Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -67%
Carte Fnac+ à 4,99€ au lieu de 14,99€ ...
Voir le deal
4.99 €

 

 Découvrir l'orgue par le disque

Aller en bas 
+41
jbpfrance
Prosopopus
Rubato
xoph
Mandryka
Benedictus
Chris3
Jof
Mario Ouellette
plenum
Zeno
lulu
Mélomaniac
Sacha
Siegmund
Pat17
shushu
antrav
Michel Desrousseaux
Cololi
alainhdv
lejoker
ysov
HOLLIGER
DavidLeMarrec
greny82
Pelléas
PrinceIgor
sofro
Jules Biron
felyrops
Pison Futé
Toxic
christophe21
WoO
Crapio
Xavier
Octavian
atomlegend
Anthony
Jorge
45 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Jof
Mélomane chevronné
Jof


Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 26 Aoû 2016 - 1:13

plenum a écrit:
En France pour la musique baroque, j'aime surtout Houbart et Brosse.

Houbart c'est encore plus plan-plan et poli que Foccroulle ! hehe
Brosse, connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
plenum
Mélomane chevronné
plenum


Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 26 Aoû 2016 - 1:43

T'as déjà écouté ses Buxtehude?? Je crois que non, car tu ne pourrais dire une chose pareille... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Jof
Mélomane chevronné
Jof


Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 26 Aoû 2016 - 1:50

Si si, à Forcalquier. Je réécouterai, mais en tout les Bach de Houbart c'est vraiment pas la folie.
Revenir en haut Aller en bas
plenum
Mélomane chevronné
plenum


Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 26 Aoû 2016 - 1:51

Ça tu n'a pas totalement tort. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptySam 27 Aoû 2016 - 0:53

plenum, à Benedictus, a écrit:

Tu aimerais sans doute l'orgue de Basedow


Surprised C'est certain !

Je le lui avais suggéré samedi dernier dans mon message de 23h44 sur ce topic auquel il n'a pas pris garde : https://classik.forumactif.com/t7336p50-l-orgue-baroque-en-allemagne-du-nord#1064597
Enfin, je lui avais conseillé le volume MDG Orgellandschaft dédié au Mecklemburg, qui consacre d'entrée un large quart d'heure à l'instrument de Basedow (une interprétation hirsute et atrabilaire de la Toccata en ré mineur de Buxtehude !)

https://www.amazon.fr/Organ-Landscape-Mecklenburg-Multi-Artistes/dp/B000028AN2

Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4587
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 28 Aoû 2016 - 12:27

Si j'avais un disque à conseiller pour découvrir l'orgue baroque (Europe du nord), ce serait celui ci: L'Art de l'orgue polyphonique. Programme somptueux (avec quelques "must"), interprétation superbe, instrument magnifique, documentation passionnante... On peut s'y enivrer de sommets polyphoniques, ou retenir ses larmes sur quelque choral. Et s'apercevoir que c'est une seule et même chose.

L'Art de l'orgue polyphonique
Michel Bouvard, orgue de Ciboure (Dominique Thomas)
Hortus. 2015

• Heinrich Scheidemann (1595-1663): Praeambulum, WV.33, ré mineur
• Samuel Scheidt (1587-1654): Hymnus "Veni Creator Spiritus"
• Anthony van Noordt (1620-1675): Psalm 24
• Franz Tunder (1614-1667): Choral-fantaisie sur "Christ lag in Todesbanden"
• Dietrich Buxtehude (1637-1707): Passacaglia, BuxWV.161, ré mineur - Choral, BuxWV.211, "Nun komm der Heiden Heiland" - Praeludium, BuxWV.148, sol mineur
• Georg Boehm (1661-1733): Choral, "Vater unser Im Himmelreich" - Praeludium, fuge und postludium, sol mineur
• Johann Sebastian Bach (1685-1750):  Choral, BWV.659, "Nun komm der Heiden Heiland" - Choral, BWV.625, "Christ lag in Todesbanden" - Choral, BWV.667, "Komm, Gott, Schöpfer, heiliger Geist" (Veni Creator) - Choral à 5 voix, BWV.682, "Vater unser im Himmelreich" - Ricercar à 6 voix, BWV.1079 (Offrande Musicale)

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 71cpjf10
http://www.editionshortus.com/catalogue_fiche.php?prod_id=125
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptySam 17 Sep 2016 - 23:12

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Steigl10
Steigleder: Livre d’orgue. 40 Variations sur le choral Vater unser pour l’orgue, la voix et les instruments
Martin Gester (orgue G. Lesselier, 1630, de Bolbec), Le Parlement de Musique
Bolbec, IX.2000
Tempéraments

Comme me le disait Mélo, «le Steigleder, c’est du sur mesure pour [m]oi»: de l’exercice contrapuntique (avec ce que cela implique de formalisme austère mais aussi de jeu) et une atmosphère de simple ferveur (plutôt absente chez Roberday); un très bel instrument, avec des jeux frémissants et un joli nasillement boisé (mais peut-être juste un tout petit peu trop de réverbération à mon goût), la voix franche de Stephan Van Dyck et de savoureuses interventions de cornets, de trombones et de serpent; et puis comme souvent avec Gester, une interprétation directe et sans apprêt.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptySam 31 Mar 2018 - 21:58

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Le_gra10
TOURNEMIRE: Choral-Improvisation sur le «Victimae Paschali» (transcr. Duruflé). VIERNE: des 24 Pièces de Fantaisie: Clair de lune, Toccata, Impromptu, Carillon de Westminster. MESSIAEN: Le Banquet céleste. DUPRÉ: Prélude et Fugue en si majeur, op. 7 nº1. DURUFLÉ: Suite, op. 5
Pétur Sakari (grand-orgue de l’église Saint-Étienne-du-Mont)
Paris, IV.2013
BIS


Ce n’est pas forcément un répertoire qui m’est très familier, mais justement, je trouve assez bien fait ce panorama de pièces des années 1910 à 1930: on voit à la fois une sorte d’horizon esthétique commun (notamment dans l’écriture harmonique), mais aussi les effets générationnels et les individualités.

J’ai été peu emballé par le Dupré, qui m’a paru assez plat. Le Tournemire, une improvisation transcrite par Duruflé à partir d’un enregistrement, a les défauts de ses qualités: il fascine par ses bifurcations et ses contrastes mais peut sembler un peu décousu (et semble moins «avancé» en termes de langage que certaines pages de L’Orgue mystique.) Les pièces de Vierne sont assez inégales mais il y a de belles atmosphères (Clair de lune, en particulier.) Le Banquet céleste est peut-être la plus belle œuvre de jeunesse de Messiaen et la Suite op. 5 de Duruflé fait partie de ce que j’avais le plus aimé dans l’intégrale de l’œuvre d’orgue (voir ici).

J’ai bien aimé le jeu de Sakari, qui évite les effets spectaculaires et semble surtout chercher à faire entendre comment fonctionne le langage de ces œuvres, avec une certaine clarté. Par ailleurs, outre qu’il me rappelle des souvenirs de jeunesse, j’ai été sensible à ce qu’apporte ici le grand-orgue de Saint-Étienne-du-Mont, par rapport aux gros Cavaillé-Coll de cathédrale: une acoustique pas trop réverbérée, des couleurs et des jeux typés et assez «impurs», en tout cas très composites et avec du relief.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32389
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptySam 31 Mar 2018 - 22:58

Alors oui, je vois la pirouette hehe

En fait ce qui je trouve fait le génie de Tournemire, c'est d'arriver à donner l'impression du décousu ... mais à donner dans le même temps presque inconsciemment l'impression de quelque chose d'au contraire parfaitement structuré.
Evidemment, il faudrait que j'eusse des connaissances musicales pour prouver ce que je ressens à partir de la partition (mais je suis convaincu que c'est faisable).
Et puis ... enfin quelqu'un qui fait de la musique pour orgue ... et non quelque chose qui pourrait finalement être joué sans grand dommage au piano (et cela réclame un génie bien spécifique ... ça n'a rien d'évident il me semble).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 03/04/2010

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 1 Avr 2018 - 14:28

Benedictus a écrit:
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Steigl10
Steigleder: Livre d’orgue. 40 Variations sur le choral Vater unser pour l’orgue, la voix et les instruments
Martin Gester (orgue G. Lesselier, 1630, de Bolbec), Le Parlement de Musique
Bolbec, IX.2000
Tempéraments

Comme me le disait Mélo, «le Steigleder, c’est du sur mesure pour [m]oi»: de l’exercice contrapuntique (avec ce que cela implique de formalisme austère mais aussi de jeu) et une atmosphère de simple ferveur (plutôt absente chez Roberday); un très bel instrument, avec des jeux frémissants et un joli nasillement boisé (mais peut-être juste un tout petit peu trop de réverbération à mon goût), la voix franche de Stephan Van Dyck et de savoureuses interventions de cornets, de trombones et de serpent; et puis comme souvent avec Gester, une interprétation directe et sans apprêt.

Je l'aime bien, et j'aime le disque de Berben en plus. Faut pas oublier les ricercari surtout sur ce-disque là

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 51sj8j11
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 22 Oct 2021 - 0:06

Rubato a écrit:
Bon, si je voulais "entrer dans le monde merveilleux de l'orgue"...par où, par qui commencer? bounce

Alors, pour des recommandations plutôt Rubato-friendly, on va éviter les gros instruments XIXᵉ et le symphonisme qui va avec, et plutôt du répertoire baroque français pas trop ornementé (plutôt Couperin que Grigny, quoi) sur de petits instruments français anciens et bien typés (et si possible avec alternatim chanté si on est dans du répertoire liturgique) - et éventuellement un peu de répertoire premier XIXᵉ. (En revanche, je ne sais plus: tu fais partie de ceux qui ont du mal avec Bach ou de ceux qui adorent?)

En l’état, je serais tenté de commencer par:

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Les_ca11
Les caractères de la variation
Louis COUPERIN: Passacaille en sol mineur / Johann PACHELBEL: Chaconne en fa mineur / Bernardo STORACE: Partite sopra il cinque passi / Girolamo FRESCOBALDI: Partite sopra l’aria della Monica. Canzone quinta “La Bellerofonte.” Bergamasca / Tarquinio MERULA: Capriccio cromatico / William BYRD: La Volta. Galliarda. Alman. Pavana. Callino Casturame / Pablo BRUNA: Tiento sobra la Letania de Virgen / Jan Pieterszoon SWEELINCK: Ballo del Granduca
René Saorgin (orgue Lingiardi, 1847, de Saorge)
Saorge, V.1997
Radio France «Tempéraments»


Disque idéal à mon avis pour toi, pour commencer.

Déjà pour le programme, parce que c’est un anthologie de pièces pas trop longues qui couvre un peu toute la période Renaissance tardive / premier Baroque (que tu aimes bien) et un peu toute l’Europe, que le programme a un côté très pédagogique - comme son titre l’indique, ça permet un peu d’explorer les registres et les possibilités expressives de l’instrument tout en restant dans des formes dont on peut facilement reconnaître le fonctionnement à l’oreille.

Ensuite grâce à l’instrument: l’orgue Lingiardi de Saorge (photo ci-dessous) est un instrument du milieu du XIXᵉ, mais de facture italienne (la facture d’orgue italiennes est restée étonnamment semblable de la Renaissance au XXᵉ, et s’est surtout cantonnée à de petits instruments): du coup, on a un son pas trop gros ni noyé dans la réverbération, avec des timbres assez typés, mais avec quand même quelque chose de plus homogène et de moins acide que les instruments anciens de facture française ou nord-allemande, qui peuvent vraiment surprendre si on est pas prévenu.

Enfin, parce que Saorgin, à son habitude, joue ça vraiment sans façons: ça avance vivement et franchement, avec quelque chose d’assez ludique.

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Saorge10

Déjà, ça te permet de te familiariser avec une «autre» sonorité d’orgue, et aussi avec quelques jalons importants de l’histoire de la musique d’orgue (Pachelbel, Frescobaldi et Sweelinck) - et ça permettra aussi d’ajuster en fonction de tes ressentis.


Dernière édition par Benedictus le Ven 22 Oct 2021 - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 22 Oct 2021 - 0:07

Juste après, je te recommande ceci (un de mes disques pour l’île déserte):

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Frober12
FROBERGER par Davitt Moroney sur l’orgue Robert-Dallam de Lanvellec (Radio France «Tempéraments»), un petit instrument ancien (breton, en plus!), aux couleurs et aux textures très, très typés (certains registres sonnent comme des instruments de musique traditionnelle ancienne, je pense que ça devrait te plaire) - en plus, tu aimes Froberger au clavecin, non?


Et puis ensuite:

• Pour découvrir le baroque français, deux anthologies complémentaires (en gros: l’une c’est Versailles, l’autre le reste la France) couvrant un peu tout le spectre du baroque français:
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Deux_s10
- Deux siècles d’orgue sur celui de la Chapelle Royale du Château de Versailles avec les co-titulaires de l’instrument (des très bons, comme tu peux t’en douter): Michel Bouvard, Frédéric Desenclos, François Espinasse et Jean-Baptiste Robin (Alpha.)
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Organi10
- Organistes de cathédrales, du Grand Siècle à l’orée des Lumières par le seul Frédéric Desenclos sur l’orgue Boizard de l’Abbaye de Saint-Michel-en-Thiérache (Radio France «Tempéraments»), un des plus typiques de la facture française (et des plus enregistrés.)

Pas à écouter d’une traite, mais là aussi, tes réactions permettront de t’orienter un peu pour voir de quel côté approfondir.


• Pour approfondir déjà un peu dans cette direction-là, avec les versets chantés en alternance (ça évite la monotonie quand on est pas habitué, et ça permet de comprendre aussi comment ça fonctionne en contexte), et superbement chantés:
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Titelo11
- Les Hymnes et Magnificat de TITELOUZE par Jean-Charles Ablitzer sur l’orgue Thomas-Dallam de Guimiliau - un cousin de celui du disque Froberger (Harmonic Records);
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Couper24     Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Couper25
- Les deux Messes de COUPERIN par Michel Bouvard (Organa Viventia), qui permettent de découvrir deux des plus formidables instruments de la facture française méridionale, avec des couleurs incroyables: Saint-Maximin et Cintegabelle. J’en avais récemment parlé ici.


• Pour aller du côté de ce qu’on appelle l’École du Nord (Pays-Bas, Allemagne du Nord-Ouest et Danemark à l’époque du premier Baroque - un peu l’équivalent de Schütz pour l’orgue, si tu veux), tu pourrais essayer ces deux disques parmi que j’avais récemment recommandés à Drosselbart (ici et suivants):
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 M_prza10     Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Buxteh11
- Michael PRAETORIUS (Alpha) et Dietrich BUXTEHUDE (Harmonic Records) par Jean-Charles Ablitzer sur un de mes orgues préférés de cette école: le Scherer de Tangermünde.
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Sweeli10
- Jan Pieterszoon SWEELINCK par Gustav Leonhardt sur le Metzler de St Jakobskerk de La Haye (Deutsche Harmonia Mundi), dont Mélo a beaucoup parlé.


• Et puis, quelque chose de très différent, mais pour toi, il faut bien un peu de premier romantisme allemand:
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Mendel18
- Les Six Sonates pour orgue de MENDELSSOHN, de vrais petits bijoux, par Yves Castagnet (Organa Viventia) dont j’ai parlé ici récemment.
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Schuma25
- Les œuvre pour orgue (ou piano-pédalier mais jouées à l’orgue) de SCHUMANN par Andreas Rothkopf (Audite), et auxquelles David a consacré il y a peu une notule aussi passionnante qu’érudite.


(En cas de difficultés d’approvisionnement, n’hésite pas à me demander des tuyaux - lol - par MP.)

Bon, et puis tu me rappelleras où tu en es avec Bach...


Dernière édition par Benedictus le Ven 22 Oct 2021 - 9:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12480
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 22 Oct 2021 - 8:29

Je vais lire tout ça avec attention (pas le temps ce matin)...et essayer de trouver des extraits à écouter. Wink

Citation :

Bon, et puis tu me rappelleras où tu en es avec Bach...

Tu veux parler des cantates?
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4587
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 22 Oct 2021 - 8:34

Pour les cantates et l'orgue, si tu ne connais pas : les chorals Schübler (quasi-transcriptions de JSB) !
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 22 Oct 2021 - 9:10

Rubato a écrit:
Citation :
Bon, et puis tu me rappelleras où tu en es avec Bach...
Tu veux parler des cantates?
Non: je ne me rappelle plus si tu fais partie des fans absolus ou de ceux qui ont du mal avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94659
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 22 Oct 2021 - 13:44

Chouette intro, merci Benedictus ! (Des choses que je n'ai pas écoutées, dans le lot.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12480
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 22 Oct 2021 - 13:57

Benedictus a écrit:
Rubato a écrit:
Citation :
Bon, et puis tu me rappelleras où tu en es avec Bach...
Tu veux parler des cantates?
Non: je ne me rappelle plus si tu fais partie des fans absolus ou de ceux qui ont du mal avec lui.

Ni l'un ni l'autre en fait. Je ne suis pas un inconditionnel, mais il y a quand même des choses que j'aime chez lui...Les suites pour violoncelle, les sonates et partitas, des pièces de clavecin, et je commence à découvrir les cantates qui pour l'instant me plaisent bien.

...les Passions également.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:02

DavidLeMarrec a écrit:
Chouette intro, merci Benedictus ! (Des choses que je n'ai pas écoutées, dans le lot.)
C'est surtout pensé en fonction des goûts de Rubato, mais je pense qu'il y a en effet des trucs qui pourraient te plaire à toi aussi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12480
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 24 Oct 2021 - 9:44

J'ai regardé ce qui était disponible d'après les recommandations de Benedictus (encore merci), et j'ai pour l'instant commandé "Les caractères de la variation" ainsi que le Schummann par Andreas Rothkopf.

Commentaires bientôt. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 715
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 24 Oct 2021 - 19:40

Et tu as bien fait je pense, je plussoie fortement la recommandation du disque Les caractères de la variation que j'ai moi même essayé et c'est effectivement très bien.

Ce sont vraiment les sonorités de l'instrument qui frappent en premier, comme l'a dit Benedictus c'est un instrument très modeste par rapport à l'idée qu'on peut se faire de l'orgue. Les sons ont ici une réverbération légère et sont toujours d'une grande douceur, même dans les parties les plus chargées de certains morceaux. La délicatesse de l'orgue est accentuée par le son des mécanismes que l'on entend parfois (je ne sais pas si c'est juste le pédalier où l'intérieur même de l'instrument) ce qui donne à l'enregistrement une fragilité bienvenue.

Les pièces sont effectivement très sobres et parfaites pour l'instrument et le jeu de l'organiste. Ma préférée aura tout de même été celle de Couperin qui ouvre le disque et qui fait entendre quelques harmonies étranges et pour le coup vraiment envoutantes. Le reste est plus sage mais l'écoute était tout de même très plaisante. Je vais du coup poursuivre ce parcours d'orgue.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyMar 26 Oct 2021 - 12:53

Very Happy

Rubato a écrit:
Commentaires bientôt. Smile
bounce

Prosopopus a écrit:
c'est un instrument très modeste par rapport à l'idée qu'on peut se faire de l'orgue [...] La délicatesse de l'orgue est accentuée par le son des mécanismes que l'on entend parfois (je ne sais pas si c'est juste le pédalier où l'intérieur même de l'instrument) ce qui donne à l'enregistrement une fragilité bienvenue.

[...] Ma préférée aura tout de même été celle de Couperin qui ouvre le disque et qui fait entendre quelques harmonies étranges et pour le coup vraiment envoutantes.
Dans ce cas-là, je te recommande prioritairement le disque Froberger de Davitt Moroney, parce que Froberger et Louis Couperin, c'est le même langage (et le même milieu), et que, justement, un orgue modeste où l'on entend le bruit des mécanismes, celui de Lanvellec c'est encore plus exactement ça (mais - attention - avec des verdeurs et des inégalités d'instrument ancien.)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12480
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptySam 30 Oct 2021 - 15:22

J'ai écouté Les œuvre pour orgue (ou piano-pédalier mais jouées à l’orgue) de SCHUMANN par Andreas Rothkopf (Audite), et pour moi c'est une déception, je "n'accroche" absolument pas; j'ai même trouvé certains passages d'un ennui...
Je l'ai écouté deux fois, me suis forcé à aller jusqu'au bout, mais non, ça ne fonctionne pas avec moi.

J'espère qu'avec Les Caractères de la variation l'expérience sera meilleure.

C'est tout le contraire de ce que j'ai vécu avec le clavecin...
Revenir en haut Aller en bas
jbpfrance
Mélomane du dimanche
jbpfrance


Nombre de messages : 79
Localisation : 92
Date d'inscription : 09/05/2010

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptySam 30 Oct 2021 - 23:09

Rubato a écrit:
J'ai écouté Les œuvre pour orgue (ou piano-pédalier mais jouées à l’orgue) de SCHUMANN par Andreas Rothkopf (Audite), et pour moi c'est une déception, je "n'accroche" absolument pas; j'ai même trouvé certains passages d'un ennui...
Je l'ai écouté deux fois, me suis forcé à aller jusqu'au bout, mais non, ça ne fonctionne pas avec moi.

J'espère qu'avec Les Caractères de la variation l'expérience sera meilleure.

C'est tout le contraire de ce que j'ai vécu avec le clavecin...

Olivier Vernet ou Thomas Trotter, peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
jbpfrance
Mélomane du dimanche
jbpfrance


Nombre de messages : 79
Localisation : 92
Date d'inscription : 09/05/2010

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 31 Oct 2021 - 0:14

xoph a écrit:
Si j'avais un disque à conseiller pour découvrir l'orgue baroque (Europe du nord), ce serait celui ci: L'Art de l'orgue polyphonique. Programme somptueux (avec quelques "must"), interprétation superbe, instrument magnifique, documentation passionnante... On peut s'y enivrer de sommets polyphoniques, ou retenir ses larmes sur quelque choral. Et s'apercevoir que c'est une seule et même chose.

L'Art de l'orgue polyphonique
Michel Bouvard, orgue de Ciboure (Dominique Thomas)
Hortus. 2015

• Heinrich Scheidemann (1595-1663): Praeambulum, WV.33, ré mineur
• Samuel Scheidt (1587-1654): Hymnus "Veni Creator Spiritus"
• Anthony van Noordt (1620-1675): Psalm 24
• Franz Tunder (1614-1667): Choral-fantaisie sur "Christ lag in Todesbanden"
• Dietrich Buxtehude (1637-1707): Passacaglia, BuxWV.161, ré mineur - Choral, BuxWV.211, "Nun komm der Heiden Heiland" - Praeludium, BuxWV.148, sol mineur
• Georg Boehm (1661-1733): Choral, "Vater unser Im Himmelreich" - Praeludium, fuge und postludium, sol mineur
• Johann Sebastian Bach (1685-1750):  Choral, BWV.659, "Nun komm der Heiden Heiland" - Choral, BWV.625, "Christ lag in Todesbanden" - Choral, BWV.667, "Komm, Gott, Schöpfer, heiliger Geist" (Veni Creator) - Choral à 5 voix, BWV.682, "Vater unser im Himmelreich" - Ricercar à 6 voix, BWV.1079 (Offrande Musicale)

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 71cpjf10
http://www.editionshortus.com/catalogue_fiche.php?prod_id=125

Je ne connaissais pas ce CD. Une merveille apparemment... Vu la date de parution, ce doit être le nouvel orgue, n'est-ce-pas ?
Ma soeur, organiste en Normandie, a pu y jouer sur l'invitation de Thomas Ospital (vers 2016).
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4587
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 31 Oct 2021 - 0:31

Oui !
"Le chemin qui mène à la construction d'un nouvel orgue [celui de Ciboure] est long et peut s'avérer bien sinueux. Pour nous cette aventure a débuté en 2008" Thomas Ospital dans le texte du CD qui détaille longuement l'histoire de cet orgue neuf.


Dernière édition par xoph le Dim 31 Oct 2021 - 9:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 31 Oct 2021 - 3:04

Rubato a écrit:
Je l'ai écouté deux fois, me suis forcé à aller jusqu'au bout, mais non, ça ne fonctionne pas avec moi.

J'espère qu'avec Les Caractères de la variation l'expérience sera meilleure.
J'espère aussi (après tout, si j'avais mis Les caractères de la variation comme premier disque à écouter, et le Schumann en toute fin de liste, ce n'était pas non plus au petit bonheur la chance... Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 2661413304 )
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12480
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 31 Oct 2021 - 8:07

Benedictus a écrit:
Rubato a écrit:
Je l'ai écouté deux fois, me suis forcé à aller jusqu'au bout, mais non, ça ne fonctionne pas avec moi.

J'espère qu'avec Les Caractères de la variation l'expérience sera meilleure.
J'espère aussi (après tout, si j'avais mis Les caractères de la variation comme premier disque à écouter, et le Schumann en toute fin de liste, ce n'était pas non plus au petit bonheur la chance... Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 2661413304 )

C'est à dire qu'entre les deux, il n'y avait rien de disponible, ou alors à des prix exorbitants!. (J'ai dû mal chercher...et puis j'avais d'autres préoccupations)
Je vais "étudier" ta liste à nouveau.

J'aurai Les Caractères de la variation en début de semaine, et j'espère pouvoir en dire du bien. Wink

EDIT:

J'écoute des extraits de l'anthologie "deux siècles d'orgue", et ça me "parle" déjà beaucoup plus (...et c'est dispo). Smile

Je continue à explorer ta liste en essayant de trouver d'autres extraits à écouter.

EDIT 2:

Finalement j'ai commandé "deux siècles d'orgue"...comme quoi je ne perds pas espoir! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyLun 1 Nov 2021 - 0:29

Quelques recommandations Rubato-friendly pour BACH (beaucoup sont difficilement trouvables, mais maintenant tu sais comment faire):

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Bach_d11
L’Art de la Fugue dans la version adorable de Bengt Tribukait à Leufsta Bruk (Musica Rediviva) - voir ici;

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Bach_o10
• L’Orgelbüchlein par René Saorgin à Luxeuil (Harmonia Mundi) - voir ici (et malgré ce qu’en a pensé David…);

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Bach_s14
• Comme le recommandait xoph, la poésie des Sonates en trio - pour ma part, c’est cette version de Kei Koito à la Martinikerk de Groningue (Harmonic Records) que je préfère;

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Bach_t11
• Pour le versant plus brillant et spectaculaire, ce choix de Toccatas (et Fugues) et Passacaille par Foccroulle (qui évite de trop en faire), extraites de son intégrale à plusieurs instruments (Ricercare) - ici celui de la Martinikerk de Groningue encore, mon cher Schnitger de la Ludgerikirche Norden et celui de la Klosterkirche de Muri.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12480
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyLun 1 Nov 2021 - 8:36

Merci Benedictus!

Avec toutes ces recommandations, j'ai du pain sur la planche! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12480
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyLun 1 Nov 2021 - 13:25

xoph a écrit:
Pour les cantates et l'orgue, si tu ne connais pas : les chorals Schübler (quasi-transcriptions de JSB) !

Je prends note aussi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyLun 1 Nov 2021 - 21:59

Prosopopus a écrit:
Ma préférée aura tout de même été celle de Couperin qui ouvre le disque et qui fait entendre quelques harmonies étranges et pour le coup vraiment envoutantes. Le reste est plus sage mais l'écoute était tout de même très plaisante. Je vais du coup poursuivre ce parcours d'orgue.
En effet, Louis Couperin est un compositeur assez fascinant - comme beaucoup de compositeurs que j’aime bien, il allie un côté archaïsant et quelque chose d’étonnamment hardi sinon «moderne» (notamment dans son écriture harmonique), avec ce côté un peu abrupt dans l’expression.
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 L_coup13
Du coup, je te recommanderais volontiers cette intégrale de l’œuvre d’orgue de Louis COUPERIN par Davitt Moroney sur l’orgue Boizard de Saint-Michel-en-Thiérache (plutôt «un instrument très modeste par rapport à l'idée qu'on peut se faire de l’orgue», lui aussi, même si peut-être plus extraverti et avec plus d’assise dans les pleins jeux que l’instrument italien de Saorge - mais avec quand même des timbres assez typés.) En revanche, comme c’est une intégrale, ça fait 3CD, et du coup je te recommanderais quand même pas de l’écouter d’une traite.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12480
Date d'inscription : 21/01/2007

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyMar 2 Nov 2021 - 14:42

J'avais fait part de ma déception après l'écoute de l'œuvre d'orgue de  SCHUMANN par Andreas Rothkopf.

Je me réconcilie avec l'instrument après l'écoute de l'album FROBERGER par Davitt Moroney. C'est beaucoup plus dans mes cordes (je devrais dire tuyaux).

Une seule écoute pour l'instant, mais j'ai bien apprécié, et surtout le "Auf die Maÿerin" avec une belle palette sonore; j'ai trouvé qu'il y avait une certaine modernité dans certaines de ces compositions.

D'autre albums m'attendent. (Messes de Couperin)

Mon erreur fut de commencer par le Schumann, mais j'y reviendrai sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyJeu 4 Nov 2021 - 9:42

Ayant tenté un peu d'orgue et m'étant profondément ennuyé à chaque fois, je tenais à signaler LE disque sur ce thème qui m'a profondément enthousiasmé :

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Sustec10
György Ligeti : Volumina – Orgelwerke (Dominik Susteck)

Une composition originale de Susteck lui-même, la poignée de pièces de Ligeti pour l'instrument (Volumina, les deux études et la transcription du Ricercare No. 11) ainsi que, cerise à l'eau de vie sur le gâteau, les onze autres pièces de Musica Ricercata retranscrites par Susteck.

Je dois en être à ma troisième écoute en moins de 24 heures, rien ne m'avait jamais accroché de telle façon en dehors de l'orgue de Florentz (le seul autre compositeur qui m'ait touché). J'ai l'impression que Ligeti est à l'orgue ce que Cowell et Cage ont été au piano : une complète révision des possibilités de l'instrument, basée sur des manipulations techniques et des modes de jeu inhabituels. Clusters, effets timbraux incroyables (on dirait de l'orgue "préparé" ou de la musique électronique), mélodie évacuée complètement pour des effets de texture et d'atmosphère en lieu et place (comme dans The Banshee de Cowell), thèmes inattendus pour l'instrument (la valse désarticulée du ricercare No. 4, la pendule de l'apocalypse du ricercare No. 9), c'est une proposition unique dans ce que j'ai rencontré. Est-ce profond ou susceptible de remporter une adhésion massive, j'ai des doutes. Mais le pouvoir de fascination est indiscutable.
Revenir en haut Aller en bas
jbpfrance
Mélomane du dimanche
jbpfrance


Nombre de messages : 79
Localisation : 92
Date d'inscription : 09/05/2010

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyJeu 4 Nov 2021 - 13:10

J'avais eu l'occasion de l'écouter en février 2014, où il était Diapason d'Or. J'avais beaucoup apprécié la Musica Ricercata (plages 3 et 4) de LIGETI, le reste est à l'avenant.
L'enregistrement est superbe, et la musique n'est pas lassante. Une bonne proposition pour les amateurs de musique moderne assez spectaculaire (et même les plus classiques dont je fais partie).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32389
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyJeu 4 Nov 2021 - 22:27

Mefistofele a écrit:
Ayant tenté un peu d'orgue et m'étant profondément ennuyé à chaque fois, je tenais à signaler LE disque sur ce thème qui m'a profondément enthousiasmé :

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Sustec10
György Ligeti : Volumina – Orgelwerke (Dominik Susteck)

Une composition originale de Susteck lui-même, la poignée de pièces de Ligeti pour l'instrument (Volumina, les deux études et la transcription du Ricercare No. 11) ainsi que, cerise à l'eau de vie sur le gâteau, les onze autres pièces de Musica Ricercata retranscrites par Susteck.

Je dois en être à ma troisième écoute en moins de 24 heures, rien ne m'avait jamais accroché de telle façon en dehors de l'orgue de Florentz (le seul autre compositeur qui m'ait touché). J'ai l'impression que Ligeti est à l'orgue ce que Cowell et Cage ont été au piano : une complète révision des possibilités de l'instrument, basée sur des manipulations techniques et des modes de jeu inhabituels. Clusters, effets timbraux incroyables (on dirait de l'orgue "préparé" ou de la musique électronique), mélodie évacuée complètement pour des effets de texture et d'atmosphère en lieu et place (comme dans The Banshee de Cowell), thèmes inattendus pour l'instrument (la valse désarticulée du ricercare No. 4, la pendule de l'apocalypse du ricercare No. 9), c'est une proposition unique dans ce que j'ai rencontré. Est-ce profond ou susceptible de remporter une adhésion massive, j'ai des doutes. Mais le pouvoir de fascination est indiscutable.

J'ai écouté !

Aucun intérêt pour Volumina et les 2 études.
Par contre Musica Ricercata c'est vraiment très bien ! C'est pour l'instrument ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1444
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyJeu 4 Nov 2021 - 22:50

Mefistofele a écrit:
les onze autres pièces de Musica Ricercata retranscrites par Susteck.

Cololi, tu n'as pas lu le message précédent avant de poser ta question fesse . L'original est pour piano (il y a plein d'autres transcriptions d'au moins une partie des pièces), et c'est effectivement excellent !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/ En ligne
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyJeu 4 Nov 2021 - 23:08

Original pour piano, seule la pièce No. 11 (Hommage à Frescobaldi, de mémoire) est une transcription de la main de Ligeti. Volumina est une expérience, je confirme que cela ne soit pas forcément séduisant. Par contre, c'est assez unique. Et les études, pourtant, il y a des choses intéressantes du même goût, sur la moitié du temps et avec moins de clusters (ou plus de structure). David semblait évoquer le changement de registration en passant pour donner cette impression d'effondrement sonore, je trouve cela très impressionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2021 - 14:13

Mefistofele a écrit:
J'ai l'impression que Ligeti est à l'orgue ce que Cowell et Cage ont été au piano : une complète révision des possibilités de l'instrument, basée sur des manipulations techniques et des modes de jeu inhabituels. Clusters, effets timbraux incroyables (on dirait de l'orgue "préparé" ou de la musique électronique)
En fait, j'avais lu (peut-être bien dans la notice du disque?) que le facteur de l'orgue de la Kunst-Station Sankt Peter de Cologne (l'instrument qu'on entend sur le disque de Dominik Susteck) s'était appuyé d'une conférence prononcée par Ligeti en 1968 pour élaborer un certain nombre des techniques innovantes pour élaborer cet instrument.
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 00_col10
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2021 - 19:17

Hé bien ! Merci du "tuyau".hehe
Il y aurait d'autres disques enregistrés sur ces orgues ? Je me demande si un corpus traditionnel sonne comme neuf, voire si des pièces ont été écrites spécialement pour mettre à profit les possibilités de l'instrument (ce qui me ferait diablement envie après la révélation de cet album Ligeti). Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2021 - 21:22

Tiré du fil Re: Vous cherchez le titre d'une oeuvre? Ca se passe ici! (5)

Michel Desrousseaux a écrit:
C'est plutôt mal joué et il y a cette note coincée, mais c'est la célèbre toccata de la suite gothique de Boëllmann.
https://www.youtube.com/watch?v=UiLRiCTY5n8

Je découvre et j'adore ! Y aurait-il d'autres choses de ce genre ? (C'est spectaculaire, joué avec vivacité et le son est assez incroyable...)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2021 - 22:31

Mefistofele a écrit:
Il y aurait d'autres disques enregistrés sur ces orgues ? Je me demande si un corpus traditionnel sonne comme neuf, voire si des pièces ont été écrites spécialement pour mettre à profit les possibilités de l'instrument (ce qui me ferait diablement envie après la révélation de cet album Ligeti). Twisted Evil
Pour répondre à ta première question: outre le Ligeti, plusieurs disques de Susteck chez Wergo, en effet. J'ai Tierkreis de Stockhausen (avec des improvisations de Susteck) et les œuvres pour orgue de Rihm; il y a aussi des monographies Kagel, Stäbler et Hölszky (aucune idée de ce que ça donne) et un disque Cage / Hosokawa (avec d'autres improvisations de Susteck) où tu pourrais peut-être trouver des trucs pour toi (au moins côté Cage?)

Pour répondre à la seconde question:
- si un corpus traditionnel sonne comme neuf: aucune idée, à ma connaissance on n'y a enregistré que du contemporain, mais sur le principe, je dirais plutôt non - je pense que ça sonnerait comme du baroque sur un instrument des années 70 Albiez de Frankfort-Niederrad ou Hammer de la Jesus-Christus-Kirche.
- si des pièces ont été écrites spécialement pour mettre à profit les possibilités de l'instrument: sans doute (sans doute déjà les pièces de Susteck lui-même, je pense), mais ce n'est pas vraiment le cas de ce que j'ai - Tierkreis de Stockhausen, ça n'est que de la monodie sur les jeux de fond (en fait, ça ressemble un peu à la version originale de l'œuvre - pour boîtes à musique mécaniques); quant aux œuvres de Rihm, elles s'inscrivent dans une tradition «grand orgue XXᵉ» (Reger et surtout Messiaen.)

Mefistofele a écrit:
Je découvre et j'adore ! Y aurait-il d'autres choses de ce genre ? (C'est spectaculaire, joué avec vivacité et le son est assez incroyable...)
Tu as essayé la 5ᵉ Symphonie de Widor?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94659
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2021 - 23:09

Oui, la Toccata finale de la Cinquième de Widor, ou le Carillon de Westminster de Vierne, ce devrait bien répondre au cahier des charges !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyDim 7 Nov 2021 - 23:39

Il y a ce disque-là, où on trouve justement la Toccata de la Suite gothique de Boëllman, celle de la 5ᵉ de Widor et le Carillon de Westminster de Vierne (et aussi le Carillon de l'Office de l'Assomption de Tournemire.)
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Grande10
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1152
Date d'inscription : 31/08/2010

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyLun 8 Nov 2021 - 7:34

D'une manière générale, il y a pas mal de belles toccatas au tournant des XIXe-XXe siècles, avec, outre celles déjà cités, Gigout, Dubois, Bonnet, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 715
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyLun 8 Nov 2021 - 12:53

Benedictus a écrit:
Very Happy

Prosopopus a écrit:
c'est un instrument très modeste par rapport à l'idée qu'on peut se faire de l'orgue [...] La délicatesse de l'orgue est accentuée par le son des mécanismes que l'on entend parfois (je ne sais pas si c'est juste le pédalier où l'intérieur même de l'instrument) ce qui donne à l'enregistrement une fragilité bienvenue.

[...] Ma préférée aura tout de même été celle de Couperin qui ouvre le disque et qui fait entendre quelques harmonies étranges et pour le coup vraiment envoutantes.
Dans ce cas-là, je te recommande prioritairement le disque Froberger de Davitt Moroney, parce que Froberger et Louis Couperin, c'est le même langage (et le même milieu), et que, justement, un orgue modeste où l'on entend le bruit des mécanismes, celui de Lanvellec c'est encore plus exactement ça (mais - attention - avec des verdeurs et des inégalités d'instrument ancien.)

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 51O6d1x8x%2BL._SY300_SX300_QL70_ML2_

Effectivement, très bonne recommandation.
Des pièces entre austérité et harmonies envoutantes, portées par une sonorité très particulière. La première fois que l'on entend les registres de bois ou de cuivres, on a l'impression d'entendre un orchestre extérieur à l'orgue. La Fugue en do majeur est à cet égard particulièrement frappante. La sonorité rappelle parfois celle d'un clavecin (la Sarabande de la suite Auf die Mayerin). Je ne m'y connais pas assez en orgue mais j'ai supposé que les limites de l'instrument pour cette époque de confection expliquent que chaque pièce se fait sur un registre spécifique, sans changement au cours des morceaux.

Les quelques fois où j'ai pu écouté de l'orgue en concert j'ai été frappé de l'ambiance intimiste que crée l'instrument malgré sa puissance mais ici c'est bien évidemment décuplé par ces sonorités un peu chevrotantes.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94659
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyLun 8 Nov 2021 - 12:58

Michel Desrousseaux a écrit:
D'une manière générale, il y a pas mal de belles toccatas au tournant des XIXe-XXe siècles, avec, outre celles déjà cités, Gigout, Dubois, Bonnet, etc.

C'est très différent du genre expansif qui a plu à Mefisto ! Plutôt des toccate inspirées des marches harmoniques de Bach, sortes de Premier Prélude monté en graine (frappant chez Gigout et plus encore Bonnet). J'aime beaucoup le Dubois, assez différent, à l'harmonie très consonante, mais ce n'est pas non plus de la grande toccata spectaculaire.

(Je me demande si Mefisto ne serait pas plutôt réceptif au Reger monstrueux récemment promu par Benedictus. hehe )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyLun 8 Nov 2021 - 20:04

Parlerait-on des sonates ?

Je n'ai pas détesté, j'ai trouvé cela intrigant même si pas démesurément enthousiasmant.

J'ai testé la symphonie No. 5 de Widor par van Oosten, et si la toccata est trop joyeuse à mon goût, force est de reconnaître qu'elle est très entraînante et est repassée plusieurs fois sur la platine ! La symphonie dans son ensemble est d'ailleurs assez appréciable (même si les mouvements centraux sont un peu anémiques et que j'adorerais entendre la toccata à l'orchestre) !

Le carillon de Westminster, très bien mais j'ai un problème biographique rendant l'appréciation difficile (en gros, le thème en est la sonnerie pour les cours au Japon, l'entendre en boucle dans une pièce est à tout le moins perturbant). J'en ai profité pour tester les 24 préludes de Vierne, là encore, je n'en raffole pas comme du Ligeti, mais c'est plus convaincant que nombre d'autres pièces tentées autrement.

Encore merci pour vos généreuses recommandations !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94659
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyMar 9 Nov 2021 - 10:36

Mefistofele a écrit:
Parlerait-on des sonates ?

Je n'ai pas détesté, j'ai trouvé cela intrigant même si pas démesurément enthousiasmant.

Je pensais plutôt à l'opus 127 !


Citation :
Le carillon de Westminster, très bien mais j'ai un problème biographique rendant l'appréciation difficile (en gros, le thème en est la sonnerie pour les cours au Japon, l'entendre en boucle dans une pièce est à tout le moins perturbant).

Ah oui, en effet…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele


Nombre de messages : 1459
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyJeu 11 Nov 2021 - 20:37

Benedictus a écrit:
Il y a ce disque-là, où on trouve justement la Toccata de la Suite gothique de Boëllman, celle de la 5ᵉ de Widor et le Carillon de Westminster de Vierne (et aussi le Carillon de l'Office de l'Assomption de Tournemire.)
Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Grande10

Et donc, j'ai écouté ce disque... 5 fois en deux jours. C'est vraiment ce que j'ai entendu de mieux avec Ligeti. L'instrument, le répertoire, c'est impressionnant, extraverti. Mille merci à Benedictus pour cette formidable découverte.

DavidLeMarrec a écrit:
Mefistofele a écrit:
Parlerait-on des sonates ?

Je n'ai pas détesté, j'ai trouvé cela intrigant même si pas démesurément enthousiasmant.

Je pensais plutôt à l'opus 127 !

Et j'ai donc beaucoup aimé ! Sans être complètement emporté, c'est tellement étrange, on ne sait jamais où cela va, tour à tour pompier, formel, boursouflé, calme, intimiste, mystérieux, dans une tonalité indéfinissable, puis cela se stabilise et tricote follement pour un instant... L'introduction, la conclusion grandiloquente de la passacaille et l'ouverture en tintannibulis de la fugue en particulier sont renversantes. (Nota : testé dans la version Weinberger / CPO). Benedictus en tresse donc des couronnes ici, et avant lui le saint patron des organophiles, Mélo. I love you

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Langla10

Enfin, dernier disque à m'avoir convaincu : Langlais et ses Cinq Méditations sur l'Apocalypse. Là encore, approuvé par Benedictus. Et comme Reger, j'ai trouvé cela foisonnant, en moins abstru et en plus démonstratif ? Les sonorités sont assez incroyables (le I ferait croire à un thérémine, le V évoque bien des fanfares d'apocalypse).

Encore merci d'élargir mes horizons ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14588
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 EmptyJeu 11 Nov 2021 - 21:48

cheers (Mais oui, les Cinq Meditations de Langlais, bien sûr, j'aurais dû penser que ça allait te plaire!)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Découvrir l'orgue par le disque   Découvrir l'orgue par le disque - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Découvrir l'orgue par le disque
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour découvrir le cor au disque
» Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...
» Liens
» Façon de découvrir la musique
» Si j'aime... (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: