci Jaky Wink

Sinon, je viens à l'instant de réécouter cette 1ère symphonie, beaucoup plus attentivement, cette fois-ci. J'ai même pris des notes Smile .

Ma première impression est confirmée, j'aime vraiment beaucoup.

De même pour la vision d'une histoire. Cette symphonie me raconte quelque chose. J'y ai vu 2 scénarios, avec une analogie certaine entre les 2.

Le premier, le plus fort "émotionnellement", c'est le cycle de la vie

1- Naissance, éveil
2- Adolescence puis jeune adulte, la pleine vie
3- La maturité, la vie avec aussi et surtout ses peines
4- Le crépuscule de la vie, la mort

et en fin du 4ème mouvement, le cycle qui redémarre.

Le deuxième, plus léger donc, c'est le cycle d'une journée, dans une rue commerçante d'une grande ville :

1- L'aube, l'activité démarre tout doucement, la rue s'anime lentement
2- Midi, l'activité bat son plein. De nombreux passants, une fête foraine avec des caroussels colorés
3- Le soir, l'activité diminue, les forains démontent les manèges, la mélancolie s'installe, les boutiques ferment, les lumières des cafés s'allument
4- La nuit, un énorme orage s'abat sur la ville balayant tout sur son passage, puis la rue déserte, dans le noir, qui sommeille

et en fin de 4ème mouvement, le cycle qui redémarre.

D'ailleurs la fin du 4ème mouvement ressemble beaucoup au (est le même que le) 1er mouvement.

Bref, j'en ai écrit 5 pages mais la peur du ridicule m'empêche de développer ces 2 histoires ici Laughing . En tout cas, un bien beau film que je viens de me projeter.

Christophe Wink (futur mahlérien ?)
Revenir en haut Aller en bas
fgero
Mélomaniaque
fgero

Nombre de messages : 889
Age : 51
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 19:51

Tu as bien fait de commencer par la 1ere symphonie.

Si j'étais toi, j'essayerais ensuite la 4e. Elle est assez immédiatement séductrice.

Tiens, une version que j'adore : Maazel (si, si, dans Mahler) avec le philarmonique de Vienne chez CBS. Rassure-toi, tu as du chant dans le 4e mouvement uniquement, mais quelle voix : Kathleen Battle, elle convient à merveille à la musique.
Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 510R4ea6PnL._AA240_

Trouvable à partir de 4€ chez Caiman Amérique (sur la MarketPlace d'Amazon.fr)

Je serais curieux de savoir quelles "images" t'inspire le 2e mouvement ! fais nous part de tes notes griffonnées à la première écoute de ce mouvement...

Tu pourrais poursuivre, dans un genre complètement différent, par la 5e et la 2e (ton système hifi appréciera le final).

A mon avis, les symphonies 3, 6, 7, 8, 9 et 10 vont réclamer un peu d'insistance.

Toutes valent le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 19:58

fgero a écrit:
Tu as bien fait de commencer par la 1ere symphonie.

Si j'étais toi, j'essayerais ensuite la 4e. Elle est assez immédiatement séductrice.

Tiens, une version que j'adore : Maazel (si, si, dans Mahler) avec le philarmonique de Vienne chez CBS. Rassure-toi, tu as du chant dans le 4e mouvement uniquement, mais quelle voix : Kathleen Battle, elle convient à merveille à la musique.
Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 510R4ea6PnL._AA240_

Trouvable à partir de 4€ chez Caiman Amérique (sur la MarketPlace d'Amazon.fr)

Je serais curieux de savoir quelles "images" t'inspire le 2e mouvement ! fais nous part de tes notes griffonnées à la première écoute de ce mouvement...

Tu es le deuxième aujourd'hui à me conseiller la 4ème symphonie ... je vais donc me laisser tenter.

S'il n'y a que peu de chant, et de femme en plus (ce sont surtout les voix d'hommes qui me mettent mel à l'aise), ça ne devrait pas me géner.

Je note ta version.

Sinon, gros HS, tu es aussi sur le forum HCFR, si je ne m'abuse ?

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
fgero
Mélomaniaque
fgero

Nombre de messages : 889
Age : 51
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2007 - 20:07

Christophe a écrit:
[Sinon, gros HS, tu es aussi sur le forum HCFR, si je ne m'abuse ?
Yes, mon cher carbo
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMar 10 Juil 2007 - 8:55

Je te conseille également la 4. Xavier te dit d'écouter les 5 et 6, il faut que je t'avertisse que j'ai mis des tas d'écoutes à les digérer, surtout la dernière, qui d'ailleurs ne passe toujours pas. Si tu ne cherches pas le sens et l'unité, écoute la 7, finalement très accessible, l'une de mes préférées. Evite la 8 en revanche surtout si tu n'aimes pas le chant hehe .

La 9 est très profonde, j'ai mis longtemps aussi, mais quelle merveille ! faut être très concentré par contre, surtout dans les mouvements extrêmes. Quant à la 2, elle est facilement compréhensible, mais très longue, c'est toujours le défaut. La 3 recèle à mon avis quelques longueurs mais les deux mouvements extrêmes sont grandioses.

La 1 est aussi ma préférée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pousskine
Mélomaniaque
Pousskine

Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMar 28 Aoû 2007 - 20:07

Pour moi Mahler est tout simplement le plus grand symphoniste de tout les temps,..une musique qui semble parfois surgie d'une autre monde, du paradis s'il existe pourquoi pas,..non vraiment une musique qui transcende l'esprit,..
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMar 28 Aoû 2007 - 21:41

C'est marrant que ce topic remonte maintenant, car je viens d'écouter la Neuvième par Baremboim... et j'en suis encore sur le cul... c'est magique... incroyable... cet Adagio final est venu de l'au delà... à la fin, je suis resté assis dix minutes, sans bouger, devant ma hi-fi.

Mais comment ai-je pu découvrir ça maintenant ? sunny
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMar 28 Aoû 2007 - 21:43

Au fait, plus de Christophe pour nous faire le récit de ses pérégrinations mahlériennes ?

Si tu m'entends, reviens ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMar 28 Aoû 2007 - 21:51

Un gros Mahler long de deux heures l'a peut-être achevé ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMer 29 Aoû 2007 - 8:43

Il a peut être essayé la 6e...

Va falloir que j'en fasse le deuil si c'est le cas Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyMer 29 Aoû 2007 - 9:36

je doute qu'il t'entende, sa monomanie beethovenienne l'a rendu sourd d'admiration (hommage au Maître absolu, ne pas écouter de Delius maintenant)
Revenir en haut Aller en bas
Anthony
Mélomane chevronné
Anthony

Nombre de messages : 3621
Age : 33
Date d'inscription : 24/06/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyJeu 20 Sep 2007 - 23:16

Je viens d'écouter la 7ème symphonie et je dois dire que je suis assez déçu. Avec Mahler, la première écoute est toujours frustrante parce qu'on a l'impression qu'il se passe trop de choses dans chaque mouvement, on est assailli d'informations qu'on a du mal à traiter, et il m'a semblé difficile d'obtenir l'impression d'une unité. Il me faudra donc la réécouter, parce que là il m'a été difficile de ne pas décrocher à certains moments. Je dirais que le premier mouvement est celui qui m'a fait la meilleure impression. Bien aimé aussi l'andante assez visqueux. Le final m'a bien gonflé, avec un thème que j'ai trouvé très grossier et une surdose de cuivres.

Voilà, bon ne vous affolez pas c'est de l'impression à chaud.



PS : c'était Abbado.
Revenir en haut Aller en bas
Guigui
Mélomaniaque
Guigui

Nombre de messages : 896
Age : 41
Date d'inscription : 30/10/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyVen 21 Sep 2007 - 0:39

Si c'est Abbado avec Berlin, tu tiens là une très bonne version dans une des meilleures oeuvres de Mahler. Le premier mouvement est génial, concernant le 5e mvt il faut le comprendre avant de l'apprécier. Mais ce thème ne t'a t'il rien rappellé ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anthony
Mélomane chevronné
Anthony

Nombre de messages : 3621
Age : 33
Date d'inscription : 24/06/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyVen 21 Sep 2007 - 0:44

Guigui a écrit:
Mais ce thème ne t'a t'il rien rappellé ? Wink

Ben... non là je vois pas Confused

De toute façon je la réécouterai, j'ai mis beaucoup de temps à digérer la Sixième également, et aujourd'hui je l'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Guigui
Mélomaniaque
Guigui

Nombre de messages : 896
Age : 41
Date d'inscription : 30/10/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyVen 21 Sep 2007 - 0:56

Les maîtres chanteurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anthony
Mélomane chevronné
Anthony

Nombre de messages : 3621
Age : 33
Date d'inscription : 24/06/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyVen 21 Sep 2007 - 0:59

Guigui a écrit:
Les maîtres chanteurs Wink

Oui j'ai pensé à ça, mais la deuxième partie de la phrase étant différente, je croyais que tu voulais me dire qu'il s'agissait d'un thème déjà entendu dans la même symphonie... Rolling Eyes enfin effectivement il y a un enchaînement d'accords en commun avec l'ouverture des Meistersinger, que je trouve tout aussi vulgaire Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyVen 21 Sep 2007 - 8:47

Bart Simpson a écrit:
Je viens d'écouter la 7ème symphonie et je dois dire que je suis assez déçu: c'était Abbado.
Pas bien de dire autant de mal de ce chef tout de même honnête dans la 7ème! Je te suggère de recommencer avec Kondrashin Bernstein ou Scherchen
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 EmptyVen 21 Sep 2007 - 10:54

Bart Simpson a écrit:
Je viens d'écouter la 7ème symphonie et je dois dire que je suis assez déçu. Avec Mahler, la première écoute est toujours frustrante parce qu'on a l'impression qu'il se passe trop de choses dans chaque mouvement, on est assailli d'informations qu'on a du mal à traiter, et il m'a semblé difficile d'obtenir l'impression d'une unité. Il me faudra donc la réécouter, parce que là il m'a été difficile de ne pas décrocher à certains moments. Je dirais que le premier mouvement est celui qui m'a fait la meilleure impression. Bien aimé aussi l'andante assez visqueux. Le final m'a bien gonflé, avec un thème que j'ai trouvé très grossier et une surdose de cuivres.

Voilà, bon ne vous affolez pas c'est de l'impression à chaud.

Normal, logique même, c'est une oeuvre d'une complexité extraordinaire, il m'a bien fallu une dizaine d'écoutes avant de l'aimer vraiment. Mais aujourd'hui, quel bonheur pour moi de l'entendre !

Je vais d'aileurs m'offrir Baremboim, dont j'ai ADORé la 9e et qui promet beaucoup bounce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gustav Mahler (1860-1911)
Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: