Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-51%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire Ultra 200 Go + Adaptateur SD
25.54 € 51.99 €
Voir le deal

 

 Igor Stravinsky

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Stanlea
Mélomane chevronné
Stanlea

Nombre de messages : 5374
Age : 62
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptySam 12 Avr 2008 - 17:21

Du genre Honegger ?
Revenir en haut Aller en bas
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
MickeyZeVrai

Nombre de messages : 2984
Age : 31
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptySam 12 Avr 2008 - 17:28

Plutôt Schreker.
Revenir en haut Aller en bas
http://homondieu.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptySam 12 Avr 2008 - 18:27

WoO a écrit:

EDIT: A la deuxième écoute l'ebony concerto passe déjà mieux. Je suis quand même étonné de voir à quel point cette musique ne m'est pas naturelle. Je suis moins gêné par des oeuvres radicales (cf. Webern) que par celles qui me donnent l'impression d'être instables ou d'avoir "le cul entre deux chaises" si vous me passez l'expression Razz Embarassed

Je crois que ce n'est naturel pour personne.
Beaucoup d'oeuvres de Stravinsky me font un effet semblable à ce que tu décris.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 21 Avr 2008 - 13:42

Threni : id est Lamentationes Jeremiæ prophetæ (1958)

Mais c'est une vraie musique de film d'horreur, ça! Ce choeur lugubre qui scande des mélopées étranges, ça m'a fait penser à la musique de La Malédiction, version années 70!

Ca m'a foutu les boules en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 18:14

J'en ai écouté, du Stravinsky, ce week-end! Je commence.

L'Oiseau de Feu: j'ai la suite d'orchestre de chez Bernstein, je ne sais pas ce que je perds par rapport à la version "normale" mais déjà c'est fort bien: la partition commence sur des épisodes modernistes harmoniquement chargés, et conduit peu à peu à un univers plus stable, mais néanmoins profondément original et fort intéressant. J'ai particulièrement goûté à la mystérieuse et fascinante Berceuse, mais les autres sections, que je ne détaille pas faute de temps, sont tout à fait réussies aussi, à commencer par le premier mouvement, étrange, proche du Sacre, en moins tapageur. Dans L'Oiseau Stravinski me semble s'éloigner dans sa débauche d'effets initiale, et s'approcher d'une économie de moyens passionnante.
Pétrouchka: wahoo! Shocked J'ai été soufflé. Quel chef d'oeuvre, mon Dieu! 34 minutes de pure musique comme je l'aime, puissante, variée, mélodique (les jolis soli de flûte et de trompette), très originale, terrible au niveau de l'orchestration: quel alliage entre les bois, les cordes "furtives", les percussions (dont la grosse caisse, qui revient régulièrement) et les cuivres! Rien de trop ici, tout est dans la précision, le petit détail qui tue. A réécouter et réécouter encore, la richesse du matériau musical de cette oeuvre laisse présager pour moi des heures d'occupation dont je me réjouis d'avance. Very Happy
Pulcinella: mais c'est le même compositeur? Quel changement! La densité a fait place à la réduction, la complexité, à un extrême dénuement, la modernité, à un classicisme outrancier. La Sinfonietta initiale a failli me lâcher en route: on aurait cru à une affreuse petite ouverture de l'horrible poudré! (j'hésite entre I don't want that et puker )
L'ensemble de l'oeuvre est, à proprement parler, néoclassique, puisque Stravinsky s'inspire énormément des procédés compositionnels du XVIIIè siècle (menuets, danses, interludes, tarentelles...) et reprend des "tics" tout à fait haydniens ou, plus grave, mozartiens. Je dois dire que je ne suis que très partiellement convaincu, et fort peu séduit par ce style en décalage total avec mes attentes d'auditeur. Cela dit, il faut souligner au crédit de Stravinsky, qu'il arrive malgré tout à imprimer sa marque personnelle à la musique, à travers le travail d'orfèvre sur l'orchestration (quelle subtilité dans l'utilisation des cordes divisés, des bois et mieux, des cuivres!) et un certain mode de distanciation qui permet au tout d'être supportable. Je n'ai pas détesté, fui ou perdu connaissance, mais je n'ai pas envie de me remettre ça: quitte à choisir, je préfère une vraie ouverture de Lully ou un menuet authentique de Haydn, qui s'assume!
Les Noces: en voilà un truc qui est chouette! Stravinsky, ici, s'amuse et nous amuse avec un talent de génie. L'oeuvre est écrite pour petit orchestre, choeurs mixtes, quatre pianos et voix: le tout fait clairement chambriste, un peu comme la Fantaisie Chorale de Beethoven (dans l'esprit), mais totalement autre, bien sûr. C'est qu'ici, on n'est pas dans le néoclassicisme ringard, mais dans une période d'énergie créatrice innovante et originale, vaguement tonale, souvent très libre, qui utilise à plein toutes les ressources de l'ensemble, et vogue entre délire, farce, mystère et musique festive. C'est génial: on ne s'ennuie pas une seconde. En expérimentant une forme de scanssion parlée pour les choeurs, Stravinsky se montre bien sûr moderne, mais pas rigide ou militant: sa musique est de la vraie musique, et j'adore! Very Happy
Messe: si toutes les Messes étaient comme celles-ci, je redeviendrais croyant! C'est que même si le langage apparaît moins moderne, plus "conventionnel" (ce mot est dangereux) que dans les Noces ou l'Oiseau, il est tellement éloigné des stéréotypes propres à ce genre de musique qu'on ne se croirait vraiment pas à la messe: les mélodies sont étranges, la tonalité très altérée, les harmonies s'élèvent à un niveau de complexité louable, enfin l'alliage des timbres d'une double quintette à vent avec les petits choeurs offre une sonorité très intéressante, bien loin des masses complaisantes qu'on nous sert généralement à la faveur du bon Dieu. Le tout est à la fois expérimental et terriblement musical, séduisant, et même si je ne suis pas convaincu du tout après ça que Stravinski était croyant, une vraie ferveur se dégage de cette oeuvre, un mysticisme interrogatif passionnant. Seul l'Agnus Dei, c'est dommage, retombe dans une rhétorique nettement moins amusante. On peut le regretter, car le reste est vraiment très inspiré.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 32
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 18:57

Spiritus a écrit:

Messe: si toutes les Messes étaient comme celles-ci, je redeviendrais croyant!

Tu as été croyant à quelle époque exactement Question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 21:15

Pulcinella, la musique n'est pas de Stravinsky, ce sont uniquement des orchestrations de Pergolese (enfin on le pensait à l'époque mais certaines pièces sont de Gambi, Monza et d'autres aussi). Et il existe des versions très différentes, le ballet, une version vocale, des exraits en trio, le duo violon-violoncelle "suite italienne", très réussi.
Tu as remarqué dans cette version des Noces qui sont les quatre pianistes?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 21:45

Spiritus a écrit:

L'Oiseau de Feu: j'ai la suite d'orchestre de chez Bernstein, je ne sais pas ce que je perds par rapport à la version "normale"

25 minutes à peu près, dont certaines des meilleures pages.
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 21:49

Xavier a écrit:
Spiritus a écrit:

L'Oiseau de Feu: j'ai la suite d'orchestre de chez Bernstein, je ne sais pas ce que je perds par rapport à la version "normale"

25 minutes à peu près, dont certaines des meilleures pages.
C'est quelle version, celle de 1911 ? Celle de 45 est plus longue il me semble.
De toute manière oui les suites en général en discographie.... vaut mieux éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 21:53

Soit tu as le ballet complet (45 minutes), soit il y a les suites qui varient de l'une à l'autre entre 20 et 25 minutes je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 21:55

Ok j'ai la suite de 1945 en plus du ballet entier je faisais référence aux différentes suites. Mais à ce que tu dis il n'y a pas de différence notable entre les differentes suites (5minutes)
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 21:58

Tiens j'ai écouté Renard hier soir : encore du Stravinsky pur jus, instrumentation, pulsation rythmique, etc. Je n'ai rien compris au texte, c'est un peu dommage, mais on y sent de l'humour et il y a des trouvailles heureuses dans la façon dont les syllabes sont parfois chantées, pas mal de tunnels aussi (pour moi). Cette pièce appartient à quelle phase de sa création, de son évolution personnelle ?


Dernière édition par WoO le Lun 19 Mai 2008 - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 21:59

Crapio a écrit:
Mais à ce que tu dis il n'y a pas de différence notable entre les differentes suites (5minutes)

Apparemment il y a 3 suites différentes effectivement, je ne comprends pas bien l'intérêt...

De toute façon, non seulement ça coupe la moitié de l'oeuvre, mais en plus la danse de Katscheï par exemple arrive comme un cheveu sur la soupe.
Et il y a aussi des petites modifications dans la partition...
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 22:02

Xavier a écrit:
Crapio a écrit:
Mais à ce que tu dis il n'y a pas de différence notable entre les differentes suites (5minutes)

Apparemment il y a 3 suites différentes effectivement, je ne comprends pas bien l'intérêt...

De toute façon, non seulement ça coupe la moitié de l'oeuvre, mais en plus la danse de Katscheï par exemple arrive comme un cheveu sur la soupe.
Et il y a aussi des petites modifications dans la partition...
Tout a fait d'accord pour la danse infernale ! En plus des pertes musicales la trame narrative en prend un coup.

Je connais pas Renard de Stravinsky WoO désolé. Tu as l'air de bien t'y intéresser en ce moment (Stravinsky) !
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 22:05

Crapio a écrit:
Tu as l'air de bien t'y intéresser en ce moment (Stravinsky) !

Pas spécialement, mais de temps en temps je pioche dans mon coffret et ça me fait mon petit apéritif du soir, entre un bon Lully et un Desmarest ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 22:09

Renard date de 1916, juste avant les Noces, avec qui cet "opera" de chambre partage certains traits populaires. Il existe une version en français adaptée par Ramuz: à l'origine c'était d'ailleurs une commande de la princesse de Polignac et la création a eu lieu en français par Ansermet et les ballets russes en 1922.
Stylistiquement, les personnages vocaux ne sont pas identifiés comme des caractères à part entière, plutôt comme des éléments instrumentaux, et déclamation et danse acrobatique sont liés à une rythmique qui change parfois à chaque mesure.
Donc oui, c'est vraiment du Stravinsky première période, période suisse pourrait-on dire.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 22:14

sud273 a écrit:
Stylistiquement, les personnages vocaux ne sont pas identifiés comme des caractères à part entière, plutôt comme des éléments instrumentaux, et déclamation et danse acrobatique

Oui c'est vraiment ce que j'ai senti et en fait ce qui m'a plu, même si l'ensemble m'a plutôt ennuyé sur la longueur. Je ne m'attendais pas à ce traitement vocal et je ne m'en suis pas rendu compte tout de suite. Je vais réécouter.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyLun 19 Mai 2008 - 22:15

Petit souvenir perso par rapport à Renard, oeuvre tout à fait déjantée et savoureuse à souhait. J'écoutais la radio dans mon bureau lorsque j'étais soldat (on m'avait affecté à un emploi de sécrétaire parce qu'étant pianiste, je devais bien taper à la machine ! drink). Je ne vous raconte pas la tête du Capitaine lorsqu'il est rentré d'une mission plus tôt que prévu et m'a surpris en train d'écouter Renard - le passage hilarant "je suis sur mon bâton... chante ma chanson... j'te donnerai des petis pois..."

On m'a réformé deux mois avant la fin, parce que j'étais venu le lendemain à la caserne avec une poule tenue en laisse.

Authentique.

Depuis, j'adore Renard, c'est pour moi un des sommets du délire en musique. Une autre chair de poule qu'avec Le Sacre, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 2:50

Merci pour le panorama, Spiritus ! Wink

Moi, c'est plus l'Oiseau qui me terrasse. C'est d'ailleurs l'oeuvre que je préfère de Stravinsky, je pense (dans sa version intégrale), même si, écoutes aidant, le Sacre prend de plus en plus de place.

Petrouchka, oui, la Semaine Grasse est fascinante, et le reste a beaucoup de charme, mais on est en dessous des idées de l'Oiseau.


Crapio a écrit:
Ok j'ai la suite de 1945 en plus du ballet entier je faisais référence aux différentes suites. Mais à ce que tu dis il n'y a pas de différence notable entre les differentes suites (5minutes)
C'est essentiellement l'orchestration qui change, Stravinsky l'avait refaite pour ne pas perdre ses droits.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 9:23

Pierre_78 a écrit:
Petit souvenir perso par rapport à Renard, oeuvre tout à fait déjantée et savoureuse à souhait. J'écoutais la radio dans mon bureau lorsque j'étais soldat (on m'avait affecté à un emploi de sécrétaire parce qu'étant pianiste, je devais bien taper à la machine ! drink).

Plains toi!!! On m'a affecté à un emploi de secrétaire parce que j'ai dit au capitaine le jour de mon arrivée que j'étais en train de finir de taper ma thèse... (on avait précédemment voulu me transformer en infirmier parce que je préparais un doctorat).
J'ai eu aussi une entrée fracassante du capitaine parce que j'écoutais france musique tout en tapant à la machine. Il n'avais pas l'habitude le pauvre, il en était tout retourné.

@Spiritus. Pour Pulcinella. Oui cela peut paraître de prime abord très éloigné de Stravinsky mais si tu fais attention à l'orchestration du devrais retrouver certains de ses tics. C'est ce que je trouve le plus surprenant chez lui. Quelque soit le style musical utilisé, on retrouve toujours des petites intonations orchestrales typiques de son écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 10:14

Je ne connais de Pulcinella que la version pour piano et violoncelle que j'aime vraiment beaucoup. J'ai donc bien envie d'acheter le ballet complet mais je me demande s'il s'agit d'une oeuvre tellement importante dans la production de Stravinsky. Parce que je ne possède pas non plus Petrouchka et j'ai comme l'impression que c'est une pièce nettement plus essentielle même si sur le papier, elle m'intéresse moins.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 11:00

Plus essentielle, tout de dépend où on met la priorité. Mais plus substantielle musicalement, oui, sans doute.

Maintenant, si ça te fait plaisir d'acheter Pulcinella, tu n'es pas non plus obligé de suivre le chemin balisé des histoires de la musique...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 13:09

@ Jorge : ça fait pas si longtemps que ça.

@ sud : il y avait Argerich, Zimerman et deux autres gugus dont je ne me souviens pas.

J'ai écouté encore trois autres trucs, j'en parlerai après ma *** de colle de géo. Rolling Eyes (ou plutôt rabbit , la tronche de mon prof)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 13:16

ah dommage, je pensais que c'était la 1ère version américaine dirigée par Stravinsky; il y avait une tradition des enregistrements et des premières de Noces, qui faisait qu'en général Stravinsky prenait pour les quatre pianos que des compositeurs. Il y a une version CBS américaine où les pianistes sont Lukas Foss, Sam Barber, Roger Sessions et... je ne me souviens plus de l'identité du 4ème...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 14:09

Donc comme je n'ai pas eu colle de géo (ce sera jeudi 13h), je reprends.

Scènes de Ballet: j'aime beaucoup, varié et d'une coloration agréable, un peu à la façon de Pétrouchka, mais en plus détendu et en moins original quand même. Je trouve que Stravinsky ressasse un toujours les mêmes recettes dans ces ballets, mais c'est efficace et ça marche très bien. Bref, j'ai beaucoup aimé. C'est moins sauvage que le Sacre, que Pétrouchka ou que l'Oiseau, sur un mode plus léger, plus détendu - très chouette. Le Pas de deux est particulièrement intéressant, il y a là des instants magiques. Quelques moments de faiblesse aussi, mais rien de bien méchant...
Symphonie en trois mouvements: là rien ne va plus. Confused Je comprends rien. Neutral Autant Hindemith j'arrivais bien à apprécier, autant là (il y a quelque rapport entre les deux compositeurs), ça me passe au dessus. Ou en dessous. Mais je vois pas l'objet, je m'ennuie et franchement ça n'a été pour moi ni émouvant, ni troublant, ni réjouissant, ni intéressant, ni rien du tout. Confused
Le problème, c'est que cette musique sévère, si elle ne manque pas d'originalité dans son orchestration, n'a pas de thématique très marquante, du moins à mon goût; son caractère ne me semble pas très tranché, bref, je ne vois pas bien où Stravinsky voudrait en venir. Le deuxième mouvement est bien un peu plus intéressant, mais harmoniquement pas très original, je ne sais pas, il manque quelque chose. Et le finale Confused vulgaire et pas intéressant du tout. Non, vraiment, j'ai trouvé l'ensemble aride, sans âme. scratch
Symphonie en ut: c'est un peu mieux, mais bof bof. Là c'est l'inverse: autant la 3 mouvements me semblait d'un modernisme désincarné, sans inspiration et sans souffle, autant là, je m'ennuie très rapidement. L'écriture, dépouillée et simplifiée, ne m'évoque pas grand chose, même si le thème aux bois au début de I laissait présager une oeuvre sympathique. J'ai bien aimé II, assez haydnien, concertant et détendu, mais III et IV m'ont tout à fait ennuyé. C'est tonal et "gentil", bien que très stravinskien dans l'orchestration - mais pas bouleversant, quoi. Ca ne me touche pas. En fait, ça ne me fait rien. pale
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 14:25

Pourquoi tu parles d'Hindemith pour la symphonie en 3 mouvements?

En tout cas moi j'y entends des réminiscences des oeuvres de la première période comme le Sacre ou les Symphonies d'instruments à vent, et ça reste une des rares oeuvres que j'aime bien dans cette période.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 14:29

J'évoquais Hindemith parce que ça m'a beaucoup rappelé sa façon. Smile
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 14:34

sud273 a écrit:
ah dommage, je pensais que c'était la 1ère version américaine dirigée par Stravinsky; il y avait une tradition des enregistrements et des premières de Noces, qui faisait qu'en général Stravinsky prenait pour les quatre pianos que des compositeurs. Il y a une version CBS américaine où les pianistes sont Lukas Foss, Sam Barber, Roger Sessions et... je ne me souviens plus de l'identité du 4ème...

C'est pourtant le plus célèbre des 4: Copland.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 16:05

DavidLeMarrec a écrit:
Plus essentielle, tout de dépend où on met la priorité. Mais plus substantielle musicalement, oui, sans doute.

Maintenant, si ça te fait plaisir d'acheter Pulcinella, tu n'es pas non plus obligé de suivre le chemin balisé des histoires de la musique...

Voilà qui répond à ma question. Ca me ferait sans doute plaisir de l'acheter mais je vais voir s'il n'y a pas l'une ou l'autre chose plus essentielle qui me manque (à commencer par Petrouchka justement).

Merci.


Dernière édition par Cello le Mar 20 Mai 2008 - 16:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 16:08

Et pourquoi tu ne prends pas carrément le coffret Stravinsky par Stravinsky?

Igor Stravinsky - Page 5 41ffzhvDpuL._

L'intégrale de ses oeuvres, 22 CD pour un peu plus de 30 euros...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 20 Mai 2008 - 16:40

Xavier a écrit:
Et pourquoi tu ne prends pas carrément le coffret Stravinsky par Stravinsky?

Igor Stravinsky - Page 5 41ffzhvDpuL._

L'intégrale de ses oeuvres, 22 CD pour un peu plus de 30 euros...
Et très très bien interprété...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMer 21 Mai 2008 - 9:12

Xavier a écrit:
Et pourquoi tu ne prends pas carrément le coffret Stravinsky par Stravinsky?

Igor Stravinsky - Page 5 41ffzhvDpuL._

L'intégrale de ses oeuvres, 22 CD pour un peu plus de 30 euros...

C'est vrai que le prix est à peine croyable et je suis un peu en fonds pour le moment mais je voudrais en profiter pour diversifier mes achats. Je me contenterai donc d'un CD Stravinsky et de deux-trois d'autres compositeurs.

Je retiens quand même cette référence, merci.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMer 21 Mai 2008 - 12:29

C'est-à-dire que si tu prends une version de Petrouchka récente et plein tarif, tu es déjà à plus de la moitié du prix.

Pour moi, la version qui m'a vraiment fait redécouvrir cette oeuvre, sans la moindre longueur (que je pouvais ressentir dans les passages plus faciles au milieu de l'oeuvre), c'est Monteux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 5 Juin 2008 - 12:04

DavidLeMarrec a écrit:
Plus essentielle, tout de dépend où on met la priorité. Mais plus substantielle musicalement, oui, sans doute.

Je rebondis sur cette remarque de David.

Finalement, de Stravinsky on cite si souvent L'Oiseau de Feu, Petrouchka et Le Sacre du Printemps que j'ai l'impression que le reste de sa production est fort éclipsé. On trouve des avis vraiment mitigés sur sa période néo-classique. Ses oeuvres à partir des années 50 ne sont presque jamais mentionnées. A-t-il jamais retrouvé la force des oeuvres qui ont fait sa gloire? En dehors des trois ballets des débuts quelles sont les pièces qu'on peut qualifier de chefs-d'oeuvres ou au moins de grandes réussites?


Dernière édition par Cello le Jeu 19 Juin 2008 - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 5 Juin 2008 - 12:11

toutes les compositions "jazz-inspired" selon le titre de l'album cbs, l'octuor, ebony concerto, dumbarton oaks, tango, ragtime, que des chefs-d'oeuvre.
Toutes les oeuvres de la fin, Cantate 1951, Requiem canticles, IM Dylan Thomas. La symphonie de psaumes, les Odes, Noces bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 5 Juin 2008 - 13:07

Cello a écrit:
A-t-il jamais retrouvé la force des oeuvres qui ont fait sa gloire? En dehors des trois ballets des débuts quelles sont les pièces qu'on peut qualifier de chef-d'oeuvre ou au moins de grande réussite?

Pour moi, dans les autres oeuvres de la 1ère période: Feu d'artifice, le Roi des étoiles, le Rossignol, Noces, Symphonies d'instruments à vent, les mélodies comme Priaboukti, les poèmes de la lyrique japonaise...

Dans les oeuvres plus tardives je suis effectivement plus mitigé (c'est un euphémisme), mais il y a la Symphonie de Psaumes et la Symphonie en 3 mouvements qui surnagent à mon sens, ainsi que Requiem Canticles...
Et puis Oedipus Rex c'est pas mal aussi. (il y a un sujet sur cette oeuvre)
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 5 Juin 2008 - 15:34

Xavier a écrit:
Cello a écrit:
A-t-il jamais retrouvé la force des oeuvres qui ont fait sa gloire? En dehors des trois ballets des débuts quelles sont les pièces qu'on peut qualifier de chef-d'oeuvre ou au moins de grande réussite?

Pour moi, dans les autres oeuvres de la 1ère période: ... Symphonies d'instruments à vent...

Ah oui, j'aime beaucoup cette pièce.

Xavier a écrit:
Dans les oeuvres plus tardives je suis effectivement plus mitigé (c'est un euphémisme), mais il y a la Symphonie de Psaumes

Si j'arrive à la trouver à la Médiathèque, ce sera ma prochaine découverte stravinskienne. Ce que j'ai lu sur cette oeuvre m'intrigue.

Sinon, ce sera Oedipus Rex ou les Requiem Canticles auxquels tu viens de me faire penser.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMar 10 Juin 2008 - 19:32

Une oeuvre très puissante que cette Symphonie des Psaumes, oscillant entre peur et sérénité. Chaque entrée des choeur fait mouche, on se sent emporté, élevé ou opressé. Le deuxième mouvement évoque Bach - c'est d'ailleurs voulu, je crois - avec ces voix qui se répondent dans un dialogue complexe. Le final apaisé est remarquable aussi. J'aime vraiment beaucoup, ça ne m'étonnerait pas qu'elle devienne une de mes oeuvres préférées de Stravinsky. A réécouter bientôt.

Je suis moins enthousiaste en ce qui concerne Oedipus Rex. Là aussi, il est difficile de résister au choeur et la musique recèle plusieurs passages prenants. Mais je trouve que c'est plus épisodique, ce qui est peut-être dû au fait que c'est une histoire mise en musique, et un peu longuet. Et puis, ça ne me fait pas du tout penser à l'Antiquité. Ce n'était peut-être pas le propos mais j'ai vraiment du mal à associer cette pièce au mythe d'Oedipe. Disons que c'est pas mal mais je ne me précipiterai pas pour une deuxième écoute, contrairement à la Symphonie des Psaumes
Revenir en haut Aller en bas
Booboup
Mélomaniaque
Booboup

Nombre de messages : 1036
Age : 30
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 09/05/2008

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 19 Juin 2008 - 9:26

Cello a écrit:


Finalement, de Stravinsky on cite si souvent L'Oiseau de Feu, Petrouchka et Le Sacre du Printemps que j'ai l'impression que le reste de sa production est fort éclipsé. On trouve des avis vraiment mitigés sur sa période néo-classique. Ses oeuvres à partir des années 50 ne sont presque jamais mentionnées. A-t-il jamais retrouvé la force des oeuvres qui ont fait sa gloire? En dehors des trois ballets des débuts quelles sont les pièces qu'on peut qualifier de chef-d'oeuvre ou au moins de grande réussite?


Je suis très d'accord avec ça.
Ma culture musicale n'est certainement pas très impressionante mais je trouve que je me défends face à pas mal de gens (bon quand je viens sur ce forum j'ai qu'à me faire toute petite souvent et me contente de lire!), et il est vrai qu'une grande partie de ce que je sais vient des 4 années que je viens de passer en musique lourde, et effectivement je connais très bien le Stravinski des ballets russes, son néoclassicisme, son sacre du printemps, mais le nombre d'oeuvres qui me sont inconnues de lui est tout de même impressionant, et je trouve dommage de ne jamais avoir étudié ses oeuvres plus tardives. J'ai même appris récemment qu'il s'était tourné vers le sérialisme à un moment!! Shocked Et je ne le savais pas du tout ça m'a vraiment surpris, je ne sais même pas quelles sont justement les oeuvres sérielles qu'il a composé.
Mais j'aimerais savoir ce que vous en pensez, ne parlons nous pas de ses oeuvres plus récentes parce qu'elles ont eu moins de succès? Je n'oserais pas dire qu'elles sont peut être moins bonne je n'en sais rien vu que je ne les ai absolument pas entendues. Ou est ce une sorte de brillantisme de certaine oeuvre qui masque d'autres musiques qui ne sont pas mauvaises, que se soit pour le compositeur lui même, ses ballets et opéras surtout pourraient cacher celà ou tout simplement lorsqu'on abrode le sujet du sérialisme il est simplement plus logique de parler de Schoenberg et de Webern?Mais bon je sais qu'ici on ne parle pas que des compositeurs représentatifs d'un mouvement d'une époque etc...
Enfin bon j'aimerais connaître votre avis sur ce fait des oeuvres moins connues de Stravinski. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 19 Juin 2008 - 9:47

Stravinsky ne s'est tourné vers le sérialisme qu'à l'extrême fin de sa vie, même si l'on trouve déjà des traces de ce système dans sa musique à partir de 1952. Comme il avait clamé pendant 20 ans qu'il ne cèderait jamais à ce système, la volte-face effectuée à partir de 1958 a peut-être plus nui à sa réputation qu'autre-chose. De plus Stravinsky ne composait plus une note qui ne lui fut grassement payée par avance.
On considère en général comme relevant du dodécaphonisme
Threni (1958)
Mouvements pour piano et orchestre (1959)
Abraham et Isaac (1963) chanté en hébreu et dédié à l'état d'Israël
Variations (in memoriam Aldous Huxley) (1963)
Introïtus (1965)
Requiem canticles (1966)
Parmi ces oeuvres certaines sont tout à fait remarquables, elles ne sont pas forcément moins connues que certaines oeuvres de la période 1945-1950. A part les variations et les mouvements pour orchestre elles ne sont pas marquées par un radicalisme étonnant. Comme c'est le cas dans la période sérielle de Copland, on reconnait très bien le style propre au compositeur même à travers ces mutations tardives. Je trouve ces oeuvres beaucoup plus intéressantes personnellement que Rake's Progress, dont le néo-clacissisme me laisse froid.
Les critiques disent en général que la vision du sérialisme de Stravinsky se rattache plus à Webern qu'à Schönberg (je ne saisis pas trop ce qu'ils entendent par là, hormis peut-être un goût pour les formes brêves). On évoque aussi l'influence de Varèse et certaines ressemblances avec les débuts de Stockhausen.
Revenir en haut Aller en bas
Booboup
Mélomaniaque
Booboup

Nombre de messages : 1036
Age : 30
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 09/05/2008

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 19 Juin 2008 - 9:58

merciiii Sud! Igor Stravinsky - Page 5 Tenderwz8

Juste une dernière question, Mr.Red pourquoi une ressemblance avec Varèse et Stockhausen? Enfin dans quelle oeuvre je veux dire surtout?
Enfin si tu sais, c'est hallucinant comme j'ai l'impression que tu connais tout, ça me sidère, c'est comme mon prof de musique. Mais bon ça doit être le métier qui veut ça Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 19 Juin 2008 - 11:29

Stockhausen, on invoque Gruppen pour les mouvements pour piano et orchestre... (je ne suis pas trop convaincu); Varèse, je ne sais pas,je connais mal et je n'aime pas, le côté désolé de Déserts peut-être en rapport avec ces dernières oeuvres de Stravinsky qui sont toutes des déplorations.
Je suis loin de tout connaître, j'aime bien Stravinsky, en général mes lacunes concernent plutôt les compositeurs très connus, ou les musiques d'avant 1730 (et les romantiques -allemands particulièrement)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 19 Juin 2008 - 12:46

... Booboup, il y a même de sérieuses chances statistiques que Sud en connaisse largement plus que ton professeur de musique. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 19 Juin 2008 - 13:42

sud273 a écrit:
Stravinsky ne s'est tourné vers le sérialisme qu'à l'extrême fin de sa vie, même si l'on trouve déjà des traces de ce système dans sa musique à partir de 1952. Comme il avait clamé pendant 20 ans qu'il ne cèderait jamais à ce système, la volte-face effectuée à partir de 1958 a peut-être plus nui à sa réputation qu'autre-chose.

En fait si mes souvenirs sont bons c'est Robert Craft qui a convaincu Stravinsky de s'essayer sérieusement au sérialisme.

sud273 a écrit:
Les critiques disent en général que la vision du sérialisme de Stravinsky se rattache plus à Webern qu'à Schönberg (je ne saisis pas trop ce qu'ils entendent par là, hormis peut-être un goût pour les formes brêves).

Il me semble qu'on dit de Webern qu'il a appliqué le sérialisme de façon plus dogmatique (voire mathématique) que Schoenberg qui serait plus fantaisiste. Est-ce que cela vient de là?
Revenir en haut Aller en bas
Booboup
Mélomaniaque
Booboup

Nombre de messages : 1036
Age : 30
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 09/05/2008

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 19 Juin 2008 - 19:13

DavidLeMarrec a écrit:
... Booboup, il y a même de sérieuses chances statistiques que Sud en connaisse largement plus que ton professeur de musique. Very Happy

Possible

Mais pas sur Hersant en tout cas! C'est sur ce compositeur qu'il a fait sa thèse et il a co-écrit un bouquin avec lui, jsuis sûre qu'il le connais mieux que sa mère Laughing
En tout cas merci des renseignements je vais écouter du stravinski bientôt moi je sens!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyJeu 19 Juin 2008 - 20:14

je te confirme que je connais très mal Hersant (et pourtant j'ai entendu de très jolis extraits champêtres et aquatiques)
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMer 16 Juil 2008 - 1:37

vartan a écrit:
Crapio a écrit:

Même le Prélude du premier tableau Neutral ?

Vraiment rien.
Chthonien, hallucinations, borborygmes, sexe, mais pas d'érotisme.
Bon... Neutral Il n'y a que moi... ou j'ai une vision très violente de l'érotisme... (c'est vrai que j'ai tendance à percevoir le prélude comme une grande orgie...)
Charnel conviendrait mieux je pense.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMer 16 Juil 2008 - 1:39

Je pense qu'il ne faut pas confondre érotisme et sexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMer 16 Juil 2008 - 1:40

Je suis de l'avis de Vartan.

En même temps, je souscris à la vision orgiaque de Crapio, mais justement, pour moi ça n'a plus rien d'érotique, c'est de la pornographie pure et trash.
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 EmptyMer 16 Juil 2008 - 1:42

Oui mais bon je n'ai pas qu'une vision sexuelle de ce sacre, même si je l'admets, certains passages sont très physiques...
Enfin le prélude quand même... Pour moi la douceur du basson est d'une sensualité hors du commun. Les préliminaires si vous voulez.

Et mince j'ai mis ça dans stravinsky je crois qu'il y a un sujet Sacre Confused


Dernière édition par Crapio le Mer 16 Juil 2008 - 1:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Igor Stravinsky - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Igor Stravinsky   Igor Stravinsky - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Igor Stravinsky
Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: