Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two ...
Voir le deal

 

 Gustav Mahler (1860-1911)

Aller en bas 
+80
toucan
oleo
Pelléas
olivier le normand
maximeg
Francoistit
mr.hutz
Francesco
Abnegor
hammerklavier
Zeno
Kilban
keane
Nounou
k-leb
Wolferl
aurele
Iranon
Bertram
Pison Futé
Hein ?
Swarm
Guillaume
Rameau
arnaud bellemontagne
Octavian
kegue
Percy Bysshe
Utnapištim
jpwol
leroybrown
Dave
Mariefran
Cololi
WoO
jerome
Passage
OYO TOHO
Crapio
atomlegend
christophe21
Morloch
Ludovyk
jesus
kik212003
entropie
Stadler
MickeyZeVrai
Fanfaron
Jules Biron
KID A
hansi
*Nico
Guigui
Anthony
Pousskine
felyrops
Christophe
Tus
Jaky
Kia
ouannier
Gaial
Julien
sofro
Poulet
-
PJF
pana
antrav
Davidl2005
fgero
DavidLeMarrec
quintette op.57
Fuligo
Sauron le Dispensateur
Jorge
Picrotal
Bertrand67
Xavier
84 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25222
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyJeu 21 Oct 2010 - 15:13

Grâce à Bernstein (DG) j'ai enfin reussi à penetrer dans cette 8ème Symphonie qui recele des trésors d'inspiration au sein de son second mouvement. sunny

Peine perdue pour le premier mouvement:creux, creux, creux. Mad


On retrouve le Mahler pastoral, bucolique, forestier, conteur et enchanteur des 4 premieres symphonies sur ce deuxième mouvement. dwarf dwarf dwarf


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Jeu 21 Oct 2010 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32977
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyJeu 21 Oct 2010 - 15:17

arnaud bellemontagne a écrit:
Grâce a Bernstein (DG) j'ai enfin reussi à penetrer dans cette 8ème Symphonie qui recele des trésors d'inspiration au sein de son second mouvement. sunny

Peine perdue pour le premier mouvement:creux, creux, creux. Mad


On retrouve le Mahler pastoral, bucolique, forestier, conteur et enchanteur des 4 premieres symphonies sur ce deuxième mouvement. dwarf dwarf dwarf

ça c'est pour m'inciter à l'écouter Mad

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9425
Age : 63
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 22 Oct 2010 - 0:18

Bizarrement lorsque j'étais plus jeune je n'aimais que le premier mouvement, son côté monumentale, et le second m'ennuyait… Maintenant c'est exactement l'inverse, surtout avec Svetlanov qui en plus du côté "pastoral, bucolique, forestier, conteur et enchanteur" rajoute un esprit de kermesse par moment.


Dernière édition par Jaky le Ven 22 Oct 2010 - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25222
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 22 Oct 2010 - 17:06

mains

Sinon, j'ai enfin reussi à denicher le 1er tome du La Grange!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32977
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 22 Oct 2010 - 17:13

arnaud bellemontagne a écrit:
mains

Sinon, j'ai enfin reussi à denicher le 1er tome du La Grange!!! cheers cheers cheers

T'es pas le genre à lacher prise toi hehe

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 22 Oct 2010 - 17:48

arnaud bellemontagne a écrit:
mains

Sinon, j'ai enfin reussi à denicher le 1er tome du La Grange!!! cheers cheers cheers

Bravo, c'est une vraie pièce de collection! Very Happy Very Happy

Ah mon avis, ça sera forcément réédité à un moment ou à un autre; et le jour où ce sera réédité, ce sera directement dans les meilleures ventes!
C'est une année Mahler l'année prochaine, j'ai de bons espoirs. study
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4904
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 22 Oct 2010 - 18:07

arnaud bellemontagne a écrit:
mains

Sinon, j'ai enfin reussi à denicher le 1er tome du La Grange!!! cheers cheers cheers

Super ! Je suis bien content. Je suis en train de le relire en ce moment. On va pouvoir se raconter les potins hehe
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 62
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 22 Oct 2010 - 18:12

Percy Bysshe a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
mains

Sinon, j'ai enfin reussi à denicher le 1er tome du La Grange!!! cheers cheers cheers

Bravo, c'est une vraie pièce de collection! Very Happy Very Happy

Ah mon avis, ça sera forcément réédité à un moment ou à un autre; et le jour où ce sera réédité, ce sera directement dans les meilleures ventes!
C'est une année Mahler l'année prochaine, j'ai de bons espoirs. study

J'ai les trois tomes. Je les vends à prix d'or à qui les veut… Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 22 Oct 2010 - 19:09

Mariefran a écrit:
J'ai les trois tomes. Je les vends à prix d'or à qui les veut… Mr.Red

Pourquoi voudrais tu t'en séparer?
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25222
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 22 Oct 2010 - 21:03

kegue a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
mains

Sinon, j'ai enfin reussi à denicher le 1er tome du La Grange!!! cheers cheers cheers

Super ! Je suis bien content. Je suis en train de le relire en ce moment. On va pouvoir se raconter les potins hehe

héhé! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 60
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 22 Oct 2010 - 21:42

aurele a écrit:
Mariefran a écrit:
J'ai les trois tomes. Je les vends à prix d'or à qui les veut… Mr.Red

Pourquoi voudrais tu t'en séparer?

Je pense que Mariefran veut les vendre maintenant très cher et les racheter pas cher quand ce sera réédité ! Pas bête !
D'ailleurs je les ai moi aussi, ces livres ! et si on m'en propose un bon prix ! Twisted Evil hehe
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 31 Oct 2010 - 12:00

J'ai découvert assez récemment Das Lied von der Erde dans son intégralité. Je n'avais entendu auparavant que "Der Abschied" qui est l'un des lied de cette "symphonie pour ténor, alto (ou baryton) et grand orchestre" que je préfère. Mes deux autres lieder préférés sont "Das Trinklied vom Jammer der Erde" et "Der Einsame im Herbst". J'aime le contraste en tout cas entre les lieder sombre et ceux plus légers, joyeux. "Von der Schönheit" est intéressant car il mélange à la fois quelque chose de joyeux et la dernière strophe est vraiment mélancolique.
C'est une magnifique découverte qui me fait aimer encore plus la musique de cet immense compositeur. Les textes sont superbes.
Revenir en haut Aller en bas
maximeg
Néophyte



Nombre de messages : 10
Age : 36
Date d'inscription : 26/11/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 26 Nov 2010 - 21:14

Je suis en train de rendre mes oreilles folles de Mahler. Je me suis d'abord initié par la Deuxième symphonie. De la mi-juillet à la mi-août, je la réécoutais 1 fois aux deux jours au complet, environ. J'ai finalement su m'en lasser, mais pas de la découverte de ses symphonies, qui sont parfois denses et long à digérer, parfois envoûtants dès les premières mesures.

J'aime beaucoup ses lieders (particulièrement, vous me crierez des noms, celle du voyageur machin... les Lieder eines Fahrenden Gesellen) mais surtout son Das Lied von das Erde. Le Der Abschied et le Trinklied surtout.

Autrement, dans ses symphonies, après m'être écoeuré de sa Deuxième (que je vais malgré tout aller voir au concert en février), je suis beaucoup sur ses Première, Troisième et Quatrième. Étant encore dans la fleur de l'âge, les émotions sombres et tourmentées véhiculées dans ses symphonies plus tardives ne m'atteignent pas encore et j'ai encore de quoi m'extasier devant ses symphonies aux arômes printaniers par moment, cyniques en d'autres temps mais malgré tout amoureux de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25222
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 26 Nov 2010 - 22:19

Ah oui, les 4 premieres symphonies de Mahler c'est un compedium de ce que la poésie sonore peut avoir de plus irisé. sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyVen 26 Nov 2010 - 22:37

arnaud bellemontagne a écrit:
Ah oui, les 4 premieres symphonies de Mahler c'est un compendium de ce que la poésie sonore peut avoir de plus irisé. sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny

Sur la couleur, on a fait des choses bien plus renversantes depuis, qui relèguent Mahler aux côtés des scintillements d'un Hans Rott plus qu'ils ne le portent au Panthéon de la magnificence des timbres orchestraux...

En tout état de cause, il est parfaitement vrai que les quatre premières symphonies sont remarquables: à la fois par l'unité thématique et par le traitement de cette thématique, formant une sorte de lignée ou de cycle.

Personnellement, je n'aime pas beaucoup le cynisme mahlérien (celui du deuxième mouvement de la 4ème), et je lui préfère ses caractères bucoliques, pastoraux, ses éclats grandioses. Very Happy
Enfin, je trouve que le Mahler tragique (le IV de la 1ère, le I de la 2ème) a quelque chose d'un peu superficiel...
Revenir en haut Aller en bas
maximeg
Néophyte



Nombre de messages : 10
Age : 36
Date d'inscription : 26/11/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptySam 27 Nov 2010 - 14:16

arnaud bellemontagne a écrit:
Ah oui, les 4 premieres symphonies de Mahler c'est un compedium de ce que la poésie sonore peut avoir de plus irisé. sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny

Irisé. J'aurai un moins appris un nouveau mot. Merci.

Pour le côté cyclique, c'est en effet remarquable comme la Quatrième clôt le cycle. D'ailleurs, le mouvement IV, avec sa naïveté et son innocence détonnera plus tard avec la Cinquième de façon incompréhensible si on ne s'intéresse pas au personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 30
Date d'inscription : 28/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptySam 27 Nov 2010 - 18:23

edition cette année de 2 coffrets de tout les travaux de mahler:

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Mahler10

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Mahler11

ca vaut la peine? Je ne sais pas je ne me suis pas encore atarder dessus.

Sinon, je veux aussi les livre de la Grange Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32977
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptySam 27 Nov 2010 - 18:44

Ce sont des complis. A mon avis mieux vaut acheter une bonne intégrale (celle de Bernstein a par exemple l'avantage d'avoir tous les grands cycles de lieder ne plus des symphonies), soit acheter des versions séparées (nettement plus cher)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptySam 27 Nov 2010 - 18:50

Moi j'ai opté pour une solution médiane : peu à peu, je me fais une intégrale en piochant ce qui m'attire le plus dans les catalogues DG, EMI et DECCA. J'ai 1 par Kubelik, 2 et 3 par Bernstein, Lied von der Erde par Klemperer et 8 par Solti.

Mais je vais continuer, ces vacances je compte acheter la 9 et la 5, et peut-être une autre, la 4.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 30
Date d'inscription : 28/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptySam 27 Nov 2010 - 19:12

j'en ai deja qque une mais bon, on ne sait jamais que l'un de ses deux coffrets soit un trésor. Parce que je cherche surtout un intégral de tout ses lieders (au niveau symphonique je suis assez bien doté quoique...)
Revenir en haut Aller en bas
maximeg
Néophyte



Nombre de messages : 10
Age : 36
Date d'inscription : 26/11/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptySam 27 Nov 2010 - 20:07

Dans mon cas, j'ai les 10 symphonies par Kubelik, + la 2e par Zubin Mehta. J'ai également le Das Lied von der Erde par Haitink, et certains des cycles de lieder (Kindertotenlieder, Rückert, Des Knaben Wunderhorn et farhenden Gesellen) par Kurt Masur à la direction et Siegfried Lorenz.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 30
Date d'inscription : 28/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptySam 27 Nov 2010 - 21:47

je pense que meme si ca interesse personne je vais exposer ce que j'ai Very Happy

intégral par Inbal
2 par Gergiev et Abbado
3 par Boulez
4 Abbado
5 Abbado et Bernstein
6 Gergiev et Abbado
8 par Solti Chailly Rattle et Gergiev (quand meme Smile )

je n'ai pas encore exploré les autres que vous suggérer qur ce forum mais je vous dit d'avance un grand merci car c'est grace à vous que j'ai choisi c'est chef là encore merci, je découvre le classique grâce à ce forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptySam 27 Nov 2010 - 21:50

Cololi a écrit:
Ce sont des complis. A mon avis mieux vaut acheter une bonne intégrale (celle de Bernstein a par exemple l'avantage d'avoir tous les grands cycles de lieder ne plus des symphonies), soit acheter des versions séparées (nettement plus cher)

Peut-être que j'y ai mis trop d'espérance suite à la lecture de vos commentaires dithyrambiques, mais j'ai été réellement déçu par le coffret des 4 premières symphonies avec quelques lieder, je n'ai pas du tout aimé ses interprétations. Je trouve cela trop idéaliste et manquant de vitalité.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90831
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptySam 27 Nov 2010 - 23:55

On n'est pas en discographie!
Faites un effort quand même, surtout qu'il y a déjà 42 pages ici...
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4904
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 9:26

Merci Xavier. On s'en fout des disques ici. Parlons musique.
Je réécoute en boucle la septième symphonie. Elle me subjugue de plus en plus celle-là. Même le rondo final (et oui Arnaud hehe ) où Mahler semble avoir "pété un plomb"; c'est un tourbillon incessant et démoniaque de légèreté et de rigolades en tout genre. Un juste compromis entre le Mahler de la maturité et celui des wunderhorn.
Les deux intermèdes (nachtmuzik I et II) ont été écrit la même année que le final de la sixième, ce qui peut expliquer l'apparition du motto dans la première Nachtmuzik. Le thème principal du premier mouvement n'est pas sans évoquer celui du début de la sixième. J'ai remarquer aussi des traits d'orchestre qui m'ont un peu rappelés le Tricorne de Falla (la fin de l'introduction par exemple).

Je suis un amateur assidu des 4 premières symphonies (d'ailleurs, j'ai ma place pour le 27 mars cheers cheers cheers ), mais les 6 et 7 remontent grandement dans mon palmares.
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1658
Age : 42
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 9:48

kegue a écrit:
Merci Xavier. On s'en fout des disques ici. Parlons musique.
Je réécoute en boucle la septième symphonie. Elle me subjugue de plus en plus celle-là. Même le rondo final (et oui Arnaud hehe ) où Mahler semble avoir "pété un plomb"; c'est un tourbillon incessant et démoniaque de légèreté et de rigolades en tout genre. Un juste compromis entre le Mahler de la maturité et celui des wunderhorn.
Les deux intermèdes (nachtmuzik I et II) ont été écrit la même année que le final de la sixième, ce qui peut expliquer l'apparition du motto dans la première Nachtmuzik. Le thème principal du premier mouvement n'est pas sans évoquer celui du début de la sixième. J'ai remarquer aussi des traits d'orchestre qui m'ont un peu rappelés le Tricorne de Falla (la fin de l'introduction par exemple).

Je suis un amateur assidu des 4 premières symphonies (d'ailleurs, j'ai ma place pour le 27 mars cheers cheers cheers ), mais les 6 et 7 remontent grandement dans mon palmares.

Je suis plus tout seeeuuuuul cheers !
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4904
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 10:14

cheers Formons vite un réseau et résistons vivement. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 60
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 10:42

kegue a écrit:
cheers Formons vite un réseau et résistons vivement. hehe

Hourrraaaa ! le club des amateurs de la 7e de Mahler s'agrandit ! sunny cheers sunny cheers
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4904
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 10:49

Cela dit, je peux comprendre les rétissences de certains face au final, il est vraiment dense (et je me suis perdu plusieurs fois dans la partitions) mais il y a des trouvailles d'orchestrations vraiment subjugantes. Il est vrai aussi (à part sur la fin où le thème du premier mouivement revient à la charge) que c'est un rare mouvement de Mahler où l'insousciance n'est presque jamais teintée d'ironie tragique. On attend la percée (dans quelque sens que ce soit) et elle ne vient pas.
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand


Nombre de messages : 1355
Age : 51
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 11:12

Je suis sans doute un peu HS (Xavier me le dira), mais superbe dossier sur Mahler dans le numéro de la revue Diapason daté de décembre 2010.

Outre un intéressant portrait de Mahler (très bien fait), il y a un entretien avec Henry-Louis de la Grange, "le" grand spécialiste de Mahler (je me suis d'ailleurs toujours demandé s'il y avait un lien de parenté avec Marlyse de la Grange qui présentait "Les animaux du Monde" à la télé, célèbre émission qui passait sur la Une je crois quand j'étais enfant- c'est à dire il y a pas loin de trente ans, voire plus), et une discographie bien exhaustive!

C'est d'ailleurs intéressant de remarquer que ce compositeur, dont on parlait encore peu avant les années 80, est devenu à ce point "à la mode", pas un orchestre qui ne propose sa version d'une, voire de plusieurs symphonies de Mahler!

Enfin, n'en déplaise à mon ami David, je vous conseille la lecture de Diapason de ce mois-ci!
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4904
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 11:37

Merci pour le tuyau, je vais de ce pas chez mon libraire. cheers La musique de Mahler a commencer à être reconnu en France à partir des années 60. Il y a à ce sujet la postface du bouquin de Kurt Blaukopf, écrite par Marc Vignal.
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 16:47

Je ne comprends pas du tout la notion de cycle pour les 4 premières symphonies, il n'y pas de rupture entre la 4ème et la 5ème, il y en a une plus nette entre la 3ème et la quatrième, mais j'ai lu cette histoire de cycle dans plusieurs analyses de Mahler...

Je vous donne mon opinion qui n'engage que moi, sur chaque symphonie avec détails.

1ère : Mahler se cherche comme compositeur, il a mis du temps à l'écrire mais on y trouve déjà sa marque Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

2ème : Dès les premières mesure je suis happé par un flux qui m'entraine jusqu'au final inexorablement Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

3ème : Rien de tel ici, je ne comprends pas pourquoi, même à la réécoute mais pour les chœurs Very Happy Very Happy Very Happy Smile

4ème : Un rayon de soleil dans l'œuvre de Mahler, les deux premiers mvt optimistes, un superbe 3ème mvt avec des accents d'inquiétude, et le Lied final qui baigne dans la lumière, à recommander pour découvrir Mahler. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

5ème : Avec la 5ème on entame une superbe série de 3 symphonies orchestrales, la 5ème est la plus douce, mélancolique avec son adagietto archi connu mais que c'est beau! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

6ème et 7ème : Je les mets ensemble, elles ont leurs différences mais on rentre dans l'univers du tragique, comme si Mahler pressentait le malheur, deux symphonies sublimes, l'orchestration mahlérienne parfaite! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

8ème : Une étrange symphonie, toute vocale, c'est plus un cycle de lieder comme les Gurrelieder, une masse orchestrale et vocale à son comble, mais quand même un peu démesurée! Very Happy Very Happy Very Happy Smile

9ème : Le malheur est tombé sur Mahler, la mort est proche, une symphonie désespérée avec des harmoniques à tomber! Les cuivres dans le premier mouvement, presque des coups de klaxon! Et le final! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Et ne pas oublier qu'en même temps que la 8ème et la 9ème, Mahler à composé le sublime Lied von der Erde, avec son Abschied final! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Voilà beaucoup de Very Happy pour une œuvre globalement sombre, mais j'aime tant Mahler ! Wink



Dernière édition par Pelléas le Lun 29 Nov 2010 - 15:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 16:51

Pelléas a écrit:
Je ne comprends pas du tout la notion de cycle pour les 4 premières symphonies, il n'y pas de rupture entre la 4ème et la 5ème, il y en a une plus nette entre la 3ème et la quatrième, mais j'ai lu cette histoire de cycle dans plusieurs analyses de Mahler...
Déjà, pour le matériau thématique, c'est assez net. Ensuite, le ton est tout de même assez différent aussi. Les modes de développement également, m'a-t-il semblé (mais je n'aime pas beaucoup les 5-6-7 et je ne les écoute pas souvent).

Citation :
3ème : Rien de tel ici, je ne comprends pas pourquoi, mais pour Ulrich sunny sunny sunny
scratch Ulrich qui ? Ou alors Urlicht, mais c'est la Deuxième ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 16:53

Pelléas a écrit:

Je ne comprends pas du tout la notion de cycle pour les 4 premières symphonies, il n'y pas de rupture entre la 4ème et la 5ème, il y en a une plus nette entre la 3ème et la quatrième, mais j'ai lu cette histoire de cycle dans plusieurs analyses de Mahler...

[...]

5ème : Avec la 5ème on entame un superbe cycle de 3 symphonies orchestrales,

scratch
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 16:54

Qu'il est méchant. Mr. Green

C'est vrai qu'on a une succession de trois symphonies orchestrales, les deux autres se trouvant aux extrémités du corpus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:04

DavidLeMarrec a écrit:
Pelléas a écrit:
Je ne comprends pas du tout la notion de cycle pour les 4 premières symphonies, il n'y pas de rupture entre la 4ème et la 5ème, il y en a une plus nette entre la 3ème et la quatrième, mais j'ai lu cette histoire de cycle dans plusieurs analyses de Mahler...
Déjà, pour le matériau thématique, c'est assez net. Ensuite, le ton est tout de même assez différent aussi. Les modes de développement également, m'a-t-il semblé (mais je n'aime pas beaucoup les 5-6-7 et je ne les écoute pas souvent).

Citation :
3ème : Rien de tel ici, je ne comprends pas pourquoi, mais pour Ulrich sunny sunny sunny
scratch Ulrich qui ? Ou alors Urlicht, mais c'est la Deuxième ?

OOOPS je ne sais pas pourquoi j'ai mis Urlicht dans la 3ème, je recompose Mahler moi... Embarassed


Dernière édition par Pelléas le Dim 28 Nov 2010 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:07

Percy Bysshe a écrit:
Pelléas a écrit:

Je ne comprends pas du tout la notion de cycle pour les 4 premières symphonies, il n'y pas de rupture entre la 4ème et la 5ème, il y en a une plus nette entre la 3ème et la quatrième, mais j'ai lu cette histoire de cycle dans plusieurs analyses de Mahler...

[...]

5ème : Avec la 5ème on entame un superbe cycle de 3 symphonies orchestrales,

scratch

Plutôt que te gratter la tête explique-moi l'unité qu'on peut trouver dans les 4 premières symphonies! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32977
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:09

Pelléas a écrit:
Je ne comprends pas du tout la notion de cycle pour les 4 premières symphonies, il n'y pas de rupture entre la 4ème et la 5ème, il y en a une plus nette entre la 3ème et la quatrième, mais j'ai lu cette histoire de cycle dans plusieurs analyses de Mahler...

Je vous donne mon opinion qui n'engage que moi, sur chaque symphonie avec détails.

1ère : Mahler se cherche comme compositeur, il a mis du temps à l'écrire mais on y trouve déjà sa marque, je l'écoute peu sunny sunny sunny

2ème : Dès les premières mesure je suis happé par un flux qui m'entraine jusqu'au final inexorablement sunny sunny sunny sunny sunny

3ème : Rien de tel ici, je ne comprends pas pourquoi, mais pour les chœurs sunny sunny sunny

4ème : Un rayon de soleil dans l'œuvre de Mahler, les deux premiers mvt optimiste, un superbe 3ème mvt avec des accents d'inquitude, et le Lied final qui baigne dans la lumière, à recommander pour découvrir Mahler. sunny sunny sunny sunny sunny

5ème : Avec la 5ème on entame un superbe cycle de 3 symphonies orchestrales, la 5ème est la plus douce, mélancolique avec son adagietto archi connu mais que c'est beau! sunny sunny sunny sunny sunny

6ème et 7ème : Je les mets ensemble, elles ont leurs différences mais on rentre dans l'univers du tragique, comme si Mahler pressentait le malheur, deux symphonies sublimes, l'orchestration mahlérienne parfaite! sunny sunny sunny sunny sunny

8ème : Une étrange symphonie, toute vocale, c'est plus un cycle de lieder comme les Gurrelieder, une masse orchestrale et vocale à son comble, mais quand même un peu démesuré! sunny sunny sunny

9ème : Le malheur est tombé sur Mahler, la mort est proche, une symphonie désespérée avec des harmoniques à tomber! Les cuivres dans le premier mouvement, presque des coups de klaxon! Et le final! sunny sunny sunny sunny sunny

Et ne pas oublier qu'en même temps que la 8ème et la 9ème, Mahler à composé le sublime Lied von der Erde, avec son Absdhied final! sunny sunny sunny sunny sunny

Voilà beaucoup de sunny pour une œuvre globalement sombre, mais j'aime tant Mahler ! Wink


Pas d'accord Surprised

La 1° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 2° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 3° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 4° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 5° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 6° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
La 7° => jamais écouté Embarassed
La 8° => Very Happy Very Happy
La 9° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Ne pas oublier l'Adagio de la 10° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 60
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:09

@ Pelléas : il en manque 2 ! Shocked
Quid du chant de la terre et de la 10e ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:15

Utnapishtim a écrit:
@ Pelléas : il en manque 2 ! Shocked
Quid du chant de la terre et de la 10e ? What the fuck ?!?

Et le Lied von der Erde, excuse j'ai écrit en VO Wink

La 10ème, un bel adagio que je ne trouve pas transcendant, les orchestrations complètes ne sont plus vraiment du Mahler, même si elles ont un intérêt!

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mr.hutz
Mélomane averti
mr.hutz


Nombre de messages : 153
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/03/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:18

Je découvrais la 4e symphonie tout à l'heure (Tennstedt), et j'ai cru reconnaître une ébauche d'un thème de la 5e, si je puis m'exprimer ainsi bedo

Ca devrait être dans le premier ou le second mouvement, je n'étais pas particulièrement attentif Embarassed

Sinon je suis toujours aussi emballé par les première (Kubelik live), deuxième (Abbado/Lucerne), cinquième (Tennstedt,Chailly,Bernstein) et sixième (Bernstein ou Szell). Par contre, j'appréhende la découverte de la troisième, qui si j'attends un peu trop risque de ne pas m'éblouir autant que celles que je connais déjà (mes goûts changent très vite).
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:20

Cololi a écrit:


Pas d'accord Surprised

La 1° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 2° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 3° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 4° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 5° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
La 6° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
La 7° => jamais écouté Embarassed
La 8° => Very Happy Very Happy
La 9° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Ne pas oublier l'Adagio de la 10° => Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

On diverge surtout sur la 1 et la 3! Et tu n'as jamais écouté la 7ème Shocked Shocked

L'Adagio de la 10ème Very Happy Very Happy Very Happy Smile C'est planant mais sans plus... Wink



Dernière édition par Pelléas le Lun 29 Nov 2010 - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4904
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:47

Pelléas a écrit:
Plutôt que te gratter la tête explique-moi l'unité qu'on peut trouver dans les 4 premières symphonies! Wink


Il y a effectivement des liens thématiques très forts (scherzo I et Scherzo II) des motifs récurents (la thème du thème principal du premier mouvement se retrouve dans les trois symphonies suivantes (au moins), des constructions très proches (compare la II et la III, un mouvement sur tempo de menuet, un scherzo basé sur un lied "animal" du wunderhorn, l'utilisation de la voix sur les mouvements lents : Urlich et le 4ème mouvement de III sont quand même assez proches dans leur message), les programmes aussi sont à prendre en compte et la conclusion sur das Himmlische leben devient alors tout à fait logique.

Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4904
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:49

Quoi Cololi ? Tu ne connais pas la septième symphonie ? Il faut écouter ça (surtout le premier mouvement avec son thème Brucknérien) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97335
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:50

Ah non, je suis pas d'accord, Bruckner n'est pas ennuyeux comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:53

kegue a écrit:
Pelléas a écrit:
Plutôt que te gratter la tête explique-moi l'unité qu'on peut trouver dans les 4 premières symphonies! Wink


Il y a effectivement des liens thématiques très forts (scherzo I et Scherzo II) des motifs récurents (la thème du thème principal du premier mouvement se retrouve dans les trois symphonies suivantes (au moins), des constructions très proches (compare la II et la III, un mouvement sur tempo de menuet, un scherzo basé sur un lied "animal" du wunderhorn, l'utilisation de la voix sur les mouvements lents : Urlich et le 4ème mouvement de III sont quand même assez proches dans leur message), les programmes aussi sont à prendre en compte et la conclusion sur das Himmlische leben devient alors tout à fait logique.


Des liens entre la II et la III bien sûr il y en a, ces deux symphonies se ressemble par leurs masses en présence, et par leur orchestration. Mais avec la IV ? Le seul lien que je vois et que j'entends c'est qu'elles ont été composées par Malher!

Wink


Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4904
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:53

pété de rire
Edit, j'ai envoyé ce smiley en même temps que ton message, Pelleas. C'est la blague de David qui m'a fait marré, pas ton message. Comme va le dire Francoistit juste après moi, il y a un lien thématique entre Es sungen drei Engel et le Himmlische leben. De plus ce lien thématique est renforcé dans le sens où le texte du lied de la IV répond à celui de la III.


Dernière édition par kegue le Dim 28 Nov 2010 - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit


Nombre de messages : 917
Age : 30
Date d'inscription : 28/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 17:57

Il y a de quelques liens entre la 3 et la 4 non? Ormis la mezzo-soprano, le 4 mvt de la 4 est à mettre en corrélation avec le mvt 5 de la 3ème, exactement la même chose à certains moments.

Et effectivement, à la fin du 1er mvt de la 4ème, on entend déjà ces triolet de trompette qui sonnent tout le 1er mvt de la 5ème Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 18:16

francoistit a écrit:
Il y a de quelques liens entre la 3 et la 4 non? Ormis la mezzo-soprano, le 4 mvt de la 4 est à mettre en corrélation avec le mvt 5 de la 3ème, exactement la même chose à certains moments.

Et effectivement, à la fin du 1er mvt de la 4ème, on entend déjà ces triolet de trompette qui sonnent tout le 1er mvt de la 5ème Smile

Mais ne pourrait-on pas trouver de tels liens chez chaque compositeur? Ce n'est pas propre à Mahler! Et si on parle de Bruckner! Wink

Cololi pas taper! Mr.Red

Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4904
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 EmptyDim 28 Nov 2010 - 18:28

Oui, c'est entièrement vrai (Mozart, par exemple)

Par contre, il me semble que les programmes (imaginés d'abord par le compositeur et retirés ensuite) sont à prendre en compte pour renforcer l'idée des liens thématiques entre ces 4 symphonies. Mahler l'a dit lui même : la 4ème symphonie regarde la 3ème avec les yeux d'un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 17 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gustav Mahler (1860-1911)
Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gustav Mahler (1860-1911) (3)
» Gustav Mahler (1860-1911) (2)
» Gustav Mahler : Première Symphonie. Eléments d'analyse
» Mahler - sujet de thèse
» Troisième symphonie de Gustav Mahler. Analyse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: