Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -35%
KARCHER : promo sur nettoyeur haute pression K5 ...
Voir le deal
241.99 €

 

 Musique anglaise du XXème

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 31 Aoû 2017 - 21:48

Tiens, à ce propos, je me souviens que tu m'avais dit à plusieurs reprises que la musique de chambre des Bax, Bridge, Bliss, Ireland & Co. valait vraiment son pesant de beurre Wink .
Tu aurais une sélection d'œuvres à ne pas manquer?

(Tout ce que j'ai c'est les quintettes avec piano de Bax et de Bridge, chez Naxos, et je confirme, c'est superbe.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 31 Aoû 2017 - 22:06

Benedictus a écrit:
Tiens, à ce propos, je me souviens que tu m'avais dit à plusieurs reprises que la musique de chambre des Bax, Bridge, Bliss, Ireland & Co. valait vraiment son pesant de beurre Wink .
Tu aurais une sélection d'œuvres à ne pas manquer?

(Tout ce que j'ai c'est les quintettes avec piano de Bax et de Bridge, chez Naxos, et je confirme, c'est superbe.)

Bax : tous les trios (dont celui format debussyste), le quintette pour cordes et harpe.
Bliss : le Quintette avec clarinette, le Quatuor n°2.
Ireland : les sonates violon-piano (très franckistes).
Alwyn : sonate hautbois-piano.

C'est vraiment de la très bonne came, tout ça.

Les quatuors de Bridge ne m'ont pas trop passionné.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMar 5 Sep 2017 - 21:58

Robert Simpson (1921-1997)

Symphonie n°5 (1972)

Puissante symphonie , intimidante , tel un monolithe noir . Les mouvements s'enchainent sans pause . Happé par le flux de la musique , je suis fasciné .
c'est Pur , froid comme l'espace infini .  Robert Simpson est il Anglais ? j'imagine plutôt scandinave ( Sibelius Tapolia,Symphonie 4 et 7 , Nielsen Symphonies 4 et 6 ,Van Holbmoe Symphonies 6 et 7 ).
le pastoralisme anglais n'existe pas pour Simpson . Il veut bâtir des cathédrales sonores abstraites.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMar 5 Sep 2017 - 22:06

greg skywalker a écrit:
tel un monolithe noir
Pourquoi, on y entend des cris d'australopithèques et du Ligeti?

Embarassed Désolé, pas pu m'en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMar 5 Sep 2017 - 22:18

Benedictus a écrit:
greg skywalker a écrit:
tel un monolithe noir
Pourquoi, on y entend des cris d'australopithèques et du Ligeti?

Embarassed Désolé, pas pu m'en empêcher.
pété de rire  , hélas non !  c'est trop sérieux .

Musique anglaise du XXème - Page 6 51hOF0VFtlL._AC_US327_QL65_
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 17:58

DavidLeMarrec a écrit:
Benedictus a écrit:
Tiens, à ce propos, je me souviens que tu m'avais dit à plusieurs reprises que la musique de chambre des Bax, Bridge, Bliss, Ireland & Co. valait vraiment son pesant de beurre Wink .
Tu aurais une sélection d'œuvres à ne pas manquer?

(Tout ce que j'ai c'est les quintettes avec piano de Bax et de Bridge, chez Naxos, et je confirme, c'est superbe.)

Bax : tous les trios (dont celui format debussyste), le quintette pour cordes et harpe.
Bliss : le Quintette avec clarinette, le Quatuor n°2.
Ireland : les sonates violon-piano (très franckistes).
Alwyn : sonate hautbois-piano.

C'est vraiment de la très bonne came, tout ça.

Les quatuors de Bridge ne m'ont pas trop passionné.

le 2eme Trio de Bridge parait pas mal Very Happy  et Howells in gloucestershire (quatuors à cordes n°3)   bounce   :   presque le niveau du trio et le quatuor de Ravel zen
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 20:03

Dans le fil discographique consacré aux Symphonies de Bax, DavidLeMarrec a écrit:
Je ne trouve pas ça meilleur que d'autres symphonies britanniques du temps (le plus divers Vaughan Williams, les plus articulés et tempêtueux Bowen, Bliss, Moeran, Walton m'intéressent sensiblement plus)
Les symphonies de York Bowen, c'est vraiment comparable à Bliss, Moeran et Walton? J'imaginais plutôt ça comme du Elgar en plus classicisant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 21:09

Pas du tout comme Bliss, nettement mieux qu'Elgar aussi… plus proche de Moeran, c'est du postromantisme très généreux et touffu (façon Børresen, Hausegger, plutôt cette veine-là).

Ça ne devrait pas t'emporter autant, mais ça me paraît compatible avec ton penchant pour ces esthétiques à la fois un peu amples et grouillantes. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 22:32

J'ai réécouté ce soir… Finalement, sans rien renier de l'exactitude de ce que j'ai dit, c'est peut-être un peu « positif » (et archaïsant / naïf par endroit) pour te convaincre totalement. Les qualités de profusion demeurent tout de même très réelles, ce ne seront pas tes symphonies de chevet, mais ce devrait fonctionner.

Il y a des choses vraiment hybrides, comme le Lento de la 2 : presque niais pendant la première moitié, avant de basculer dans des élans straussiens et même des couleurs d'interludes de Pelléas
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 22:39

Je n'ai pas été très convaincu par les songs de Howells, et j'ai plutôt creusé Warlock dans ce type de profil (Capriol Suite I love you ), je vais aller essayer ça avec intérêt, merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 22:45

Bon, je vais écouter ça. (En revanche, pas pu me procurer les œuvres chambristes de Bax, Bliss & Co que tu suggérais.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 22:50

Benedictus a écrit:
Bon, je vais écouter ça. (En revanche, pas pu me procurer les œuvres chambristes de Bax, Bliss & Co que tu suggérais.)

À part Ireland qui est chez un label plus confidentiel, tout le reste doit se trouver chez Naxos pourtant. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 22:55

DavidLeMarrec a écrit:
À part Ireland qui est chez un label plus confidentiel, tout le reste doit se trouver chez Naxos pourtant. Neutral
Oui, j'ai vu ça, mais les possibilités, dans mes contrées... (En revanche, un Naxos que j'ai pu me procurer et qui est super, c'est le disque des quatuors de Moeran par les Maggini Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 22:59

J'ai vu ça. Very Happy Pourtant, on est vraiment loin de l'intérêt de ceux de Bliss, beaucoup plus subtils, aux émotions assez insaisissables (alors que Moeran, c'est à peine plus contrasté qu'Andreae…).

Ça m'a fait plaisir de lire ça. (Je ferai le bilan de mon parcours Moeran à l'occasion comme promis.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 7 Sep 2017 - 23:19

DavidLeMarrec a écrit:
J'ai vu ça. Very Happy  Pourtant, on est vraiment loin de l'intérêt de ceux de Bliss, beaucoup plus subtils, aux émotions assez insaisissables (alors que Moeran, c'est à peine plus contrasté qu'Andreae…).
J'ai surtout été ravi d'un bout à l'autre par le quatuor en mi bémol majeur (alors que c'est apparemment une œuvre de jeunesse découverte post mortem); le la mineur m'a laissé plus froid. (Mais j'ai trouvé quelque chose pour les quatuors de Bliss - les deux par le Quatuor Delmé, un disque Hyperion des années 80, semble-t-il épuisé.)

DavidLeMarrec a écrit:
(Je ferai le bilan de mon parcours Moeran à l'occasion comme promis.)
bounce

En revanche, il faudra que j'aille troller le topic Bax à propos des poèmes symphoniques: ils sont dans l'intégrale Lloyd-Jones que je réécoute ces jours-ci, et l'absence de ce genre de compléments de programme devient un atout assez décisif en faveur l'intégrale des Symphonies par Handley...
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptySam 9 Sep 2017 - 23:13

Dans le fil «Playlist», Benedictus a écrit:
Ma contribution à la hype des rosbifferies:

- Cette semaine, j’ai réécouté:

• Bax: Symphonie nº4. Nympholept. (1) Symphonie nº5. The Tale the Pine-Trees Knew. (2) Symphonie nº6. Into the Twilight. (3) Symphonie nº7. Tintagel (4):
 
David Lloyd-Jones / Royal Scottish National Orchestra
Glasgow, VII.2000 (1), V & VI.1996 (2), VIII.2002 (3, 4)
Naxos

Un corpus de symphonies qui me plaît beaucoup mais me résiste encore un peu et des poèmes symphoniques vraiment bof (voir ici), dans une interprétation qui apporte quelque chose sans être non plus totalement satisfaisante (voir ici).

- Aujourd’hui, j’ai découvert:

• Bowen: Symphonie nº1 en sol majeur, op. 4:
 
Sir Andrew Davis / BBC Philharmonic
Manchester, IX.2010
Chandos

Sans doute écouté trop distraitement. Ça m’a paru bien fait mais gentil et peu marquant.

• Bantock: A Celtic Symphony. A Hebridean Symphony:
 
Vernon Handley / Royal Philharmonic Orchestra
Gospel Oak, VIII.1990
Hyperion

Pas forcément ma came dans l’absolu, mais c’est très efficace dans le genre «atmosphérique». Cela dit, plus étale et d’un langage moins original que la Pagan Symphony.
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyDim 10 Sep 2017 - 2:37

Je viens de découvrir le quintette avec clarinette de Bliss, grâce à ce topic. Je suis esbaudi, abasourdi. Je ne m'attends pas à ça. J'attends toujours une sorte de pâte sonore quand on me dit "musique anglaise". Et là, ça babille, les contours sont clairs. Shocked J'ai emprunté la version avec Janet Hilton. Je me demandais s'il n'existait pas de version avec un plus beau son de clarinette.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89383
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyDim 10 Sep 2017 - 9:51

nugava a écrit:
Je viens de découvrir le quintette avec clarinette de Bliss, grâce à ce topic. Je suis esbaudi, abasourdi. Je ne m'attends pas à ça. J'attends toujours une sorte de pâte sonore quand on me dit "musique anglaise". Et là, ça babille, les contours sont clairs.  Shocked  J'ai emprunté la version avec Janet Hilton. Je me demandais s'il n'existait pas de version avec un plus beau son de clarinette.

Oui, c'est plutôt du Reger assoupli par une massive influence française, ici. I love you Tu peux te jeter dans la musique chambriste, alos, parce qu'il n'y a rien de l'épaisseur symphonique dans ce corpus.

La version Hilton-Lindsay est très bonne, mais je trouve qu'on sent un peu le déchiffrage, ou du moins la moindre appropriation, et la prise de son Chandos est un peu ample pour de la musique de chambre.

Essaie la version David Campbell (un de mes clarinettistes chouchous, si tu veux du beau son de type mozartien…) / Quatuor Maggini chez Naxos, tout est plus naturel, prise de son incluse, et le couplage avec le Quatuor n°2 particulièrement avisé. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyVen 22 Sep 2017 - 0:13

Ce soir:

Musique anglaise du XXème - Page 6 Tippet10
Sir Michael Tippett: Symphonie nº4 (1976-77)
Sir Georg Solti / Chicago Symphony Orchestra
Chicago, X.1979
Decca


Musique anglaise du XXème - Page 6 Maxwel11
Sir Peter Maxwell Davies: Symphonie nº1 (1976)
Sir Peter Maxwell Davies / BBC Symphony Orchestra
Manchester, XII.1994
Collins


Deux symphonies britanniques des mêmes années (mais de compositeurs séparés par deux générations), toutes deux de langages très mixtes (on a quand même plutôt l’impression d’un schéma global relevant d’une tonalité très élargie, où la non-tonalité relèverait plutôt, ici, d’une forme d’ornementation ou d’effets de coloration). D’autres traits communs, peut-être spécifiquement britanniques: une orchestration généreusement cuivrée (comme chez Bax?) et des passages lents d’atmosphère nocturne avec une écriture percussive assez fine (comme chez Britten?)

Cela posé, ces deux symphonies sont très dissemblables.

La 4ᵉ de Tippett est une œuvre assez courte (une demie-heure), en un seul mouvement. L’orchestration est assez rutilante, voire bariolée, et avec dans l’ensemble une écriture rythmique plutôt dansante, assez nettement post-stravinskienne. J’ai eu un peu de mal avec la forme «kaléïdoscopique» de cette symphonie: on dirait une succession un peu décousue de morceaux caractéristiques assez colorés. Si on y ajoute des passages cuivrés un peu pompiers et des rythmes généralement trépidants qui finissent par lasser, cela finit par donne une œuvre assez peu à mon goût - malgré quelques beaux moments, j’ai du mal à ne pas trouver ça un peu dispersé et superficiel.

La 1ᵉ de Maxwell Davies, c’est un peu l’inverse. L’œuvre est assez longue (près d’une heure), en quatre mouvements de durée à peu près équivalente. Le coloris d’ensemble est plus sombre, l’orchestration plus opaque; le discours est aussi plus structuré, développé et «directionnel» - mais n’évite pas toujours les longueurs. J’ai été assez sensible l’alternance entre des plages d’atmosphère mystérieuse et des éclats rugueux, ainsi qu’à la tension harmonique, à l’entrelacement de lignes mélodiques sinueuses - toutes choses qui évoquent assez un certain décadentisme âpre.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMar 3 Oct 2017 - 15:34

greg skywalker a écrit:
Robert Simpson (1921-1997)

Symphonie n°5 (1972)

Puissante symphonie , intimidante , tel un monolithe noir . Les mouvements s'enchainent sans pause . Happé par le flux de la musique , je suis fasciné .
c'est Pur , froid comme l'espace infini .  Robert Simpson est il Anglais ? j'imagine plutôt scandinave ( Sibelius Tapolia,Symphonie 4 et 7 , Nielsen Symphonies 4 et 6 ,Van Holbmoe Symphonies 6 et 7 ).
le pastoralisme anglais n'existe pas pour Simpson . Il veut bâtir des cathédrales sonores abstraites.
greg skywalker a écrit:
Benedictus a écrit:
greg skywalker a écrit:
tel un monolithe noir
Pourquoi, on y entend des cris d'australopithèques et du Ligeti?

Embarassed Désolé, pas pu m'en empêcher.
pété de rire  , hélas non !  c'est trop sérieux .

Tout le ramdam du premier mouvement, y a un peu de ça, tout de même. Confused
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMer 4 Oct 2017 - 9:15

J'ai suggeré pour example comme messe du XXème grand format (orchestre fourni,solistes,choeur etc ...) la Symphonic Mass de LLoyd .
En réecoutant hier .... Heu , je n'ai pas supporté ...  Musique anglaise du XXème - Page 6 2661413304  ( j'ai eu une période Lloyd en 2011 , mes gôuts ont changé )
Musique anglaise du XXème - Page 6 51Eq+VEq4AL._AC_US240_FMwebp_QL65_
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 5 Oct 2017 - 15:40

Bernard van DIEREN (1887-1936) Symphonie n°1 'Chinese' (1914) thumright

né à Rotterdam , mais depuis 1909 il vit en angleterre . profil atypique à londres en 1914 : fan de Busoni , Mahler et Schonberg , c'est rare ...
Cette symphonie a des parties vocales (2 solistes et un choeur) , sur les poèsies extraites du "Die Chineschiche Flöte" de Hans Bethge ( donc le même recueil de Das Lied der Erde de Mahler !)
le traitement des choeurs fait penser à Delius  mais l'orchestre sonne  schonbergien  (certaine numéros sont purement orchestral) , et les parties solistes font penser à un Mahler timide .
Durée : 40 minutes
Je pense des curieux devront écouter cette symphonie ! ( sur youtube et un cd Lyrita )
sur youtube je vois qu'il a écrit des quatuors à cordes ...
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 26
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 11:34

Rav–phaël en Playlist a écrit:

Thomas Adès
Asyla

Harrison Birtwistle
Concerto pour violon
Christian Tetzlaff [ violon ]

Oliver Knussen
Symphonie 3

London Symphony Orchestra, Sir Simon Rattle
Live, 14 septembre 2017



Trois belles découvertes, d'oeuvres mais plus encore de compositeurs, avec deux
petits coups de coeur esthétiques : Thomas Adès et Oliver Knussen qui m'ont laissé
une très forte impression de "reviens–y" et "découvre moi" ! En particulier Asyla de
Thomas Adès, qui est certes l'oeuvre la plus facile, accessible, avec sa dynamique,
sa vie rythmique, ses élans mélodiques définis, et une trame narrative expressive et
immédiate. Mais au–delà de son statue d'oeuvre "mainstream" dans ce programme,
j'y ai trouvé une identité esthétique que j'aurais du mal à définir (une question de
sensations...) bien sympa et originale ! Peut–être un petit côté archaïsant, primitif,
couleurs antiques, du moins, qui parle à mon imagination dans ce monde poétique là.

Oliver Knussen, plutôt intéressant ! Ça avait l'avantage de n'être pas trop long (15 min.)
et laisser sentir un je ne sais quoi de "juste", qui fonctionne arrivé au terme de l'oeuvre.
À part ça, ... j'ai bien envi d'explorer l'oeuvre de ce compositeur, pour voir.

Harrison Birtwistle aussi, musique très subtile, poétique, mais ce genre de manière
tend à me perdre assez vite sur la longueur (c'est long). Et puis je suis hors sujet ^^
l'oeuvre date de 2010 ;   Mr. Green  alors...



Dernière édition par Rav-phaël le Lun 30 Oct 2017 - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 11:57

Pour Knussen, tu devrais essayer ses «opéras pour enfants» Higglety Pigglety Pop! et Where the Wild Things Are, je pense que ça devrait vraiment être ton genre (en DG 20/21).
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 26
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 12:05

Je prends ! Merci Very Happy
C'est un complexe poétique, le monde de l'enfance, sur lequel
j'ai travaillé et qui me fascine !

Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 12:11

C'est bien pour ça que je te le suggérais en priorité. En plus de l'humour un peu absurde et de chouettes couleurs: ça devrait vraiment être ta came!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10743
Date d'inscription : 21/01/2007

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 12:20

Rav-phaël a écrit:
Rav–phaël en Playlist a écrit:

Thomas Adès
Asyla

Harrison Birtwistle
Concerto pour violon
Christian Tetzlaff [ violon ]

Oliver Knussen
Symphonie 3

London Symphony Orchestra, Sir Simon Rattle
Live, 14 septembre 2017



Trois belles découvertes, d'oeuvres mais plus encore de compositeurs, avec deux
petits coups de coeur esthétiques : Thomas Adès et Oliver Knussen qui m'ont laissé
une très forte impression de "reviens–y" et "découvre moi" ! En particulier Asyla de
Thomas Adès, qui est certes l'oeuvre la plus facile, accessible, avec sa dynamique,
sa vie rythmique, ses élans mélodiques définis, et une trame narrative expressive et
immédiate. Mais au–delà de son statue d'oeuvre "mainstream" dans ce programme,
j'y ai trouvé une identité esthétique que j'aurais du mal à définir (une question de
sensations...) bien sympa et originale ! Peut–être un petit côté archaïsant, primitif,
couleurs antiques, du moins, qui parle à mon imagination dans ce monde poétique là.

Oliver Knussen, plutôt intéressant ! Ça avait l'avantage de n'être pas trop long (15 min.)
et laisser sentir un je ne sais quoi de "juste", qui fonctionne arrivé au terme de l'oeuvre.
À part ça, ... j'ai bien envi d'explorer l'oeuvre de ce compositeur, pour voir.

Harrison Birtwistle aussi, musique très subtile, poétique, mais ce genre de manière
tend à me perdre assez vite sur la longueur (c'est long). Et puis je suis hors sujet ^^
l'oeuvre date de 2010 ;   Mr. Green  alors...


Je connais Harrison Birtwistle par son opéra Gaiwain, mais rien d'autre de lui.

Même chose pour Thomas Adès et son opéra The Tempest
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1126
Date d'inscription : 07/08/2012

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 12:29

Je connais les concertos pour violon des trois bedo C'est ma camme. J'aime pas du trop celui de Adès, j'adore celui de Knussen. Je ne sais plus ce que je pensais de Birtwistle.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 12:32

Rubato a écrit:
Même chose pour Thomas Adès et son opéra The Tempest

Fort recommandable aussi d'ailleurs. Smile

(Birtwistle, j'ai essayé plusieurs choses et ça ne m'a jamais trop convaincu, en revanche.)
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1126
Date d'inscription : 07/08/2012

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 12:42

Birtwistle, sa musique de chambre m'a toute suite séduit :

Musique anglaise du XXème - Page 6 518yw610
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 26
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 13:02


En tout cas on entend bien, dans son Concerto pour violon (je ne connais
rien d'autre de lui), une écriture raffinée et intelligente, je m'avance peut–être
mais qui peut le rapprocher de la famille d'un Dutilleux, d'une Gubaidulina,
par exemple.

J'ai toujours du mal à tenir avec ces trop complexes grandes pages de musique
contemporaine de style encore relatif à un discours poétique post–romantique,
n'empêche que je les admire volontiers et avec le recul des heures maintenant je
garde beaucoup d'enthousiasme vis à vis de ce compositeur !

Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10743
Date d'inscription : 21/01/2007

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 14:08

Bruno Luong a écrit:
Birtwistle, sa musique de chambre m'a toute suite séduit :

Musique anglaise du XXème - Page 6 518yw610

Tu peux détailler un peu, quel genre d'œuvres quatuors, trios ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1126
Date d'inscription : 07/08/2012

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 14:31

Il y a un trio instrumental dans cet enregistrement mais il s'agit surtout la musique de chambre avec voix, très dépouillée, un peu comme de Webern ou Kurtag. Je suis au travail je vais réécouter et détailler ultérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10743
Date d'inscription : 21/01/2007

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 15:08

Bruno Luong a écrit:
Il y a un trio instrumental dans cet enregistrement mais il s'agit surtout la musique de chambre avec voix, très dépouillée, un peu comme de Webern ou Kurtag. Je suis au travail je vais réécouter et détailler ultérieurement.
Ah, ça pourrait m'intéresser ! Very Happy

EDIT:

J'ai écouté des extraits, et effectivement c'est très dépouillé; voix/piano ou voix/violoncelle ainsi qu'un trio violon, violoncelle, piano. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 26
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 15:32


Je propose d'ouvrir un fil dédié à Harrison Birtwistle Smile !
https://classik.forumactif.com/t8568-harrison-birtwistle#1097402

Effectivement, tout ça me fait très envi moi aussi !  bounce

Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 30 Oct 2017 - 15:46

Oui, bonne pioche Knussen.

J'avais signalé quelques oeuvres à connaitre dans le fil que je lui avais consacré.
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMar 14 Nov 2017 - 21:57

Musique anglaise du XXème - Page 6 61d37znAukL._SY355_

Boughton  : The Immortal Hour (1914)    

J'écoute cet opéra , comme une symphonie ( j'ai le livret en anglais mais une premiere audition ... ).
les chanteurs et le choeur sont excellent : ça aide !  
coté musique :  un coté vaughan williams heureux très folk sans aspérités , des ballades anglaises , c'est très mélodique   I love you .
coté orchestre , c'est pas mal pour 1914 , quelques traits impressionistes , entre l'orchestre de Bantock et Bax , moins straussien que Bax ,
c'est très joli , "gentil" , parfois je pense écouter un truc mou de Delius plus mélodieux .
Donc c'est pas Elektra , d'accord ?  
Mais Perso , J'adore  ces 2 heures de musiques british Very Happy drunken
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28435
Date d'inscription : 21/09/2012

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMar 6 Mar 2018 - 0:01

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Peter Maxwell Davies (1934-2016) :

O Magnum Mysterium

= Peter Maxwell Davies, Chœur et Orchestre de la Cirencester Grammar School

(Argo, mars 1962)

Smile Une sorte de cantate avant-gardiste et provocante, illustrant des textes bibliques de la Nativité.
Des a cappella dissonants et quasiment homophones alternent avec des parties instrumentales essentiellement percussives, voire purement bruitistes.
L'oeuvre fut commandée par l'organiste de la cathédrale de Winchester, et la première exécution en revint à ceux qui l'ont ici enregistrée.
Elle est couronnée par une pièce d'orgue...


Musique anglaise du XXème - Page 6 Maxwel10




Mélomaniac a écrit:

Peter Maxwell Davies (1934-2016) :

Fantaisie sur O Magnum Mysterium

= Simon Preston, orgue du Royal Festival Hall de Londres

(Argo, mars 1963)

...sous forme de Fantaisie, qui commence dans les abysses avant de ruminer un discours enchifrené de ruminations atonales (probablement sérielles),
maintenues dans une sorte d'état végétatif où l'on ne voit pas le bout du tunnel.


Musique anglaise du XXème - Page 6 Londre11
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 06/08/2010

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptySam 22 Sep 2018 - 8:21

idem Benedictus , les Mélo d'or me fait replonger dans les Corpus Symphoniques méconnus :

Rubbra Symphonie n°6 Hickox / BBC National Orchestral of Wales

J'ai un bon souvenir des symphonies de Rubbra : Déjà la superbe prise de son de chandos .
Et la qualité des oeuvres ! On pense à Sibelius et Nielsen (le 3eme mvt de cette symphonie , le coté "Inextinguible" ) en moins vif ( peut etre liée à l'interpretation de Hickox).
Des défauts ? Des idées mélodiques inferieure à celle de Sibelius ( noter quand même le mouvement lent sublime ..) ? orchestration et harmonie assez "classique" .
Une musique certes pas "spectaculaire" ni "accrocheuse" .
conclusion : une très bonne symphonie "nordique" ( mais moins bien que la Symphonie 4 de Nielsen et la Symphonie n°5 de Sibelius ...)
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1876
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMar 21 Jan 2020 - 9:07

Musique anglaise du XXème - Page 6 R-130510

Frank BRIDGE (1879-1941)
Piano Sonata (1921-24) [31:15]
Constant LAMBERT (1905-1951)
Piano Sonata (1928-29) [20:43]
Franz REIZENSTEIN (1911-1968)
Piano Sonata No. 2, Op.40 (1964) [25:49]
Peter Jacobs (Bridge), John McCabe (Lambert), Philip Martin (Reizenstein) (piano)
rec. 1989-91
CONTINUUM CCD 1040 [78:46]

3 belles sonates pour piano anglaises ,de 3 compositeurs assez différents, la belle sonate de Bridge ( 1921- 1925 ), en hommage à un jeune musicien Ernest Farrar,mort à la guerre, c'est une oeuvre impressionnante et complexe qui ne laisse pas indifférent,je pense n'importe quel auditeur.Elle a ce que j'aime dans toute musique, une vision très intérieure personnelle et très étrange.Je laisse aux spécialistes le soin d'en parler plus savamment.La sonate de Lambert ( 1928-1929 )entre les deux autres ,fait figure de hors d'oeuvre,même si le premier mouvement semble un tourbillon ininterrompu, le second mouvement se veut plus lugubre et vers une fin plus menaçante.La vraie surprise pour moi ,reste Franz REIZENSTEIN (1911-1968),un musicien allemand qui a émigré en Angleterre avant la guerre,et pas vraiment connu,sinon qu'on répète partout que c'était un élève d'Hindemith et qu'il compose dans la tradition d'Hindemith,en attendant cette sonate ( 1964 )que je trouve  magnifique et donne envie d'en savoir  plus sur ce compositeur.J'aime pas trop en général quand on résume un compositeur à un suiveur d'un autre compositeur,pour moi, cette sonate à une forte intériorité et en surprendra plus d'un je pense?Pour ceux qui veulent en savoir plus.
Best of British Piano - musicweb-international.com
Revenir en haut Aller en bas
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1784
Age : 29
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMar 21 Jan 2020 - 11:10

Je réécoute la sonate de Bridge par Ashley Wass, et effectivement, c'est une belle œuvre mettant en contraste des moments flamboyants ou plus intériorisés.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 613
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyMer 22 Jan 2020 - 21:55

Reizenstein : je n'ai pas essayé son piano, mais le peu que j'ai passé par les mains et les oreilles en musique orchestrale et musique de chambre m'a entousiasmé ! Le concerto pour piano no2 avec Triendl (bien sûr !), le concerto pour violoncelle avec Wallfisch (CQFD), et un CD du Melos Ensemble avec sonatine pour hautbois, quintette pour piano et magnifique sonate pour violon. Pour cette dernière, je recommande plutôt le Steinberg Duo dont j'ai préféré les tempi. Par contre, côté prise de son, les Melos sont secs et étriqués, les Steinberg ont un peu trop d'écho. Pour le coup, je préfère ces derniers, je trouve cela plus agréable (ou moins dérangeant ?) pour la sonorité du violon.

Le programme de ce CD de piano fait fort envie et donne envie de creuser le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 613
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 23 Jan 2020 - 21:42

J'ai donc écouté ce Best of British, et c'est le Lambert que j'ai préféré. hehe
3 auditeurs, 3 coups de projecteur différents, comme quoi, de gustibus non est disputandum. Le CD est remarquable, bien joué, bien capté, avec un programme rare et intéressant ! Ça me donne envie de finir mon exploration de Reizenstein et surtout commencer celle de Lambert, que je connais à peine.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyJeu 30 Jan 2020 - 23:07

Musique anglaise du XXème - Page 6 Searle10
Humphrey SEARLE: Symphonies nº1, op. 23 (1952-53)¹ et nº4, op. 38 (1962)²
Alun Francis / BBC Scottish Symphony Orchestra
Glasgow, VI¹ & III².1997
CPO


J’ai (prévisiblement) bien aimé. Humphrey Searle, qui fut l’élève de Webern, compose des symphonies qui, bien que de langage dodécaphoniques, sont d’une approche assez directe. En fait, beaucoup plus qu’à Webern, fait penser au Berg et au Schoenberg des pièces pour orchestre: malgré leur côté un peu abstrait, ces symphonies conservent quelque chose d’assez nettement directionnel, voire de narratif, en termes de tension et de progression; les climats instrumentaux relèvent d’une sorte d’esthétique expressionniste plutôt sombre et raréfiée - c’est une musique plutôt nocturne et inquiète traversée d’éclats dissonants, qui garde par ailleurs quelque chose d’assez nettement symphoniste-britannique-du-XXᵉ dans son athématisme et sa forme ramassée (et quelque chose d’un peu mat, sinon opaque dans l’orchestration.)

Entre la 1ᵉ et la 4ᵉ, si l’univers et le langage reste globalement très homogènes, il y a cependant quelques différences de degré. La 1ᵉ est plus «narrative», plus expansive, contrastée et tendue - on pourrait parler d’une «musique à suspense», avec des passages où l’on sent monter une espèce d’angoisse insidieuse, des moments de fuite ou d’agitation fébrile, des passages plus suspendus et assez mystérieux et des brefs éclats violents mais elliptiques. (D’ailleurs, après écoute, j’ai découvert que Searle avait composé la musique de The Haunting de Robert Wise - et franchement, ça ne m’a pas du tout surpris.)

À l’inverse, la 4ᵉ est moins démonstrative, plus élusive ou abstraite, plus webernienne sans doute (mais toutes proportions gardées, hein): on suit la progression de la musique, mais cette progression a quelque chose de plus énigmatique ou de plus insaisissable (on est davantage dans un sentiment d’inquiétude diffuse que de suspense), avec là aussi quelques éclats abrupts ; par ailleurs, l’orchestration semble aussi plus pointilliste, en tout cas moins liée - toutes choses qui expliquent sans doute que j’y ai été finalement plus directement sensible qu’à la 1ᵉ.

En tout cas, ça m’a suffisamment plu pour me donner envie d’écouter les trois autres symphonies de Searle.
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17783
Date d'inscription : 25/11/2012

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyVen 31 Jan 2020 - 14:33

c’est le seul disque que j’ai en commun avec Mélo. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 613
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyVen 31 Jan 2020 - 21:42

Ah oui, Searle, c'est très bien ! J'adore ses symphonies 2 et 3, plus de mal avec la 5 (disque Lyrita). Je suis curieux de me pencher sur les versions d'Alun Francis, dont le son doit être éminemment plus confortable que les enregistrements radio d'Itter ?
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10970
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyVen 31 Jan 2020 - 23:31

Je n'ai pas encore écouté les 2, 3 et 5 (c'est dans le second volume de l'intégrale Francis, que je programme pour la semaine prochaine), mais oui, c'est vraiment très, très bien. En revanche, je n'ai pas écouté les disques Lyrita - justement je m'interrogeais un peu sur la qualité sonore: les Lyrita de studio (Bax, Rubbra, Hadley / Finzi...) ont une qualité de rendu sonore bien supérieure à celle des captations contemporaines d'EMI avec les mêmes orchestres et les mêmes chefs, mais je ne sais pas trop ce que peuvent donner ces repiquages radio de Mr Itter.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 613
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptySam 1 Fév 2020 - 11:28

Cela s'entend. Pas de souffle, mais le spectre est... restreint ? Beaucoup de volume, d'espace sonore (inattendu par rapport à l'image que j'avais a priori), mais les instruments ne s'épanouissent pas (timbales bouchées, vents stridents). Si cela ne sonne pas très avenant, précisons que je trouve cela bien meilleur que des enregistrements soviétiques vintage, et du peu que j'avais entendu de la symphonie 3 par Alun Francis, elle semblait moins sauvage que la version Pritchard. Tempi plus lents, mais orchestre plus sourd et grondant.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28435
Date d'inscription : 21/09/2012

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyDim 2 Fév 2020 - 1:56

lulu a écrit:

c’est le seul disque que j’ai en commun avec Mélo


Ajouté à la Fantasia contramachin de Busoni par Egon Petri, les organa de Perotinus Magnus par le Hilliard Ensemble,
et les Chants de l'Église de Rome par Marcel Pérès, oui je crois qu'on a fait le tour Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 613
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 EmptyLun 15 Juin 2020 - 0:14

Je me permets d'attirer l'attention sur un disque de piano qui m'a beaucoup occupé ce week-end :

Music for Piano Solo / Ronal Center (Christopher Guild, piano)
Musique anglaise du XXème - Page 6 Ronald10

Ronald Center (1913-1973) est un compositeur écossais à la carrière relativement confidentielle dont la veuve a beaucoup fait pour le promouvoir après la mort de ce dernier.
Son catalogue semble assez restreint : une poignée de pièces orchestrales dont un poème perdu, autant de pièces pour musique de chambre, guère plus de pièces chorales (une cantate, un Requiem, etc.) et du piano qui nous occupe ici.

Principalement miniaturiste (aucune pièce indépendante de plus de quelques minutes, 5 maximum pour le plus long mouvement de sa sonate), on l'a surnommé le Bartók écossais, même si la notice évoque plutôt Prokofiev.

On notera pour ce compositeur un tropisme fort pour les structures en arche, les jeux de miroirs, les triptyques vif/lent/vif, les catastrophes dans les mouvements centraux et toujours une fêlure, une angoisse (souvent diffuse, parfois affolée), le refus des ambiances sans mélange...

Je me garderai de commenter sa sonate, soi-disant sa pièce maîtresse : flirt avec le dodécaphonisme, bitonalité, Busoni, toutes choses que je ne me sens pas qualifié pour commenter ou goûter proprement et évoquerai donc plutôt le reste.

Du côté des triptyques, j'aime bien la Pantomime très souriante, lyrique même pour Colombine, un versant busonien approchable mâtiné de Stravinsky.
Des 3 Études, je retiens le volatile Allegro molto. De la Sonatine, l'Allegro initial très décidé.
Enfin, les 3 Movements, peut-être le plus intéressants de ces groupes, avec un Poco Adagio suspendu piqué d'angoisse qui transforme le matériau du Prélude et de la Toccata cravachée qui le flanque.

Pièces individuelles :
Hommage est un court et magique voyage au pays lointain de Debussy, le Larghetto un détour par l'Espagne sans folklore appuyé (discrets éclats ravéliens et debussystes), le joyeux Impromptu finit dans des brumes incertaines...
L'Andante est charmant, l'Air encore plus ! Enfin, Sarabande, malgré un titre éminemment pornographique, enchante. Certes, c'est bien court à 1:51, mais quel lyrisme, quelle douceur, et ce final avec ces discrètes et inattendues dissonances, un délice !

Mais le clou du disque est pour moi et sans conteste les 6 Bagatelles qui m'ont hypnotisé. Douce mélancolie du Poco adagio comme dans Sarabande, avec plus de frottements plus tôt. Allegro endiablé, le cirque n'est pas loin (échos de la Danse du Sabre) ! Le Mesto est FABULEUX. Lunaire, inquiet, jusqu'à l'affolement, les cauchemars prennent possession du dormeur, c'est absolument terrifiant, jusqu'au retour du calme... où sourdent toujours l'inquiétude et une forme d'angoisse. L'Energico e ritmico est parfaitement entraînant, est-on dans un dancing ? Structure ternaire de l'Andantino lent/vif/lent, quelque chose de suranné, de légèrement désaccordé, un menuet qui se prendrait pour une valse ravélienne avant de revenir à lui (et de s'éteindre malgré tout). Le Vivo final, enfantin, souriant, présente un visage univoque, débarassé de toute mélancolie ou de malaise, quelle délicieuse respiration pour conclure ces miniatures envenimées.
J'ai beaucoup pensé aux Clairs de Lune de Decaux pour le Mesto. Le language n'est pas le même, mais l'effet d'atmosphère était sensible.

Pas de chef d'œuvre perdu, mais une voix singulière, qui explore des chemins de traverse aux sous-bois inquiétants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Musique anglaise du XXème - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique anglaise du XXème
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: