Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : 25€ de réduction dès 249€ d’achat
Voir le deal

 

 Jean Sibelius (1865-1957)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
fabozzo
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/11/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Jean Sibelius, poème symphonique Luonnotar   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyJeu 24 Nov 2005 - 9:34

Bonjour à tous les amis amateurs de Sibelius, et il y en a
J'adore le poème symphonique Luonnotar
J'ai la version Elisabeth Soderstrom et Wladimir Ashkenazy
et celle de Bernstein avec je ne sais quelle soprano

mais surtout j'aimerais bien avoir le texte original en finnois et une traduction (même en anglais ça serait ok) de ce passage du Kalevala mis en musique aprt Sibelius, afin de suivre le texte en écoutant l'oeuvre

quelqu'un aurait-il cela dans ses stocks ?
merci beaucoup à tous
Revenir en haut Aller en bas
leo
Mélomaniaque
leo

Nombre de messages : 1684
Age : 61
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyJeu 24 Nov 2005 - 10:44

Via le net, j'ai trouvé ça - mais j'ignore si Sibélius s'est inspiré de ce texte précis ou non:

http://library.flawlesslogic.com/kalevala_fr.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyJeu 24 Nov 2005 - 11:08

Une de mes oeuvres favorites de Sibelius, pas assez jouée à mon avis.

Ici tu as le texte original:
http://www.recmusic.org/lieder/get_text.html?TextId=16842

Mais pour la traduction... peut-être dans un livret de CD?
Revenir en haut Aller en bas
leo
Mélomaniaque
leo

Nombre de messages : 1684
Age : 61
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyJeu 24 Nov 2005 - 11:25

Traduction donnée dans le cd Emi direction Paavo Järvi

Il y avait une vierge, fille des cieux
La belle Luonnotar
Qui réfléchissait au sens de la vie
Une vie qu'elle menait seule
Dans le vide immense de l'espace

Elle descendit sur les mers
Et fut portée par les vagues
Pendant 700 ans
La vierge, mèrte des eaux
Nagea du nord au sud
D'horizon en horizon

Une grande rafale de vent s'abattit
Fouettant la mer qui entra en fureur
" Oh, combien misérable est cette vie!
J'aurais mieux fait
De rester vierge des cieux.
Oh, Ukko, dieu suprême!
Viens et écoute ma prière "
Alors, volant, un canard vint:
Il vola d'horizon en horizon
Du nord au sud
Mais nulle part ne trouva où batir son nid

" Non non non
Si je fais mon gîte dans le vent
Ma demeure sur les vagues
Le vent renversera mon gîte
Le vent renversera mon gîte
Les vagues emporteront ma demeure "

Alors la mère des eaux
Leva son genou hors des vagues
Là le canard fit son nid
Et commença à couver ses oeufs

La vierge sentit les oeufs se réchauffer
Et sa jambe commença à trembler
Le nid tomba à l'eau
Et se brisa en morceaux

Et des oeufs s'éleva la Beauté
La partie supérieure de la coquille
Devint le ciel hautain
La partie supérieure du blanc
Devint la lune brillante
Et la partie tachetée
Devint les étoiles dans les cieux
LOes étoiles dans les cieux
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyJeu 24 Nov 2005 - 12:03

Poupoupidouhou !


Dernière édition par le Mar 12 Juin 2007 - 2:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fabozzo
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/11/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: merci   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyJeu 24 Nov 2005 - 13:57

merci Xavier et Léo
grâce à vous deux j'ai maintenant le texte en finnois et la traduction française
c'est formidable
merci encore !
je vais pouvoir comprendre ce que chante la soprane et comprendre ce que la musique ajoute à son chant

NB
le finnois (qui est aussi à peu de choses près la langue de l'Estonie)
n'est pas une langue indo-européenne
(comme en Europe le basque et le hongrois)

c'est très dépaysant pour nous
car même avec l'anglais, l'allemand, le suédois, le français a quelques airs de parenté

NB 2
Je n'ai écouté qu'une fois encore la version de Bernstein
son orchestre et sa direction surpassent Ashkenazy je trouve
toutefois Ashkenazy a quelque chose de rugueux qui convient bien
Et puis Soderstrom a un vibrato un peu affreux mais en même temps sa voix est puissante...
alors je garde les deux versions
en connaissez-vous d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
leo
Mélomaniaque
leo

Nombre de messages : 1684
Age : 61
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyJeu 24 Nov 2005 - 14:34

Lemminkaïnen suite - Luonnotar - Nightride & sunrise
Solweig Kringelborn
Royal Stockholm Philharmonic Orchestra
Paavo Järvi

CD Emi/ Virgin 7243 561847 2
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Brunail38
Mélomane averti
Brunail38

Nombre de messages : 142
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Pelléas et Mélisande de Sibelius (partition)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyDim 7 Mai 2006 - 11:18

Bonjour,
Je suis à la recherche de l'éditeur du conducteur du Pelléas de Sibelius, pour le commander. Quelqu'un le connaîtrait-il ? Mon libraire habituel (et peu compétant) ne sait où chercher...
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89399
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyDim 7 Mai 2006 - 14:20

Ca existe chez Peters en poche pour moins de 15€. Référence : RL32720.

Ca peut se commander en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Brunail38
Mélomane averti
Brunail38

Nombre de messages : 142
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 8 Mai 2006 - 8:44

Merci
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ceaufy
Mélomane du dimanche
Ceaufy

Nombre de messages : 92
Age : 44
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 08/01/2007

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyJeu 25 Jan 2007 - 13:00

J'ai entendu l'autre soir au concert les 6 humoresques pour violon et orchestre de Sibelius. J'ai découvert ces oeuvres que je ne connaissais pas du tout, et ça a été un coup de foudre !

J'avoue connaitre très mal la musique de Sibelius (en dehors de l'omni-présente Valse Triste que j'aime beaucoup, mais c'est sans doute pour des raisons autres que musicales...).

Ces humoresques sont empreintes de musiques populaires, presque tsiganes, parfois. Les thèmes au violon solo sont alternativement très poignants et très enjoués. Le soliste est très bien mis en valeur par la partition de Sibelius. Le tout nous était servi par un jeune violoniste finlandais profondément habité par cette musique (et sans doute aussi shooté... mais c'est pas grave, il a joué divinement !).

Bref, 3 jours après le concert, je suis toujours envoutée. Je cherche un enregistrement de ces pièces, mais je n'accepterais aucune interprétation moins impétueuse, énergique et sensible que celle dont Pekka Kuusisto nous a gratifié lundi dernier. Avez-vous des suggestions ?

P.S.: Xavier, j'ai fait une recherche et je n'ai pas trouvé de sujet générique sur Sibelius ou aucun autre sujet pouvant accueillir mon message. Si j'en ai manqué un, n'hésite pas à déplacer...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyJeu 25 Jan 2007 - 13:04

Ceaufy a écrit:

P.S.: Xavier, j'ai fait une recherche et je n'ai pas trouvé de sujet générique sur Sibelius ou aucun autre sujet pouvant accueillir mon message. Si j'en ai manqué un, n'hésite pas à déplacer...

Effectivement il n'y a pas de sujet "général" sur Sibelius.
Si cela ne te dérange pas (et comme ces humoresques ne sont pas forcément une partie essentielle de son oeuvre), ce sujet-là pourrait faire office de sujet général sur Sibelius.

A ce moment-là, si quelqu'un veut en faire une présentation un peu plus générale...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyVen 26 Jan 2007 - 11:50

Je ne connais pas du tout cette oeuvre.
Il me reste d'ailleurs beaucoup à découvrir de Sibelius, en dehors de ses symphonies et poèmes symphoniques.
La musique de chambre notamment, les mélodies, et certaines musiques de scène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyVen 26 Jan 2007 - 13:45

avec les Humoresques, je pense qu'on commence par la fin, quatre des six pièces doivent faire partie de l'oeuvre de Sibélius d'après Tapiola, donc pendant les 30 années finales où il n'a écrit que quelques petites pièces pour violon et orchestres et de la musique d'orgue maçonnique.

J'en connais deux celles de l'op 87 dans un enregistrement d'Oïstrakh masi je ne sais pas si ça existe toujours. Les six ont été enregistrées plusieurs fois. Le disque le plus intéressant, pour le programme me parait le Tetzlaff, Dausgaard chez Virgin qui présente une intégrale violon et orchestre, donc les pièces op 77 et surtout la suite opus 117, quasiment jamais enregistrée, à défaut du cd du label Apex qui présente le même programme (suite, sérénades humoresques) par Kuusisti justement et l'orchestre d'Helsinki
http://www.amazon.de/Complete-Works-Violin-Valo/dp/B00005QHUF
(on le trouve aussi chez cduniverse)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 29 Jan 2007 - 0:24

Pour découvrir les poèmes symphoniques, je recommande ceci:

Jean Sibelius (1865-1957) B0006AZQ0I.01.LZZZZZZZ

Après la 3è de Prokofiev dirigée par Neeme Järvi, je suis à nouveau époustouflé par la qualité des prises de son Chandos (enregistrements pourtant pas tout récents: 1977) et celle de l'Orchestre National d'Ecosse.

Ce double CD offre les principaux poèmes symphoniques de Sibelius (mais pas les musiques de scène ni la suite de Lemminkaïnen), mais également certains beaucoup moins connus comme le Chant du Printemps, le Barde et la Dryade.
Ce dernier notamment retient l'attention par sa proximité avec la 4è symphonie; à cette époque Sibelius venait d'apprendre qu'il était atteint d'un cancer de la gorge et sa musique s'est mise à avoir des couleurs étranges, moins lumineuses, notamment dans cette 4è symphonie surprenante de modernité et d'aridité (en comparaison avec la 5è par exemple...) ou dans la Dryade.
Luonnotar est sublimement chanté par Bryn-Julson, et Gibson détaille au maximum l'orchestration dans ces poèmes symphoniques.
Tapiola est pris dans un tempo inhabituellement rapide (du moins au début), mais Gibson fait montre d'un sens des couleurs étonnant.
Je recommande chaudement.

Pour rappel, le sujet sur les symphonies: https://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/General-f1/Symphonies-de-Sibelius-t339.htm?highlight=sibelius
Sur la discographie des symphonies: https://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Integrale-des-Symphonies-de-Sibelius-t735.htm?highlight=sibelius
Sur la discographie de Kullervo: https://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/A-propos-de-Kullervo-de-Sibelius-t717.htm?highlight=sibelius
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Les Cantates de Jean Sibelius   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 11 Juin 2007 - 20:48

J'ouvre ce sujet car je suis tomber sous le charme de ce disque :

Jean Sibelius (1865-1957) Sibeliusjarvi%20cantatas

Les cantates de Jean Sibelius sous la direction de Paavo Jarvi. C'est vraiment superbe, moi qui n'était pas un familier de Sibelius je nage là dans un océan de contemplation face à une telle musique !
Pour la petite histoire, ce disque à obtenu cette année le Grammy award de meilleur enregistrement classique.
Connaissez-vous ce disque ? Qu'en pensez-vous ? Existe-t-il d'autre versions valables de ces oeuvres vocales ?

En tout cas une très belle découverte a ne pas rater car à seulement 6.99 euros en Fnac ces jours-ci !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 11 Juin 2007 - 21:02

Il n'y a pas 50 versions donc je me permets d'intégrer ça au sujet général sur Sibelius; ça fait partie des oeuvres un peu méconnues, merci du conseil! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMar 12 Juin 2007 - 10:44

tu devrais nous donner une idée du programme, car à vu-de-nez je ne vois pas de quelle oeuvres il s'agit (Luonnotar y est peut-être aussi). Il doit exister d'autres versions chez BIS qui s'était lancé dans une intégrale Sibélius.
Je pense que tu pourrais peut-être trouver de l'intérêt à la Kullervo-symphonie, où l'influence de la symphonie chorale mahlérienne est assez sensible
Revenir en haut Aller en bas
andrino
Mélomane averti


Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2007

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyDim 17 Juin 2007 - 9:34

Si je devais choisir 2 oeuvres de Sibelius: Sa symphonie nr3, et La fille de Pohjola...mais comment oublier ses symphonies 4,5,7,Tapiola Etc....
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyDim 17 Juin 2007 - 16:19

Le temps de scanner et je donne un lien (taper du finnois le dimanche, c'est trop dur! Embarassed ), essaye Snöfrid aussi, très belle cantate et les chœurs pour voix d'homme ou encore les mélodies.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyDim 17 Juin 2007 - 16:40

LUONNOTAR

Olipa impi, ilman tyttö, Kave Luonnotar korea, Ouostui elämätään, Aina yksin ollessansa, Avaroilla autioilla.
Laskeusi lainehille, Aalto impeä ajeli, Vuotta seitsemän sataa Vieri impi veen emona, Uipi luotehet, etelät,
Uipi kaikki ilman rannat.
Tuli suuri tuulen puuska, Meren kuohuille kohotti. "Voi, poloinen, päiviäni. Parempi olisi ollut
Ilman impenä elää.
Oi, Ukko, ylijumala!
Käy tänne kutsuttaissa." Tuli sotka, suora lintu, Lenti kaikki ilman rannat, Lenti luotehet, etelät,
Ei löyä pesän soia.
"Ei, ei, ei.
Teenkö tuulehen tupani, Aalloillen asuinsiani, Tuuli kaatavi,
Aalto viepi asuinsiani."
Niin silloin veen emonen, Nosti polv~a lainehesta. Siihen sorsa laativi pesänsä, Alkoi hautoa.
Impi tuntevi tulistuvaksi. Järkytti jäsenehensä.
Pesä vierähti vetehen,
Katkieli kappaleiksi.
Muuttuivat munat kaunoisiksi:
Munasen yläinen puoli Yläiseksi taivahaksi, Ylä puoli valkeaista, Kuuksi kumottamahan, Mi kirjavaista,
Tähiksi taivaalle,
Ne tähiksi taivaalle.


Air's young daughter was a virgil Fairest daughter of creation. Long did she abide a virgin, Dwelling ever more so lonely
In those far-extending deserts.
After this the maid descending Sank upon the tossing billows, Seven long centuries together. Then she swam, the Water-Moth Southward swam and swam to n Swam around in all directions.
Then a sudden mighty tempest Drove the billows of the waters. 'Oh how wretched is my fortune Better were it I had tarried, Virgin in the airy regions.
Ukko, thou of Gods the highest Hasten here for thou art needed. Then a beauteous teal came flyin Flew around in all directions, Southward flew and flew to nort Searching for a spot to rest in.
'No! No! No!
Should I make the wind my dwe Should I rest it o'n the billows. Then the winds will overturn it, Or the waves will sweep it from
Then the Mother of the Waters From the waves her knee upliftel Gentle there the teal alighting
So she might her nest establish
Then the maiden felt a burning And her limbs convulsive shaking, Rolled the eggs into the water
And to splinters they were broken,
And to fragments they were shattered. From the egg's upper fragment
Rose the lofty arch of heaven,
From the white the upper fragment Rose the moon that shines so brightly; All that in the egg was mottled
Now became the stars in heaven. Now became the stars in heaven.

Merci OCR! hehe
Revenir en haut Aller en bas
PJF
Mélomane averti
PJF

Nombre de messages : 238
Age : 80
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 18 Juin 2007 - 15:35

sud273 a écrit:

Je pense que tu pourrais peut-être trouver de l'intérêt à la Kullervo-symphonie, où l'influence de la symphonie chorale mahlérienne est assez sensible

Kullervo est une oeuvre considérable, que personnellement je trouve admirable. Curieusement, elle a été reniée par Sibelius. Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
PJF
Mélomane averti
PJF

Nombre de messages : 238
Age : 80
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMar 19 Juin 2007 - 16:34

sud273 a écrit:
Je pense que tu pourrais peut-être trouver de l'intérêt à la Kullervo-symphonie, où l'influence de la symphonie chorale mahlérienne est assez sensible

Sincèrement, le rapprochement de Kullervo avec la symphonie chorale mahlérienne ne me paraît pas du tout évident !
Revenir en haut Aller en bas
Tristan-Klingsor
Mélomane averti
Tristan-Klingsor

Nombre de messages : 252
Age : 47
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 22/05/2007

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMer 20 Juin 2007 - 21:17

Karajan67 a écrit:
J'ouvre ce sujet car je suis tomber sous le charme de ce disque :

Jean Sibelius (1865-1957) Sibeliusjarvi%20cantatas

Les cantates de Jean Sibelius sous la direction de Paavo Jarvi. C'est vraiment superbe, moi qui n'était pas un familier de Sibelius je nage là dans un océan de contemplation face à une telle musique !
Pour la petite histoire, ce disque à obtenu cette année le Grammy award de meilleur enregistrement classique.
Connaissez-vous ce disque ? Qu'en pensez-vous ? Existe-t-il d'autre versions valables de ces oeuvres vocales ?

En tout cas une très belle découverte a ne pas rater car à seulement 6.99 euros en Fnac ces jours-ci !

cheers cheers cheers
Je suis tombé en bas de ma chaise lorsque j'ai entendu ce disque. C'est rare, mais je l'ai écouté en boucle une quinzaine de fois.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 4:20

Puisque Vartan semble réticent à Sibelius...

Que connais-tu de lui?

Je te suggère, si tu veux des choses qui ne sonnent pas romantiques et parmi ses oeuvres les plus intéressantes:
-Luonnotar pour soprano et orchestre
-Symphonie n°4
-Tapiola
-La Tempête (surtout le prélude)

Voir aussi ma présentation succinte des symphonies ici: https://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/General-f1/Symphonies-de-Sibelius-t339.htm (il y a aussi un sujet discographique)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 4:48

Encore un sujet inutilement déterré (il était page 9 ? Mr. Green ).

J'ai entendu des symphonies il y a des siècles et son horreur de Finlandia ! C'est vrai que ce qui est écoles nationales en musique me fait fuir à chaque fois. Je ne sais pas pourquoi, ça me révulse presque. Seul Bartok s'est tiré de cette impasse.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 4:59

Ah oui si pour toi Sibelius c'est Finlandia, je comprends...

Tu n'entendras rien d'autre de nationaliste chez lui à ma connaissance. (peut-être les mélodies? que je ne connais pas)

Non non je n'ai pas déterré ce sujet, regarde plus haut. Wink
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 5:00

Je ne dirais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Lohengrin
Mélomane averti
Lohengrin

Nombre de messages : 148
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2007

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 11:06

Glenn Gould a enregistré quelques jolies sonatines pour piano de Sibelius, dont une en fa dièse mineur que j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10773
Date d'inscription : 21/01/2007

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 12:50

Il y a cette oeuvre aussi, qui sans être un chef d'oeuvre, est quand même à connaître, The Maiden in the tower, mini opéra, avec un livret plutôt banal..mais il y a la musique, pour celui qui aime Sibelius.
Avec en complément: Pelléas et Mélissande - Valse triste.

Jean Sibelius (1865-1957) 214Q0MG45KL._AA130_
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 14:06

Xavier a écrit:


Je te suggère, si tu veux des choses qui ne sonnent pas romantiques et parmi ses oeuvres les plus intéressantes:
-Luonnotar pour soprano et orchestre
-Symphonie n°4
-Tapiola
-La Tempête (surtout le prélude)


Voilà qui ravive mon intérêt pour Sibelius qui avait, je dois bien l'avouer, pris une fameuse volée de plomb dans l'aile.

Sibelius, c'est un peu l'archétype du compositeur que j'ai envie d'aimer et auquel je n'accroche pas. A chaque fois que je réécoute les quelques oeuvres que j'ai achetées, c'est la grande déception. Et pourtant à chaque fois, je me dis que sur le papier, ça a tout pour me plaire. Il n'y a guère que le concerto pour violon que j'aime bien mais sans grand enthousiasme non plus. Tout ce que j'ai entendu jusque maintenant, je trouve... oserais-je le mot? Insipide. Bon, disons ennuyeux. Je parle de La Suite Karélienne, Finlandia, le Cygne de Je-Ne-Sais-Plus-Quoi, la Valse Triste, En Saga. J'ai voulu à une époque me lancer dans ses symphonies mais mon expérience avec les oeuvres citées m'a vite fait changer d'avis.

Le fait que tu cites Tapiola m'intéresse parce que c'est justement la seule pièce de Sibelius qui m'ait intrigué. Je la trouve assez différente des autres que j'ai citées, elle a un côté un peu mystérieux qui est presque fascinant (presque car je n'y suis pas encore). La voir inclue parmi d'autres oeuvres que je n'ai pas écoutées pique ma curiosité. Une redécouverte s'impose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 14:46

La suite karélienne est une oeuvre de jeunesse, présentée en général dans une version tronquée, Finlandia est un tube et il en existe de multiples versions (à peu près tout sauf l'original), Le Cygne de Tuonela est l'adagio d'un poème symphonique en 4 parties, remarquable par son écriture des cordes divisées: on peut difficilement s'épargner la peine d'entendre l'ensemble du cycle de Lemmikainen. La valse triste aussi n'est qu'un morceau détaché d'une musique incidentale, même si c'est en soi un morceau représentatif d'un certain Sibélius: pour l'anecdote Sibélius finit par en abandonner tous les droits à l'éditeur, ce qui explique la popularité universelle de cette oeuvre vendue sous la contrainte et destinée à enrichir quelques tâcherons de l'édition musicale. Sibélius cite les harmonies si particulières de ce morceau deux mesures avant la fin de sa septième et dernière symphonie, ce qui constitue un adieu pour le moins ironique au monde de la musique.
Il y a bien d'autres poèmes symphoniques intéressants qu'En Saga, en vrac Lever de soleil et Chevauchée, Le Barde, La nymphe des bois, et bien sûr Tapiola (sa huitième symphonie), une des pages inestimables de la musique occidentale, un sommet absolu.
On doit trouver en médiathèque assez facilement l'intégrale de symphonies par Maazel: elles sont toutes exceptionelles, les 3-4 et 7 au moins sont indispensables si l'on veut comprendre quelquechose aux évolutions de la forme symphonique au 20è siècle.
On n'a jamais aimé beaucoup Sibélius en France, pour ma mère c'était la musique de "Carnet de Bal", on trouvait la Valse triste en 45t mais quand j'étais jeune, et jusqu'aux disques Karajan, rien d'autre! (on ne trouvait pas plus les symphonies de Dvorak, à part "Nouveau Monde" qui portait généralement encore son archaïque numéro éditorial 5). le disque du concerto par Ferras (quel musicien! dommage qu'il ait sauté par la fenêtre) a beaucoup fait je crois pour sa popularité. Je ne vois aucune musique comparable aux deux premiers mouvements de ce chef d'oeuvre, tout juste le 1er concerto de Prokofiev peut-être. Aujourd'hui, on trouve les versions originales de la 5ème en 4 mouvement et de ce fameux concerto, on peut réentendre les deux humoresques par Oïstrakh,
et La Tempête dans sa version intégrale. Tout un monde lointain sommeille là, à découvrir, même s'il n'est toujours pas évident d'avoir accès à sa musique de chambre ou au peu de musique qu'il laissa échapper durant les 30 dernières années de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 22:55

Xavier a écrit:
Ah oui si pour toi Sibelius c'est Finlandia, je comprends...

Tu n'entendras rien d'autre de nationaliste chez lui à ma connaissance. (peut-être les mélodies? que je ne connais pas)

Non non je n'ai pas déterré ce sujet, regarde plus haut. Wink
Si un chœur d'homme pour l'armée… cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 22:55

tu n'aimes pas Sibélius Jaky?
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 22:59

sud273 a écrit:
tu n'aimes pas Sibélius Jaky?
Bien au contraire, à part Finlandia…
Et j'attends toujours en cd la version Rojdestvensky des symphonies!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 23:05

tu me rassures. Rozhdestvensky ne fait pas partie de mon fond de discothèque (faut que je vérifie) Je dois avoir une 2ème par Toscanini, quelques Svetlanov isolés, diverses intégrales des symphonies dont la meilleure après Maazel est Barbirolli, des Karajan Rai et Philarmonia
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 23:18

sud273 a écrit:
tu me rassures. Rozhdestvensky ne fait pas partie de mon fond de discothèque (faut que je vérifie) Je dois avoir une 2ème par Toscanini, quelques Svetlanov isolés, diverses intégrales des symphonies dont la meilleure après Maazel est Barbirolli, des Karajan Rai et Philarmonia
Rojdesvensky, j'ai en 33 trs mais le préssage est très mauvais…(j'ai juste la 5 et la 3 recopiés sur cd… avec les craquements). Sinon j'ai Berglund, Bernstein, Sanderling et Vankä (pas sûr de l'orthographe). Mais seul Rojdesvensky m'a donné cette sauvagerie dans la cinquième… I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 23:20

Tu as Vanska (sans accents) que penses-tu des VO de la cinquième et du concerto?
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 23:48

sud273 a écrit:
Tu as Vanska (sans accents) que penses-tu des VO de la cinquième et du concerto?
J'ai le coffret de 15 cd seulement et il ne comprend que les versions traditionelles Je ne les ai encore écouté qu'une fois, mais je trouve Vanska mou, trop mou. La prise de son y est pour quelque chose sans doute. Une exception pour la deuxième qui est jouée sans le clinquant qu'on y ajoute souvent, mais ce n'est pas ma préférée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyLun 25 Juin 2007 - 23:51

oui je suis d'accord, c'est un peu mieux qu'honnête, mais mou, parfois on ne peut pas faire autrement (La Tempête en entier, les premières versions) euh 15cd? il doit y avoir des trucs bien dedans, et peu fréquentés?
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMar 26 Juin 2007 - 0:05

sud273 a écrit:
oui je suis d'accord, c'est un peu mieux qu'honnête, mais mou, parfois on ne peut pas faire autrement (La Tempête en entier, les premières versions) euh 15cd? il doit y avoir des trucs bien dedans, et peu fréquentés?
CD 1:
Jean Sibelius
Symphony No.1 in E minor, Op.39
1. I. Andante, ma non troppo – Allegro energico 9'42
2. II. Andante (ma non troppo lento) 8'54
3. III. Scherzo. Allegro 4'30
4. IV. Finale (Quasi una Fantasia). Andante – Allegro molto 11'46

Symphony No.4 in A minor, Op.63
5. I. Tempo molto moderato, quasi adagio 11'36
6. II. Allegro molto vivace 4'29
7. III. Il tempo largo 14'04
8. IV. Allegro 9'04

CD 2:
Symphony No.2 in D major, Op.43
1. I. Allegretto 9'14
2. II. Tempo Andante, ma rubato 14'25
3. III. Vivacissimo – attacca – 5'57
4. IV. Finale. Allegro moderato 14'55

Symphony No.3 in C major, Op.52
5. I. Allegro moderato 10'15
6. II. Andantino con moto, quasi allegretto 11'12
7. III. Moderato – Allegro (ma non tanto) 8'51

CD 3:
Symphony No.5 in E flat major, Op.82
1. I. Tempo molto moderato – Allegro moderato 13'23
2. II. Andante mosso, quasi allegretto 8'45
3. III. Allegro molto – Largamente assai 9'05

4. En saga, Op.9 18'03

5. Pohjola’s Daughter, Op.49 13'10

6. Valse triste, Op.44 No.1 4'42

7. Finlandia, Op.26 8'28

CD 4:
Symphony No.6 (in D minor), Op.104
1. I. Allegro molto moderato 8'28
2. II. Allegretto moderato 6'29
3. III. Poco vivace 3'23
4. IV. Allegro molto 8'19

5. Symphony No.7 in C major, Op.105 22'44

6. Tapiola, Op.112 17'22

CD 5:
Concerto in D minor for Violin and Orchestra, Op.47
1. I. Allegro moderato 16'47
2. II. Adagio di molto 10'02
3. III. Allegro, ma non tanto 7'40

Two Serious Melodies for cello and orchestra, Op.77
4. I. Cantique (Lætare anima mea) 5'09
5. II. Devotion (Ab imo pectore) 3'23

Two Serenades for violin and orchestra, Op.69
6. No.1 in D major 6'16
7. No.2 in G minor 6'51

Six Humoresques for violin and orchestra
8. No.1 in D minor, Op.87 No.1 3'25
9. No.2 in D major, Op.87 No.2 2'15
10. No.3 in G minor, Op.89a 4'08
11. No.4 in G minor, Op.89b 4'00
12. No.5 in E flat major, Op.89c 3'05
13. No.6 in G minor, Op.89d 3'01

CD 6:
Kullervo, Op.7
1. I. Introduction 12'50
2. II. Kullervo’s Youth 19'18
3. III. Kullervo and his Sister 25'27
4. IV. Kullervo Goes to War 10'04
5. V. Kullervo’s Death 12'22

CD 7:
1. The Wood-Nymph, Op.15 21'36

Lemminkäinen Suite, Op.22
2. I. Lemminkäinen and the Maidens of the Island 15'12
3. II. The Swan of Tuonela 9'27
4. III. Lemminkäinen in Tuonela 17'41
5. IV. Lemminkäinen’s Return 6'27

CD 8:
Karelia Suite, Op.11
1. I. Intermezzo 4'39
2. II. Ballade 7'27
3. III. Alla marcia 4'51

Scènes historiques, Set I, Op.25
4. I. All’ Overtura 4'37
5. II. Scena 6'11
6. III. Festivo 7'07

7. Athenarnes sång (Song of the Athenians), Op.31 No.3 3'31

8. Tulen synty (The Origin of Fire), Op.32 9'03

9. Vapautettu kuningatar (The Captive Queen), Op.48 9'16

Rakastava for strings, timpani and triangle, Op.14
10. I. The Lover 4'06
11. II. The Path of His Beloved 2'26
12. III. Good Evening!… Farewell! 5'34

13. Andante festivo, JS34b 5'10

CD 9:
Kung Kristian II (King Christian II), Op.27 (suite)
1. I. Nocturne 7'40
2. II. Elegy 5'23
3. III. Musette 2'12
4. IV. Serenade 4'43
5. V. Ballad 5'14

Pelléas et Mélisande, Op.46 (suite)
6. I. At the Castle Gate 3'49
7. II. Mélisande 4'15
8. IIa. At the Seashore 1'48
9. III. By a Spring in the Park 2'23
10. IV. The Three Blind Sisters 2'29
11. V. Pastorale 2'01
12. VI. Mélisande at the Spinning Wheel 2'14
13. VII. Entr’acte 2'49
14. VIII. The Death of Mélisande 6'04

The Tempest, Op.109 (extracts)
15. The Oak Tree 2'25
16. Humoresque 1'00
17. Caliban’s Song 1'09
18. Intrada – Berceuse 2'06
19. Entr’acte – Ariel’s Song 3'14
20. Chorus of the Winds 3'14
21. Intermezzo 1'39
22. Dance of the Nymphs 1'49
23. Prospero 1'50
24. Miranda 2'03
25. The Storm 3'13

CD 10:
1. Snöfrid for recitation, mixed chorus and orchestra, Op.29 14'15

2. The Bard, Op.64 7'32

3. The Oceanides, Op.73 10'03

4. Luonnotar for soprano and orchestra, Op.70 8'50

5. Sortunut ääni (The Broken Voice), Op.18 No.1 1'20

6. Venematka (The Boat Journey), Op.18 No.3 1'34

7. Sydämeni laulu (Song of my Heart), Op.18 No.6 2'12

8. Rakastava (The Lover), JS160a (Op.14) 6'54

9. Isänmaalle (To the Fatherland), JS98a 2'19

10. Saarella palaa (Fire on the Island), Op.18 No.4 1'12

11. Soi kiitokseksi Luojan, Op.23 No.6a (We Praise Thee, Our Creator) 1'31

12. Män från slätten och havet, Op.65a (Men from Land and Sea) 4'40

13. Till havs (At Sea), Op.84 No.5 2'24

14. Fridolins dårskap (Fridolin’s Folly), JS84 2'27

15. Jone havsfärd (Jonah’s Voyage), JS100 2'29

16. Jääkärien marssi, Op.91a (March of the Finnish Jäger Battalion) 2'23

17. Finlandia-Hymni (Finlandia Hymn), Op.26 2'04

CD 11:
1. Svarta rosor (Black Roses), Op.36 No.1 1'56

2. Men min fågel märks dock icke, Op.36 No.2 (But my Bird is Long in Homing) 2'23

3. Säv, säv, susa (Sigh, Sigh, Sedges), Op.36 No.4 2'33

4. Illalle (To Evening), Op.17 No.6 (1898) 1'15

5. Im Feld ein Mädchen singt, Op.50 No.3 (A Maiden Yonder Sings) 3'00

6. Aus banger Brust (O, Wert Thou Here), Op.50 No.4 2'17

7. Die stille Stadt (The Silent Town), Op.50 No.5 2'39

8. Våren flyktar hastigt, Op.13 No.4 (Spring is Flying) 1'30

9. Se’n har jag ej frågat mera, Op.17 No.1 (Since Then I Have Questioned No Further) 1'53

10. Höstkväll (Autumn Evening), Op.38 No.1 4'29

11. Arioso, Op.3 3'48

12. Näcken (The Watersprite), song/melodrama, JS138 3'19

13. Giv mig ej glans, ej guld, ej prakt, Op.1 No.4 (Give Me No Splendour, Gold or Pomp) 3'43

14. Jag är ett träd (The Tree), Op.57 No.5 2'46

15. Näcken (The Watersprite), Op.57 No.8 3'10

16. Hymn to Thaïs, JS97 3'11

Kaiutar (The Echo Nymph), Op.72 No.4kande par, Op.86 No.6 (Ye Sisters, Ye Brothers)
17. Kaiutar (The Echo Nymph), Op.72 No.4 3'10

18. Längtan heter min arvedel, Op.86 No.2 (Longing is my Heritage) 3'11

19. I systrar, I bröder, I älskande par, Op.86 No.6 (Ye Sisters, Ye Brothers) 2'01

20. Demanten på marssnön, Op.36 No.6 (The Diamond on the March Snow) 2'58

21. Sången om korsspindeln, Op.27 No.4 (The Song of the Cross Spider) 3'31

22. På verandan vid havet, Op.38 No.2 (On a Balcony by the Sea) 3'06

23. Kom nu hit, död, Op.60 No.1 (Come Away, Death) 3'31

24. Souda, souda, sinisorsa (Swim, Duck, Swim), JS180 1'10

25. Norden (The North), Op.90 No.1 2'04

26. Narciss (Narcissus), JS140 1'45

27. Den första kyssen (The First Kiss), Op.37 No.1 1'52

28. Var det en dröm? (Was it a Dream?), Op.37 No.4 1'58

29. Flickan kom ifrån sin älsklings möte, Op.37 No.5 (The Tryst) 2'50

30. Tanken (The Thought), JS192 1'29

CD 12:
1. Moderato – Allegro appassionato in C sharp minor JS131 10'33

String Quartet in A minor, JS183
2. I. Andante – Allegro 11'06
3. II. Adagio ma non tanto 8'33
4. III. Vivace 5'43
5. IV. Allegro 8'40

String Quartet in D minor ‘Voces intimae’, Op.56
6. I. Andante – Allegro molto moderato 5'53
7. II. Vivace 2'18
8. III. Adagio di molto 10'51
9. IV. Allegretto (ma pesante) 5'34
10. V. Allegro 4'57

CD 13:
Piano Trio in D major, ‘Korpo’, JS209
1. I. Allegro moderato 10'50
2. II. Fantasia 15'30
3. III. Finale. Vivace 9'21

Piano Quintet in G minor, JS159
4. I. Grave – Allegro 10'53
5. II. Intermezzo. Moderato 5'19
6. III. Andante 9'20
7. IV. Scherzo. Vivacissimo 3'20
8. V. Moderato – Vivace 9'40
9. La pompeuse Marche d’Asis, JS116 3'21

CD 14:
1. Vattendroppar (Water Drops), JS216 0'45

2. Andante cantabile in E flat major, JS30b 4'12

3. Andante cantabile in G major, JS33 (for violin and piano)Andante cantabile in G major, JS33 (1887) for violin and piano 2'32

Sonata in F major, JS178 (for violin and piano)
4. I. [Allegro] 11'16
5. II. Andante 6'01
6. III. Vivace 8'02

7. Malinconia, Op.20 (for cello and piano) 12'18

Four Pieces, Op.78 for violin and piano
8. I. Impromptu 1'40
9. II. Romance in F major 3'22
10. III. Religioso 4'00
11. IV. Rigaudon 1'52

Sonatina in E major, Op.80 (for violin and piano)
12. I. Lento – Allegro 3'49
13. II. Andantino 3'51
14. III. Lento – Allegretto 3'58

Two Danses Champêtres from Op.106 (for violin and piano)
15. I. Largamente assai – Vivace 5'02
16. II. Alla polacca 2'25

CD 15:
Florestan, JS82
1. I. Moderato 1'33
2. II. Molto moderato 2'23
3. III. Andante 4'06
4. IV. Tempo I 2'06

Sonata in F major, Op.12
6. I. Allegro molto 5'51
7. II. Andantino 6'54
8. III. Vivacissimo 4'00

9. Romance in D flat major, Op.24 No.9 4'00

Kyllikki, three lyric pieces, Op.41
10. I. Largamente – Allegro 3'03
11. II. Andantino 4'29
12. III. Commodo 3'17

Sonatina in F sharp minor, Op.67 No.1
13. I. Allegro 2'31
14. II. Largo 2'52
15. III. Allegro moderato 1'43

Sonatina in E major, Op.67 No.2
16. I. Allegro 1'51
17. II. Andantino 2'19
18. III. Allegro 1'24

Sonatina in B minor, Op.67 No.3
19. I. Andante – Allegro moderato 2'57
20. II. Andante – Allegro 3'20

21. Den ensamma furan (The Solitary Fir Tree), Op.75 No.2 2'03

22. Granen (The Spruce), Op.75 No.5 2'53

23. Scène romantique, Op.101 No.5 3'31

24. The Village Church, Op.103 No.1 3'10

Je n'ai pas encore tout écouté mais oui, les chœurs d'hommes, hélas peu nombreux dans le coffret, les mélodies, et la canate snöfrid!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMar 26 Juin 2007 - 0:11

ah oui quand même! ciel, il m'en manque encore, (mais toujours rien des pièces de vieillesse si j'a bien lu, les morceaux pour violon op 145 , ou qqchose comme ça je ne sais plus et la musique maçonnique pour orgue -le trio et le quintet suscitent quand même une vague jalousie)
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMar 26 Juin 2007 - 0:14

sud273 a écrit:
ah oui quand même! ciel, il m'en manque encore, (mais toujours rien des pièces de vieillesse si j'a bien lu, les morceaux pour violon op 145 , ou qqchose comme ça je ne sais plus et la musique maçonnique pour orgue -le trio et le quintet suscitent quand même une vague jalousie)
Wink
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMar 26 Juin 2007 - 0:14

Il y a là de quoi étouffer toute la Scandinavie chrétienne ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMar 26 Juin 2007 - 0:16

vartan a écrit:
Il y a là de quoi étouffer toute la Scandinavie chrétienne ! Shocked
C'est sûr, à ne pas écouter d'un trait… What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMar 26 Juin 2007 - 0:42

Je rappelle qu'il y a un sujet discographique sur les symphonies. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyMar 26 Juin 2007 - 0:53

Xavier a écrit:
Je rappelle qu'il y a un sujet discographique sur les symphonies. Wink
kaikki ilman rannat, Lenti luotehet, etelät! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Piem
Mélomane averti
Piem

Nombre de messages : 138
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/06/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptySam 30 Juin 2007 - 14:23

PJF a écrit:
sud273 a écrit:
Je pense que tu pourrais peut-être trouver de l'intérêt à la Kullervo-symphonie, où l'influence de la symphonie chorale mahlérienne est assez sensible

Sincèrement, le rapprochement de Kullervo avec la symphonie chorale mahlérienne ne me paraît pas du tout évident !


Oui surtout que les symphonies vocales de Mahler ont été composées APRES Kullervo....


Piem
Revenir en haut Aller en bas
PJF
Mélomane averti
PJF

Nombre de messages : 238
Age : 80
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptySam 30 Juin 2007 - 19:03

Piem a écrit:
PJF a écrit:
sud273 a écrit:
Je pense que tu pourrais peut-être trouver de l'intérêt à la Kullervo-symphonie, où l'influence de la symphonie chorale mahlérienne est assez sensible

Sincèrement, le rapprochement de Kullervo avec la symphonie chorale mahlérienne ne me paraît pas du tout évident !


Oui surtout que les symphonies vocales de Mahler ont été composées APRES Kullervo....


Piem

Bien sûr. Si rapprochement il y a, ce serait plutôt avec le Klagende Lied (1880). Mais je pense plutôt à une convergence (toute relative d'ailleurs) qu'à une influence.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) EmptyDim 1 Juil 2007 - 2:03

Pas convaincu.
Le concerto pour violon que j'ai réécouté dans la version d'un virtuose qui ennuie et s'écoute beaucoup, Khachatryan. Sa maman doit être très fière de lui. Son concerto de Khachaturian est faible aussi (comparé à Oistrakh).
Mais j'aime assez peu le violon en concertant à part celui de Brahms.

Les Océanides, La Tempête. Rien à dire Sibelius est un très grand symphoniste. Mais c'est un peu barbant pour moi à la longue. C'est néoclassique et rarement surprenant je trouve. De bien belles couleurs effectivement qui ne doivent rien à de la musique finlandaise j'imagine.

Il me reste une paire de symphonies, Tapiola et Pelléas et Mélisande à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jean Sibelius (1865-1957) Empty
MessageSujet: Re: Jean Sibelius (1865-1957)   Jean Sibelius (1865-1957) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Sibelius (1865-1957)
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: