Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Strauss - Der Rosenkavalier

Aller en bas 
+55
Montfort
A
Oriane
Anthony
Glocktahr
Magicer
Figaro
Pelléas
bAlexb
LeKap
Walther
arnaud bellemontagne
Otello
keane
Francesco
Yohan Nicolas
AD
Bertram
Belcanto
Ericc
olivier le normand
Mariefran
Iskender
Hippolyte
Wolferl
poisson
Octavian
Cololi
WoO
Guillaume
marc.d
Tus
aurele
Pison Futé
Freia
Jules Biron
Ludovyk
jerome
Jaky
Papageno
DavidLeMarrec
Kia
pianofortiste
fgero
Lysandre
kougelhof 1er
-
Bertrand67
Swarm
ouannier
encolpio
Kurwenal
sofro
Xavier
antrav
59 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 10 EmptySam 17 Fév 2024 - 9:36

Ah oui bonne approche!
Mais ça les vieillit quand-même.
Revenir en haut Aller en bas
Prestissimo
Mélomane averti
Prestissimo


Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/01/2024

Strauss - Der Rosenkavalier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Der Rosenkavalier   Strauss - Der Rosenkavalier - Page 10 EmptySam 16 Mar 2024 - 20:26

Kleiber 1979 vs Kleiber 1994 = 1994 pour moi.

La 1979 a plus de force et le personnage d'Octave au premier acte y est bien plus intense, mais je préfère le caractère plus viennois de la seconde interprétation, la première sonnant à mes oreilles plus Wagnérienne et tirant presque vers "Tristan" par moments, inscrivant plus l'œuvre comme une suite pas illogique à "Salomé" et à "Elektra", alors que la seconde la traite plus comme une rupture qui mènera vers "Arabella" et "Capriccio". Les plafonds hauts des décors dans la 1979 donne une dimension moins intimiste aussi. Il y a plus de vulnérabilité chez Otter que chez Fassbaender, moins de naïveté chez Popp que chez Bonney, et les deux Ochs se valent dans le ridicule, même si celui de 1979 est plus vicelard encore. Quant aux Maréchales, Lott est plus stoïque, fait plus "vieille" que Jones. J'aime les deux approches.
Revenir en haut Aller en bas
https://lesprotozoairesdelenfer.bandcamp.com/
 
Strauss - Der Rosenkavalier
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Strauss - Lieder
» Strauss - Elektra
» Strauss - Salomé (2)
» Richard Strauss - Opéras moins connus (et oeuvres chorales)
» Richard Strauss: coffrets Brilliant, EMI/Warner etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: