Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Schubert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 18 Mar 2009 - 14:02

DavidLeMarrec a écrit:
Poulet a écrit:
Ok merci Wink
C'est même extrait du cycle posthume Schwanengesang (Le Chant du Cygne). Et en hauteur originale c'est pour ténor, même si les barytons s'en sont majoritairement emparés (il est vrai que leur voix correspond mieux, mais Schubert écrivait souvent pour sa propre tessiture).
Ah, on sait que Schubert était ténor ?
D'ailleurs, il me semble que la question a déjà été posée mais le Winterreise a aussi été écrit pour ténor ? Parce qu'on le trouve souvent dans des tonalités différentes et je m'y perds un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 19 Mar 2009 - 18:18

machinade a écrit:
Guillaume a écrit:
Ständchen.

Attention, il y a deux Ständchen de Schubert, très différents ; l'un est la fameuse sérénade, l'autre est un lied pour soliste et choeurs (notamment choeur d'hommes).
Uniquement choeur d'hommes, d'ailleurs. Tu fais bien de le préciser, mais pour trouver la seconde version, c'est tout de même un peu plus difficile... et ne parlons pas de transcriptions. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 19 Mar 2009 - 18:20

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Poulet a écrit:
Ok merci Wink
C'est même extrait du cycle posthume Schwanengesang (Le Chant du Cygne). Et en hauteur originale c'est pour ténor, même si les barytons s'en sont majoritairement emparés (il est vrai que leur voix correspond mieux, mais Schubert écrivait souvent pour sa propre tessiture).
Ah, on sait que Schubert était ténor ?
D'ailleurs, il me semble que la question a déjà été posée mais le Winterreise a aussi été écrit pour ténor ? Parce qu'on le trouve souvent dans des tonalités différentes et je m'y perds un peu...
Oui, tout à fait, c'est pour ténor (les tonalités de l'édition Dover).

Gute Nacht est écrit en ré mineur à l'origine, chanté par les barytons en ut mineur (ça n'a l'air de rien, mais pour l'interprète, si Mr. Green ), et les basses (sans compter un certain nombre de barytons paresseux) n'hésitent pas à utilise un si bémol mineur (du coup, c'est peu mollasson, l'aigu n'est plus très tendu ni transparent...).


Quant à la tessiture de Schubert, je n'ai pas moi-même été vérifier, mais ce sont les témoignages dont un dispose : une belle voix de ténor qu'il exploitait en privé. Maintenant, je ne sais pas s'il chantait réellement An Herrn Joseph von Spaun. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 19 Mar 2009 - 18:24

DavidLeMarrec a écrit:
machinade a écrit:
Guillaume a écrit:
Ständchen.

Attention, il y a deux Ständchen de Schubert, très différents ; l'un est la fameuse sérénade, l'autre est un lied pour soliste et choeurs (notamment choeur d'hommes).
Uniquement choeur d'hommes, d'ailleurs. Tu fais bien de le préciser, mais pour trouver la seconde version, c'est tout de même un peu plus difficile... et ne parlons pas de transcriptions. Mr. Green

Il existe diverses adaptations de ce très beau second Ständchen, mais l'original pour soliste femme et choeur d'homme est le plus beau dans la mesure où, comme dans la Rhapsodie de Brahms pour mezzo et choeur d'hommes, la voix de la soliste prend un bel appui contrasté sur les voix mâles. Je ne suis pas sûr de comprendre ta seconde remarque : ce Ständchen-là me semble finalement plus souvent diffusé sur les médias ordinaires (France-Musiques, Radio-Classique) que "la" Sérénade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 19 Mar 2009 - 19:16

machinade a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
machinade a écrit:
Guillaume a écrit:
Ständchen.

Attention, il y a deux Ständchen de Schubert, très différents ; l'un est la fameuse sérénade, l'autre est un lied pour soliste et choeurs (notamment choeur d'hommes).
Uniquement choeur d'hommes, d'ailleurs. Tu fais bien de le préciser, mais pour trouver la seconde version, c'est tout de même un peu plus difficile... et ne parlons pas de transcriptions. Mr. Green

Il existe diverses adaptations de ce très beau second Ständchen, mais l'original pour soliste femme et choeur d'homme est le plus beau dans la mesure où, comme dans la Rhapsodie de Brahms pour mezzo et choeur d'hommes, la voix de la soliste prend un bel appui contrasté sur les voix mâles. Je ne suis pas sûr de comprendre ta seconde remarque : ce Ständchen-là me semble finalement plus souvent diffusé sur les médias ordinaires (France-Musiques, Radio-Classique) que "la" Sérénade.
C'est peut-être parce que je n'écoute plus les radios, mais du temps où c'était le cas... Surprised Le nombre de Schwanengesang qu'on peut entendre en concert et voir au disque, et même de Ständchen II (par ordre chronologique, c'est plus clair) dans des récitals ou des bis divers, ça me paraît une proportion écrasante.

Après, c'est peut-être devenu plus à la mode ces derniers temps, mais ça reste à partir de disques moins nombreux. Logiquement, d'ailleurs : il n'y a pas des masses de disques avec ce type d'effectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Crapio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7577
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 15 Juil 2009 - 3:13

Je vois que dans le programme de l'ONLille, pour le concert étudiants, la première partie (Ariane à Naxos de Haydn) sera remplacé par des lieder de Schubert.
Ca existe des lieder de Schubert pour Orchestre ou il s'agira forcément d'orchestrations (Berlioz, Liszt etc.) ?
Elles valent quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 15 Juil 2009 - 3:26

Des lieder pour orchestre, à moins de tricher sur la dénomination (il y a bien une version 'lied' d'un extrait de la cavatine liminaire d'Alfonso und Estrella...), ce sont les orchestrations.

C'est spectaculaire, mais ça passe vraiment bien. En revanche, ce sont forcément des standards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 12:45

Est-ce que vous auriez des pièces de Schubert à me proposer, avec un caractère bien trempé, assez violent ? J'ai remarqué qu'il n'y avait que ce type d'oeuvres chez lui que j'arrivais à écouter pleinement (je connais déjà le quatuor La Jeune Fille et la Mort, sinon dans le genre "énergique" il y a aussi le premier mouvement du trio en mi bémol, et là je découvre à l'instant la Wanderer Fantaisie) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 13:48

Tu as peut-être fait les plus marquants avec ça. Et puis il y a dans le lied des tas de choses : Über Wildemann, Schiffers Scheidelied, Prometheus, Grenzen der Menschheit, pas mal de lieder du Schwanengesang...

Quelques trucs aussi à l'opéra (superbe cabalette de Florinda dans Fierrabras).

Pour la musique instrumentale, c'est sûr, tu auras plus de mal à trouver, à part ceux que tu dis, je ne vois pas trop de choses au caractère très décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
*Nico
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3564
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 13:59

Si tu ne connais pas le quintet pour deux violoncelles, c'est le meilleur Schubert. Ce n'est pas aussi trempé et décidé dans l'ensemble que le 14ème quatuor, mais certains passages sont quand même bien violents. En contraste avec d'autres moments beaucoup plus extatiques, recueillis et contemplatifs.
En tout cas un chef d'œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 14:05

Il y a aussi le Quinzième quatuor, tout de même... bien trempé comme caractère. En plus c'est le meilleur des quinze, ça tombe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 14:08

Merci ! Je crois que je vais un petit tour du côté du lied et réessayer le quintet (je ne connais que le premier mouvement) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 14:15

Tu peux tenter aussi la sonate pour piano D.845, mystérieuse et très contrastée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 14:23

emmanuel a écrit:
Il y a aussi le Quinzième quatuor, tout de même... bien trempé comme caractère. En plus c'est le meilleur des quinze, ça tombe bien.
Des émanations de folklore, je veux bien, mais du caractère affirmatif, je ne trouve vraiment pas, tout est en demi-teintes mélancoliques.

Ca ne vaut quand même pas le précédent amha, et surtout pas pour le caractère affirmatif. Smile

Mais c'est toujours plus animé que le Quintette, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6922
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 18:00

si il veut du bien trempé, dans le genre, il devrait plutôt écouter les quatuors de Beethoven... Ceux de Schubert sont quand même beaucoup plus subtils et introvertis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 19:42

Olivier a écrit:
si il veut du bien trempé, dans le genre, il devrait plutôt écouter les quatuors de Beethoven... Ceux de Schubert sont quand même beaucoup plus subtils et introvertis.
Bien sûr, mais KID A a un contentieux ancien avec Schubert, qu'il essaie de combler bon an mal an. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 21 Juil 2009 - 20:13

Ca c'est ce qu'on appelle de la persévérance Mr.Red .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Dim 4 Oct 2009 - 21:01

Dave a écrit:
Bienvenue à toi Smile

C'est vrai qu'on a pas encore parlé de l'Octuor de Schubert, ce qui fais que je possède cette œuvre (par leWiener Oktett) mais je ne l'ai pas encore écouté !
La durée de l'œuvre me fait peur, 51 minutes pour une pièce de musique de chambre Confused

C'est si bien que ça Question Ça ressemblerait à quelles autres œuvres de Schubert ?

DavidLeMarrec a écrit:

C'est du Schubert à la fois assez poétique et moins sombre, plus naïf que le Quintette. A la rigueur, je rapprocherais peut-être ça du Treizième Quatuor, mais sans conviction non plus, il faut peut-être plus aller chercher les parallèles dans les Divertimenti et Sérénades pour bois de Mozart.

Je ne suis pas un fanatique comme d'autres de cette oeuvre, mais je crois qu'on peut dire que malgré les reprises, c'est une oeuvre qui s'écoute vraiment sans ennui.

Eustrabirbéonne a écrit:

Concernant l'octuor, c'est en effet une œuvre plutôt sereine que l'on peut rapprocher du 13ème quatuor qu'il précède tout juste si j'en crois le catalogue Deutsch (D. 803 pour l'octuor, D. 804 pour le quatuor). D'après Alfred Einstein, il se rapproche surtout (plus un violon) du septuor de Beethoven, et ce à la demande de son commanditaire. D'ailleurs Franz, pour faire comme Ludwig, a composé l'un de ses rares adagios (je cite toujours Einstein de mémoire). Et quel adagio, ajouterai-je. L'introduction du dernier mouvement, d'un ton beaucoup plus tourmenté que le reste, annonce les derniers quatuors.

Les Wiener ne sont pas mal du tout, très viennois évidemment... j'aime surtout la version de l'ensemble Mullova (avec, en plus de la susnommée, l'un des fils Fischer-Dieskau au violoncelle) : quel adagio et quel final!

Tiens, de parler du 13ème m'a mise en appétit, ça fait longtemps que je ne l'ai pas écouté, et jamais je crois dans la version Quatuor hongrois du coffret EMI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 25 Nov 2009 - 23:58

Peut-être le déclic schubertien pour moi: la messe no. 5, dirigée par Harnoncourt ! L'influence de Mozart est à la fois très présente dans les parties douces et méditatives, et parfois dans les parties fuguées (à de nombreuses reprises j'ai pensé au Requiem et à la Messe en ut mineur), et d'un autre côté, il y a ce souffle, cette ardeur déjà romantique avec certaines modulations assez surprenantes... Qu'en pensez-vous Mr. Green ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 26 Nov 2009 - 0:42

Je ne connais pas la version Harnoncourt (seulement Sawallisch, avec Fassbaender et DFD), mais c'est effectivement une très belle œuvre, avec certains passages vraiment inspirés.

Après, à titre personnel, Schubert fait partie de mes compositeurs préférés mais je le préfère dans les "petites" œuvres - lied, musique de chambre... - plutôt que dans les compositions à grand effectif et grande ambition, type symphonies ou messes (je ne connais pas ses opéras). Mais cette messe en la bémol majeur fait effectivement partie de ses plus grandes réussites dans ce second registre, et je suis assez d'accord avec les descriptions que tu en donnes.

Par curiosité, tu parles de "déclic schubertien", qu'est-ce que tu as écouté auparavant? (Désolé si tu en as déjà parlé, j'ai la flemme de tout relire... Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 26 Nov 2009 - 16:05

J'exagère un peu en parlant de déclic schubertien, car j'apprécie beaucoup certaines oeuvres... Mais cela s'est fait progressivement, et je trouvais alors Schubert niais, mou, sans tension, la caricature d'une mélancolie "molle" et superficielle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 26 Nov 2009 - 17:06

Ah, bien, il va falloir que j'essaie alors parce que tu viens d'écrire exactement ce que je pense de lui pour l'instant Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 26 Nov 2009 - 22:01

Dans ce cas, essaye la Messe no. 5 (Harnoncourt me semble être bonne approche Mr. Green ). Bon, si dans le genre tu t'attends à du Haydn, tu risques d'être déçu Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steadyraph
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 27 Nov 2009 - 7:45

Octavian a écrit:
Après, à titre personnel, Schubert fait partie de mes compositeurs préférés mais je le préfère dans les "petites" œuvres - lied, musique de chambre... - plutôt que dans les compositions à grand effectif et grande ambition, type symphonies ou messes (je ne connais pas ses opéras).

Et l'Inachevée ? On ne peut pas escamoter l'inachevée. Et s'il n'en reste qu'une, ce sera celle-là. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 27 Nov 2009 - 12:26

Eh bien, justement, puisque tu en parles.... Confused

ça fait longtemps que je ne l'ai pas écouté mais je n'en ai pas un souvenir totalement enthousiaste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steadyraph
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 27 Nov 2009 - 15:06

Quand même, ne serait-ce que le premier mouvement, c'est tout à fait exaltant.
Avant d'écouter l'inachevée (ma première symphonie de Schubert, j'adore commencer par la fin Mr. Green ) je considérais Schubert un peu comme un épigone de Beethoven, le génie en moins. Si je me ralliais à l'opinion commune concernant sa musique de chambre, je n'aurais jamais imaginé qu'il fût également un grand symphoniste...
Comme quoi, en musique, on a toujours un préjugé qui traine à démolir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 27 Nov 2009 - 17:04

Quelqu'un sait-il si chez qui sont édités les Lieder orchestrés de Schubert (par Berlioz, Reger, Britten, Brahms ou Webern...) ?
Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 27 Nov 2009 - 17:58

Il y a pratiquement un éditeur différent par lied:
Boosey&Hawkes (Die Forelle), Tischer&Jagenberg(Ellens Gesang II), Universal Edition (une partie des Reger), Breitkopf (l'autre partie des Reger), Bärenreiter (Erlkönig/Berlioz), Rob.Forberg (Die junge Nonne/Liszt), Carl Fischer (les Webern), Oxford University Press (les Brahms), Costallat (Ständchen/Offenbach).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 27 Nov 2009 - 18:09

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonic
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Analyse des sonates de Schubert   Jeu 18 Mar 2010 - 17:08

Bonjour,

Je suis à la recherche d'un ouvrage qui analyse les sonates de Schubert, notamment celle en la mineur D.784 mais malheureusement je ne trouve quasi rien...

Si quelqu'un pourrait m'éclairer, il est le bienvenu !!


Merci d'avance !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5456
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Lun 4 Oct 2010 - 15:37

J’ai réécouté la Sonate Arpeggione. Le premier mouvement me plaît beaucoup, un thème mémorable, il y a du mouvement, c’est chouette. Malheureusement les deux autres mouvements passent sans laisser de trace. Agréables, sans plus.

Quintette D956. Là aussi il y a d’excellentes choses : de beaux thèmes, de la fougue, des climats variés, une construction ambitieuse mais j’entends tout ça sans que ça me touche vraiment. Cela dit, dans ma grande résolution de ne plus juger une oeuvre après une seule écoute, je prévois de retenter. En suspens, donc.

Dois-je avoir honte de dire que ce qui m’a le plus convaincu, ce sont les Impromptus? Simples, directs, sans prétention et absolument charmants. Mais je constate que la méthode marécienne indique que je n’ai pas encore saisi Schubert Wink :

DavidLeMarrec a écrit:
Un conseil : chez Schubert, le numéro de catalogue est très important. A partir de D.300 on trouve beaucoup de choses passionnantes, à partir de D.700 que de grandes oeuvres, à partir de D.800 seulement des chefs-d'oeuvre et dans les D.900 que des sommets de l'histoire de la musique.

Je vais voir du côté des dernières sonates pour piano ou des Lieder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6922
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Lun 4 Oct 2010 - 15:45

si tu n'accroches pas au Quintette D956, c'est qu'il est trop riche pour être apprécié à la première écoute. Ca viendra Wink
C'est maintenant mon oeuvre préférée de tous les temps Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Lun 4 Oct 2010 - 19:46

Cello a écrit:
Quintette D956. Là aussi il y a d’excellentes choses : de beaux thèmes, de la fougue, des climats variés, une construction ambitieuse mais j’entends tout ça sans que ça me touche vraiment. Cela dit, dans ma grande résolution de ne plus juger une oeuvre après une seule écoute, je prévois de retenter. En suspens, donc.
C'est peut-être un peu trop lyrique et sans mystère d'une certaine façon, je persiste à penser que les autres oeuvres de chambre citées seraient plus dans ton profil (le Quinzième Quatuor par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5456
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 5 Oct 2010 - 9:00

Sans mystère, ce doit être ça.

Je reconnais plein de qualités à cette oeuvre: les thèmes sont inspirés, il y a de la passion mais peut-être qu'au final, c'est trop (oserais-je dire?) 1er degré pour moi. Mais je réécoute ça pour me faire une opinion plus nette. Et les quatuors, bien sûr.

Sinon, j'ai bien envie de tenter les Lieder vu que Winterreise est de loin ce que je préfère chez Schubert jusqu'à présent. J'ai récemment entendu Ständchen (Leise flehen meine Lieder durch die Nacht zu dir...) et ça m'a beaucoup plu. C'est dans Schwanengesang, non?


Dernière édition par Cello le Mar 5 Oct 2010 - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 5 Oct 2010 - 9:11

Cello a écrit:
Sinon, j'ai bien envie de tenter les Lieder vu que Winterreise est de loin ce que je préfère chez Schubert jusqu'à présent. J'ai récemment entendu Ständchen (Leise flehen meine Lieder durch die Nacht zu dir...) et ça m'a beaucoup plu. C'est dans Schwanengesang, non?
Tout à fait. Oui, ça te plaira, c'est absolument certain. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6922
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 5 Oct 2010 - 9:22

si tu penses avoir décelé toutes les richesses du quintette, trop "premier degré", et que tu penses que les lieder seront plus mystérieux, tu te trompes complètement !
En effet, même si le quintette est effectivement assez "premier degré", il n'empêche qu'il est très dense.
Les lieder, eux, sont magnifiques... mais sont encore plus faciles à aimer dès la première écoute... justement parce qu'ils sont encore plus à prendre au "premier degré".
En fait, Schubert, c'est très "premier degré", en général...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 5 Oct 2010 - 9:25

C'est pas tout à fait ce que vise Cello, je pense. Ce Quintette a quelque chose de très direct et hédoniste qui est beaucoup moins sensible dans les lieder, parfois sans concession (Der Leiermann dans Winterreise, Die Stadt dans Schwanengesang !), et même dans les quatuors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5456
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 5 Oct 2010 - 10:56

C'est ça. Der Leiermann est justement un de mes Lieder préférés dans Winterreise. Le petit motif de piano qui se répète est obsédant. Allez, va pour Schwanengesang et les derniers quatuors bounce .

OYO TOHO: je reviendrai à ce quintette, ne t'en fais pas Wink .


Dernière édition par Cello le Mar 5 Oct 2010 - 11:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 5 Oct 2010 - 10:59

Cello a écrit:
C'est ça. Der Leiermann est justement un mes préférés dans Winterreise. Le petit motif de piano qui se répète est obsédant.
Je m'en doute. Smile On retrouve beaucoup de genre de choses dans Schwanengesang. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5456
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 5 Oct 2010 - 11:13

Je fonce Arrow .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5456
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Sam 9 Oct 2010 - 18:25

Voilà, mes premières impressions sur Schwanengesang.

J'aime beaucoup. Parmi les Lieder qui m'ont le plus marqué, il y a en priorité Ständchen (merveilleuse mélodie) et surtout Der Doppelgänger (quel climat halluciné, j'en ai encore des frissons). J'ai également apprécié Der Atlas et Die Stadt , en particulier les parties de piano (lourdes et impressionnantes pour le premier, étrange et obsédante, un peu à la manière de Der Leiermann, pour le second). Am Meer est très bien aussi. A réécouter bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Sam 9 Oct 2010 - 19:41

Sans surprise donc, bon pronostic. Very Happy

Voilà, comme ça tu peux reposter. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Dim 10 Oct 2010 - 1:03

Dans les dernières œuvres, il ne peut jamais être mauvais de refaire un petit coup de pub pour la Messe D. 950, monumentale et sombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 13 Jan 2011 - 4:13

Au fil de mes découvertes schubertiennes, je suis vraiment marqué par ses ingéniosités, ses fulgurances même concernant l'harmonie, surtout dans ses dernières pièces. Il va falloir que je regarde les partitions de plus près, parce que cela semble particulièrement intéressant (j'ai en tête la dernière messe et certains lieder notamment). bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80030
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 13 Jan 2011 - 4:27

Tu fais référence aux fameuses modulations schubertiennes? Smile (la plus courante étant celle avec la tonique qui devient la tierce, si on passe de do majeur à la bémol majeur par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 13 Jan 2011 - 5:11

Oui, son art de la modulation est vraiment admirable ! Par contre la modulation par tierce... Il est qu'elle est tellement courante et reprise par tellement de ses successeurs (quoiqu'on l'entende pas mal de fois chez Beethoven aussi) que ce n'est pas vraiment à celle-ci que je pensais.

Il y a une qui me plaît bien, lorsqu'il module par enharmonie, et qu'il arrive presque systématiquement sur une quarte et sixte sur le degré I de la nouvelle tonalité, super éloignée évidemment. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosi
Néophyte


Nombre de messages : 6
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 13 Jan 2011 - 21:37

Bonsoir
J'ajoute à la liste de tous les chefs d'oeuvre cités "Die Schöne Müllerin", qui me parait bien illustrer les qualités de Schubert: simplicité, sens du récit (là, sur tout le cycle), élégance de la tristesse... J'aime beaucoup la classe de Peter Pears la dedans et suis entrain de découvrir l'enregistrement de Nathalie Stutzmann, poignant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaïus
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mar 18 Jan 2011 - 17:34

Je découvre Schubert peu à peu, et je suis surpris par sa musique, je m'y sens proche, jamais dépassé ou ennuyé.
Tout ce que j'ai écouté de lui me parait limpide et naturel.
A très bientôt donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Dim 23 Jan 2011 - 21:53

Ah Schubert, il est vraiment l'ami de tous... Very Happy On y revient toujours.
Alors pour moi, les 2 séries d'impromptus sont certainement un des plus beaux et émouvants corpus pianistique jamais composés. Mon préféré est le n°1 op. 142, grand chef-d'oeuvre.
J'adore bien évidemment la 8° symphonie, la Grande aussi bien sûr.
Le Winterreise est le plus grand cycle de Lieder pour moi, et j'ai un énorme faible pour la géniale Fantaisie en Fa mineur pour 4 mains.
Certainement le 4 mains le + génial jamais écrit.
Le premier mouvement de la sonate en Sol est vraiment un sommet pour moi.
Il faut absolument que je découvre beaucoup + de choses de ce génial compositeur.
Son lied Erlkönig est franchement génial également !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6922
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Dim 23 Jan 2011 - 22:14

c'est marrant mais plus ça va et plus je trouve que les symphonies de Schubert ne sont pas ce qu'il a fait de mieux. Je suis encore fan de la 8ème mais j'aime de moins en moins la 9ème. Enfin, c'est peut-être aussi parce que depuis j'ai découvert celles de Sibelius, de Nielsen et de Mahler.
Par contre, TragicSymph, tu devrais tester sa musique de chambre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Schubert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schubert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Franz Schubert - Die Winterreise (Le Voyage d'Hiver)
» Franz Schubert : Musique pour Piano
» Opus 345 en ré majeur de Franz SCHUBERT
» Franz Schubert
» Franz Schubert (1797-1828)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: