Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -35%
-35% sur les lunettes de soleil audio Bose Frames Rondo
Voir le deal
149.99 €

 

 Strauss - Der Rosenkavalier

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 37
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptySam 1 Mai 2010 - 12:30

AD a écrit:
Reri Grist (remplacée ici par Popp
Grist en Sophie ! j'aurais adoré entendre ça. Sad
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptySam 1 Mai 2010 - 13:04

La bande privée a un son assez déplorable...

L'intégrale de studio (maintenant chez CBS/Sony) a un chanteur italien "guest star" en la personne de Domingo pour répondre à Pavarotti pour l'intégrale Solti 2 ans plus tôt.
Mais c'est Waldemar Kment en bon troupier qui tenait le rôle sur la scène viennoise.
Enfin la super star Domingo n'est pas venue à Vienne que pour l'enregistrement, il chantait à l'époque Tosca ou Otello, je ne sais plus trop, dans la capitale autrichienne.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptySam 1 Mai 2010 - 13:16

Merci beaucoup pour ton message AD.

AD a écrit:
8.2.69 (private) New York Rysanek, Ludwig, Grist, Berry, Gedda, Knoll, Elias Böhm

Cette version doit être globalement très bonne, du moins sur le papier. Qu'en est-il?
Rosenkavalier n'est pas mon opéra préféré mais j'en ai entendu deux versions : live de Salzburg de 1960 par Karajan et studio de Bernstein. Je vais sûrement acheter l'une des deux versions dirigées par Carlos Kleiber en DVD. Je pense que je vais privilégier la version avec Gwyneth Jones en Maréchale, Brigitte Fassbaender en Octavian et Lucia Popp (sublime Sophie dans la version Bernstein déjà).
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptySam 1 Mai 2010 - 13:22

aurele a écrit:
Merci beaucoup pour ton message AD.

AD a écrit:
8.2.69 (private) New York Rysanek, Ludwig, Grist, Berry, Gedda, Knoll, Elias Böhm

Rysanek est tout de même un peu grise en Maréchale. J'ai son Monologue et le Trio final chez Krips 71 (Moscou) : la lumière peine à percer.

Par contre, j'adore Ludwig en Maréchale, beaucoup moins en Octavian.


Pour toi aurèle, la version Böhm 69 (chez DG) doit valoir le coup :

Maréchale : Ludwig
Octavian : Troyanos
Sophie : Mathis
Ochs : Adam

Je recommande cette version, parce que c'est un live urgent qui comporte de belles personnalités vocales : Ludwig rayonnante, Troyanos aussi, Adam déchaîné, Mathis trés trés bien, les seconds rôles fantastiques... Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Icon_bounce
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptySam 1 Mai 2010 - 13:23

Ludwig est une superbe Maréchale chez Bernstein. J'écouterai ce live à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 32
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 15:56

Je viens juste d'écouter le live de Kleiber, avec Jones, Fassbaender et toute la clique. C'est dommage, je n'ai rien à rajouter par rapport aux avis précédents : superbe version! Very Happy
Je ne pensais pas que Jones pourrait aussi bien interpréter la maréchale : son monologue est d'une très grande subtilité. Intelligence du texte, musicale... mieux que Schwarzkopf (imaginez un peu!). C'est dommage que la voix ne suive pas tout le temps. En plus, elle joue très bien.
Sinon, tout le monde est génial, rien à dire. Quelques notes un peu trop hautes pour Jones et Fassbaender quand même ("Ich sehe, Euer Liebden betreiben es als Profession", "Ich will den Tag nicht sehen" etc.). Mais bon, ce n'est pas très grave.
J'ai hâte d'écouter la suite!!!

En plus, la direction de Kleiber me change de Karajan 56 et de Solti 69: il connaît son affaire, l'introduction est jouissive (sans déconner!). D'ailleurs, il faudra que je parle de la version studio de Solti qui, loin d'être parfaite, ne démérite pas.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 16:14

aurele a écrit:
Merci beaucoup pour ton message AD.

AD a écrit:
8.2.69 (private) New York Rysanek, Ludwig, Grist, Berry, Gedda, Knoll, Elias Böhm

Cette version doit être globalement très bonne, du moins sur le papier. Qu'en est-il?

Désolé aurele, je n'avais pas vu cette question qui date d'il y a un mois...

C'est un broadcast officiel du Met, le type d'enregistrement qui devrait être publié un jour ou l'autre... surtout avec une telle distribution!
L'enregistrement est correct, les voix sont bien timbrées mais rondes et un peu écourtées comme si on manquait un poil de respiration, mais elles ne sont pas captées de trop près non plus donc on peut apprécier leur volume.
Les chanteurs n'en sont pas à leur prise de rôle mais comme on en connaît des versions plus tardives, on peut les trouver encore "jeunes" dans leur interprétation, ce qui a son charme.
Pour moi le couple Rysanek/Ludwig fonctionne mieux ici que le Live plus célèbre de la tournée de Vienne à Moscou parce que les voix sont plus légères et se différencient mieux : Ludwig est ainsi plus ardente, Rysanek moins "matrone" mais on sent que l'interprète a comme envie d'enlever ce voile un peu rauque sur le timbre pour mieux se manifester. Evidemment le rôle de la Maréchale lui en laisse moins l'occasion que celui de l'Impératrice ou de Chrysothémis.
Grist et Berry équilibrent bien cette équipe, elle bien mieux captée qu'à Vienne avec Bernstein mais plus raide, moins transcendée, un beau timbre bien rond quand même ce qui n'est pas toujours le cas (dans Mozart par exemple). Elle m'a quand même moins créé la surprise qu'à la première écoute de Mathis dans le Live cité ci-dessus de Salzburg.
En résumé une très belle soirée au Met comme on n'en fait plus avce une distribution "all stars" (je ne me souviens plus de la prestation de Gedda).
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 16:21

Octavian a écrit:
AD a écrit:
Reri Grist (remplacée ici par Popp
Grist en Sophie ! j'aurais adoré entendre ça. Sad

Un fan de Grist cheers

Bon on peut entendre son duo final avec Jones dans la compilation RCA consacrée aux grandes straussiennes viennoises. (En même temps des grandes straussiennes il n'y en à qu'à Vienne, le reste est toujours mineur Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 16:58

Grégoire de Tours a écrit:
Octavian a écrit:
AD a écrit:
Reri Grist (remplacée ici par Popp
Grist en Sophie ! j'aurais adoré entendre ça. Sad

Un fan de Grist cheers

Bon on peut entendre son duo final avec Jones dans la compilation RCA consacrée aux grandes straussiennes viennoises. (En même temps des grandes straussiennes il n'y en à qu'à Vienne, le reste est toujours mineur Mr. Green )

Il y en a aussi à Munich. (parfois les viennoises ont également été munichoises...)

Et tout ce beau monde se rejoint à Salzbourg l'été. Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 796625
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 17:10

Oui tu as raison pour les munichoise ! J'oubliais Claire Watson Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 30
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 17:13

Est-ce possible ?!
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 37
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 18:22

Grégoire de Tours a écrit:
Octavian a écrit:
AD a écrit:
Reri Grist (remplacée ici par Popp
Grist en Sophie ! j'aurais adoré entendre ça. Sad
Un fan de Grist cheers
Oui ! les enregistrements d'elle sont trop rares, hélas.
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 19:48

Octavian a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Octavian a écrit:
AD a écrit:
Reri Grist (remplacée ici par Popp
Grist en Sophie ! j'aurais adoré entendre ça. Sad
Un fan de Grist cheers
Oui ! les enregistrements d'elle sont trop rares, hélas.


Watson + Grist ? Quel interet d'aller écouter cela quand on a Lisa della Casa, Te Kanawa ou Stich Randall dans l'oreille ?
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 21:34

Euh simplement parce qu'on est pas obligé de se ranger à la pensée unique non ?

Je n'aime pas beaucoup Della Casa et à mes oreilles Te Kanawa est le contraire d'une straussienne alors tu vois ... j'aime mieux ma Watson et son airain flottant.

Quant à Grist elle a l'avantage d'offrir une alternative dans sa conception pointue et sucrée à d'autres interprètes (je vénère Stich, mais dans Sophie je n'ai jamais été séduit).
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 21:58

Octavian a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Octavian a écrit:
AD a écrit:
Reri Grist (remplacée ici par Popp
Grist en Sophie ! j'aurais adoré entendre ça. Sad
Un fan de Grist cheers
Oui ! les enregistrements d'elle sont trop rares, hélas.

Il y a quelques trucs quand même : Despina, Suzanna, Zerlina, la femme silencieuse, Blonde, Adina, Gilda (une Gilda que j'aime beaucoup) .. faut lancer un fil et Otello nous fera une mosaïque Wink)

Bon je t'avoue qu'au bout d'un moment le timbre est tellement pénétrant qu'il m'écoeure un peu (j'ai senti ça en écoutant ses Noces avec Böhm et Watson justement).


Dernière édition par Grégoire de Tours le Ven 11 Juin 2010 - 0:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 37
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 10 Juin 2010 - 23:44

HS mais :
Citation :
Gilda (une Gilda que j'aime beaucoup)
C'est comme ça que je l'ai découverte ! drunken L'impression d'une source lumineuse jaillissant soudain au milieu d'un opéra que je n'aime pas beaucoup par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 11 Juin 2010 - 9:20

Amusant, je partage ton avis et je n'aurais pas su le dire aussi bien; mêmes impressions :
. à propos de Grist en général
. de Grist dans cet enregistrement de Rigoletto
. de Rigoletto en général... hehe
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 1 Juil 2010 - 19:08

AD a écrit:
1976 Philips studio Lear, von Stade, Welting, Bastin, Carreras de Waart (s)

J'aimerais avoir ton avis sur cette version. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 1 Juil 2010 - 19:25

Une version provinciale... on est aux Pays-Bas!
Cela a son charme mais ce n'est pas impérissable.

Lear n'est malheureusement pas très bien captée; la prise de son privilégie les voix mais on perd la résonance, le travaille sur le souffle et le timbre voilé n'est pas mis en valeur.
Un peu méconnaissable par rapport à sa Pamina mais surtout le Live du Rosenkavalier de la Scala en 1976 avec Kleiber où elle est superbe.
Welting est aussi anecdotique. Elle a chanté pas mal au MET (y compris en Zerbinetta) mais encore une fois la voix sonne sèche et pincée et manque de rondeur, elle sonne différemment de certains broadcasts. Dommage.
Bastin est un peu dépassé par le rôle.

Reste von Stade que l'on attend tous en Chevalier.
Curieusement son timbre est bien préservé, mais la voix se cherche contrairement à son Cherubino accompli dès le départ et cela ne suffit pas!
La ligne manque de fermeté et d'intention et les qualités naturelles ne suffisent pas loin de là à composer un personnage (ça me rappelle sa jeune Dorabella).

Je crois que la même distribution ou presque chantait sur scène en live et il aurait été bien d'en posséder une version car tel quel, cet enregistrement de studio est plutôt inutile...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 1 Juil 2010 - 20:09

Merci pour ta réponse. Cette version n'est donc pas une priorité.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyJeu 1 Juil 2010 - 22:38

AD a écrit:
26.7.78 Gala Salzburg Janowitz, Minton, Popp, Moll, Pavarotti von Dohnanyi (s)

Cette version fait trop envie pour les chanteurs en particulier et le chef est bien voire très bien dans Strauss à ma connaissance. Cela m'intéresserait d'avoir ton avis évidemment mais l'avis d'autres membres également. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 2 Juil 2010 - 0:43

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 51FGEPFPXQL._SL500_AA300_

J'aimerais savoir ce que vous pensez de cette version, en particulier de la mise en scène de Karajan mais bien évidemment également de sa direction orchestrale et des interprètes. Merci. C'est très avantageux au niveau du prix dans la réédition de 2008 par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7175
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 2 Juil 2010 - 1:00

aurele a écrit:
Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 51FGEPFPXQL._SL500_AA300_
J'aimerais savoir ce que vous pensez de cette version, en particulier de la mise en scène de Karajan mais bien évidemment également de sa direction orchestrale et des interprètes. Merci. C'est très avantageux au niveau du prix dans la réédition de 2008 par ailleurs.
ben même version que le CD:
Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Folder
qui a ses détracteurs dont je ne suis pas. C'est merveilleusement dirigé et plutôt beau sur le plan vocal. Et puis Kurt Moll... drunken
Dans le DVD mise en scène très classique tout comme j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 2 Juil 2010 - 1:06

Otello a écrit:
aurele a écrit:
Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 51FGEPFPXQL._SL500_AA300_
J'aimerais savoir ce que vous pensez de cette version, en particulier de la mise en scène de Karajan mais bien évidemment également de sa direction orchestrale et des interprètes. Merci. C'est très avantageux au niveau du prix dans la réédition de 2008 par ailleurs.
ben même version que le CD:
Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Folder
qui a ses détracteurs dont je ne suis pas. C'est merveilleusement dirigé et plutôt beau sur le plan vocal. Et puis Kurt Moll... drunken
Dans le DVD mise en scène très classique tout comme j'aime.

La version de studio a cependant été enregistrée deux ans plus tôt. Ce serait intéressant que tu puisses donner un aperçu de la manière que tu souhaites des autres versions que tu aimes beaucoup de cet opéra.
Je vais déjà regarder en entier les deux DVDs Kleiber avant de me décider pour une autre version au disque ou en DVD.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 2 Juil 2010 - 11:29

Ce n'est effectivement pas la même version car comme tu l'as noté aurèle, le CD a précédé le live de Salzburg (comme toujours avec Karajan).
Les chanteurs sont bien plus libérés en Live et c'est surtout Perry qui y gagne car sa voix est un cran en dessous du reste du cast malgré quelques prouesses de souffle pour sa petite voix (mieux préparée néanmoins en studio mais moins large).
On aurait tellement gagné à avoir eu Battle...
Moll est royal!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31744
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 2 Juil 2010 - 11:35

aurele a écrit:
Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 51FGEPFPXQL._SL500_AA300_

J'aimerais savoir ce que vous pensez de cette version, en particulier de la mise en scène de Karajan mais bien évidemment également de sa direction orchestrale et des interprètes. Merci. C'est très avantageux au niveau du prix dans la réédition de 2008 par ailleurs.

J'aime beaucoup : Moll avant tout ! Rien que pour sa performance d'acteur ça vaut le DVD. Vocalement il n'est pas en reste : pour moi le seul Ochs à en posséder vraiment la tessiture (tessiture globalement très grave).
C'est suffisament rare d'avoir théâtre + voix.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 2 Juil 2010 - 11:36

Cololi a écrit:
J'aime beaucoup : Moll avant tout ! Rien que pour sa performance d'acteur ça vaut le DVD. Vocalement il n'est pas en reste : pour moi le seul Ochs à en posséder vraiment la tessiture (tessiture globalement très grave).
C'est suffisament rare d'avoir théâtre + voix.

Pour son Ochs, je vais pouvoir constater ce que vous êtes plusieurs à dire dans la version Kleiber II en DVD avec Lott, von Otter et Bonney en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 2 Juil 2010 - 11:42

aurele a écrit:
AD a écrit:
26.7.78 Gala Salzburg Janowitz, Minton, Popp, Moll, Pavarotti von Dohnanyi (s)

Cette version fait trop envie pour les chanteurs en particulier et le chef est bien voire très bien dans Strauss à ma connaissance. Cela m'intéresserait d'avoir ton avis évidemment mais l'avis d'autres membres également. Merci d'avance.

Une version en stéréo chaleureuse avec beaucoup d'aération autour des voix même si la scène n'est pas toujours réaliste. Pas toujours facile de se faire une vraie idée du chef mais cela semble assez idiomatique sans être trop policé.

Minton n'est plus aussi pure qu'avec Solti, le timbre est moins dense mais la voix a de belles extensions de souffle. Moll est l'un des plus grands barons mais encore jeune ici et Pavarotti bien sûr assure son rôle anecdotique.
Le plaisir c'est surtout Janowitz dans ce rôle en superbe voix, et dans un opéra en direct, elle est toujours plus théâtrale mais on peut se demander si elle est vraiment la Maréchale par les mots comme par la voix. Pour moi pas tout à fait...
Lucia Popp a été meilleure dans d'autres enregistrements et parfois je me demande si on n'aurait pas pu intervertir les rôles avec Janowitz!
A noter qu'elle chante son aigu final bien trop bas et on frôle la catastrophe!! (Etonnant, dans le Live de 1976 à la Scala avec Kleiber elle assure alors que c'est Fassbaender qui s'étrangle...).

Une version plus qu'intéressante avec une prise de son assez généreuse pour les voix.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 2 Juil 2010 - 11:45

AD a écrit:
aurele a écrit:
AD a écrit:
26.7.78 Gala Salzburg Janowitz, Minton, Popp, Moll, Pavarotti von Dohnanyi (s)

Cette version fait trop envie pour les chanteurs en particulier et le chef est bien voire très bien dans Strauss à ma connaissance. Cela m'intéresserait d'avoir ton avis évidemment mais l'avis d'autres membres également. Merci d'avance.

Une version en stéréo chaleureuse avec beaucoup d'aération autour des voix même si la scène n'est pas toujours réaliste. Pas toujours facile de se faire une vraie idée du chef mais cela semble assez idiomatique sans être trop policé.

Minton n'est plus aussi pure qu'avec Solti, le timbre est moins dense mais la voix a de belles extensions de souffle. Moll est l'un des plus grands barons mais encore jeune ici et Pavarotti bien sûr assure son rôle anecdotique.
Le plaisir c'est surtout Janowitz dans ce rôle en superbe voix, et dans un opéra en direct, elle est toujours plus théâtrale mais on peut se demander si elle est vraiment la Maréchale par les mots comme par la voix. Pour moi pas tout à fait...
Lucia Popp a été meilleure dans d'autres enregistrements et parfois je me demande si on n'aurait pas pu intervertir les rôles avec Janowitz!
A noter qu'elle chante son aigu final bien trop bas et on frôle la catastrophe!! (Etonnant, dans le Live de 1976 à la Scala avec Kleiber elle assure alors que c'est Fassbaender qui s'étrangle...).

Une version plus qu'intéressante avec une prise de son assez généreuse pour les voix.

Merci AD pour ton commentaire. Tu ne parles pas du chef cependant.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyVen 2 Juil 2010 - 12:02

aurele a écrit:
AD a écrit:
aurele a écrit:
AD a écrit:
26.7.78 Gala Salzburg Janowitz, Minton, Popp, Moll, Pavarotti von Dohnanyi (s)

Cette version fait trop envie pour les chanteurs en particulier et le chef est bien voire très bien dans Strauss à ma connaissance. Cela m'intéresserait d'avoir ton avis évidemment mais l'avis d'autres membres également. Merci d'avance.

Une version en stéréo chaleureuse avec beaucoup d'aération autour des voix même si la scène n'est pas toujours réaliste. Pas toujours facile de se faire une vraie idée du chef mais cela semble assez idiomatique sans être trop policé.

Merci AD pour ton commentaire. Tu ne parles pas du chef cependant.

Si j'en parle un peu quand même!
Ce que je veux dire c'est que c'est Vienne mais passablement moins sage par exemple qu'avec un Karajan, ça donne du mouvement et de la vie, mais à d'autres moments c'est moins ordonné que ce qu'on pourrait en attendre, la faute au chef ou non, je ne saurais le dire... enfin si, c'est toujours la faute au chef! Mais je ne sais pas si c'est volontaire ou non...
La prise de son donne néanmoins beaucoup de couleurs aux instruments.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptySam 3 Juil 2010 - 21:43

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 511a5V-t0nL._SL500_AA300_

La mise en scène est évidemment très classique puisque c'est Schenk. Cependant, c'est une mise en scène très réussie je trouve. Elle respecte parfaitement le livret mais elle est très efficace, vivante même au 3e acte.
La direction de Kleiber est magistrale, vraiment très vivante, superbe au niveau des couleurs de l'orchestre. Cela respire tout en étant très théâtrale, c'est passionné.
Gwyneth Jones est une magnifique Maréchale, une excellente actrice notamment. Le vibrato n'est pas énorme, c'est très bien maîtrisé en terme de chant. Elle impose un personnage digne, assez touchant.
Brigitte Fassbaender a une voix d'une beauté immense, il y a beaucoup de lyrisme dans son chant, de rondeur. Elle est tout aussi crédible dans les habits de Mariandel qu'en travesti. Elle est un peu gauche dans sa démarche mais cela lui donne beaucoup de charme. Son Octavian est passionné, charmeur, doux mais aussi drôle, volontaire. Tous les états du personnage sont parfaitement rendus.
Lucia Popp est superbe en terme de chant évidemment, sa voix va très bien avec celle de Fassbaender dans leurs duos. Qu'est-ce qu'elle joue mal par contre mais je l'ai déjà dit ailleurs. C'est très affecté comme jeu, maladroit également. Elle n'est pas du tout à l'aise.
Manfred Jungwirth est loin d'être irréprochable vocalement je pense, la voix est assez engorgée, pas belle du tout. En revanche, l'acteur est remarquable. Son Ochs est vulgaire, libidineux, ridicule aussi. On aime à se moquer de lui.
Benno Kusche est un Faninal convaincant même s'il n'est pas très marquant.
David Thaw et Anneliese Waas sont de bons Valzacchi et Annina.
Francisco Araiza est bien dans son intervention en chanteur italien.
Le reste de la distribution est tout à fait satisfaisant.
C'est une version à connaître pour le chef évidemment mais aussi pour les 4 chanteurs principaux même si Popp est une actrice assez pitoyable. Pour ceux qui aiment les mises en scène traditionnelles où il ne manque rien, cela peut être un plus.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 21488
Date d'inscription : 22/01/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptySam 3 Juil 2010 - 22:00

Perso, j'adore ce DVD. cool-blue
Fassbaender est renversante, elle a à la fois la voix et le look:c'est Octavian!
Kleiber electrisant.

Je me tourne plus volontiers vers lui que vers les CD: j'ai tendance à trouver le temps long à l'ecoute de cet opera un peu bavard à mon sens, même si bien evidemment des moments privilégiés comme "la presentation à la rose" sont ineffables. sunny


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Sam 25 Sep 2010 - 22:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23423
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptySam 3 Juil 2010 - 22:01

arnaud bellemontagne a écrit:
Je me tourne plus volontiers vers lui que vers les CD ,car j'ai tendance à trouver le temps long à l'ecoute de cet opera un peu bavard à mon sens,même si bien evidemment des moments privilégiés comme "la presentation à la rose" sont ineffables. sunny

Comme je l'ai dit dans le topic général, je suis un peu comme toi. L'oeuvre est beaucoup mieux passée au DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 32
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 11:39

Allez, je me lance : Rosenkavalier par Solti, avec R. Crespin (Maréchale), M. Jungwirth (Ochs), Y. Minton (Oktavian), H. Donath (Sophie) et O. Wiener (Faninal).

C'est une version dont il n'a presque pas été question jusqu'à présent, c'est dommage, ça vaut le coup d'être écouté! En plus une intégrale, une vraie, pas du chiqué. Mais on n'y gagne pas autant que dans FROSCH ou Elektra. La scène de l'interrogatoire au troisième acte est vraiment longuette.

Solti : très belle direction, pas bourrin (rassurez-vous), mais toujours dynamique, pénétré, avec des passages passionnants, en tête la remise de la rose, prise d'une fièvre intérieure hallucinante! Je pense que c'est la meilleure version que je connais de ce duo, c'est juste à tomber par terre. D'autres moments de grâce, et des choses un peu excessives aussi : Solti nous pond un psycho-drame au premier acte quand les trois orphelins rentrent. Il n'a pas compris qu'il ne faut pas se prendre trop au sérieux. Très belles valses enfin.

L'orchestre : c'est le philharmonique de Vienne, je ne vous fais pas un dessin. La virtuosité est implacable (le début du Troisième acte : drink ). Jamais une imprécision, on atteint la perfection!

Crespin : excellente maréchale, pleine de noblesse et d'allure, aristocrate fine et pleine de maintient. Elle est passionnante dans le premier acte, jusqu'au monologue. A la fin du premier acte, avec Oktavian, on la sent plus aristocrate que femme (Jones, Lott), ce n'est pas non plus l'intellectuelle des Lumières (Schwarzkopf). Ça manque un peu de profondeur, je reste toujours sur ma fin. La notes aiguës sont un peu gueulées, c'est dommage surtout dans le trio : quand elle chante son la aigu, c'est bien simple, on n'entendu plus les deux autres voix Laughing .

Jungwirth : l'un des barons les plus parfaits (du moins je l'imagine). Il est à fond dans son rôle, c'est truculent, absolument génial. Il en fait juste un peu trop au troisième acte, il me semble qu'il essaye de rivaliser avec Edelmann, il m'a semblé qu'il reprenait certaines inflexions un peu vulgaires de son enregistrement de 56 avec Karajan.

Minton : pour le coup, je ne suis pas du tout convaincu. La voix n'est pas très belle, l'engagement dramatique, quoique sincère, reste très raide. C'est très bien chanté, mais à ce niveau, on aurait attendu un peu plus... eh bien,... un peu plus.

H. Donath : comme Jungwirth : peut-on exiger plus pour Sophie ? Timbre aérien, engagement dramatique irréprochable, aigus zen comme ça, il n'y a rien à jeter.

Wiener : contentons-nous de vite l'oublier : timbre laid, aucun engagement, il chante les notes et s'en contente, pas nous.

Pavarotti : on a entendu mieux dans le rôle du chanteur. Il prend la chose très au sérieux, c'est limite ridicule. Mais bon, c'est très beau, bien sûr.

Le reste de la distribution est bon, rien de bien transcendant. Valzacchi et Annina sont très bons, Marianne ça va, et le reste n'est pas inoubliable.
Dans l'ensemble c'est vraiment très beau, je pense qu'on a affaire avec un grand studio, qui ne sent pas trop le renfermé. A écouter!!!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31744
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 11:45

Justement le rôle du chanteur italien est taillé pour Pavarotti hehe
On fait venir un chanteur italien pour écouter ses roucoulades, son côté spectaculaire, et aussi le côté insipide ... Pavarotti c'est tout à ait ça Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 32
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 11:47

Oui, c'est pas faux en fait Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 11:56

C'est marrant j'ai exactement le ressenti inverse de celui de YN à propos de cet enregistrement.

Solti ET la prise de son me gènent énormément. Pour moi c'est tellement surexposé et sans transparence que c'est franchement à contre courant de ce que j'attends. Vive Böhm pour le coup.

Mais Crespin je la trouve royale, impérieuse comme aucune n'ose l'être et surtout très jeune par rapport à d'autres, bien en chair et sensuelle. J'adore ses aigus pianissimo flottés. Pour le "la" aigu qui couvre les autres il ne faut pas oublier que cet enregistrement a été fait par petits bouts, chacun (enfin au moins Minton et Crespin) chantant dans son coin et ne se rencontrant pas. Donc impossible de créer une véritable alchimie de couleurs vocales, ni de donner l'impression d'un lié et d'un échange dramatique.

Oui Minton est raide (mais vu sa jeunesse et les conditions), mais elle arrive toujours à se fondre dans la vocalité de ses rôles c'est incroyables. Elle est aussi crédible en alto chaleureux qu'ici en voix presque sopranile.

D'accord sur le reste, même si je ne me souvenais plus que c'était Pavarotti qui chantait le ténor ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31744
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 11:58

Grégoire de Tours a écrit:
Solti ET la prise de son me gènent énormément. Pour moi c'est tellement surexposé et sans transparence que c'est franchement à contre courant de ce que j'attends. Vive Böhm pour le coup.

C'est officiel, Guillaume a 2 comptes sur le fofo Laughing

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 11:59

Cololi a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Solti ET la prise de son me gènent énormément. Pour moi c'est tellement surexposé et sans transparence que c'est franchement à contre courant de ce que j'attends. Vive Böhm pour le coup.

C'est officiel, Guillaume a 2 comptes sur le fofo Laughing

Tu ne vas pas me confondre avec l'amateur de Callas et de Pollet quand même ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 32
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:04

Citation :
Pour le "la" aigu qui couvre les autres il ne faut pas oublier que cet enregistrement a été fait par petits bouts, chacun (enfin au moins Minton et Crespin) chantant dans son coin et ne se rencontrant pas. Donc impossible de créer une véritable alchimie de couleurs vocales, ni de donner l'impression d'un lié et d'un échange dramatique.

C'est pour ça que ce trio est raté! Je comprend tout maintenant, merci. C'est vrai qu'il n'y a là aucune ambiance, c'est la plus grosse déception que j'ai eue dans cet enregistrement.
Pour Crespin, finalement on se rejoint, mais pour Minton, non, elle n'est pas vraiment crédible. Mais votre avis ne m'étonne pas, il y a des fans de Minton ici à ce que j'ai lu (je ne sais plus où d'ailleurs Embarassed ). Elle ne me touche pas, je préfère Ludwig, von Otter ou Fassbaender. Il faudrait que j'écoute de Minton d'autres de ses enregistrement.
Solti, après je comprend qu'on n'aime pas, et la prise de son anatomique n'est pas parfaite, effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31744
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:10

Grégoire de Tours a écrit:
Cololi a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Solti ET la prise de son me gènent énormément. Pour moi c'est tellement surexposé et sans transparence que c'est franchement à contre courant de ce que j'attends. Vive Böhm pour le coup.

C'est officiel, Guillaume a 2 comptes sur le fofo Laughing

Tu ne vas pas me confondre avec l'amateur de Callas et de Pollet quand même ? Mr. Green

Ca dépend ...

Tu aimes Pelléas ? Si oui tu es sauvé ... si non tu es lapin albino

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:24

Cololi a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Cololi a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Solti ET la prise de son me gènent énormément. Pour moi c'est tellement surexposé et sans transparence que c'est franchement à contre courant de ce que j'attends. Vive Böhm pour le coup.

C'est officiel, Guillaume a 2 comptes sur le fofo Laughing

Tu ne vas pas me confondre avec l'amateur de Callas et de Pollet quand même ? Mr. Green

Ca dépend ...

Tu aimes Pelléas ? Si oui tu es sauvé ... si non tu es lapin albino

J'ai la gueule de quelqu'un qui aime Pélléas ? Tu as vu mon avatar ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31744
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 12:26

Grégoire de Tours a écrit:
Cololi a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Cololi a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
Solti ET la prise de son me gènent énormément. Pour moi c'est tellement surexposé et sans transparence que c'est franchement à contre courant de ce que j'attends. Vive Böhm pour le coup.

C'est officiel, Guillaume a 2 comptes sur le fofo Laughing

Tu ne vas pas me confondre avec l'amateur de Callas et de Pollet quand même ? Mr. Green

Ca dépend ...

Tu aimes Pelléas ? Si oui tu es sauvé ... si non tu es lapin albino

J'ai la gueule de quelqu'un qui aime Pélléas ? Tu as vu mon avatar ? Mr. Green

Dans ce cas je ne puis plus rien pour toi Shit

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 13:54

Grégoire de Tours a écrit:
C'est marrant j'ai exactement le ressenti inverse de celui de YN à propos de cet enregistrement.

Solti ET la prise de son me gènent énormément. Pour moi c'est tellement surexposé et sans transparence que c'est franchement à contre courant de ce que j'attends. Vive Böhm pour le coup.

Mais Crespin je la trouve royale, impérieuse comme aucune n'ose l'être et surtout très jeune par rapport à d'autres, bien en chair et sensuelle. J'adore ses aigus pianissimo flottés. Pour le "la" aigu qui couvre les autres il ne faut pas oublier que cet enregistrement a été fait par petits bouts, chacun (enfin au moins Minton et Crespin) chantant dans son coin et ne se rencontrant pas. Donc impossible de créer une véritable alchimie de couleurs vocales, ni de donner l'impression d'un lié et d'un échange dramatique.

Oui Minton est raide (mais vu sa jeunesse et les conditions), mais elle arrive toujours à se fondre dans la vocalité de ses rôles c'est incroyables. Elle est aussi crédible en alto chaleureux qu'ici en voix presque sopranile.

D'accord sur le reste, même si je ne me souvenais plus que c'était Pavarotti qui chantait le ténor ! Embarassed

+1 pour beaucoup de choses dont la prise de son...
Et Crespin est tellement mieux 4 ans plus tôt dans les extraits toujours chez Decca avec Varviso (et Söderström et Güden).
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 32
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 13:59

Citation :
7.6.59 (private) Glyndeb. Crespin, Söderström, Rothenberger, Czerwenka, Ferenz Ludwig
8.10.61 (private) B. Aires Crespin, Meyer, Rothenberger, Böhme, Wunderlich Wallberg
1962 (private) Mexico Crespin, Meyer, Stich-Randall, Weber Leinsdorf
22.12.62 (private) New York Crespin, Töpper, Rothenberger, Edelmann, Herbert Maazel
1964 Decca studio (excerpts) Crespin, Söderström, Güden Varviso

"Private" ça veut dire que ce n'est pas complètement légal à écouter ? Si c'est autorisé, Crespin est-elle toujours meilleure qu'avec Solti ?
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:06

Yohan Nicolas a écrit:
Citation :
7.6.59 (private) Glyndeb. Crespin, Söderström, Rothenberger, Czerwenka, Ferenz Ludwig
8.10.61 (private) B. Aires Crespin, Meyer, Rothenberger, Böhme, Wunderlich Wallberg
1962 (private) Mexico Crespin, Meyer, Stich-Randall, Weber Leinsdorf
22.12.62 (private) New York Crespin, Töpper, Rothenberger, Edelmann, Herbert Maazel
1964 Decca studio (excerpts) Crespin, Söderström, Güden Varviso

"Private" ça veut dire que ce n'est pas complètement légal à écouter ? Si c'est autorisé, Crespin est-elle toujours meilleure qu'avec Solti ?

Non il s'agit de bandes privées (échangées sous le manteau) en attente d'être éditées un jour officiellement.

Crespin est naturellement la Maréchale (comme le reconnaissait Lotte Lehmann) bien bien supérieure qu'avec Solti, notamment les versions du Colon et du MET dans un très bon son.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:37

AD a écrit:
Grégoire de Tours a écrit:
C'est marrant j'ai exactement le ressenti inverse de celui de YN à propos de cet enregistrement.

Solti ET la prise de son me gènent énormément. Pour moi c'est tellement surexposé et sans transparence que c'est franchement à contre courant de ce que j'attends. Vive Böhm pour le coup.

Mais Crespin je la trouve royale, impérieuse comme aucune n'ose l'être et surtout très jeune par rapport à d'autres, bien en chair et sensuelle. J'adore ses aigus pianissimo flottés. Pour le "la" aigu qui couvre les autres il ne faut pas oublier que cet enregistrement a été fait par petits bouts, chacun (enfin au moins Minton et Crespin) chantant dans son coin et ne se rencontrant pas. Donc impossible de créer une véritable alchimie de couleurs vocales, ni de donner l'impression d'un lié et d'un échange dramatique.

Oui Minton est raide (mais vu sa jeunesse et les conditions), mais elle arrive toujours à se fondre dans la vocalité de ses rôles c'est incroyables. Elle est aussi crédible en alto chaleureux qu'ici en voix presque sopranile.

D'accord sur le reste, même si je ne me souvenais plus que c'était Pavarotti qui chantait le ténor ! Embarassed

+1 pour beaucoup de choses dont la prise de son...
Et Crespin est tellement mieux 4 ans plus tôt dans les extraits toujours chez Decca avec Varviso (et Söderström et Güden).

En fait je ne connais la Maréchale de Crespin que dans cet enregistrement de Solti. J'avais l'impression que la prise de son et l'orchestre contre lequel il fallait lutter faussaient complètement les choses (effectivement les aigus en force) mais qu'elle y réussissait quand même à peu près son portrait (et il y a des phrases vraiment sublimes de modelé à la fin du I).
Tu peux détailler ce qui va mieux dans les extraits (qui sont disponibles je crois) ? C'est vocal (comme c'est plus tôt) ? Une question de confort d'écoute ? De caractère ?
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:55

Il faut absolument acquérir ces extraits qui existent au moins sous 2 éditions :
. l'allemande
Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Plxz76sl1d

. l'internationale qu'on trouvait facilement à une époque dans les bacs des boutiques de détaxe à l'aéroport (genre Virgin)
Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Ztq27ps1me

Par rapport à Solti, les proportions voix/orchestre sont bien mieux respectées, du Decca à son meilleur.
Et surtout Crespin ne sonne pas comme une wagnérienne égarée chez Strauss... d'autant qu'avec Solti elle avait été effectivement enregistrée par dessus.
En plus elle est bien plus en voix, le timbre moelleux, les nuances très fines, une très grande Maréchale.
Söderström est un beau chevalier mais un peu sage, il manque la scène ou ici au disque une couleur plus sombre ou des accents plus impétueux.
Güden réussit encore quelques prouesses en conduisant sa voix avec précaution mais talent, le timbre étant toujours aussi capiteux!
On ne peut que regretter une intégrale...
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 14:59

Merci, je vais m'encquérir de tout ça. J'ai acheté les extraits du Macbeth de Schippers dans la même collection pour une bouchée de pain (ben oui parce que pour trouver l'intégrale maintenant ...)
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 EmptyLun 5 Juil 2010 - 15:15

Peut être le plus beau des monologues, une magnifique présentation et un trio final très homogène avec l'aigu de Crespin bien intégré...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Strauss - Der Rosenkavalier
Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: